Rédaction mémoire.

Publié par

Hello à tous et à toutes,


Voilà je suis en pleine rédaction de mon mémoire, mais avec du retard (problèmes personnels à gérer qui m'ont beaucoup retardés).

Je dois le rendre le 2 septembre là j'en suis à la rédaction finale de la première partie (50 pages) et il me restera ensuite la rédaction finale de ma deuxième partie, je précise que toutes mes idées sont sur papier je dois juste réagencer les choses et modifier les tournures de phrases.

Mais j'aimerais un peu profiter de votre expérience, comment avez vous vécu votre rédaction de mémoire? Aviez vous mis en place des plannings et comment?

Voili voilou, je ne suis pas trop stressée pour l'instant, j'ai mes journées de libre donc je peux me consacrer à mon mémoire à plein temps, mais quelques conseils seraient bienvenus quand même.

Je vous remercie :)

Publié par

Coucou,

J'ai fait un mémoire dans le cadre de mon Master 1. J'en retiens que c'est un travail de fond enrichissant, mais qui doit être mené de manière consciencieuse. Voici les quelques conseils que je pourrais donner :

- Varier les sources (ouvrages universitaires, doctrine, codes, etc.)
- Etablir un programme général. Il ne peut s'agir d'un planning très précis eu égard à la taille du travail à réaliser, mais il faut se fixer des dates limites. A titre personnel, ce fut ma grande erreur, ce qui fait que j'ai dû accélérer la rédaction sur la fin.
- Apporter une plus-value par une réelle réflexion sur le sujet (le mémoire doit comprendre un apport personnel, et ne pas être un ouvrage purement descriptif).
- Faire attention à la mise en page finale, qui prend parfois plus de temps qu'on ne l'imagine (relecture, mise en forme, impression, etc.)

Voili voilou :)

Publié par
Yn Membre VIP

Je pense qu'établir une méthode de recherche est important. Une fois la mécanique assimilée, le travail est plutôt répétitif, et seul l'objectif assigné change.

Personnellement, je fonctionne toujours de la même manière : je détermine l'objectif de mes développements (titre, chapitre, paragraphe, peu importe), bref je me pose cette question : qu'est-ce que je souhaite démontrer ?

Cette question est fondamentale et s'applique à toutes les subdivisions du mémoire ou de la thèse. L'objectif assigné à une partie est seulement découpé en objectifs plus modestes et ainsi de suite. Bref, il faut toujours garder cette question en point de repère car elle guide la structure des développements.

Arrive ensuite la phase de recherche, laquelle varie selon l'objectif assigné. Ici, il est difficile de proposer une méthode, mais il faut toujours selon moi partir du droit positif (étude des règles et de la jurisprudence) pour opérer ensuite une mise en perspective théorique.

Pour le planning, je n'ai qu'un conseil : toujours rédiger. Les oppositions "je cherche / je rédige" sont des fausses bonnes idées. Bien sûr, ces deux périodes alternent, mais il ne faut pas hésiter à rédiger un chapitre, section ou paragraphe : la rédaction fait évoluer le plan, et surtout, il est important d'avoir une vue d'ensemble du travail pour apprécier sa cohérence.

__________________________
« Je persiste et je signe ! »

Docteur en droit, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

Publié par

Coucou tous le monde :) , bon voila mon mémoire est rendu , mais je suis très mécontente de la forme de ce dernier (notes de bas de pages et bibliographie qui ne sont pas complètes suite à une connerie informatique de ma part)...je vais bientôt passer ma soutenance du coup je compte apporter un erratum (la moindre des choses) et j'espère vraiment que l'oral se passera bien , je compte beaucoup dessus pour rattraper l'écrit..

Publié par

Bonjour, bonne chance pour l'oral alors ;) (je me garde bien de donner des conseils je ne suis pas encore en M2)

__________________________
Lien vers la méthodologie : > cliquer ici <
Conseils pour réussir :> cliquer ici <
Commencer le droit avant la rentrée : > cliquer ici <
Lycéen je souhaite m'inscrire en droit : > cliquer ici <
Livres pour la L1 : > cliquer ici <
Livres pour la L2 : > cliquer ici <
Présentation du CAVEJ : > cliquer ici <
Le GAJA entièrement fiché : > cliquer ici <
Le point sur le vocabulaire de base : > cliquer ici <
Comment lire un code : > cliquer ici <

Publié par

merci, je vous tiendrai au courant :)

Publié par
Alister Membre VIP

Bonjour,

Ayant passé ma soutenance il y a plus d'un an déjà, je peux te dire globalement comment ça s'était passé de mon côté. Sachant que j'étais en M2 pro (stage de 3 mois + mémoire sans vraiment de conseil de rédaction mais bon passons).

