Rentrée universitaire 2020-2021 et COVID-19

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour

On en sait enfin un peu plus sur les conditions de réouvertures des Universités pour l'année 2020-2021.

En fait, la règle sera un peu comme pour les salles de spectacle. Il faudra un siège de libre entre chaque étudiants. Le port du masque est fortement recommandé

Toutefois, la Ministre de l'enseignement supérieur de la recherche a bien conscience que ce type d'aménagement n'est pas possible dans toutes les salles. Ainsi, il est prévu que lorsque la configuration des lieux ne permet pas de laisser un siège ou un mètre entre chaque étudiants, le port du masque sera obligatoire.

Le port du masque sera également obligatoire dans les BU.

Pour ma part, je suis plutôt satisfait de ce protocole qui permet de concilier mesures barrières et cours en présentiels



Source : https://etudiant.lefigaro.fr/article/les-universites-rouvriront-a-la-rentree-le-port-du-masque-sera-fortement-recommande_760e6a0e-d807-11ea-a7b6-791a82758137/



. Dernière modification : 14/08/2020 - par Isidore Beautrelet

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

J'ai toutefois une petit appréhension sur le situation où un de mes étudiants se présenteraient sans masque en TD.
Normalement je suis censé lui refusé l'accès au cours.
Mais est-ce que ça comptera comme une absence injustifiée ?

Et est-ce que la fac me fournira un garde du corps ? 😇
Plus sérieusement c'est assez flippant de voir que presque tous les jours, une personne se fait agresser juste parce qu'elle a rappelé l'obligation de porter le masque. On a même eu un mort (RIP Philippe)

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par
Lorella Modérateur


Et est-ce que la fac me fournira un garde du corps ? 😇
Plus sérieusement c'est assez flippant de voir que presque tous les jours, une personne se fait agresser juste parce qu'elle a rappelé l'obligation de porter le masque. On a même eu un mort (RIP Philippe)





La société devient de plus en plus violente. On peut le voir tous les jours à la télé ou le lire dans la presse. Pour un mot, pour un regard, on peut perdre la vie ou rester en vie mais avec des séquelles graves handicapantes. En ce qui me concerne, je ne dis plus rien. Je souffre en silence. Dernière modification : 09/08/2020 - par Lorella Modérateur

__________________________
Assistante Ressources Humaines

http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Publié par

@Loup des dunes

Rien n'interdit un groupe d'étudiants de se réunir s'ils portent leurs masques soyez rassurée.

Dans la circulaire, le ministère précise qu'il faudra laisser un siège d'écart entre 2 étudiants et si cela n'est pas possible, le masque sera alors obligatoire. Par conséquent, dans de nombreuses universités on risque de se retrouver avec des amphis tjrs bondés, en première et deuxième année du moins! Enfin pour moi le ministère se défausse sur les universités et leur laisse prendre les décisions à sa place, la circulaire restant très vague au demeurant...

Pour les BU comme là la distanciation sociale d'un mètre sera obligatoire, je pense qu'il sera effectivement encore plus difficile de trouver une place malheuresement...

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Première mauvaise interprétation de ce protocole

https://www.valeursactuelles.com/societe/covid-19-le-nouveau-protocole-de-rentree-universitaire-est-il-realisable-122636

L'auteur écrit :


« Dans toute la mesure du possible, le maintien d’une distanciation
physique de 1 mètre entre individus côte à côte ou face à face, ou d’un
siège entre individus assis dans des espaces clos, particulièrement
dans les espaces physiques d’apprentissage (cette distanciation n’étant
pas applicable lorsque les individus sont les uns derrière les autres)
et dans les bibliothèques. »
Il faudra donc que les universités aménagent les amphithéâtres pour répondre à cette exigence.


Cela laisse croire que les Universités ne pourraient pas assurer les cours en présentiels si elles ne sont pas en mesure d'aménager leurs amphithéâtres afin de laisser une place vide entre chaque étudiants.

Mais c'est oublié un point essentiel du protocole qui prévoit :


Dans toute la mesure possible[/b], le maintien d’une distanciation physique de 1 mètre entre individus côte à côte ou face à face, ou d’un siège entre individus assis dans des espaces clos,particulièrement dans les espaces physiques d’apprentissage (cette distanciation n’étant pas applicable lorsque les individus sont les uns derrière les autres) et dans les bibliothèques,

Le port du masque systématique par tous y compris à l’occasion des déplacements. Le port du masque est obligatoire lorsque les règles de distanciation physique définies ci-dessus ne peuvent [/b]être garanties, mais également en toute circonstance dans les bibliothèque


https://services.dgesip.fr/fichiers/circulaire_rentree_20200806.pdf

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-infos-de-12h30-coronavirus-le-protocole-sanitaire-pour-la-rentree-universitaire-7800711935



Ainsi les Universités n'ont pas à se lancer dans un aménagement de leurs amphithéâtres et salles des cours. Seulement le port du masque sera obligatoire si la distance d'un mètre entre chaque étudiants ne peut être respecté. (même si je pense que la plupart des Universités essayeront de tout mettre en place pour assurer au mieux la distanciation).



En revanche, on peut rejoindre l'auteur lorsqu'il dénonce que les étudiants devront se procurer les masques par leurs propres moyens. Sachant que tous les étudiants (sauf les boursiers) payent 92 € de CVEC (Contribution de vie étudiante et de campus. )

L'un de ses objectif est :


Accéder plus facilement aux soins sur le campus et rénover la politique de prévention


https://www.etudiant.gouv.fr/pid33626-cid130435/vous-acquitter-de-la-cvec-une-demarche-obligatoire-pour-vous-inscrire-dans-l-enseignement-superieur.html

Il me semble logique qu'une partie de cette somme soit mobilisé pour assurer la distribution de masque aux étudiants.

Certes, certaines associations étudiantes vont sans doute assurer des distributions, mais elles n'auront pas les moyens d'en fournir à l'ensemble des étudiants.

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par
sam

Je vais être la voix un peu moins positive mais tant qu'à faire ça enrichit le débat :p.

La France semble engagée dans des voies un peu multilatérales sur la lutte au coronavirus, tandis que des pays (Canada, Italie, Espagne) font le choix d'une politique dure en matière de santé publique, notre pays a tendance à jouer avec ses hésitations.

Que ce soit le port du masque en extérieur où les zones de port sont parfois curieusement délimitées ou bien aux généralisations sans trop de détails, et le pire qui puisse être dans toutes nos hésitations est sans nul doutes la rentrée scolaire.

Pour ce qui est du supérieur isidore a fait une bonne recherche et on sait sans le dire que quasiment tous les étudiants de licence compte tenu de leur nombre devront donc constamment porter le masque (même s'il n'est "que recommandé" il deviendra obligatoire d'ici la rentrée).

Ce qui me gêne c'est plutôt les étrangetés temporelles qui poussent nos décideurs à prendre telle ou telle décision.

En juin il convenait de prioriser une rentrée hybride ou distancielle quand nous avions 100 cas par jour.

Aujourd'hui alors que nous passons du 1000 au plus de 2000 cas quotidien, il convient à l'inverse de penser à une rentrée 100% présentielle.

Il convient de porter le masque dans de nombreux endroits extérieur même si nous ne croisons personne, mais un enseignant d'école pourrait ne pas le porter devant sa classe (même si elle compte 30 élèves) du moment que celui ci se tient à un mètre de distance.

J'ai un cas révélateur, les personnes traversant une place proche doivent porter le masque, pas ceux agglutinés aux terrasses de cette même place, même en tablée de 25 personnes ne respectant que peu ou prou les distances de sécurité.

Donc on se cherche, et on se cherche encore. Certes je connais au moins un autre gouvernement qui agit de cette façon, mais nous ne sommes pas toujours très logique dans nos mesures de sécurité, et si nous devions comparer la France à ses voisins nous sommes le pays européen le plus proche d'une seconde vague.

Ma propre université a fait le choix de la modestie, elle admet qu'elle ne sait pas comment sera sa rentrée avant le mois de septembre.

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour

Effectivement, il y a un gros manque de logique dans la gestion de cette crise.

Toutefois vu que les écoles vont ouvrir dans des conditions quasiment normale, il n'y avait plus lieu de maintenir le protocole initialement prévu pour les Universités.

Et surtout comment justifier que d'un côté, on laisse passer les rave party et autres fêtes sauvages et que de l'autre on n'ouvre pas les Universités ! Vous imaginez le message que ça donnerait "On tolère que les jeunes se réunissent pour faire la fête mais pas pour étudier".

Pensons aussi aux étudiants en première année. Déjà que ce n'est pas évident de passer du système du lycée à la fac, ce sera encore pire si les cours se font à distance.






Ma propre université a fait le choix de la modestie, elle admet qu'elle ne sait pas comment sera sa rentrée avant le mois de septembre.



Pour le moment mon Université n'a pas réagi.
Mais je pense qu'il va y avoir de sacré pression pour que le protocole du gouvernement soit respecté. Dernière modification : 14/08/2020 - par Isidore Beautrelet

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par
sam

Bonjour

Je suis tout à fait d'accord avec toi Isidore !

Le soucis est justement qu'on a pas de ligne très cohérente, on est très franchouillards, je ne peux blâmer les professeurs d'université de se plaindre de ne pouvoir faire cours lorsqu'il y a d'autres types de réunions autorisées effectivement (même si les cours sont plus réguliers et formalisés).

D'ailleurs une nouvelle donnée vient de se rajouter à l'équation.

Le préfet de Paris a interdit les rassemblements de plus de 10 personnes aujourd'hui à cause de l'évolution de la pandémie sur le territoire (et particulièrement à Paris et Marseille).

Du coup question cas pratique de droit administratif :

Entre la circulaire du ministère de l'enseignement supérieur qui incite la rentrée en présentiel et la mesure du préfet de Paris interdisant les rassemblements de plus de 10 personnes, qui suivre 🤔?

Je pense que les universités parisiennes (et peut-être Aix-Marseille) pourraient se retrouver avec une rentrée différente du reste de la France si les chiffres continuent d'évoluer dans ce sens pour les semaines à venir.

Publié par
sam

Il semble bien que notre pays soit le premier d'Europe à partir pour une seconde vague de l'épidémie :



117954569_601051387261762_2264812645391568506_n.jpg?_nc_cat=100&_nc_sid=b96e70&_nc_ohc=F2dooyowRcQAX-iqBag&_nc_ht=scontent-cdg2-1.xx&oh=0ac9abaff4b1631e50e579589c9fec19&oe=5F5E8519

Publié par
sam

Je n'ai pas retrouvé l'article mais je sais qu'il est du financial times (ils font toujours un classement avec la moyenne pondérée des 7 derniers jours).

Par contre j'ai cet article du New York Times qui montre l'évolution du coronavirus en France et les départements les plus touchés

https://www.nytimes.com/interactive/2020/world/europe/france-coronavirus-cases.html

Il faut juste se connecter avec un compte (mail ou Google/Facebook) mais ça indique bien l'évolution et le nombre per capita. Dernière modification : 17/08/2020 - par sam

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Merci !

Malgré tout je reste favorable à la réouverture des Universités, mais le port du masque doit être obligatoire en toute circonstance.
Il faut que le Ministère de l'enseignement supérieur pioche dans cette foutue CVEC pour fournir les masques à l'ensemble d'étudiant.

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour

Plusieurs Universités commencent à s'organiser https://etudiant.lefigaro.fr/article/universites-et-grandes-ecoles-les-etudiants-devront-porter-un-masque-en-cours-a-la-rentree_368684ba-e302-11ea-8db3-6278ecdf2427/

Comme à chaque fois, il y a autant de solutions que d'Universités :

- Certaines veulent assurer tous les cours en présentiels avec port du masque obligatoire.

- D'autres veulent donner la priorité aux première années.

- Enfin, certaines facs sont prêtent à placer des cours le Samedi.



Pour ce qui de la fameuse seconde vague, j'ai vu qu'un article des Echos évoquait une baisse de la virulence du virus.

Effectivement, au JT du soir, on aime nous rappeler que le nombre cas ne cesse d'augmenter chaque jours.

En revanche, on oublie souvent de nous préciser qu'il y a de moins en moins de personnes qui sont hospitalisés ou qui vont en réanimations. Or, c'est cette donnée qui est la plus importante.

De plus, cette augmentation du nombre de cas est en corrélation avec l'augmentation du nombre de test effectué chaque semaines.

Bref, il y a certes toujours des cas de COVID-19 mais ce n'est plus le même virus que nous avons connu.

Ainsi, je reste favorable à la réouverture des Universités avec le port du masque.



. Dernière modification : 21/08/2020 - par Isidore Beautrelet

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par
sam

Bonjour isidore !

Oui pour ce qui est des universités c'est la pagaille, je m'attends d'ailleurs à ce que les universités parisiennes et Aix Marseilles prennent des solutions différentes (sans doutes Strasbourg aussi si l'épidémie continue à y progresser) que le reste de la France.

L'avantage qu'on ne soit pas le premier pays frappé par le covid c'est qu'on peut voir ailleurs quelles sont les conséquences à la fois de l'épidémie de base, de sa durée potentielle et malheureusement de ce que cause une reprise en terme de morts et de risques sanitaires.

Aux Etats-Unis le nombre de cas a explosé à partir de juin, ils n'ont même pas eu le temps de sortir de leur première vague avant de partir sur une seconde et ont largement battu leur nombre de cas détectés lors de la première vague fin mars/avril/mai.

Et certes alors même que le nombre de cas détectés a fortement augmenté le records du nombre de morts n'a pas été franchit (ce qui est normal car les cas les plus graves étaient détecté au départ faute de tests) mais le nombre de morts a bel et bien réaugmenté jusqu'à tout de même se stabiliser à la moitié quotidienne de leur nombre maximal de morts (environ 1300 par jours quand ils avaient atteint 2500-3000 au pic initial de l'épidémie).

Je crois donc que les experts qui utilisent les chiffres des admissions en urgence mais surtout du nombre de morts parlent trop vite. Le nombre de morts aux Etats-Unis n'a commencé à réaugmenter que deux semaines après la reprise de l'épidémie.

Je crois (et j'aimerais avoir tord) que nous allons franchir notre nombre record de cas depuis le confinement d'ici peu, nous avions 3700 cas il y a deux jours, 4770 hier et je pense que nous allons franchir le 5000 cette semaine ou la semaine prochaine (le record journalier était de 7500 durant la pandémie même s'il y avait moins de tests)

Le nombre de clusters a doublé dans la ville de Paris en 1 semaine, ce qui peut faire craindre un reconfinement de la capitale.

Je crains aussi que la courbe des morts ne reparte à la hausse sans pour autant atteindre notre pic journalier de morts durant le confinement... Cependant si on compare les rapports de proportionnalité, les Etats-Unis pourraient doubler leur nombre de morts sur la reprise de l'épidémie, j'espère que nous n'aurons pas la même courbe.

Cette vidéo du Monde explique d'ailleurs bien comment une épidémie contagieuse comme le covid 19 peut se répandre : https://www.youtube.com/watch?v=_2MT1r-Cmsw&lc

Le problème est qu'il y a encore de la recherche universitaire sur les moyens de lutter contre la propagation pandémie lors d'événements superpropagateurs (comme les écoles, les universités, les concerts ou les offices religieux).

Personnellement je considère que pour le monde du travail ou pour l'université le choix individuel du présentiel ou distanciel devrait être laissé puis évidemment il faudrait porter obligatoirement le port du masque. La circulaire de début août ne me semble plus appropriée à l'évolution de l'épidémie (surtout pour ce qui est de la dérogation au port du masque). Dernière modification : 21/08/2020 - par sam

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur


nous avions 3700 cas il y a deux jours, 4770 hier et je pense que nous allons franchir le 5000 cette semaine ou la semaine prochaine (le record journalier était de 7500 durant la pandémie même s'il y avait moins de tests)


C'est logique ! On est passé de 300 000 test par semaine à 600 000 ! C'est normal que l'on détecte plus de cas.
C'est pour ça que je surveille simplement le chiffre des hospitalisation et des réanimations.

Il ne faut pas abuser du confinement ou des fermetures. J'ose une comparaison : c'est un peu comme si on interdisait aux gens de faire l'amour pour lutter contre le propagation du SIDA. Alors qu'il suffit simplement d’utiliser un préservatif et de faire un test en cas de doute.

Pour le COVID-19, notre protection c'est le masque. Or, en mars-avril, l’État n'était pas en mesure de fournir un nombre suffisant de masques voilà pourquoi le confinement était justifié. Et surtout il fallait désengorger les services d'urgences.
En revanche, une augmentation subite du nombre de réanimation, justifierait des confinements au niveau local

Après, quand on voit tous ces con(nes) qui font des soirées bondées sans masque, ce n'est pas étonnant qu'il y ait de nouveaux foyers épidémiques. Je pense que le gouvernement devrait frapper fort en prévoyant une peine d’emprisonnement pour les personnes qui ont organisés des rassemblements sauvages ainsi que pour les participants.

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour

Le Haut Conseil de la Santé Publique vient de rendre un avis qui embrouille plus qu'autre chose !

Les membres commencent par souligner que le port du masque doit être systématique à l'Université.
C'est tout à fait logique puisqu'un un amphi est un lieu clos accueillant du public, le port du masque doit être obligatoire même si une distance d'un mètre peut être mise en place



Mais ensuite ils nous pondent ceci




la distance physique d’au moins 1 mètre reste une mesure forte de sa doctrine et ne peut être abandonnée




Là on frôle la stupidité. Ils n'ont pas l'air de connaitre la réalité du terrain (pourtant certains membres de ce conseil sont sans doute des enseignants chercheurs).
La quasi-totalité des Universités ne peuvent pas mettre en place un système qui permettrait de respecter cette distanciation.
Et pour suivre la logique du HSCP, il faut également imposer cette distance dans les établissement scolaire.
En effet entre une classe de lycée et un groupe de TD, le contexte est quasiment le même, on a plus ou moins une trentaine d'élèves/étudiants. Alors pourquoi imposer la distance d'un mètre pour une séance de TD alors que l'on ne le ferait pas pour un cours de lycée.


Quoiqu'il en soit je pense que la Ministre de l'enseignement supérieure et de la recherche ne suivra pas cet avis, du moins pour la distanciation d'un mètre, car il semble qu'elle soit pour un retour des cours en présentiels.


Source : https://etudiant.lefigaro.fr/article/rentree-2020-le-hcsp-recommande-le-port-du-masque-systematique-a-l-universite_cb7a0abe-e6c3-11ea-a833-d44855f9ae01/

. Dernière modification : 26/08/2020 - par Isidore Beautrelet

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par
Chris / Joss Beaumont Modérateur

Je vais encore faire le trublion, mais ... 39 contaminés pour 100.000 personnes, plus de cas (car plus de tests), mais pas plus d'hospitalisations, une volonté d'activer le levier de la peur de la part du gouvernement, car, sanitairement parlant, on est sur une grosse grippe à ceci près qu'on en fait une pendule comtoise.

J'aimerais vraiment que l'on fasse ces mêmes décomptes chaque année pour la grippe, la gastro.
Il y a tellement eu de cafouillages de la part du gouvernement que dorénavant, à part sombrer dans un autoritarisme qui ne dit pas son nom, sur fond de pseudo crise sanitaire, on en vient à adopter des mesures hallucinantes pour un virus devenu anodin si on écoute 99% des experts.

Je rajouterais même que le dernier papier sur ce virus fait état du fait que plus de 60% de la population dispose déjà de lymphocytes T, donc sont déjà immunisés SANS JAMAIS avoir été en contact avec le virus, en même temps... coronavirus, ça veut juste dire virus à couronne, comme la grippe, on est juste face à des souches plus virales.

Et puisque l'on nous a bassinés avec l'absence de vaccin, je tiens tout de même à rappeler le principe du vaccin pour la grippe :
Chaque année, une étude est menée pour estimer quelles souches seront présentes pour la grippe saisonnière, ceci fait, on met sur pied un vaccin.
Si vous avez du bol, vous vous faites vacciner et ce sont bien les souches présentes dans le vaccin qui seront présentes cette année-là, si vous n'avez pas de bol, les souches présentes ne sont pas celles qui avaient été estimées, votre vaccin est dès lors inutile.

Et pour finir, quid de la capacité de l'humain à se créer un système immunitaire efficace si l'on fait tout pour aseptiser notre monde ? La probabilité la plus élevée que l'espère humaine soit anéantie a toujours été celle de la maladie, non pas du fait d'une nouvelle maladie incurable, mais, plutôt à cause de l’aseptisation du monde, d'une résistance aux antibiotiques tant on en ingurgite à nos dépens, etc.

Si je comprends que l'on veuille protéger nos anciens, d'une pourquoi ne pas l'avoir fait avant pour d'autres maladies (dites moi pas que vous vous masquiez en hiver pour aller voir vos aïeux) de deux, pourquoi la politique de santé publique en France est-elle si pourrie et inconstante (Roselyne si tu me lis, on aurait aimé ta prudence en octobre 2019).

Et pour finir, j'en viens à me dire que le gouvernement et ceux d'avant lui, toléraient donc que l'on meurt de faim, de la grippe, de la gastro, de cancer, mais, qu'il est intolérable de mourir du COVID, jamais, pas même pour EBOLA (et là je peux vous en parler parce que je me suis retrouvé assis face à des civils crachant du sang en Afrique), un virus n'a fait l'objet d'une telle médiatisation et de telles mesures.

Ou alors je rêve/cauchemarde et je suis dans un live de Orwell ....

__________________________
Au delà du possible.

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour

Je pense que tu as bien résumé les choses. Les journalistes entretiennent la panique en ne communiquant que le nombre de nouveaux cas détectés. En revanche, il faut chercher par soi-même les autres chiffres : hospitalisations, réanimations, décès. Et pourtant lorsque ces chiffres étaient préoccupants (mars-avril), les journalistes ne manquaient pas de les mettre en évidence.

Pour le port du masque à l'université, je pense qu'il y aussi une volonté du Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche de protéger les président(es) d'Université en fixant un protocole sanitaire à respecter. En effet, en cas de contamination avéré sur le campus, certains auraient sans doute tenté d'engager la responsabilité du/de la président(e) d'Université.
Mais il est vrai qu'en temps normal, on a jamais vu des étudiants ayant chopés le gastro ou la grippe se retourner contre la direction de l'Université 😇

Après, je dois avouer que ce qui reste inquiétant avec ce virus, ce sont les séquelles. Pour rester dans la comparaison avec la gastro/grippe, une fois que tu es guéri c'est fini jusqu'à la prochaine. Tandis qu'avec la COVID certains malades ne récupèrent pas le sens de l'odorat ou du goût. D'autres se retrouvent avec des problèmes respiratoires.
Honnêtement je trouve que porter un masque reste moins contraignant que l'une de ces séquelles. Dernière modification : 29/08/2020 - par Isidore Beautrelet

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour

Certains ont été scandalisés par le fait que l'on puisque reprendre les cours sans distanciation à condition de porter le masque.

Cependant, on peut constaté que les étudiants ne se contaminent pas en cours mais lors de ces foutues soirées étudiantes

https://etudiant.lefigaro.fr/article/coronavirus-a-la-faculte-de-medecine-de-montpellier-un-tiers-des-etudiants-d-une-promotion-testes-positifs_de93fb4a-f7f4-11ea-b60a-805471cd021d/

Résultat à cause d'une bande de petits cons, c'est l'ensemble des étudiants qui se retrouvent privés de cours en présentiel pendant une semaine.

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique