Meurtre sous l'emprise du cannabis = Abolition du discernement ?!

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur


J'ai quand même quelques craintes sur cette future loi Halimi car tenir compte de l'origine de la folie pourrait conduire à remettre en cause l'irresponsabilité pénale des aliénés qui sont dans un état définitif et qui ont atteint/ qui ont aggravé les chances d'atteindre cet état à la suite de la consommation de produits illicites.


De mon côté, je trouve que c'est une bonne chose. Si la folie est liée à la consommation d'une substance illicite, on ne devrait pas admettre l'irresponsabilité pénale.



Il y a aussi ces éléments qui auraient dû jouer


Au cours de l’instruction, les parties civiles ont insisté sur le caractère antisémite de ce crime. Le frère de la victime, dont il était proche et qui l’avait vue pas plus de deux mois avant sa mort, a même fait état d’une radicalisation en prison et de la fréquentation d’une mosquée salafiste, mais ces propos sont sans fondement, tout comme celui de la nature islamiste du meurtre. Le frère de Lucie Attal indiqua également aux policiers que Kobili Traoré, aux dires de sa sœur, l’avait un jour insultée et lui avait craché dessus en raison, selon elle, de sa judéité. Plusieurs membres de la famille de la victime rapportent en revanche un climat hostile à la seule personne juive de la résidence, notamment un « sale juive » proféré par la sœur de Kobili, dix ans auparavant, alors qu’elle était adolescente.


https://www.dalloz-actualite.fr/flash/affaire-sarah-halimi-cannabis-meurtre-antisemite-et-irresponsabilite-penale

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique