!!! Coup de gueule !!! ELEVES DE L1

Publié par

Citation de Cynthia :

Citation de Akromax :

On ne demande pas le silence à des centaines de jeunes. C'est tout simplement impossible.


Mais biensûre :roll:
Je peux te dire que chez nous en 2eme année comme ailleurs, c'est calme, nous sommes attentifs
et comme le dit si bien Candix, si tu as envie d'aller papoter ou de faire ton mariol tu va au café du coin, ou à la cafet'

Après moi ce genre de personne qui ne cesse de discuter pendant que le prof parle, je ne me gène pas pour leur demander de baissser le ton
comment ecouter le prof si tu as un ronronnement de bavardages dans les oeilles.
Si t'es sur les bancs de la fac, tu va soit ou pas en cours, les CM ne sont pas obligatoires.. donc si t'as envie de te taper une tite piplette pendant 3hrs y'a la cafet'


Totalement d'accord avec toi! Connaitre toute la vie de Marie Machin pendant un cours de pénal ne m'intéresse pas. Le pire c'est que les gens nous demandent comment on fait pour rester 3h concentré... :roll:

Publié par

Citation de Akromax :

Citation de woodgecko :

dans la mesure où ton profil indique que tu as 16 ans , on peut supposer que tu as 16 ans :?


Et tu te fie à un malheureux profil

Citation de mathou :

Mais c'est frôler les limites du flood, mes canards


Et ce qu'il fait c'est frôler les limites de la niaiserie mes poussins =)

Pour en revenir au sujet, je pense que le bruit de l'unité B est tout simplement normal. On ne demande pas le silence à des centaines de jeunes. C'est tout simplement impossible.



t es vraiment un ane!!!!

je trouve tes propos d une totale immaturité je sais pas si t as bien compris le systeme de la fac!!!! enfin bref :x:x:x

Publié par

Je ne sais pas pour vous, mais je n'ai aucun problème à écouter le cours. Il y a parfois quelques petits bruits de fond mais pas de quoi en faire tout un plat (élèves qui vont s'en plaindre auprès des profs, par exemple).

On ne me fera pas croire que les élèves de devant (ceux qui sont a priori les plus attentifs) sont gênés par quelques bruits qui viennent du fond alors que ces derniers entendent parfaitement et arrivent à suivre le cours.

Publié par

Et bien si! Les gloussements du fond de l'amphi gènent même lorsqu'on est devant! Et puis même, au bout d'un moment on a plus rien à se dire non? :?:

Publié par

Il y des profs qui sont plus ou moins à cheval sur le silence
Notre prof de droit des obligations ne supporte pas un seul petit bavardage ( " si cela continue comme cela, je reviens dans une heure a la section suivante")
et d'autre plus laxiste, comme notre prof de pénal .. où là c'est parfois limite impossible de l'entendre ....

Je reste persuadée, que le silence doit être présent, sinon comment se concentrer ... 'mfin je fais partie de la vielle école surement ... :roll:

Publié par

je sais qu'en droit civil, le cours en amphi est affreux ! je me met meme au premier rang tellement c est insupportable!
L'amphi est énormissime (enfin ça change des petits amphis de géographie ! Il doit avoir 800 places, je crois), et meme devant, vers le 10eme rang, ben on n'entend rien, le prof a beau parler dans un micro, impossible !
Le prof est génial, il nous parle toujours de ses annecdotes, j'adore^^
Mais les étudiants prennent ça à la rigolade, et lorsque, meme au 10eme rang ! j'ai une bande de connards derriere moi qui parle fort genre "hey ! tu vas ce soir à la Playa ? Ouais, t'inquiète", ben....... ça me fais ch*** ! A la fin du cours jai osé leur demandé de se taire ou de sortir car il genent tout le monde (personne a coté de moi narrivait à suivre a cause d eux)
maintenant, jme fais plus avoir ! en cours de droit civil, je suis AU PREMIER RANG ! Na !

mais en fait, c'est que les étudiants de droit sont divisés en trois groupes. car ils sont surement trop nombreux ! lol
Et les double licences, on est avec le groupe 2 en droit constit (pas de souccis), et le groupe3 en droit civil (des dissipés :@ incroyable!), et j'espere qu'on restera pas avec eux au second semestre, lol^^

Publié par

Citation de sabine :

Et puis même, au bout d'un moment on a plus rien à se dire non? :?:


Je ne faisais pas l'éloge du bavardage ;)

Publié par

ça ne t'étais pas directement adressé! Mais c'est un truc que je me suis toujours demandé! Qu'est-ce qu'ils peuvent se raconter 6h par jour?! :lol:

Publié par

Citation de sabine :

ça ne t'étais pas directement adressé! Mais c'est un truc que je me suis toujours demandé! Qu'est-ce qu'ils peuvent se raconter 6h par jour?! :lol:

Nous, simples mortels, ne pouvons pas comprendre, leur vie doit être nettement + intéressante que la nôtre :roll: [size=59:31kywfvj](ironie je précise)[/size:31kywfvj]

__________________________
Pas d'Avenir Mais le Sourire[img:2cgv1w9t]http://img522.imageshack.us/img522/5823/imgch0.png[/img:2cgv1w9t][/color]

Publié par

Pot pourri des bribes entendues en cours : les étudiants parlent
- de leur coiffeur
- du fait qu'ils aiment pas la coiffure de la prof, ni ses paroles, ni ses traits d'humour, ni ses remarques, ni ses explications, ni ses vêtements... ça dure les deux heures du cours, notre seul repos c'est lorsqu'on doit écrire vite parce qu'ils ne peuvent pas faire les deux à la fois
- des histoires sentimentales de leurs amis et des leurs
- des rumeurs de la fac
- des repas qu'ils veulent préparer
- des sorties le soir
- des gens qu'ils n'aiment pas ( ça c'est un facteur de rapprochement entre personnes, un article pseudo-psychologique sur le sujet était sorti il y a peu dessus )
- du fait qu'on écrit " trop "
- ils posent des questions à ceux qui font des stages parce qu'ils savent mieux les choses que les profs

On parle tous des mêmes choses. Chacun selon son vécu, on est pas différents. Mais franchement, y a des moments pour ça. Contrairement à ce qu'on peut penser, on entend bien au fond ( emplacement des hauts-parleurs ). Devant c'est une autre paire de manches puisqu'on a l'impression d'être sur les genoux des bavards - et je parle pas de ceux qui vous bourrent les fesses de coups de pieds parce qu'ils ont besoin de votre siège pour les poser. Mauvaise circulation sanguine peut-être. Maintenant, je chope le pied et je le jette de côté au bout de la troisième fois.

C'est une question d'éducation. Selon une formule consacrée, certains sont élevés, d'autres sont nourris. A partir d'un certain âge... ça ne comprend pas que ça peut gêner quelqu'un d'autre.

__________________________
Votre sujet a peut-être déjà été traité : avez-vous utilisé la fonction recherche ? :wink:
http://forum.juristudiant.com/search.php

*Membre de la BIFF*

Publié par

[size=150:2t1r23tn]La terreur de la FAC :[/size:2t1r23tn]

Tremblez, tremblez. L'unité B écrase tout sur son passage. Les profs ne peuvent plus résister face à la masse d'élèves assiégeant leur forteresse.

Plus sérieusement, comme la rumeur le prétendait, le doyen est effectivement intervenu ce matin pour signaler à l'amphithéâtre deux problèmes, visiblement majeurs :
- Le fond est visiblement très gênant. J'ai particulièrement eu l'impression que le doyen visait [u:2t1r23tn]toutes[/u:2t1r23tn] les personnes du fond. Il faut savoir que certains se placent au fond pour avoir de la place et ne pas déranger les autres, et ne sont pas là que pour "foutre le bazar" comme certains ont l'air de le prétendre.
- Le réseau wifi risque d'être "fermé" du fait que certains jouent à, je cite, "des jeux en réseau" et que certains "sourient tout seul devant leur écran". Ce qui se révèle inexact quand on se situe derrière lesdites personnes qui parlent sur MSN, alimentent leur skyblog (!), visitent des sites pour prendre des photos (!!) ou font des conversations à la webcam pendant le cours (!!!). Alors, oui, c'est assez immature, mais comme le doyen l'a dit très justement, s'ils veulent rester immature, c'est leur problème. Je pense néanmoins qu'il faut nuancer l'expression "jeu en réseau" qui revient à dire que ceux-ci jouent à des jeux vidéos pendant les cours. Certes, le fait que ces personnes s'amusent pendant le cours est condamnable mais du moment qu'elles ne gênent personne, je ne vois pas tellement le problème si ce n'est qu'elles profitent du wifi. Si ces personnes perdent une année comme cela, c'est leur problème, pas le notre.

Publié par

Citation de AllRight :

[size=150:3cf56hpl]La terreur de la FAC :[/size:3cf56hpl]

Tremblez, tremblez. L'unité B écrase tout sur son passage. Les profs ne peuvent plus résister face à la masse d'élèves assiégeant leur forteresse.

Plus sérieusement, comme la rumeur le prétendait, le doyen est effectivement intervenu ce matin pour signaler à l'amphithéâtre deux problèmes, visiblement majeurs :
- Le fond est visiblement très gênant. J'ai particulièrement eu l'impression que le doyen visait [u:3cf56hpl]toutes[/u:3cf56hpl] les personnes du fond. Il faut savoir que certains se placent au fond pour avoir de la place et ne pas déranger les autres, et ne sont pas là que pour "foutre le bazar" comme certains ont l'air de le prétendre.
- Le réseau wifi risque d'être "fermé" du fait que certains jouent à, je cite, "des jeux en réseau" et que certains "sourient tout seul devant leur écran". Ce qui se révèle inexact quand on se situe derrière lesdites personnes qui parlent sur MSN, alimentent leur skyblog (!), visitent des sites pour prendre des photos (!!) ou font des conversations à la webcam pendant le cours (!!!). Alors, oui, c'est assez immature, mais comme le doyen l'a dit très justement, s'ils veulent rester immature, c'est leur problème. Je pense néanmoins qu'il faut nuancer l'expression "jeu en réseau" qui revient à dire que ceux-ci jouent à des jeux vidéos pendant les cours. Certes, le fait que ces personnes s'amusent pendant le cours est condamnable mais du moment qu'elles ne gênent personne, je ne vois pas tellement le problème si ce n'est qu'elles profitent du wifi. Si ces personnes perdent une année comme cela, c'est leur problème, pas le notre.


C'est donc partout...voila qui est rassurant!! :lol:

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"

Publié par

Ah carrément, ils font tout ça ? :shock:

Dans notre amphi en M1 ils passent sur msn et sur des fora, du peu que j'aie vu... Et on va assez rapidement dans certaines matières donc ils n'y restent guère.

C'est n'importe quoi. La fac c'est pas une garderie, s'ils veulent un radiateur ils en ont chez eux, et s'ils veulent de la compagnie ils peuvent aller ailleurs avec leurs copains. La proposition du doyen est radicale mais face à des em******rs...

Je n'ai qu'un seul mot en tête, " ptits c**s " :?

__________________________
Votre sujet a peut-être déjà été traité : avez-vous utilisé la fonction recherche ? :wink:
http://forum.juristudiant.com/search.php

*Membre de la BIFF*

Publié par
Yann Modérateur

Ouais, mais bon même en M2, je peux vous dire que pour faire passer un cours de fipu internet ça aide :twisted:

Je joue l'avocat du diable, mais les profs peuvent s'en prendre aussi à eux même. Il m'est déjà arrivé plusieurs fois d'aller surfer sur internet pendant des cours.
Tout dépend du cours. Ca ne dérange personne. C'est juste une évolution logique de ceux qui jouaient aux petits carrés, au morpion, ou qui lisaient les journaux...

Il ne me viendrait pas à l'idée de surfer pendant le cours de mon directeur. Mais franchement en anglais...

Publié par

je prends le sujet en cours de route.

Les problèmes de l'unité B sont bien connus. Ce qui métonne c'est que le doyen n'internvienne seuelement maintenant. Bon il l'a fait c'est déjà ça.
Une autre chose, les étudiants qui pertubent le cours, c'est intolérble, surtout si cette attitude persiste depuis plusieurs mois !

Beaucoup oublie que même si la fac est un moulin, seules sont autorisées les personnes inscrites dans l'université. D'autre part, il existe une commission disciplinaire.

Ce qui est incompréhensible, c'est que les profs n'aient apparemment pas tapé du point sur la table. Parfois, il faut parler crument pour se faire entendre et respecter par des primo arrivants qui croient tout connaître tout savoir leur bac G en poche.

Je suis un peu radical pour le coup, mais ce n'est que dans la respect d'autrui que l'on peut apprendre travailler et vivire ensemble. L'encadrement et la discipline y contribuant en partie.

__________________________
Ce forum est le vôtre, avant de poster, merci de lire la charte du forum[/url:15u2ctch].

Publié par
Camille Intervenant

Bonjour,

Citation de Yann :

Ouais, mais bon même en M2, je peux vous dire que pour faire passer un cours de fipu internet ça aide :twisted:

Je joue l'avocat du diable, mais les profs peuvent s'en prendre aussi à eux même. Il m'est déjà arrivé plusieurs fois d'aller surfer sur internet pendant des cours.
Tout dépend du cours. Ca ne dérange personne. C'est juste une évolution logique de ceux qui jouaient aux petits carrés, au morpion, ou qui lisaient les journaux...

Il ne me viendrait pas à l'idée de surfer pendant le cours de mon directeur. Mais franchement en anglais...


Je me faisais justement la réflexion en regardant, récemment, un reportage sur des jeunes devenus "malades accros drogués" à des jeux vidéos parce que leurs concepteurs mettaient un point d'honneur à les rendre palpitants et attractifs. Et je me disais, vu ce que vous en dites et vu la façon dont certains profs dispensent, encore aujourd'hui, leur enseignement, qu'on n'était pas près de voir des étudiants devenir "drogués accros à des cours de fac"...[img:1gz9nbzk]http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Rires/%212214_EM2.gif[/img:1gz9nbzk]

__________________________
Hors Concours

Publié par

Wouw, il s'en passe des choses dans votre fac... J'en reviens pas. J'ai jamais vu ça. :shock::shock::shock:

Publié par

c'est clair que c'est un peu n'imp la quand meme :roll:

__________________________
"I never was someone who was at ease with happiness"