Harcèlement scolaire à la fac

Publié par

Bonjour

(J'espère que ce sujet sera accepté par l'équipe de modération. Je le reposte car il y a visiblement eu un problème avec le premier mais s'il apparait en double, supprimez le)

Aujourd'hui j'aimerais vous parler du harcèlement scolaire notamment à la fac. C'est Manon qui m'a donné l'idée en parlant de sa maladie. J'espère qu'elle ne m'en voudra pas. Bref...tout ca pour dire que le harcèlement scolaire n'est pas uniquement présent en primaire, au collége ou au lycée. Il peut aussi exister à la fac (ou dans les études supérieures en général) Il n'y a pas que du harcélement sexuel là bas, contrairement à ce qu'on peut croire. Voici mon témoignage vécu en L1 (je vais essayer d'être le plus courte possible)

Mon témoignage

En L1, j'ai retrouvé plusieurs camarades de ma classe de première/terminale (j'étais en L donc même camarades pendant deux ans) dont deux très bon amis qu'on va appeller " A" et "F". Tout se passait très bien. Mais quelques semaines après "A ", pour des raisons que j'ai encore du mal à comprendre (probablement la mise d'un râteau indirectement et sans le vouloir) a commencé à dire que je l'avais harcelé lui et ses amis notamment par messages ce qui était totalement faux. Les seuls messages que je lui avais envoyé étaient pour lui souhaiter un bon week end quand je n'avais pas eu le temps de le faire en face et je faisait pareil avec d'autres gens que cela n'a jamais dérangé. Jamais je n'ai envoyé des centaines ou même une/des dizaine(s) de messages par jour à "A" et ses amis. "A" m'a dit qu'à cause de moi, il avait souffert énormément tout comme d'autres gens, que mon amie "F" allait très mal à cause de moi et qu'elle m'en voulait alors que pas du tout...Et bizarrement, ses fameux amis que j'avais selon lui harcelé ne me faisaient aucun reproche. Puis la rumeur est remonté aux oreilles de "L"

"L" a alors commencé à me dire à chaque fois (ou presque) qu'il me voyait que j'avais fait souffert "A" et d'autres gens, que si personne ne voulait de moi c'était de ma faute...J'ai alors commencé à réellement me dire que j'avais harcelé "A" et compagnie et à énormement cupabiliser au point de m'en rendre malade psychologiquement. Je me réfugiais à la BU, par peur de croiser "A" ou "L", l'idée d'entrer dans l'amphi, de les voir et même par la suite d'aller à la fac à cause de cette crainte me faisait souvent partir en crises de larmes ou de panique. Si je ne voyais pas "A" ou "L" ou un de leurs copains ca allait. Mais si ce n'était pas le cas, alors que j'arrivais pas à aller en cours malgré ma volonté. "L" m'a aussi fait des blagues de mauvais goût dont une qui m'a particulièrement marquée : il a pris le portable de "F" pour me faire croire que cette dernière allait très mal et qu'elle était sur le point de se suicider.

J'ai fini par en parler à la psy et à l'infirmière de la fac. C'est là qu'elles m'ont dit que c'était du harcèlement et que si cela continuait, je devrais donner des noms. Elles ont même envisagé de me mettre en RSE pour que je ne sois pas sanctionné si jamais je ne me rendais pas en cours, notamment en TD (car j'avais trop peur de croiser "L" ou "A"). Le confinement est arrivé. Par la suite, "A" est parti de la fac et "L" a dû faire pareil ou redoubler car je ne le vois plus en cours cette année.



Bref tout ca pour vous dire que le harcèlement scolaire dans les études supérieures c'est possible. Si vous en subissez ou que vous êtes témoin ou que quelqu'un se confie à vous, parlez en /encourager à la personne à en parler (et faite le à sa place si elle ne le fais pas)



Je publierais sans doute d'autre post Dernière modification : 05/02/2022 - par Isidore Beautrelet

__________________________
Aimer les animaux...c'est pas bête

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour

Merci pour ce témoignage très émouvant.

C'est déjà bien que tu ne sois plus en contact avec tes harceleurs.
Mais c'est vrai que le mieux est d'en parler.
Je pense qu'aujourd'hui les Universités son mieux sensibiliser.

En tant que chargé de TD, je ne vois malheureusement pas suffisamment mes étudiants pour détecter ce genre de comportement (il y a seulement une fois j'ai remarqué une étudiante très gênée qu'un camarade la fixe lourdement. La séance suivante, j'ai prétexté un plan de table pour mieux mémoriser les noms ce qui était crédible car c'était la troisième séance. Je laissé l'étudiante à côté de ses amies car et j'ai fait en sorte que le gars ne l'ai pas dans son champs de vue).

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par

Bonjour Snow :),



tu as eu une très bonne idée de lancer ce débat ! Je te dirai qu'il colle bien à la situation de nombreux étudiants... que le harcèlement soit moral, sexuel, provenant des personnels universitaires ou des étudiants, il en dit long sur la "solitude" que le monde des études sup' peut entraîner.

Perso, je suis passée à deux doigts du harcèlement. Comme j'étais très fragile physiquement, et trop gentille aussi, deux/trois jeunes hommes ont tenté de me faire chanter. Ils ont été jusqu'à magouiller de fausses captures d'écran, me faisant passer pour la briseuse de ménage du coin. C'est ça d'être empathique ;) tu n'épaules pas que les belles personnes...

J'ai prévenu mon directeur des études et l'infirmière scolaire. Le sujet a été réglé le jour même, d'autant que l'un d'eux était syndicat étudiant.

L'Université est un vaste gruyère : on y rentre comme on en sort, la plupart du temps en silence. Les chargés de TD sont pressés comme des citrons, les profs distants et peu investis. En somme, aux étudiants de mener leur barque... souvent sans protection ni garant, puisque les parents ont souvent déserté leur responsabilité. La majorité du rejeton est souvent attendue... comme une libération.

__________________________
"Avant de dire quelque chose, il faut s'assurer que le silence ne soit pas plus important."

Marcel Marceau

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour



les profs distants et peu investis.
Ne faisons pas de généralités.
Je connais des maitres de conférences et professeurs très impliqués pour leurs étudiants, certains sont même un peu trop gentil ... ...

Cependant cela renvoie à cette spécificité de l'enseignant-chercheur.
Comme son nom l'indique, il est enseignant et chercheur.
Mais j'ai l'impression, que de manière générale, ils sont jugés par leurs pairs avant tout sur leur activité scientifique, la qualité de l'enseignement serait secondaire.
Toutefois comme c'est une simple impression, peut-être que je me trompe.



. Dernière modification : 05/02/2022 - par Isidore Beautrelet

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par

Bonjour,



si j'en crois les quelques discussions que j'ai pu avoir avec chargé de TD et maîtres de conf, tu as tout à fait raison. Même agrégé, rien n'est fait pour évaluer ou valoriser la qualité de l'enseignement universitaire !

D'ailleurs, un prof m'avait expliqué qu'il avait passé l'agrég pour avoir moins d'heure d'enseignement obligatoire... se coltiner les étudiants de L1 ne le tentait pas trop. Je le comprends : entre les pommés, ceux qui se sont plantés de voie ou ceux qui sont venus faute d'être pris ailleurs... les amphis ressemblent parfois plus à une garderie.

Cela étant, je trouve malheureux que les étudiants soient ceux qui payent les pots cassés. J'ai souvent eu une pensée pour les doctorants qui, faute de budget ou contrat, doivent se coltiner plusieurs TDs par semaine sans être formé ni même suivi par le prof d'amphi. Bien sûr, ce constat est différent d'une fac à une autre et d'une matière à une autre...

__________________________
"Avant de dire quelque chose, il faut s'assurer que le silence ne soit pas plus important."

Marcel Marceau

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Le classement Shanghai en est une belle illustration.
De nombreux lycéens se basent sur ce classement pour choisir leur Université.
Mais ce classement évalue essentiellement l'activité scientifique et non la qualité de l'enseignement.
Ainsi, ce classement devrait surtout intéresser les futurs doctorants.
Cependant, les lycéens ont parfois du mal à le comprendre.

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par

Ah ça... et les Présidents d'Université renchérissent la connerie !

__________________________
"Avant de dire quelque chose, il faut s'assurer que le silence ne soit pas plus important."

Marcel Marceau