crise financiere

Publié par

Bonjour,

Je m'interroge sur l'impact à court et long terme que cette crise peut avoir dans le monde.

A votre avis, quelles vont en être les conséquences?

__________________________
Futur M2... ![/color]

Publié par
Yann Modérateur

Citation de deydey :

A votre avis, quelles vont en être les conséquences?


Personne ne peut répondre à part Madame Irma.

Publié par

Citation de Yann :

Citation de deydey :

A votre avis, quelles vont en être les conséquences?


Personne ne peut répondre à part Madame Irma.


Mué c'est vrai...
En gros, si j'ai bien compris, ce qui arrive en ce moment, c'est dû aux subprimes américaines?

__________________________
Futur M2... ![/color]

Publié par
Camille Intervenant

Bonjour,
Rendez-vous compte que les "experts internationaux hautement qualifiés", qui sont grassement payés pour - en principe - le savoir, qui passent régulièrement à la télé dans ce but, qui concoctent de brillants articles dans des canards spécialisés, qui écrivent de doctes bouquins qu'on s'arrache, le tout pour "arrondir confortablement leurs fins de mois"... n'en savent eux-mêmes que dalle...
Si ! On sait déjà que ça va m***ouiller... :))

__________________________
Hors Concours

Publié par
Camille Intervenant

Bonjour,

Citation de deydey :


Mué c'est vrai...
En gros, si j'ai bien compris, ce qui arrive en ce moment, c'est dû aux subprimes américaines?

Ouais...
Quand le dollar grimpe, les bourses se crispent
Quand le dollar chute, les bourses s'enrhument
Quand le baril de pétrole grimpe, les bourses s'effondrent
Quand le baril de pétrole dégringole, les bourses se cassent la g***
:roll:

__________________________
Hors Concours

Publié par
Yann Modérateur

Vive le libéralisme!!!

Publié par

Citation de Yann :

Vive le libéralisme!!!


adhérons à l'UNEF

__________________________
Avocat (Liste 2) au Luxembourg
Diplômé en France, en Belgique et au Luxembourg
faluchard droit baptisé à Strasbourg
ancien SG et VP de l'AFGES (fédé des étudiants à Strasbourg)
ancien SG de l'AED (amicale de droit à Strasbourg)

Publié par
fan

Quelle crise ??? je ne regarde pas les infos,(je bosse mes TD) quelqu'un pourrait-il m'expliquer ? :?

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Publié par

Citation de fan :

Quelle crise ??? je ne regarde pas les infos,(je bosse mes TD) quelqu'un pourrait-il m'expliquer ? :?


Mais, il me semble que tu passes pourtant pas mal de temps sur le net et q'à cet effet plutôt que de poster parfois pour ne rien dire, tu pourrais faire des recherches et regarder sur les sites internet du monde, du figaro, du parisien, du canard enchainé... ect...

[url:2f3jwtba]http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/09/18/premieres-lecons-de-la-crise-financiere-par-frederic-lemaitre_1096659_3232.html#ens_id=1089411[/url:2f3jwtba]

[url:2f3jwtba]http://www.google.fr/search?hl=fr&q=crise+financiere+2008&meta=&aq=2&oq=crise+fina[/url:2f3jwtba]

[url:2f3jwtba]http://news.google.fr/news?hl=fr&q=crise+financiere+2008&um=1&ie=UTF-8&sa=X&oi=news_group&resnum=1&ct=title[/url:2f3jwtba]

__________________________
Futur M2... ![/color]

Publié par

Pas besoin de regarder les infos, il suffit d'avoir internet pour savoir et ça prend quelques minutes :

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/02/1 ... encer-.php
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... x=RSS_notr
http://www.letelegramme.com/gratuit/gen ... 463342.php

Certains disent que c'est à nouveau le crash de 1929 qui s'annonce. Sur le plan interne, je ne suis pas économiste donc j'ignore les conséquences possibles. On a annoncé une baisse de la croissance avec une année à 0% l'an prochain, et un durcissement des conditions d'obtention du crédit, mais comment savoir ? On a déjà eu l'augmentation des prix avec l'arrondissement supérieur lors du passage à l'euro ( dix francs, deux euros, soyons pas pingres ) et le mal du siècle avec le réchauffement de la planète : le pouvoir d'achat. Alors pourquoi pas un durcissement du crédit, ça va devenir un beau marronnier de plus pour les journalistes.

Edit : post croisé :lol:

__________________________
Votre sujet a peut-être déjà été traité : avez-vous utilisé la fonction recherche ? :wink:
http://forum.juristudiant.com/search.php

*Membre de la BIFF*

Publié par

Citation de fan :

Quelle crise ??? je ne regarde pas les infos,(je bosse mes TD) quelqu'un pourrait-il m'expliquer ? :?


Je pense aussi que ce n'est pas une excuse, on bosse tous nos TD ce n'est pas pour autant qu'on ne se tient pas informé.
Tu peux également mettre des onglets avec les informations sur ta page internet d'accueil, ça te permet de voir les gros titres pour voir si quelque chose d'important s'est passé.

Publié par
Yann Modérateur

Sans compter que ne pas se tenir informer de ce qui peut se passer est à mon sens une erreur colossale. C'est une question de culture générale et comment appréhender un monde dont on ignore tout?

Publié par
fan

Citation de deydey :

Citation de fan :

Quelle crise ??? je ne regarde pas les infos,(je bosse mes TD) quelqu'un pourrait-il m'expliquer ? :?


Mais, il me semble que tu passes pourtant pas mal de temps sur le net et q'à cet effet plutôt que de poster parfois pour ne rien dire, tu pourrais faire des recherches et regarder sur les sites internet du monde, du figaro, du parisien, du canard enchainé... ect...

Je jette seulement un coup de d'oeil sur les forums dont je partie le soir, c'est d'ailleurs trés vite fait. Si je poste un peu plus dans la nuit c'est parce que je ne puis déranger mes parents avec la lumière.

A Yann : Je sais, je suis ignarde.
Trés probablement mon dernier message sauf en MP avec les personnes qui m'apprécient.

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Publié par

Citation de Yann :

Sans compter que ne pas se tenir informer de ce qui peut se passer est à mon sens une erreur colossale. C'est une question de culture générale et comment appréhender un monde dont on ignore tout?


dernier messge à ce sujet, avant de revenir à ce qui était le sujet du post : en droit la culture est importante, car les faits de société, peuvent expliquer certaines décisions de droit et inversement...Comment pouvoir apprécier une décision, et donc faire correctement ses tds, sans avoir au moins lu les thèmes principaux des journaux, cad les chapeaux.

__________________________
Futur M2... ![/color]

Publié par
Camille Intervenant

Bonjour,

Citation de mathou :


et le mal du siècle avec le réchauffement de la planète

Et on n'a pas encore abordé la surpopulation de ladite planète... :))

__________________________
Hors Concours

Publié par

Ni celui de la gestion des ressources alimentaires. Et de la décadence des jeunes, adultes de demain :lol:

__________________________
Votre sujet a peut-être déjà été traité : avez-vous utilisé la fonction recherche ? :wink:
http://forum.juristudiant.com/search.php

*Membre de la BIFF*

Publié par

Ne vous inquietez pas, une fois la crise passée, les traders retrouveront tous leurs emplois. 8)

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"

Publié par
Camille Intervenant

Bonjour,

Citation de mathou :

Et de la décadence des jeunes, adultes de demain :lol:

Ah là, là ! C'est rien de le dire, ma pauv' dame ! Mais où k'on va ? :))

__________________________
Hors Concours

Publié par

Pour info, les taux de crédit immobilier ont pris presque 2% en un an et demi, et la bourse est passée de 6000 points en juillet 2007 à 3900 hier...Pour les petits épargnants, c'est une catastrophe...

Donc je m'étonne qu'on se réveille sur la crise en ce moment. D'autant que nb étaient ceux qui l'avaient vu venir (cf bulle immobilière.org).

Enfin, c'est génial le libéralisme : tant qu'on gagne, on emm$$$$ l'Etat, et quand on perd, on gagne quand même puisque ce même Etat vous sauve...avec l'argent des classes moyennes qui ont déjà perdu leurs économies dans l'affaire.

Ah, c'est beau la vie libérale !!

__________________________
Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

Publié par

La spéculation sans risques.

L'Etat vous rachétera vos actifs pourris mais vous laissera les bons.

La FED va faire en tres grand ce que la France avait fait en plus petit avec CLINVEST (la fillialle truanderie financière du Crédit Lyonnais).

Chaque français avait versé 3500 francs à l'époque.

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"

Publié par

ils sont aussi assez cons ceux qui ont "perdu" ... en bourse tant que tu ne vends pas tu perds rien sauf faillite, après si tu spécule c'est tant pis pour ton cul, quand tu joues au con faut pas t'étonner de prendre une baffe.

__________________________
Avocat (Liste 2) au Luxembourg
Diplômé en France, en Belgique et au Luxembourg
faluchard droit baptisé à Strasbourg
ancien SG et VP de l'AFGES (fédé des étudiants à Strasbourg)
ancien SG de l'AED (amicale de droit à Strasbourg)

Publié par

Une vidéo qui fait froid dans le dos, théorie selon laquelle les crises financières seraient "scientifiquement créées":
http://www.dailymotion.com/video/x4gebe ... e_politics

la suite est bien aussi, mais j'ai pas trouvé de découpage en fr qui commence à cet endroit et est complet. Si ca vous intéresse vous pouvez voir la suite ici :
http://www.dailymotion.com/video/x3yedm ... 6_politics

et si vous avez 2 heures à tuer, vous pouvez regarder le film en entier:
http://www.zeitgeistmovie.com/

__________________________
«Everyone is entitled to his own opinions, but not to his own facts.» (Pat Moynihan)

http://faclyon3.forumsactifs.net
http://www.jmonnet-entraide.com
http://www.jmledroit.blogspot.com

Publié par

Je dirai déjà à quelques membres que le libéralisme n'y est pour rien là-dedans et que vous confondez trop de notions.

La première cause de la crise s'avère en fait être les banques centrales : la politique monétaire américaine a beaucoup trop varié ces dernières années, la faute à la FED (puisque c'est elle qui la fixe). Un seul exemple de laxisme monétaire : la variation des taux d'intérêt en l'espace d'une année. Quand les taux d'intérêt étaient bas, le monde a été inondé de liquidités (on fait tourner et tourner la planche à billets). Pendant ce temps-là, les établissements de crédit ont prêté à des emprunteurs de moins en moins fiables, et quand on est revenu à des taux d'intérêt, disons normaux, bah il était trop tard (paf bulle financière). De ce point de vue-là, le libéralisme n'y est pour rien ; c'est bien la puissance publique qui fait tout ça.

La deuxième cause, c'est la réglementation favorable : obligation de maintenir un ratio de fonds propres à 8% de leurs avoirs, ou encore le CRA (la loi oblige des étab. de crédit à prêter à des individus où la solvabilité est mal assurée), l'obligation pour le marché de fournir plus de logements qu'il n'y avait de besoin. Vous savez, c'est toute cette politique publique d'accession à la propriété. De ce fait, la banque centrale, en grand copain, est venue aider la réglementation : elle a baissé les taux d’intérêt, pour que les banques puissent disposer des quantités de cash requises pour fournir tous les crédits (à taux variables sans plafond) que la loi les obligeait à accorder à tous ceux qui n’auraient pas dû se voir proposer de telles sommes en temps normal (c’est-à-dire dans un marché financier libéral). De ce fait, l'excès de liquidités a grimpé plus rapidement que l'offre, et les prix ont gonflé pour, bah, absorber la différence. Et voilà, on en arrive à un gonflage superficiel des prix de l'immobilier.

Je dirai que ce sont les causes essentielles de la présente crise.

Alors oui, les établissement de crédit n'ont pas été prudents, et ils n'ont pas su gérer les risques. Et si on veut les faire payer, fallait les laisser faire faillite : là on aurait vu les bonnes et les mauvaises banques. Mais maintenant, avec tous ces plans, et les états injectant de l'argent dans diverses banques/entreprises, c'est aux petites gens de payer, et ça c'est dégueulasse.

__________________________
[size=75:yxh9x1g8]L’État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde.
Frédéric Bastiat[/size:yxh9x1g8][/color]

Publié par

l'origine de la crise remonte surtout à 2006 lorsque des banques aux USa ont commencé à faire des crédits immobiliers aux ménages modestes. Ces prêts immobiliers dits "subprimes" sont donc partis comme des petits pains grâce à des taux d'intérêt très bas, et une facilité d'accès qui a tellement ravis les américains ayant de faibles revenus qu'en 2006 les crédits subprimes représentaient 40% des nouveaux crédits hypothécaires.
Cependant, lorsque les taux d'intérêt ont commencé à grimper, la clientèle s'est très legèrement éteinte. Entre temps il faut savoir que la grande majorité des ménages américains n'ont pu rembourser le crédit qui, bien qu'à la base etait supposé être très profitable pour eux, s'est révélé être un cauchemar ( les formules de prêt prévoyaient des remboursements faibles les premières années, suivis au cours des années suivante d'un alourdissement considérable de la charge de la dette), résultat, les ménages ont du vendre leurs maisons sur un marché de l'immobilier déja très fragile. Et malgré cela, n'ont pas toujours pu rembourser leur dette auprès des banques qui ont commencé à couler.

Deuxième conséquence catastrophique de la crise Américaine, c'est les déboires financiers des investisseurs étrangers. Les subprimes ont été vendus sur le marché boursier pour permettre aux banques de se faire rembourser, et les investisseurs étrangers se sont très vite interessés à ces titres boursiers et leur portefeuille aussi. Les subprimes ayant cependant déja été coulés aux USA, les investisseurs étrangers se sont aussi retrouvés dans la crise qui est maintenant supposée devenir une crise systémique plus grande que celle de 1929.

Publié par

LA raison de la crise est simple. Les banques ont recherché les clients là où ils étaient: les NINJA (No Job Nor Income or Active), c'est à dire ceux qui n'ont rien, et qui ont donc un besoin de tune enorme. Parallement, les banques ont fait assuré tout ces crédits hypothécaires contre versement d'une prime. Pour résumer, les Banques ont fait gonfler de manière exponentielle leur actif sans le moindre risque à court terme c'est à dire le rève de tout dirigeant. Evidemment est arrivé le moment ou ces "assureurs" ne pouvaient plus payer à la place de ces types, et les banques se sont mis à saisir à tout va avec reventes massives, d'où crise immo.
Les banques avaient dans l'intervalle titrisé ces créances, donc de l'argent virtuel qui n'avait aucune chance de devenir réel, et le problème s'est alors propagé à tout ceux qui ont acheté des titres sur ces "subprimes" et à ceux qui ont achété des produits comportant ces titres, etc....

Cette crise n'a qu'une cause le système capitaliste financier, c'est à dire la recherche du profit à court terme avec de l'argent virtuel.

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"