J'ai été étonné qu'ils apportent autant d'importance à la forme du mémoire alors que je m'attendais surtout à des critiques constructives concernant le fond. Pour ce qui est des simples conneries informatiques, je te rassure tout de même, tu n'es pas la première à en faire (par exemple : un ami avait aussi une problème de signets dans le plan du mémoire, partie la plus visible tout de même, ça a été expliqué et c'est très bien passé).

Pour la soutenance en soit, l'ambiance va beaucoup dépendre des profs en face de toi. Moi étonnamment le seul qui n'était pas d'accord avec mon point de vue parmi les 3 membres du jury était...mon directeur de mémoire!

Ils vont d'abord te demander de présenter un peu ton mémoire, ils ne te demandent pas de dire ce qu'ils ont - normalement - déjà lu, fais juste un résumé rapide, insiste sur intro/conclu/structure du mémoire... Après ça le temps se sera déjà bien écoulé, s'ils t'en laissent plus sans t'arrêter évoque l'intérêt de ton mémoire dans l'actualité ou d'un point de vue juridique, et ton intérêt personnel dans son traitement.

Ils prendront rapidement la parole, et vont généralement beaucoup insister sur la manière dont la rédaction et la structure ont été envisagées (la forme donc). Ils font très attention à l'orthographe et à la syntaxe, ce qui semble assez logique, surtout si ton mémoire peut potentiellement être publié aux éditions universitaires. Pour le reste, si une partie de ton mémoire les a particulièrement intéressé, ils t'en feront part et tenteront généralement de te faire aller plus loin ou de t'interroger dessus pour leur propre intérêt personnel.

Après chaque soutenance se passe différemment, la première chose étant sans doute de montrer que quoiqu'il arrive, le sujet nous a intéressé.

Bon courage en tous cas, c'est souvent plus un bon qu'un mauvais moment à passer.

Publié par
Yn Membre VIP

Pour rejoindre ce qu'a dit Alister, il n'existe aucune règle absolue pour les soutenances de mémoire.

Généralement, si l'on compte une heure de soutenance, tu présentes ton travail pendant une vingtaine de minutes, et le reste du temps est consacré à des questions diverses. Parmi les plus fréquentes :

- Pourquoi ce sujet ? Quel est son intérêt ?
- Comment avez-vous pensé votre travail ?
- Qu'avez-vous souhaiter démontrer ?
- Pensez-vous que certains points puissent être approfondis ?

Comme d'habitude, certains vont se prendre le chou sur une petite faute d'orthographe, une note de bas de page mal présentée, une phrase trop longue, pourquoi un terme banal plutôt qu'un autre (cette dernière, je l'ai eu : j'ai utilisé "pour exemple", on a passé deux minutes montre en main parce qu'un enseignant maintenait que "par exemple" aurait été plus approprié, tu vois le niveau...)

Après, ne soyons pas naïfs : les enseignants cherchent à déstabiliser l'étudiant, mieux : ils aiment ça. Ils peuvent ainsi rompre avec les présentations traditionnelles. Bref, c'est à toi de défendre ton travail.

A la fin d'un M2, il faut - commencer - à sortir de la relation professeur/étudiant. Tu as un avis, s'il est argumenté et cohérent, tu peux aller à l'encontre d'un enseignant. L’honnêteté intellectuelle existe encore... Et tu ne seras pas sanctionnée si tu ne penses pas comme un membre de ton jury, aussi réputé soit-il.

Surtout, garde en tête que plus les questions sont précises, plus le jury cherche à te déstabiliser, etc. plus le travail est bon. J'avais eu l'impression d'avoir quarante minutes de critiques, de chipotage, le jury critiquait les limites de la démonstration que j'avais moi-même analysé, bref c'était la guerre de tranchée... Au final, tout c'est bien passé et ils m'ont dit que si je n'avais pas comme projet de poursuivre en thèse, je devrai sérieusement songer à le faire. Pourtant, j'ai eu l'impression d'être systématiquement en opposition face aux orientations du jury.

Bref, vois la soutenance comme une expérience, plutôt qu'une contrainte. C'est souvent très enrichissant et permet de découvrir d'autres aspects de la vie étudiante.

__________________________
« Je persiste et je signe ! »

Docteur en droit, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

Publié par

Merci pour vos conseils, cela va me permettre de mieux me préparer pour le jour J.

En ce qui concerne mon problème de forme je compte réimprimer mon mémoire avec une mise en forme adéquate à ce qui avait été demandé.

Sinon je sais que la soutenance s'est bien passée pour ceux qui l'ont déjà eu, il y a 15 min de présentation du sujet et le reste porte sur des questions sur le stage essentiellement, donc je verrai une fois sur place..

De toute manière je vous tiendrai au courant sur le déroulement de cette dernière :)

Publié par

Hello tous le monde :)

Comme promis je vous donne de mes nouvelles :) , donc ma soutenance ne s'est pas trop mal passée, il y a eu quelques remarques concernant le fond et la forme du mémoire mais bon rien de dramatique, et en tout état de cause j'ai validé mon master , donc je suis contente hi hi