Etre ou ne pas être ?

Publié par

Bonsoir,
Je suis en première année de licence en droit, et je suis déjà entrain de couler... Je souffre de gastrite répétitives depuis déjà plus de 4 ans, et cela m'handicape énormément dans mes études. J'ai eu une scolarité difficile. J'ai commencé à décrocher en 3ème à cause de harcèlement. Je ne n'assistais plus régulièrement aux cours, et mes études en ont été grandement impactées par la suite. Ma reprise d'études au lycée a été très compliquée, j'ai donc du me résoudre à poursuivre mes études en candidate libre et ai obtenu mon bac après plusieurs années de luttes à 21 ans.
J'ai déjà effectué une L1 de lettres l'année dernière mais ça ne me plaisait pas vraiment. Aujourd'hui, je me retrouve en fac de droit avec la certitude que ce cursus est fait pour moi. Sauf que l'accumulation, la fatigue et le stress me font peu à peu perdre pied. Je pense avoir les capacités nécessaires pour réussir ma licence malgré les lacunes que j'ai accumulées. J'ai des amis à la fac mais j'ai l'impression d’être incomprise. Je commence à accumuler les absences et je me demande s'il ne vaudrait pas mieux pour moi d'abandonner ou de poursuivre mes études par correspondance. (Déjà essayé mais très dur de se motiver)
J'aimerais savoir s'il y a des personnes qui ont été dans mon cas ? Comment vous en êtes-vous sortis ?
Merci d'avance à ceux qui me répondront.

Publié par
Lorella Modérateur

Bonjour Vickyne

Essayez des cours de sophrologie pour apprendre à vous détendre. Voir les associations près de chez vous.

https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=sophrologie_th

__________________________
Assistante Ressources Humaines

http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Publié par

Bonjour!

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire.
Je vais tenter de me renseigner plus amplement sur la sophrologie.
Merci

Publié par
MorganM Intervenant

Bonjour,

Ne vous découragez pas ! Prenez du temps pour vous, structurez peut être votre emploi du temps. L’absentéisme n’est pas une bonne solution et tentez si vous le pouvez, de ne pas vous écouter lorsque vous n’avez pas l’envie d’aller en cours. Investissez-vous dans un loisir ou un passe-temps qui vous tient à cœur. Le plus important est, pour progresser, de ne pas toujours s’écouter.

L’apprentissage à distance ne me semble pas une bonne idée dans votre cas eu égard aux éléments dont vous faites etat (néanmoins je ne connais pas votre situation personnelle) ; je crains effectivement que cela ne vous décourage plutôt qu’autre chose.

Bon courage.

Publié par

Bonjour !

Je tente tant bien que mal à me motiver, mais c'est dur.. Malgré tout, je ne compte pas baisser les bras. Je vais essayer de reprendre une activité qui me plaise ne serait-ce qu'une fois par semaine.
Merci pour toutes vos recommandations. J'espère revenir avec de bonnes nouvelles à la fin du semestre !

Bonne journée

Publié par
MorganM Intervenant

Pensez à regarder des émissions en rapport avec le droit (j’entends par là quelque chose en rapport avec la profession qui pourrait vous intéresser, par exemple une émission sur les avocats ou magistrats.. cela peut permettre de se motiver et donner un sens à ce que l’on fait )

Publié par

Oui, c'est une excellente idée. Je n'y avais pas vraiment songé.
Merci !

Publié par
MorganM Intervenant

Bon courage

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Je vous souhaite également bon courage.
N'hésitez pas à revenir sur le forum si vous avez des questions.

J'en profite pour vous dire que j'ai bien aimé votre référence à Hamlet.
Personnellement, j'ai une préférence pour l'interprétation d'Arnold Schwarzenegger https://www.youtube.com/watch?v=SCVc5TaPpe83.gif

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par

Je vous remercie !
Effectivement, cette version n'a rien à voir avec l'originale. Elle est très "musclée" à l'image de Schwarzeneger

Publié par

Bonjour Vickyne,

Si tu crois que le droit est fait pour toi, n'abandonne pas.

Je suis atteint d'une forme sévère de la maladie de Crohn, la maladie et ses symptômes insupportables ce sont déclarés en décembre dernier, lors de ma deuxième année.

Les absences et les douleurs infernales, l'anorexie, la fatigue énorme,j'y suis confronté bien que mon état s'améliore. Je n'ai jamais perdu de vue mon objectif : plaider, je me suis arraché malgré les absences pour valider. Résultat j'ai validé en première cession, malgré des notes très moyennes.

Je connais mal la gastrite mais je t'invite à prendre rendez-vous avec le médecin de la fac pour bénéficier d'aménagements qui te seront utiles (preneurs de note chargé de te remettre les cours, tiers temps, autorisation d'absences...).

Je rejoins ce qui a été dit plus haut, j'ai commencé la sophrologie cette année avec beaucoup d'appréhension et finalement c'est très utile pour "vivre avec", pour être ok avec ses problèmes, pour gérer le stress.

En résumé, défonce toi dans les bouquins lorsque tu n'es pas en mesure d'assister aux cours, consulte un médecin de l'université, oublies tout de suite l'idée des cours par correspondance et fixe toi un horizon, un objectif.

Courage, à cœur vaillant rien d'impossible.

Publié par

Bonjour Flatez,

Je te remercie pour ton intervention ! Ton témoignage est une preuve que quand on veut vraiment, on peut. J'espère pouvoir y arriver également. Le droit me passionne malgré ses exigences et je ne veux pas regretter d'arrêter mes études, donc j'essaie de ne pas baisser les bras.
Mon médecin avait déjà fait un courrier expliquant ma situation l'année,dernière, mais la demande n'a pas été prise en compte puisqu'un simple courrier n'avait "pas assez de poids". J'ai donc laissé tomber. Je vais réessayer cette année...
Je prends note de tes conseils! Je vais appliquer tout cela. J'ai la ferme conviction qu'avec de la bonne volonté, j'y arriverai.

Merci à tous pour vos encouragements. Cela me touche et me motive encore plus à ne pas laisser tomber.

Agréable semaine !