Le mode d'enseignement en droit. Une aberration ?

Publié par

Bonjour à tous,

Petit post coup de gueule. Ces derniers temps, je commence en avoir marre du système de la fac de droit. Je suis rentré en M1 Droit des affaires en septembre et je commence vraiment à en avoir ras-le-bol de la façon dont les cours sont donnés à la fac. Etant donné que j'ai doublé ma L1, ça fait donc la 5ème année universitaire en droit que je commence.

Ce qui m'exaspère c'est la façon dont sont donnés les cours d'amphi. Sérieusement, comment en 2016 est-il concevable de continuer à donner les cours de cette manière. Depuis 5 ans j'en ai marre d'écouter un professeur pendant 3h dicter son cours sans jamais avoir la moindre interaction. Evidement on peut poser une question de temps à autre en fonction de la taille de l'amphi mais cela reste rare.

Je ne comprends pas comment les professeurs en droit peuvent prendre plaisir à donner un cours devant 300, 500, 1000 (ou plus) étudiants. Quel est l'intérêt intellectuel pour le professeur et les étudiants qui cherchent avant tout à avoir un cours complet que de réellement chercher à comprendre 100% de ce que dit le prof ? Bien évidement on cherche tous à comprendre un minimum ce que l'on écrit mais 90% du temps il est impossible pour bon nombre de comprendre et bien retenir tout ce que le prof raconte parce que le rythme est trop soutenu.

A quand des cours interactifs ? Des cours où on laisse place au dynamisme plutôt qu'à l'idiotie d'écouter quelqu'un parler pendant 3h.
Le droit est un domaine passionnant, je trouve dommage qu'on laisse enseigner une matière aussi intéressante de cette manière.

Je me rappelle qu'une fois je suis allé au Canada voir un ami, j'ai assisté là-bas à un cours de marketing. Ca n'a rien à voir ! Le cours du semestre est donné à l'avance et est imprimé. Dedans, il y a simplement des trous qu'il faut compléter en suivant le cours. Ce système est génial, non seulement cela force à venir en cours mais surtout c'est beaucoup plus efficace car on se concentre et on apprend en même temps. Pourquoi on a pas la même chose en droit ?

Et vous, qu'en pensez-vous ? Vous êtes d'accord avec ce constat ou vous penser que j'arrive à saturation et que je suis le seul à penser ça ?
Je suis curieux de connaître votre point de vue.

Publié par
LouisDD Administrateur

Salut !

Je pense que cela dépend des fac, perso à Épinal c'est assez petit, donc les interactions sont plus faciles, Et nous avons des professeurs qui nous laissent des pauses, qui posent des questions pour animer le cours, Nous n'avons donc pas cette impression d'un interminable blabla durant des heures.

Après mettez vous à leur place : ils ont un programme à respecter, un cours qu'ils préparent à leur façon (et pas forcément adapter pour l'auditoire...)...
Et imaginez vous une fois de plus à la place du prof, qui selon les année à face à lui une moitié (plus ou moins bien sûr, Et heureusement !) de gens qui vont redoubler, avec la L1 et le tri massif... Donc je comprends d'un certain côté qu'un prof fasse le cours pour ceux qui en veulent.
Après je suis d'accord qu'en M1 sa commence à être pesant car si on est arrivé là, C'est pas pour rien, On cherche à se spécialiser de plus en plus, On se rapproche de sa carrière professionnelle...


Sinon je pense que c'est en TD où il est plus simple et plus efficace de créer des interactions, pour vous comme pour les profs.

Après êtes vous déjà aller demander à un prof pourquoi il n'interargissais pas avec l'amphi ? Peut être qu'il pense que ça vous convient très bien de prendre des notes pdt des heures sans s'arrêter ?

Bonne journée

__________________________
Mon précieux :
http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Publié par
Yn Membre VIP

Déjà, il faut comparer ce qui est comparable : inutile de comparer avec nos voisins anglo-saxons car la sélection se fait avant l'entrée à l'université. Les promotions sont réduites, il est facile de faire des petits groupes et d'avancer. Ceci dit, l'inscription ne coûte pas 500€ comme en France, mais peut bien être multipliée par 8 ou 10, si ce n'est plus selon les universités.

En France, il n'y a pas de sélection, donc il faut s'adapter à la massification. Oui, on pourrait donner les cours à l'avance, etc. mais les résultats seraient une véritable boucherie. On ne serait plus à 25% de réussite en L1, mais on tomberait à 10%, voire moins. Or, il ne faut pas oublier l'aspect politique de l'université : les étudiants doivent réussir car, tant qu'ils sont étudiants, ils ne sont pas inscrits sur les listes du chômage.

Enfin, il faut aussi composer avec l'enseignant : j'avais plaisir à aller à certains CM, juste parce que le prof était bon, dynamique, etc. Par contre, j'ai subi d'autres matières parce que le prof, aussi réputé soit-il, était chiant à mourir. La même remarque s'applique en TD : oui, c'est le lieu privilégié d'interaction, mais tout dépend de l'enseignant. J'ai eu des chargés de TD géniaux qui rendaient des matières lamba extrêmement intéressantes, et j'ai été très déçu par des chargés de TD dans des matières que j'adorais. Ceci dit, il faut composer avec ça : l'important est d'apprendre. Tu verras que la donne change beaucoup en M2.

__________________________
« Je persiste et je signe ! »

Docteur en droit, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

Publié par
RachelC Membre VIP

Bonjour à tous,

Je partage l'avis de doud62 tout en comprenant totalement le point donné par Yn.

J'avais un professeur en 2ème année justement qui nous disait la même chose concernant les cours. Lui aussi trouvait ça barbant de faire son cours pendant des heures et voulait les mettre en ligne pour que nous puissions apprendre davantage en cours. Malheureusement, c'est là que Yn a raison. Au vu du système universitaire français, il serait très difficile de fonctionner autrement.

Je partage toutefois ta frustration doud62. Au bout de qq années de fac, j'ai ressenti la même chose. C'est assez frustrant.

__________________________
Avant de poster quoi que ce soit, je vous invite à VRAIMENT lire la charte du forum et ce dans votre propre intérêt afin d'obtenir une réponse http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Publié par
marianne76 Modérateur

Bonjour Ce qui m'exaspère c'est la façon dont sont donnés les cours d'amphi. Sérieusement, comment en 2016 est-il concevable de continuer à donner les cours de cette manière. Depuis 5 ans j'en ai marre d'écouter un professeur pendant 3h dicter son cours sans jamais avoir la moindre interaction. Evidement on peut poser une question de temps à autre en fonction de la taille de l'amphi mais cela reste rare.

Ne généralisez pas, tout le monde n'enseigne pas de la même façon pour ma part je m'ennuierais prodigieusement si je devais ânonner pendant 3 heures et de l'interaction il y en a dans mes cours. Je donne aussi des vrais dossiers sur les sujets que je traite car je trouve que le droit est essentiellement fait pour être appliqué et les étudiants voient que ce qu'ils apprennent à une réelle finalité.
Maintenant je ne plais pas à tout le monde, certains aiment à avoir la tranquillité du prof qui dicte, on m'a même une fois reproché de faire un show à l'américaine(ce que je trouve très excessif 4.gif donc vous voyez il en faut pour tous les goûts.
Après ce qui est important c'est le contenu, j'ai eu des profs que j'ai trouvé géniaux à l'époque où j'étais étudiante et qui arrivaient en cours avec juste le code et nous en mettait plein la vue mais avec le recul je me rends compte que leurs cours étaient plus que légers en fait c'était presque le néant. Et puis j'ai eu des cours au final très riches de professeurs qui n'étaient pourtant pas dans l'interaction ....

__________________________
Merci de lire et de respecter la charte du forum http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Publié par

Après mettez vous à leur place : ils ont un programme à respecter, un cours qu'ils préparent à leur façon (et pas forcément adapter pour l'auditoire...)...

Je comprends le point de vue mais en même temps quand on est professeur et qu'on se dit "les gens je m'en fiche, je fais mon cours à ma sauce et je m'en contrefiche si j'endors mon auditoire" c'est assez triste et c'est une vision de la pédagogie que je ne partage pas absolument pas.

Et imaginez vous une fois de plus à la place du prof, qui selon les année à face à lui une moitié (plus ou moins bien sûr, Et heureusement !) de gens qui vont redoubler, avec la L1 et le tri massif... Donc je comprends d'un certain côté qu'un prof fasse le cours pour ceux qui en veulent.

Donc en gros il faut faire le cours le plus austère possible pour éliminer des étudiants ? Pareil, je ne partage pas du tout cette méthode. Je ne vois pas ce qu'elle apporte. Pour moi autant faire un cours plus vivant et intéresser plus de monde. Le tri se fera en fonction des notes.

Déjà, il faut comparer ce qui est comparable : inutile de comparer avec nos voisins anglo-saxons car la sélection se fait avant l'entrée à l'université. Les promotions sont réduites, il est facile de faire des petits groupes et d'avancer. Ceci dit, l'inscription ne coûte pas 500€ comme en France, mais peut bien être multipliée par 8 ou 10, si ce n'est plus selon les universités.

Je ne parle pas forcément de faire des petits groupes. Je ne pense pas non plus que ce soit un problème d'argent. Je pense que c'est surtout une façon de faire cours.
En 5 ans de droit, on ne m'a jamais présenté un PowerPoint ou quelque chose d'interactif en amphithéâtre. Personnellement cela me choque qu'on reste à ce point ancré dans les vieilles méthodes.

En France, il n'y a pas de sélection, donc il faut s'adapter à la massification. Oui, on pourrait donner les cours à l'avance, etc. mais les résultats seraient une véritable boucherie. On ne serait plus à 25% de réussite en L1, mais on tomberait à 10%, voire moins. Or, il ne faut pas oublier l'aspect politique de l'université : les étudiants doivent réussir car, tant qu'ils sont étudiants, ils ne sont pas inscrits sur les listes du chômage.

Pourtant ça arrangerait bien certains, la tendance actuelle est plus de fermer les vannes que des les ouvrir. Et personnellement je ne suis pas certain que donner les cours en avance soit beaucoup plus dévastateur que ça. Il ne faut pas non plus être naïf, à titre personnel et la majorité de mes camarades de promo sur mes différentes années n'étaient pas capable d'expliquer tel ou tel cours dans les grandes lignes le lendemain tout simplement car on se concentre à noter et surtout car on a pas forcément le temps de tout saisir directement.

Ne généralisez pas, tout le monde n'enseigne pas de la même façon pour ma part je m'ennuierais prodigieusement si je devais ânonner pendant 3 heures et de l'interaction il y en a dans mes cours. Je donne aussi des vrais dossiers sur les sujets que je traite car je trouve que le droit est essentiellement fait pour être appliqué et les étudiants voient que ce qu'ils apprennent à une réelle finalité.
Maintenant je ne plais pas à tout le monde, certains aiment à avoir la tranquillité du prof qui dicte, on m'a même une fois reproché de faire un show à l'américaine(ce que je trouve très excessif donc vous voyez il en faut pour tous les goûts.


Je généralise car la grande majorité des professeurs que j'ai font cours de la manière dont je l'ai décrite.
Si vous ne faites pas partie de cette catégorie alors tant mieux pour vos étudiants mais ça ne m'empêche pas de dire que la majorité ne plaît pas.

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour

Comme je l'ai dis dans un autre de vos sujets, il est difficile pour un professeur d’interagir avec des amphis de plus de 500 étudiants. Et comme le dit Marianne, il y en aura toujours pour se plaindre et réclamer un cours "dictée".
Quant aux cours donnés à l'avance, j'avais un professeur en LD1 qui fonctionnait de la sorte et les résultats aux examens étaient d'une extrémités à l’autre, avec soit des notes en dessous de 6 soit des notes en dessus de 14, seule quelque copie étaient entre les deux (c'est le prof lui même qui nous a montré un graphique au second semestre). Franchement, je ne pense qu'on puisse dire que c'est un succès.

Après je peux vous garantir qu'en M2 ce sera une autre musique. Si vous aimez les interactions, vous allez trouver votre bonheur.

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par

Bonjour

Les écoles de commerce ca coute cher mais la qualité n'est pas au point que vous indiquez j'en suis convaincue.

En école vous achetez le réseau c'est pour ça qu'un sortant de HEC trouvera peut être plus un boulot.

Quand on lit ceci vous pensez toujours que les Business School sont top. Moi pas.
http://www.lepoint.fr/societe/ivres-des-etudiants-de-hec-saccagent-leur-campus-28-05-2014-1828963_23.php

Vaut mieux un étudiant passif qu'un casseur irrespectueux de son propre établissement.

Pendant un job étudiant j'ai parlé avec une fille qui faisait une école de commerce et elle disait que les profs ne s'intéressent pas plus que ça aux élèves tout ce qui compte c'est que les élèves paient. D'ailleurs regardez le poste "abandon d'école de commerce "d'un posteur pour son fils comme on peut voir ca n'a pas l'air d'être fameux ces super écoles.

Moi j'ai lu dans des articles que certaines jeunes font une école et la fac à coté car en école ils s'ennuient. Donc on pense souvent que l'herbe est plus verte ailleurs mais les Business School envoient surtout du rêve aux élèves . On fait de belles promesses car les patrons paient. Le business des études supérieures....

Publié par

Et puis pour le powerpoint pas besoin d'une école pour apprendre à faire ça. Un tuto youtube fait très bien l'affaire.

Payer 5000 euros pour faire des powerpoint c'est cher le powerpoint. Et pour les filières finances des Ecoles, il y a des très bons cursus en fac qui font l'affaire.