crise financiere

Publié par
x-ray Intervenant

Certains membres, dont un membre certain, sont bien de ton avis, et ne voit pas d'excès de règlementation dans cette histoire...

__________________________
Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

Publié par
x-ray Intervenant

Ca commence à sentir sérieusement le roussi...L'Islande en faillite !! Incroyable...

__________________________
Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

Publié par

carrément !!
et encore, si c'était un pays avec une économie "fragile" ... :?

Citation :


L'Islande est le pays le plus développé dans le monde selon l'indice de développement humain (IDH). L'Islande est basée sur un système d'économie mixte où les services, la finance, la pêche et les industries sont les principaux secteurs.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Islande

Publié par

J'ai trouvé amusant de voir ici et là (télé ppallement) que parceque la chambre des représentants a adopté le plan Paulson (700 milliards US$), la crise allait d'un coup etre jugulée.

Pour mémoire, le crédit lyonnais c'était 24 milliards € ( les premiers chiffres annoncés ne dépassaient pas les 300 millions d'euros)et on a mis 11 ans à se débarasser de tout ses actifs pourris (ou presque). Ici on parle franco de 700 milliards $, pour combien au finale? (2.000 -3.000 milliards?). Combien de temps avant de décontaminer tout le systeme?

L'Europe a toujours 2 ans de retard sur les US, qu'est-ce qui va nous arriver de pire encore que ce vie déja actuellement? Bah apres une crise du pognon qu'existe pas (la finance), on va avoir une crise avec l'argent qui existe (économie) et là ça va faire mal, et ailleurs qu'au sentiment de sécurité de l'epargnant moyen.

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"

Publié par
fan

Je vois bien une dévaluation en ce qui concerne la France comme sous la Présidence de Mitterrand Jacques Delors avait du en faire deux.
ou
bons nombres de suicides. :lol:

Non, je ne pense pas qu'il faille dramatiser à ce point, car plus on dramatise, plus ça mal. Soyez cool.

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Publié par

Pour celles et ceux qui souhaitent se rafraichir la mémoire, ou apprendre sur les origines et l'impact éventuel de cette crise, je vous conseille le numéro d'Alternatives économiques de ce mois-ci.

[url:1z23vbtj]http://www.alternatives-economiques.fr/dossier---les-cles-pour-comprendre-la-crise-financiere-_fr_art_633_39517.html[/url:1z23vbtj] (petit dossier intéressant sur leur site)

[url:1z23vbtj]http://www.alternatives-economiques.fr/voyage-au-pays-de-l-insecurite-sociale_fr_pub_789.html[/url:1z23vbtj] (pour le numéro de ce mois-ci)

__________________________
Futur M2... ![/color]

Publié par

pensez-vous qu'il y a des chances qu'une banque française fasse faillite malgré les mesures préconisées par le Gouvernement ?

Publié par
x-ray Intervenant

Personnellement, je pense qu'il est impossible de répondre à cette question. C'est le pb de confiance actuel : si les banques ne se prêtent plus entre elles, ce qui est le cas, c'est en raison du doute sur les créances qu'elles détiennent. Pour faire clair : je ne te prête pas car je ne sais pas si tu va faire faillite, et donc si je vais récupérer ma mise...

En un mot, les banques elles-mêmes ne savent pas si leurs concurrentes sont en bonne santé. Il est donc impossible de te répondre.

Deux choses à dire encore :

- L'immobilier va se fracasser de manière magistrale, car il n'y a plus de financement pour les acheteurs, et car les vendeurs commencent à retirer leurs biens du marché en se disant qu'il vaut mieux avoir un toit qui t'appartient en période de crise. Donc, jusqu'ici, on commençait à avoir une baisse de la demande, maintenant, c'est l'offre qui va se contracter. En un mot, le marché s'écroule.

- Qu'on ne me dise plus que les "acteurs économiques", comme les dénomme la théorie, sont rationnels. Ca m'a toujours fait mourir de rire, mais là, je ris jaune. Quand à longueur de temps on entend parler de "panique", de "peur", d'"euphorie", etc...pour qualifier le marché boursier, je ne vois pas où est la rationalité. A débattre en TD d'économie, à mon avis.

Allez, bonne journée.

__________________________
Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

Publié par

Pour ceux qui ne comprennent pas trop je vous conseil ce petit doc marrant: http://rue89.com/files/subprimesRue89.pdf

Faut pas se leurrer le système à l'heure actuelle manque de contrôle et de transparence ce qui nous permet d'arriver à de telles dérives. Murphys a plutôt bien résumé, en gros on vendait des maisons à des couples ne pouvant pas assurer le remboursement en se disant tant pis le marché de l'immobilier monte, dès qu'ils peuvent plus payer on saisit la baraque et on revent la maison! Entre temps on pars chercher des assurance, les titres "toxiques" finissent des milles feuilles en bourse. Les gens investissent sans le savoir dans ces fameux bon toxiques et au final on se retrouve avec un crash de la bourse et d'après moi bcp de petits porteurs ruinés.

Ce qui vraiment abusé c'est d'entendre parler d'"amnistie fiscale" et de grand prêt de l'État. Aux dernières nouvelles on était ruiné et il fallait faire des économies sur les trombones. Maintenant on a aucune problème pour sortir 100 milliards? ;)

Publié par
Yann Modérateur

Au moins en 29, ceux qui étaient responsables des crachs avaient la descence d'assumer et de sauter par la fenêtre. Aujourd'hui ceux qui sautent ne le font sans parachutes (de préférence dorés). :evil:

Pour les fans de Souchon et ceux qui n'aiment pas les parachutes dorés cliquez ici:
[url:1fhkxnhd]http://newsletter.emimusic.com/nms/jsp/webForm.jsp?fo=alainsouchon_parachutedore[/url:1fhkxnhd]

Publié par

mais la grande question est : à qui l'Etat va emprunter 100 milliards d'euros ? :roll:(il me semble que la GB avait misé 700 milliards, ce qui est autant que les Etats-Unis ... ce qui est énormissime ... bref)

J'ai passé un pari avec un ami en BTS banque : moi je dis qu'au moins une banque française, même une toute petite avec qui personne ne voudra faire alliance ou prêter des sous, fera faillite d'ici janvier 2009. Et lui dit que non, parce que le Gouvernement ceci, le Gouvernement cela, les banques font des alliances entre elles etc ... mais malgré toutes ces dispositions, les banques seront-elles toutes épargnées par la crise et tiendront-elles toutes debout ? Si un pays entier a pu faire faillite (ref : Islande), je me demande ce qui protégerait une banque de se noyer ... :roll:

Publié par

Le rachat par une banque qui a pas de problème. A l'heure actuelle c'est la fête des requins de la finance qui font des affaires énormes :)

Publié par

BNP Paribas :D
(maintenant qu'ils ont fait une bonne affaire, ils devraient quand même augmenter le pourcentage d'intérêt pour les comptes d'épargne ...
sinon c'est des gros radins !)

[size=42:6pp8k6e4](voui, je suis chez BNP, et voui, j'en suis fière)[/size:6pp8k6e4] :D

Publié par
Yann Modérateur

Il ne faut pas se voiler la face, la garantie d'Etat sert uniquement à essayer de rétablir la confiance dans le système. C'est un peu la méthode Coué, si tout le monde se répète que ça va sans cesse on va tous en être persuadés.

En pratique, si plusieurs banques coulent, aucun Etat n'a les moyens financiers de garantir réellement leurs dettes. La seule différence c'est qu'un Etat ne peut être déclaré en faillite et fermer boutique. On aura juste une dette de l'Etat en question plus importante qu'à l'heure actuelle (et les contribuables devront donc payer un peu plus d'impôts [size=59:24s5iyv9]j'aime bien le système qui consiste à dire "rassurez vous, votre argent à la banque ne craint rien, on vous le garanti, en revanche on vous prendra plus d'argent lors de votre prochaine déclaration d'impôts"[/size:24s5iyv9]).

Publié par

Augmentation d'Impots; mais on garde le bouclier fiscal, et on accorde une amnisitie fiscal aux millionnaires qui sont allés en Suisse et en Belgique.

Le plus problèmatique va etre lorsque il faudra voir l'inflation post renflouage, c'est à dire quand nos banques centrales cesseront le secret defence sur les rapports liquidité stock d'or, donc à quel moment ils ont fait marché la planche à billet, et là...ça va faire mal.

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"

Publié par

Le budget 2009 est caduc à cause de la crise financière !!!!

Va falloir noter ça pour les cours là :D

Publié par

PHENOMENAL : Le taux d'inflation au Zimbabwe est de 231 million % !!!!!
Ils ont même dû imprimer des billets de 10 milliards de dollars Zimbabwéen !

Incroyable !

faut qu'on se procure de ces billets là, on pourrait essayer de croire momentanément qu'on est riche :D

Publié par

Pas de panique d'accord cette crise est mondiale est incroyable mais en économie c'est comme en écologie la vie est un cycle et il est impossible d'en sortir.
En 29 il y a eu un crash et depuis on a remonter la pente pour ensuite retomber c'est logique et inéluctable.
En écologie les dinosaures ont disparus à cause d'un réchauffement de la planète et aujourd'hui ça recommence. Nous les hommes ne sommes pas a l'origine du réchauffement mais de son accélération.
Bon en bourse c'est la bétise de tous ses hommes qui courent après l'argent qui fait que les crises se succèdent et se ressemble.

Sinon pour les plus anxieux un conseil prenez votre argent et achetez des lingots vous les revendrez quand nous serons plus en crise.

__________________________
Ezekiel 25:17"La marche du vertueux est semée d'obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l'oeuvre du Malin. Bénit soit-il l'homme de bonne volonté qui au nom de la charité se fait le berger des faibles qu'il guide dans la vallée d'ombre de la mort et des larmes"

Publié par

Citation de nicomando :


En écologie les dinosaures ont disparus à cause d'un réchauffement de la planète .


C'est une des théories les moins probable entre parenthèse.


En 1929, les gouvernements ont dressé au sens propre du terme les patrons à cout d'augmentations radicales de leurs rémunérations. On a ensuite adopté des législations ultra rigoureuses.
Mais depuis les années 80, tout va dans le sens du libéralisme absolu.

Je ne crois pas une seule seconde Sarkozy quand il parle de moraliser le capitalisme, on aura pas plus de règles qu'avant (termes d'une lettre envoyée par celui-là même qui a vendu le stock d'or de la France alors qu'il nous aurait été bien utile, celui-là même qui pronait la dépénalisation du droit des affaires parceque ça ne concerne que des intérêts privés on en a la preuve eclatante aujourd'hui, et celui-là même qui pronait le developpement des crédits hypothécaires pour les moins fortunés c'est à dire les fameux "subprimes")

On nous parle des parachutes dorés pour noyer le poisson. Soumettre légalement ces parachutes à des objectifs de resultat, pourquoi pas, mais si on veut augmenter les résultats rapidement, il y'a un moyen simple, les licenciements massifs, faut y penser aussi.

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"

Publié par
x-ray Intervenant

:D:D:D:D

L'effet Sarko, empereur de l'Europe financière a duré...2 jours...

La bourse ferme à plus de -7 %

:roll:

__________________________
Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

Publié par

"AFP - mercredi 22 octobre 2008, 08h49
Les marchés rechutent lourdement emportés par de sombres perspectives


Les marchés européens et asiatiques rechutaient lourdement mercredi, emportés par de sombres perspectives économiques, de mauvais résultats d'entreprises et un marché des changes chaotique.

Quelques minutes après leur ouverture à 07H00 GMT, Londres perdait 2,93%, Paris 2,82% et Francfort 2,61%.

Une heure plus tôt, l'indice Nikkei s'était écroulé à Tokyo, perdant 6,79% en clôture et la Bourse de Séoul s'est retrouvée au plus bas depuis août 2005 après un plongeon de 5,14%. Sur l'horizon assombri par la récession attendue, se sont dressés des perturbations entre dollar, euro et yen, et une série de mauvais résultats de grandes entreprises, notamment américaines.

L'euro, handicapé par la récession qui gagne le vieux continent, est passé sous la barre des 1,3 dollar, à 1,2870, à Tokyo. Depuis son sommet historique à 1,6038 dollar le 15 juillet, l'euro a perdu plus de 20% de sa valeur.

Le dollar de son côté est repassé mercredi à Tokyo sous le seuil des 100 yens, pénalisant lourdement les exportateurs nippons. "Dans la mesure où les inquiétudes sur un ralentissement économique vont croissant, surtout en Europe, la tendance à l'achat des yens devrait continuer", a estimé à Tokyo Saburo Matsumoto, de Sumitomo Trust Bank.

Sur le plan macro-économique, la mauvaise nouvelle est venue de Londres où le gouverneur de la Banque d'Angleterre Mervyn King a assuré mardi soir qu'"il semble maintenant vraisemblable que l'économie britannique est en train d'entrer en récession".

De son côté, la banque centrale américaine a annoncé mardi une nouvelle mesure d'aide contre la crise du crédit, en offrant jusqu'à 540 milliards de dollars de prêts pour aider les fonds monétaires à acheter des titres de dette des entreprises.

Entre Asie et Amérique, la crise mobilise au plus haut niveau. Les présidents chinois et américain Hu Jintao et George W. Bush se sont entretenus mardi soir, par téléphone, de la crise financière et des sommets mondiaux à venir, selon l'agence Chine Nouvelle, qui n'a pas révélé la teneur de cette discussion.

A l'approche d'un sommet de l'Asem rassemblant les pays européens et asiatiques ce week-end à Pékin, le Premier ministre indien Manmohan Singh a appelé mercredi les pays en développement à s'impliquer dans la recherche d'une solution à la crise financière internationale.

A Tokyo, "les pressions à la vente se sont accélérées avec le bond du yen", a expliqué Kazuhiro Takahashi, analyste chez SMBC Daiwa Securities, en soulignant que "les craintes concernant l'impact de la crise financière sur l'économie réelle augmentent rapidement".

Le tendance restait sombre ailleurs en Asie, où vers 07H00 GMT Hong Kong chutait de 5,45%, Singapour 4,67%, Bombay 3,77%. En clôture, Shanghai a perdu 3,20% et Sydney 3,4%

Wall Street avait donné la tendance mardi soir avec des chutes de 2,50% pour le Dow Jones et de 4,14% pour le Nasdaq, spécialisé dans les valeurs technologiques, après une série de déclarations d'entreprises très prudentes sur leurs perspectives. Sur les 49 sociétés américaines qui ont fourni des prévisions de résultats entre lundi soir et mardi, 45% étaient négatives, 30% conformes aux attentes, 21% mitigées et seulement 3% positives, selon un recensement du site d'informations financières Briefing.com.

Apple, qui a publié ses résultats après la clôture de Wall Street, a annoncé une forte poussée de ses résultats mais s'est contenté lui aussi de prévisions prudentes, évoquant la "mauvaise visibilité" de la situation économique.

Très touché par la chute de la demande, le constructeur américain General Motors pourrait étendre ses mesures de chômage technique à toutes ses usines européennes. Sur l'ensemble de ses sites européens, GM veut baisser sa production de 40.000 véhicules d'ici la fin 2008.

Au Japon, où la saison des résultats démarre la semaine prochaine, le moral des investisseurs a été douché par un article du quotidien Nikkei selon lequel Mitsubishi UFJ Financial Group, le géant bancaire qui a récemment racheté 21% de la banque d'affaires américaine Morgan Stanley, allait complètement rater ses objectifs de bénéfices pour le premier semestre 2008-2009. Le groupe japonais d'électronique NEC a abaissé mercredi sa prévision de résultats pour l'exercice 2008-2009 en invoquant des réductions d'investissement de ses clients et une conjoncture qui a empiré.

En Chine, le gouvernement a décidé d'assainir la Agricultural Bank of China (ABC), une des quatre grandes banques commerciales d'Etat, avant une éventuelle introduction en Bourse. Et il pourrait y injecter 19 milliards de dollars. En Corée du Sud, le groupe Samsung Electronics a retiré son offre de rachat de l'américain SanDisk, estimant que le fabricant de cartes mémoires ne valait plus les 5,8 milliards de dollars proposés en septembre.

En Allemagne, la banque régionale BayernLB, en grande difficulté, va demander une aide financière de l'Etat à hauteur de 5,4 milliards d'euros. Elle devient la première banque du pays à faire usage du plan de soutien au secteur, d'un volume de 480 milliards d'euros.

Enfin, la baisse du pétrole pourrait également faciliter un rebond de la croissance. Dans les échanges matinaux en Asie, le prix du baril de "light sweet crude" est retombé vers les 71 dollars alors que le Brent a rechuté sous les 69 dollars.

Inquiets des conséquences de la crise, les grands argentiers des six monarchies arabes du Golfe ont décidé de se réunir samedi à Ryad, au lendemain d'un sommet de l'Opep à Vienne."

... :roll: