Présentation d'une juriste insatisfaite

Publié par

Oyez oyez braves gens enfants de cette matière ingrate qu'est le droit,

Je suis une jeune femme de 23 ans ayant validé, non sans grandes difficultés, ma licence de droit l'année dernière. En effet après le coup de coeur de la première année la seconde s'est avérée absolument catastrophique, d'où un redoublement à l'issu du quel je suis passée en troisième année... En AJAC.
Tout cela en travaillant à partir de ma deuxième année chez Nespresso en tant que part-time sur mes heures de cours.

A l'issu de ce parcours houleux et pénible, j'ai décidé de faire un stop dans mes études où j'ai fait une carrière express dans le mannequinat ainsi que l'acting. Mais après se faire traiter de cruche parce qu'on est, semble-t-il une jolie fille et qu'on a pas de cerveau. Je me suis souvenue que se distinguer par sa réflexion était une situation largement plus confortable et gratifiante.

J'ai donc décidé après cela d'intégrer les écoles de commerce, m'étant décidée très tardivement et n'ayant que deux mois pour passer Tage Mage et Toeic je ne me suis donc inscrite qu'à une école du top 5. Je voulais voir un peu mes chances de succès, je suis donc partie en Angleterre 2 mois pour mettre un maximum de chances de mon coté pour le Toeic pendant que je buchais mon tage mage le reste du temps.

J'ai donc logiquement eu un Toeic absolument catastrophique une fois revenue en France et un Tage mage plutôt bon, m'ayant ainsi valu la note de 15.5 aux écrits de cette fameuse école et la note de 6,5 au dossier combinant ma note de TOEIC ainsi que celle du dossier scolaire (ouille).

Il va s'en dire que concernant mon dossier en licence, je ne me faisais pas d'illusions : je postulais pour une excellente école la concurrence était donc rude. Ce premier essaie m'aura juste confirmé que j'étais capable de faire mes preuves sur ce examen tant redouté du TAGE MAGE.

Mon projet pour l'année prochaine est donc de retourner en master 1 de droit des affaires (à Lyon ou Montpellier), sans emploi à côté, pour uniquement me concentrer sur mes cours ainsi que faire une prépa admissions parallèle afin d'intégrer un master d'école de commerce.

Je suis donc ici pour me remettre à niveau en droit, étant cette fois ci déterminée à décrocher une mention pour le master et rassurer le jury pour l'année prochaine lors des admissions parallèles en école de commerce.

Publié par

#OdieusePerfide , bonjour,

Déjà, mes félicitations pour votre licence acquise et d'avoir en plus concilié études et travail car cela n'est pas du tout évident et rassurez-vous, je connais ce monde travail-études. Très pénible !

Concernant cette remarque de "jolie femme n'a pas de cerveau", je vous dis simplement une chose: "ce qui ne me fait pas mourir me rend plus fort." - Le Crépuscule des idoles (1888).
Moi les études de cette année m'ont détruit physiquement. Je ne me mettais plus en valeur, pas de maquillage, pas coquette enfin, pas une jolie femme et vous savez quoi? J'essaye de m'y mettre à nouveau en valeur car quand on se sent jolies, belles, on garde la confiance, moral... et ça c'est important ! Pas que dans les études de droit mais dans la vie de tous les jours.
Donc, ces propos, jette à la poubelle !

Concernant tes objectifs, accrochez vous à votre rêve de faire - ce que vous venez de décrire - soyez motivée, j'ai l'impression que vous êtes forte. Never give up ! ;)

Bonne chance pour tes études ! :)

__________________________
Nous étions tous une fois débutants. Soyons indulgents.