Découragée par les études de droit, persévérer ou se réorienter ?

Publié par
Lorella Modérateur

Je complete la liste par d autres sites (les offres du message precedent ne doivent concerner a priori que des emplois dans le prive) :

https://www.emploipublic.fr/offre-emploi/offre-emploi-affaires-juridiques-olp-5

https://www.emploi-collectivites.fr/emploi-juridique/recherche

https://emploi.lagazettedescommunes.com/emploi-territorial/conseiller-juridique-olt-1641



je pense maintenant que vous avez un éventail d offres pour faire votre choix. Dernière modification : 31/07/2019 - par Lorella Modérateur

__________________________
Assistante Ressources Humaines

http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Publié par

Merci beaucoup Lorella d'avoir pris le temps de me mettre ces liens, je pense que je vais apprendre des choses, c'est très complet ! Il m'arrivait déjà de regarder des offres d'emplois mais je ne savais pas trop où chercher...


Isidore Beautrelet : C'est bien là tout le problème : Je ne sais pas du tout ce que je veux exercer. J'ai choisi le droit au hasard, par défaut.

Pour la petite histoire, j'aspirais plutôt à des études et métiers scientifiques, mais je suis devenue subitement très mauvaise en maths sur le tard (en terminale !) ce qui a tout remis en question. au dernier moment... Comme je suis restée néanmoins bonne élève dans les matières littéraires, après beaucoup de recherches, j'ai hésité principalement entre deux voies (qui n'ont pas grand chose à voir, c'est vrai) : Une prépa littéraire, ou la fac de droit. J'ai fini par aller en droit puisqu'on disait que "ça ouvre plein de portes", alors que j'entendais souvent que la prépa littéraire ne "menait à rien" à part aux ENS qui sont extrêmement dures à avoir...

Aujourd'hui je regrette d'avoir écouté ces clichés, car je commence à me dire de plus en plus souvent que j'aurais été plus heureuse en prépa (même si ce n'est pas du tout sûr, je sais bien). Mais en tout cas, ce dont je suis quasiment sûre, c'est que le droit n'est pas fait pour moi... Mais je ne sais pas quoi faire d'autre, donc je persiste dans cette voie, qui n'est pas inintéressante, loin de là, mais dont les métiers ne m'attirent pas du tout... C'est pourquoi j'angoisse autant pour l'avenir.

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour

Êtes-vous déjà aller voir un conseiller d'orientation pour qu'il vous fasse passé un test pour déterminer les métiers qui pourraient vous convenir en fonction de votre personnalité ?

.

. Dernière modification : 02/08/2019 - par Isidore Beautrelet

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par
Lorella Modérateur

Menez votre investigation sur les offres d emploi (privées et publiques) sur plusieurs mois. Il y a des périodes calmes et d autres plus fructueuses.

__________________________
Assistante Ressources Humaines

http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Publié par

"La conviction est la volonté humaine portée à sa plus grande puissance"

Honoré de Balzac

__________________________
In igne ferum durat et aes fit. In dolore vir potestatem suam invenit

Publié par

Isidore Beautrelet : Oui, j'ai fait quantité de tests sur internet, et j'en avais fait aussi en 1ère et terminale avec la conseillère d'orientation de mon lycée, ainsi qu'au CIO, mais rien n'est jamais vraiment ressorti (normal, je n'ai ni passion, ni talent, ni projet particulier). En général, je me sentais encore plus perdue après !

Comme je l'avais mentionné, au début du lycée je me me voyais plutôt faire du scientifique mais quand je suis devenue terriblement mauvaise en maths, non seulement je n'ai pas réussi à trouver une autre idée qui me plaisait, mais en plus j'ai totalement perdu confiance en moi ... Et ça n'a pas été arrangé par les difficultés rencontrées en fac de droit, aussi bien sur le plan scolaire que social d'ailleurs.

Donc plus les années passent, plus je me sens perdue et nulle... Actuellement je vois toutes mes anciennes connaissances du lycée réussir, et moi j'ai honte de toujours leur répéter que non, je n'aime pas mes études, et que non, je ne sais pas quoi faire d'autre... Mes parents non plus ne supportent plus cette situation et me le font comprendre.

La rentrée est dans un mois et je n'ai jamais eu aussi peu envie de commencer une année scolaire... Et dire que j'étais encore une bosseuse acharnée et motivée il y a quelques années...

Merci du conseil Lorella, je regarderai régulièrement sur une longue période.

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour


je me me voyais plutôt faire du scientifique mais quand je suis devenue terriblement mauvaise en maths,


Il me semble qu'il y a des filières scientifiques où les mathématiques ne sont pas prépondérantes comme la biologie.

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par

Oui, c'est vrai, et c'est bien pour les gens "moyens" en maths, mais moi j'étais vraiment très mauvaise : 3 de moyenne en terminale. Je n'aurais jamais été acceptée en IUT ou BTS, même les moins cotés (et encore moins en école d'ingénieurs ou prépa bien évidemment).

Seules les facs m'auraient acceptée, mais j'aurais certainement échoué puisqu'il y a tout de même des maths en assez grande quantité, surtout les premières années. De plus, elles mènent surtout à des carrières de prof dans le primaire et secondaire, qui sont certes des très beaux métiers, mais que je ne souhaite pas exercer.

J'ai donc dû tirer un trait là-dessus. Heureusement j'aime aussi le littéraire, et j'y ai plus de facilités, mais il faut bien avouer que c'est beaucoup moins porteur en terme d'emploi. C'est pourquoi j'ai choisi le droit, en pensant que c'était une des filières littéraires les moins bouchées, mais résultat, aucun métier juridique ne me fait envie...