Totalement perdue dans mon orientation

Publié par

Bonjour à tous,

Je suis nouvelle sur le forum, et je suis perdue dans mon orientation !

J'ai 27 ans et je suis actuellement en Licence 1 AES. J'ai de nombreux soucis de santé, plus précisément une grosse dépression depuis plusieurs années. J'ai donc eu mon bac à l'âge de 24 ans, car je n'avais pas eu l'occasion de le passer plus tôt !


Du fait de mes problèmes de santé, je ne pourrais pas valider mon année.

Donc, je dois reprendre mes études en première année de Licence à la rentrée de Septembre.

Or, j'hésite entre 3 filière : AES, Droit, et Lettres !

La licence AES est une filière pluridisciplinaire qui m’intéresse beaucoup : On y étudie le Droit, l’économie, la Gestion, la Comptabilité, et de l'Histoire !

Je m’interroge toutefois pour une éventuelle orientation à la rentrée prochaine en Droit ou en Lettres... C'est une possibilité pas une certitude. Je suis arrivée à un passage de ma vie où j'ai envie de changement, et un changement d'orientation dans mes études pourrait me plaire..

En ce qui concerne la poursuite de mes études, je souhaiterai après ma licence poursuivre soit vers un Master des Ressources Humaines pour travailler dans les RH, soit un Master en Droit Social pour travailler en tant que juriste social dans le domaine des Ressources Humaines toujours.

Après, je dois dire que j'ai envisagé également l'idée de devenir professeur de Français dans un collège ou un lycée. Effectivement ça n'a rien à voir, mais c'est mon gout pour la littérature qui me fait songer à cette profession !

Or, mon entourage me le déconseille, car j'ai un terrain dépressif, et que j'ai vu sur Internet que pour être professeur il fallait une bonne condition physique et psychologique, ce qui n'est pas mon cas malheureusement !

Ce qui me plais dans les études, c'est la littérature.. Lire et écrire j'adore ça !
Au lycée, j'adorais le Français, la philosophie, l'histoire, l'Italien, l’Économie, le Droit et les Ressources Humaines.
J'ai fait un bac STMG par choix, car cette filière m'attirait, et que je n'avais pas confiance en moi pour passer en bac L.. Cependant, la filière STMG reste un très bon souvenir !
Mais voilà, j'aime rédiger, rédiger et encore rédiger !

Et vous, qu'en pensez vous ?!

Quelle licence choisir pour pouvoir poursuivre vers un Master Ressources Humaines ?

Je sais que AES est une bonne filière pour s'orienter vers ce type de Master.

Mais le Droit est il aussi approprié pour un Master RH ?! Et la licence de Lettres ?!

J'ai vraiment peur de me tromper encore d'orientation, et de perdre du temps. J'ai déjà 27 ans, et même si faire des études est une réelle passion, j'aimerai passer le cap de la première année !

Si j'envisage d'abandonner AES, c'est parce qu'en Droit lors des TD, ils n'ont quasiment pas parlé de méthodologie pour les dissertations, les commentaires etc. Or, moi ça me plais énormement puisqu'il faut réfléchir, faire des synthèse et écrire !

Cependant, si je choisi d'aller en droit, je crains que les matières telles que la gestion, la comptabilité ou les sciences politiques me manquent (bien qu'il y ait un peu d'économie et de Science Politique en Droit), et que finalement ne faire que du droit finisse par me lasser.

Pour la licence de Lettres, je sais que je m’épanouirais dans cette filière, or, je crains pour la poursuite de mes études en Master Ressources Humaines. Ce n'est peut être pas la meilleure des licences pour ce master là !


Je suis totalement perdue !

Il y a t-il parmi vous, des étudiants qui pourraient m'aider à me poser les bonnes questions. Il y a t-il également des étudiants en Master Ressources Humaines, ou qui envisage ce Master.

Que pensez vous de ma situation ?

Je suis désolée si mes questions ne portent pas uniquement sur la filière du Droit, mais il faut dire que j'envisage fortement d'y aller à la rentrée prochaine.
C'est pour quoi, je me suis permise de poster sur ce forum !

Pour vous, quelles sont les qualités à avoir pour faire du Droit ?!
Comment savoir si je choisis la bonne filière ?

Je vous remercie beaucoup par avance :)

Publié par
LouisDD Administrateur

Bonsoir

C'est sur que c'est une sacrée affaire que la votre !

Les qualités en droit : travailler régulièrement, efficacement, gérer son temps de travail et la masse de travail, savoir chercher des infos, savoir lire assez vite (notamment pour les épreuves...) ...

Faut aussi avoir le moral pour supporter la charge de travail et le rythme d'apprentissage...

À noter que la méthodologie est particulière et en aucun cas ne ressemble au lycée, c'est un raisonnement assez poussé donc faur s'y faire !

Concernant vos matières que vous avez peur de ne plus avoir, je vous rassure, de l'histoire vous allez en bouffer (droit constitutionnel, histoire du droit et des institutions, institutions européennes et du conseil de l'Europe...), de la politique aussi même si un peu moins...

Après les cours de droit c'est beaucoup de théorie, la pratique c'est lors des TD ou épreuves...

Concernant votre formation, STMG, il faut savoir que les statistiques ne vous loupent pas affichant des taux de réussite très faibles voir nuls... Mais avec de la motivation et du travail ne vous inquiétez pas ça ira !

Bonsoir

__________________________
Mon précieux :
http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Publié par

Bonsoir,

Merci beaucoup pour votre réponse !

Oui j'ai vu qu'en Droit, il y avait beaucoup d'histoire, et ça m'attire particulièrement.

La théorie, j'adore ça ! Il y en a beaucoup aussi en AES, et franchement ça me plais beaucoup.

Je sais que le fait d'avoir un bac STMG peut être un handicap, mais je suis très motivée concernant les études, et je sais que j'aurais été capable de passer un bac ES ou L.
J'ai choisi STMG car les matières m'attiraient beaucoup, et que je pensais être incapable de réussir ailleurs.
Or, avec le recul je sais que j'aurais réussi !

Merci de prendre le temps de me répondre, et merci par avance pour la suite :)

Publié par
LouisDD Administrateur

Re

J'ai complété ma réponse !

Oui oui ne vous inquiétez pas, si vous êtes motivée, que ça vous plaît, que vous travaillez, tout se passera bien.
Pour vos questions d'orientation j'espère que vous trouverez quelqu'un pour vous renseigner !

Bonne soirée

__________________________
Mon précieux :
http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Publié par
marcu Modérateur

Bonjour Lily,

Tout d'abord je salue votre démarche de persévérance.

Pour ce qui est de AES, peu d'étudiants le savent mais, du moins en Aquitaine, les titulaires de la licence sont admissibles d'office à l'IAE, qui est une université "école de commerce", et donc gratuite.
Ainsi cela pourrait coller avec votre projet d'orientation vers le métier de RH.


Relativement au Droit, les possibilités sont multiples pour ne pas dire infinies. En effet, vous pouvez travailler dans les entreprises, comme dans une juridiction, comme avec des enfants, etc etc.
Toutefois je souhaite vous avertir : assurez vous d'avoir une stabilité émotionnelle.
Avoir un 2/20 après avoir bossé 30h sur un sujet c'est pas facile à digérer, apprendre des cours de 100 pages d'ordinateur c'est pas facile, ça nécessite une réelle motivation et organisation. Vous vous découragez deux semaines et votre chance est passée.

Bien entendu je durci un peu le trait mais cet aspect est important.


Enfin, en littérature, mon meilleur ami est en master 2. Honnêtement, selon lui, cela ne permet pas grande nombre de professions si ce n'est chercheur, professeur, travailler dans une maison d'édition ou dans le cinéma / journalisme.


Pour être en Droit, je peux vous assurer que c'est poly-disciplinaire. Vous retrouvez de l'histoire (certes, du droit, mais histoire quand même), du droit européen, de la philosophie du droit, etc. Ensuite vous pouvez vous spécialiser en droit public dès la troisième année et avez des matières comme droit budgétaire, etc.



En espérant vous avoir aidé,

N'hésitez pas à poser d'autres questions

__________________________
“Avant donc que d’écrire, apprenez à penser.” Nicolas Boileau

Publié par

Merci beaucoup Marcus !

Une école de commerce ne me tente pas trop. J'ai regardé un peu les programme, et ça ne m'interesse pas plus que ça.
Il est vrai, que l'on m'a souvent dit que AES, est une bonne filière pour poursuivre vers un Master Ressources Humaines.

Pour le Droit, j'ai vu également que les étudiants obtiennent de mauvais résultats.
C'est souvent le cas ?
Pour ça, je ne sais pas trop car j'ai quelques amis qui sont en Droit mais qui ont entre 11 et 14 de moyenne générale !

En effet, moi j'ai toujours eu de bons résultats, et j'avoue que si je venais à avoir des mauvaises notes, cela me perturberais.
Malheureusement, je ne connais pas mon niveau en AES non plus, car je n'ai encore passé aucuns partiels à cause de mes soucis de santé.

Ce que j'aime en AES, c'est son côté pluridisciplinaire, mais les étudiants de ma promo m'ont dit qu'en TD de droit la méthodologie n'est quasiment pas abordée.
Ensuite, je n'y suis personnellement pas allée.
Pourtant, dans le programme il est noté que la méthodologie juridique doit être acquise lors des séances de TD.

Ensuite, j'avoue aussi que la réputation de AES, me laisse perplexe. On imagine tout de suite un étudiant en AES "moyen", tandis qu'en Droit on imagine un étudiant qui travaille beaucoup.

En AES, il y a quand même pas mal de droit : Introduction au Droit, Droit des affaires, droit administratif, droit budgétaire, droit des contrats etc
Il y a aussi au cours des 3 ans, de la comptabilité, de l'économie, du management, de l'histoire et même un semestre avec des Ressources Humaines.
Peut être devrai je rester en AES ?!

Est ce qu'en choisissant le droit je ne m'éloignerais pas un peu de mon projet.. Ou ce que je crains le plus, c'est de ne pas m'en sortir en droit car on me dit souvent que c'est une filière difficile !

Merci beaucoup en tout cas pour votre message :)

Publié par
marcu Modérateur

Et bien dans l'absolu si AES comble toutes vos attentes je ne vois pas pourquoi vous vous embêteriez à faire du droit alors que ça ne vous attire pas.

Vous savez il ne faut pas s'orienter car ça fait plaisir à X Y Z, il faut s'orienter dans le but d'exercer une profession qui nous plaît.
Si je souhaite être mécanicien je ne vais pas faire médecine, bien que ces études soient "davantage prestigieuses", car ce qui m'ouvre les portes de la mécanique c'est un BTS par exemple.
Je met des guillemets car je suis totalement contre une quelconque hiérarchie des études et des professions.


Enfin, en AES on ne vous demandera pas de rendre des copies de droit au sens d'étudiant de droit. Vous avez des notions à connaître, des fondamentaux à maîtriser, pour autant je pense qu'il existe une indulgence plus importante car ce n'est pas le coeur de votre diplôme. La méthodologie juridique n'est pas un vilain petit canard, vous l'apprenez une fois et c'est toujours la même :)

__________________________
“Avant donc que d’écrire, apprenez à penser.” Nicolas Boileau

Publié par

Eh bien justement, le Droit m'attire particulièrement !

AES me plais beaucoup, mais ce qui me manque c'est cette rigueur que je trouverais en Droit, mais qui n'est pas en AES.
C'est pour quoi j'hésite entre Droit et AES.
D'un côté, le programme m'attire peut être un peu plus(AES), de l'autre c'est les matières du Droit qui me plaisent beaucoup, et cette fameuse rigueur et implication dans le travail qui m'attire.

Devoir préparer des dissertations, des commentaires et des cas pratique, bien que je ne sache pas exactement ce que c'est et si je serai capable de le faire, m'attire beaucoup, et surtout j'aime beaucoup rédiger et encore rédiger.
D'ailleurs, c'est pour cela que dans un coin de ma tête, il y a la fameuse licence de Lettres qui me plais également car c'est un cursus qui m'a toujours attiré. Devoir écrire, lire et étudier des textes sous toutes ces formes serait un régal !

Pour moi, les études, c'est très important !
Je suis passionnée par les études, et du coup je ne veux pas me tromper de voie, car je veux m'investir à fond dans ma licence.

Publié par

Salut

Totalement d'accord avec marcu13 sur ceci:

=>"il ne faut pas s'orienter car ça fait plaisir à X Y Z, il faut s'orienter dans le but d'exercer une profession qui nous plaît" et "je suis totalement contre une quelconque hiérarchie des études et des professions"

et donc ne pas écouter ni ceux qui veulent vous décourager (car il y en aura sur le marché français) ni écouter les "on dit"et surtout pas les conseillers d'orientation. En effet de nombreux conseillers disent aux plus de 28 ans qu'ils doivent aller dans la fonction publique un peu comme si parce que la personne a + de 28 ans elle ne peut pas réaliser ses buts et puis ca revient à dire que la fonction publique est une solution de non choix ce qui est faux car des gens s'y orientent par choix et s'intéressent aux métiers qui y sont.

En fait il faut suivre à la fois vos envies mais aussi essayer d'être réaliste car par ex certaines branches sont bouchées donc s'orienter dans les branches bouchées est dangereux quand on a 27 ans. Donc faire une étude de marché en étant accompagné est la meilleure des choses à faire si vous pouvez le faire avec un professionnel (sauf conseiller de CIO qui n'y connaissent rien).

Veillez à ce que votre projet soit concret car vous dites j'adore la théorie mais selon le métier que vous ciblez la théorie 100% sera + ou - bien accueillie. En effet le marché français demande de l'expérience donc soit vous allez sur prof et ca posera pas de souci soit vous allez dans l'industrie coté droit et dans ce cas visez un master pro pour ne pas vous retrouver sans boulot derrière. Par contre il faut aussi regarder si ca ne vous mettra pas en difficulté c'est à dire comment vous allez vivre pendant votre reprise d'études. Réfléchissez à ça et regardez ce qui vous permettra d'aller vers votre objectif et si vous pouvez bosser en même temps faites le pour ne pas vous retrouvez avec des années de théorie sans pratique.

Publié par

ah oui et pour votre question évitez lettres. Sincèrement c'est surement très intéressant et si vous aviez 18 ans peut être que lettres pourrait être une option mais là vous ne pouvez pas vous planter.

Si vous optez pour lettre ceci implique de passer un concours de prof de lettres donc si vous vous loupez vous n'aurez pas de plan B

Alors que droit et AES peuvent vous mener à la filière industrie c'est à dire le monde pro si vous n'avez pas le concours de prof (vu qu'apparemment c'est prof que vous visez). Il vaut mieux avoir un plan B car à 27 ans vous n'avez pas le droit autant à l'erreur il faut bosser aussi derrière. Ne vous trompez pas de voie lettres est à éviter car il n'y a pas de plan B en dehors de prof.

Publié par

J'ai justement rencontré la conseillère d'orientation de l'Université, et elle n'a pas du tout tenu ce discours. Au contraire, elle m'a beaucoup écouté et m'a donné son avis sur les filières et les métiers.

Après ma licence, j'envisage effectivement un master pro.

Pour le moment, je suis étudiante et je n'ai pas de soucis pour vivre, car avec mes problèmes de santé je ne peux pour le moment pas travailler.
Je n'ai pas de handicap physique ou mental, mais des soucis qui m’empêchent d'avoir un emploi.
Etant donc reconnu par la MDPH, je n'ai pour le moment pas trop de soucis à me faire.
D'ailleurs, je ne sais pas si je pourrais travailler un jour, mais j'en garde l'espoir.

Mais c'est pour quoi, je veux vraiment trouver la filière qui me corresponde totalement, car pour le moment je ne pense qu'aux études.

Publié par

Comment savoir si on est fait pour une licence de Droit ?!

Quelles questions faut il se poser ?

Merci par avance

Publié par
marcu Modérateur

-Etes vous rigoureuse et travailleuse ? Car une semaine de répit vous prendra un mois à être récupérée

-Avez vous une bonne capacité d'apprentissage ? Car chaque semestre vos cours feront 120 pages d'ordinateur

-Vous voyez-vous entrer dans un marathon de 5 ans au moins ?
Car les années sabbatiques sont fortement déconseillées et en général on ne fait pas du droit que pour la licence

-Acceptez-vous d'apprendre bêtement de la théorie dans des domaines qui ne vous plaisent pas ?
Car certaines matières ne seront pas sujettes à td et donc, par définition, pas non plus à la pratique.

-Etes vous attachée à vos soirées et week-ends ? Car il faut accepter de sortir des cours à 18h et de bosser jusqu'à minuit et ce même le week-end selon votre emploi du temps.

-Etes vous polyvalente ? Car il convient d'être bon dans des domaines du droit totalement différents.

-Etes vous passionnée ? Car c'est ça la question qui se pose. Je fais du golf donc ça ne me dérange pas de parler 24h/24 de golf ou bien d'en faire une semaine non-stop. Ma copine ne supporte pas ne serait-ce qu'une heure. C'est pareil en droit.

__________________________
“Avant donc que d’écrire, apprenez à penser.” Nicolas Boileau

Publié par

Alors :

-Etes vous rigoureuse et travailleuse ? Oui, je le suis. Malheureusement, avec les soucis de santé que j'ai eu j'ai mis mes études de côté, mais sinon oui je pense être rigoureuse et travailleuse.

-Avez vous une bonne capacité d'apprentissage ? Ça, je ne sais pas car je n'ai pas vraiment eu l'occasion de le savoir.

-Vous voyez-vous entrer dans un marathon de 5 ans au moins ?
Si je m'oriente vers une licence Droit c'est pour ensuite poursuivre vers un Master Ressources Humaines. Donc oui je suis prête !

-Acceptez-vous d'apprendre bêtement de la théorie dans des domaines qui ne vous plaisent pas ?
Oui je pense ! De plus, j'ai vu le programme et les cours ont tous l'air de me plaire.

-Etes vous attachée à vos soirées et week-ends ? Là, j'avoue que c'est plus compliqué.
D'autant plus qu'en parallèle j'ai d'autres activités, mais je suis prête à faire des sacrifices pour mes études. Car j'ai vraiment envie de me donner à fond dans un cursus qui me plais vraiment !

-Etes vous polyvalente ? Oui j'ai l'habitude d'être polyvalente.

-Etes vous passionnée ? Je suis une passionnée dans l’âme ! Maintenant, passionnée de Droit, je ne saurais le dire. Or, les cours de droit que j'ai eu à la fac en AES me plaisent beaucoup !

Pas facile de se décider :/

Publié par

hello

ben faut se lancer alors ;-)

il faut choisir à un moment.

le droit dans tous les cas ouvre beaucoup de portes et ouvre aussi l'esprit.

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour

marcu13 vous a posé les bonnes question, et au vu de vos réponses je rejoins esperance25. Si vous avez la passion et la motivation, il faut foncer !

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par

Oui c'est vrai, il faut se lancer !

J'ai tellement peur de faire une erreur.
Si j'avais 20 ans, je me tracasserais beaucoup moins, car j'aurais plus de temps.
Mais là, j'ai déjà 27 ans !

Il est vrai aussi que le droit apporte une certaine ouverture d'esprit.

Publié par

Merci beaucoup c'est très gentil !

Je pense retourner voir la conseillère d'orientation de la fac, pour parler de mes projets.
Il y a plusieurs débouchés qui m’intéressent et je ne suis pas certaine de la licence qu'il faut choisir, ainsi que des Master.

Après, je dois l'avouer que j'ai un gros manque de confiance en moi.
Je sais que je suis capable de valider une Licence AES, mais une licence de Droit, j'ai des doutes. Ça me plairais, mais je doute de mes capacités, et j'ai toujours douté !

A l'époque du bac, je me suis d'abord orientée vers une filière professionnelle parce que je ne pensais pas réussir à obtenir un bac général.
Mais le Bac STMG m'attirait tout particulièrement , et j'ai sauté le pas. Bien que si j'avais eu plus de confiance en moi, j'aurai tenté le bac ES ou L.
Pareil pour la suite, j'aime les métiers administratifs, donc je pensais partir vers un BTS Assistante de Gestion, et finalement j'ai tenté le DUT GEA, et j'ai été accepté.
Malheureusement, je n'ai pas pu poursuivre pour des raisons de santé.

Désolée pour mon hors sujet ^^

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour

N'hésitez pas à aller voir votre COP. Parlez-lui également de votre manque de confiance en vous.
Et ne vous sous-estimez pas, vous êtes une personne sérieuse et motivée, vous avez les capacités pour réussir. N'écoutez plus cette petite voix qui vous dit que vous n'allez pas y arriver.

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par
Yn Membre VIP

Bonjour,

Je reprends quelques passages de ce sujet. L'idée n'est évidemment pas de faire preuve d'un pessimisme extrême, mais s'il suffisait de dire "sois motivé", "prépare-toi à travailler", tout le monde réussirait facilement en droit.

Au-delà de ça, le profil de Lily est très particulier, ce qui s'applique à un étudiant lambda ne va pas forcément être ici le cas.

- Je ne reviens pas longuement sur les étudiants issus d'un bac pro/techno, mais les chances de réussite sont infimes. Pour résumer, celui qui valide sa L1 est vraiment l'exception qui confirme la règle.

- L'autre point à ne pas négliger est l'aspect "reprise d'études". Être étudiant, c'est avoir un rythme de travail, se lever tous les jours, être très - très - régulier dans son travail, etc. Attention, je ne parle pas de la motivation. Il s'agit ici d'avoir une "habitude de réflexion", solliciter tous les jours sont cerveau, un peu comme faire du footing.

Or, l'une des difficultés majeure que j'ai constaté chez les reprises d'études, c'est justement cette difficulté terrible à (re)prendre ce rythme. Ils sont motivés, mais intellectuellement parlant, ils n'arrivent pas à bosser des heures et heures, ils n'arrivent pas à suivre le rythme. Personnellement, ça me fait penser à quelqu'un qui est sur-motivé pour faire un marathon, mais qui n'en peut plus dès l'échauffement. Bref, le corps ne suit pas. C'est un peu la même chose avec les reprises d'études : ils sont motivés, ils travaillent, mais leur cerveau a juste "la flemme" parce qu'ils n'ont pas pratiqué ce genre d'activité depuis longtemps. De ce que j'ai constaté, surmonter cela n'est vraiment pas facile, bref c'est un point à ne pas négliger.

Or, mon entourage me le déconseille, car j'ai un terrain dépressif, et que j'ai vu sur Internet que pour être professeur il fallait une bonne condition physique et psychologique, ce qui n'est pas mon cas malheureusement !
C'est sûrement vrai pour les métiers de l'enseignement, mais tu peux également transposer ça aux études de droit et aux métiers du droit.

Pour ne prendre que la L1 et la L2, il est clair qu'il y a de la pression. Pression du système, pression de certains enseignants, pressions des étudiants entre eux, etc. Tout ça est très variable, mais cet aspect ne doit pas être négligé, surtout si tu as tendances à psychoter ou à mal vivre ce genre de "contraintes".

En effet, moi j'ai toujours eu de bons résultats, et j'avoue que si je venais à avoir des mauvaises notes, cela me perturberais.
Prépare-toi à être perturbée : pour la très grande majorité des étudiants, les premières notes ne sont jamais bonnes. Il faut du temps pour comprendre le droit, sa méthode, etc. C'est un autre point de la sélection : ne pas baisser les bras aux premières notes, aux résultats du premier semestre, voire aux résultats de la première année. La majorité des étudiants lambda baissent rapidement les bras, alors si tu as tendance à ne pas avoir confiance en toi, cet aspect ne doit vraiment pas être négligé.

Enfin, et on en revient toujours au même point, quel est le projet derrière le droit ? Je conçois totalement qu'un étudiant de 18-20 ans n'ait pas arrêté son projet professionnel (ou au moins fixer les grandes lignes), mais à 27 ans la donne n'est pas la même. C'est donc un autre point à ne pas négliger.

__________________________
« Je persiste et je signe ! »

Docteur en droit, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

Publié par

Merci beaucoup Isidore pour votre message de soutien ! Ça me touche beaucoup.

Je ne suis pas tout à fait d'accord toi Yn.
Je suis la première à me demander si je reussirais en Droit ou non.
Mais en aucun cas, le fait de venir d'un bac technologique ne doit être un frein pour faire du droit.
Comme je l'ai dit au dessus, j'ai choisi STMG car cette filière me plaisais particulièrement mais parce que je ne savais pas si j'étais capable de réussir un bac général. Avec le recul, je sais que oui !

Je n'ai pas vraiment arreté mes études non plus.. Il y a eu des petites interruption c'est vrai, mais j'ai eu mon bac à 24 ans, mais j'ai toujours été élève ou étudiante.
Bien sûr, je n'arrivais pas à travailler mes cours.. mais je ne peux pas dire que ce soit une véritable reprise d'études.
De plus, je ne pense pas que cela soit un frein également pour choisir ses études.

Ton message me perturbe beaucoup, car oui j'ai peu de confiance en moi, et ça me fait douter encore plus.

D'ailleurs, si je suis venue ici c'était pour expliquer ma situation, notamment de mes doutes sur la licence à choisir pour m'orienter vers un Master Des Ressources Humaines, ou un Master en Droit Social.
J'ai également vu le métier de Juriste d'entreprise social qui m’intéresse
beaucoup aussi.

J'ai donc un projet professionnel !

Mais je ne pense pas que le type de bac, surtout au vu des résultats que j'avais tout au long de l'année de Terminale, soit un blocage pour la poursuite d'études.
Bien sûr, un bac pro c'est pour ma part plus problématique.

Et je ne pense pas non plus que la reprise d'étude soit un frein également. Ni l'âge d'ailleurs !

Je suis un peu déçue par ton message !

Publié par
Yn Membre VIP

Mais en aucun cas, le fait de venir d'un bac technologique ne doit être un frein pour faire du droit.
Comme je l'ai dit au dessus, j'ai choisi STMG car cette filière me plaisais particulièrement mais parce que je ne savais pas si j'étais capable de réussir un bac général. Avec le recul, je sais que oui !

Tu poses mal le problème : qu'un bac pro/techno soit un frein pour faire du droit... on s'en fiche. Ce qui est important c'est d'avoir à l'esprit que, sur ce seul critère et statistiquement parlant, tes chances de réussite sont très faibles. C'est un simple constat, il n'y a aucun jugement.

Bien sûr, je n'arrivais pas à travailler mes cours.. mais je ne peux pas dire que ce soit une véritable reprise d'études.
De plus, je ne pense pas que cela soit un frein également pour choisir ses études.

Même remarque : frein ou pas, on s'en fiche. C'est un autre paramètre qui vient affaiblir, statistiquement parlant, tes chances de réussite.

Entre l'âge moyen d'obtention, 18 ans, et ta situation, il y a six ans d'écart. Six ans, c'est un fossé à notre âge, notamment en ce qui concerne l'apprentissage, le développement des capacités de travail, etc. Le sens de ma remarque est le suivant : six ans, c'est largement suffisant pour perdre les habitudes de travail (si tant est que l'on sache "travailler" au lycée, mais c'est un autre débat), adopter une routine, etc. Bref, en six ans, le fossé peut se creuser entre ce que tu as pris l'habitude de faire et ce qu'on va te demander à la fac. Autrement dit, le temps d'adaptation d'un lycéen standard est déjà long en droit, il l'est d'autant plus quand l'enchaînement lycée-fac est espacé de plusieurs années.

Je ne cherche pas à te décourager, j'expose simplement des réalités. Voilà deux réalités auxquelles tu vas te heurter, et probablement assez violemment, en droit (cf. ce que j'ai dit précédemment). Rien n'est insurmontable, mais entre dire "vas-y, il suffit d'être motivé", et tenir un discours qui relate les réalités, on ne va pas débattre de celui qui a le plus d'intérêt.

__________________________
« Je persiste et je signe ! »

Docteur en droit, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

Publié par

Certes, selon les statistiques un bac techno à moins de chance de réussir.. Mais je ne me suis jamais basée sur les statistiques !

D'ailleurs, j'hésite aussi avec une licence de Lettres, parce que je sais que j'en suis capable aussi. Du moins, je sais que c'est une filière qui me correspond !
Par contre, je n'irais pas choisir médecine ou chimie, car ce n'est pas mon domaine du tout.

En ce qui concerne le fossé dont tu parles, oui il y est. Mais je ne veux pas que ça m'arrête dans mes choix de filières !

Je veux choisir la filière pour la filière et mes capacités. Pas par rapport à l'origine de mon bac ou de mon âge !
Au contraire, reprendre des études à 27 ans, permet beaucoup de chose. On est beaucoup plus sûr de soi !

Publié par

Je crois que je faire davantage plus confiance, et tenter la licence de Droit à la rentrée prochaine.

Et si vraiment, à la fin du premier semestre je vois que je perds pied, il sera toujours possible de bifurquer vers AES.

Pourquoi pas...