que pensez vous de la definition du president de M. Sarkozy?

Publié par

je lance un petit sujet qui me parait interresant
que pensez vous de cette phrase prononcée par sarco:

le president est:

C'est un leader qui assume ses responsabilités. Il dit ce qu'il pense, fait ce qu'il dit, s'engage sur des résultats (...). Le président, ce n'est pas un arbitre, c'est un responsable. Il doit aussi rassembler le pays et non le diviser, au service d'un projet."

person je pense qu'il ya de bonnes choses mais aussi des mauvaises.
certe le president doit etre un leader au permier abord car il dirige la politique de la france a international mais cela ne serait il pas aussi la vocation du premier ministre qui lu a en charge la societe interieure!!
et voir meme de tous polititiens???

ensuite, sur le fait que le predident doit dire ce qu'il pense, certes c'est bien idealeiste comme vision mais pour la secrite interieur au risque de choquer des populations, le presidnet ne devrait il pas s'abstenir justement de dire ce qu'il pense.d'ou une transition vers la notion de arbitre, de mediateur, person je pense que le president est responsable certe mais aussi et principalement arbitre car il doit jongler avec tt les interets de la france d'ou le risuqe d'exposé au gd public son opinion.

Publié par

Je crois que son nom c'est Sarkozy...

Publié par

Citation de petit coeur de belin :

je lance un petit sujet qui me parait interresant
que pensez vous de cette phrase prononcée par sarco:

le president est:

C'est un leader qui assume ses responsabilités. Il dit ce qu'il pense, fait ce qu'il dit, s'engage sur des résultats (...). Le président, ce n'est pas un arbitre, c'est un responsable. Il doit aussi rassembler le pays et non le diviser, au service d'un projet."

person je pense qu'il ya de bonnes choses mais aussi des mauvaises.
certe le president doit etre un leader au permier abord car il dirige la politique de la france a international mais cela ne serait il pas aussi la vocation du premier ministre qui lu a en charge la societe interieure!!
et voir meme de tous polititiens???

ensuite, sur le fait que le predident doit dire ce qu'il pense, certes c'est bien idealeiste comme vision mais pour la secrite interieur au risque de choquer des populations, le presidnet ne devrait il pas s'abstenir justement de dire ce qu'il pense.d'ou une transition vers la notion de arbitre, de mediateur, person je pense que le president est responsable certe mais aussi et principalement arbitre car il doit jongler avec tt les interets de la france d'ou le risuqe d'exposé au gd public son opinion.


merci d'eviter les abreviations car ca rend ton texte incomprehensible

__________________________
Merci de respecter la charte du forum.

M2 - DJCE de Nancy
CRFPA de Versailles

Publié par

A commencer par le nom du candidat.
En effet, ainsi que Deydey l'a mis en exergue, il serait plus logique de parler de Monsieur Sarkozy, plutôt que "Sarco", que tu partages ou non ses idées ;)

__________________________
Dignité, Conscience, Indépendance, Probité, Humanité

Publié par

j'ai édité le titre pour mettre fin au débat ...
vous pouvez répondre à la question maintenant

__________________________
"I never was someone who was at ease with happiness"

Publié par

Citation de Talion :

A commencer par le nom du candidat.
En effet, ainsi que Deydey l'a mis en exergue, il serait plus logique de parler de Monsieur Sarkozy, plutôt que "Sarco", que tu partages ou non ses idées ;)


Je m'appelle Sabine mais c'est pas grave! :lol:
Et c'est surtout que si l'on veut abréger (ce que j'apprécie moyen) ça donne Sarko et non sarco...

Publié par

quelle polemique pour pas grand chose!! pour repondre a la question initialement pose je n'aime guere cette phrase notament a propos du president qui "dit ce qu'il pense" . il est clair que l'on voit la une facon pour son auteur de se complimenter: c'est bien lui qui ose dire tout haut ce que l'on pense tous bas... mais je pense qu'un president ne peut se permettre des propos dignes du cafe du commerce a l'image du fameux karcher. un president a des responsabilite, il represente la france et non lui meme. d'autre part je trouve cette phrase assez hypocrite dans la bouche d'une personne qui a plus l'habitude ( comme beaucoup de politiciens c'est vrai) de dire ce que ses conseiller en communication lui conseille de dire plutot que ce qu'il pense vraiment. ou alors ce monsieur a une etonnant faculte a changer d'avis en fonction de son auditoire...il a tout de meme reussi en quelque moi de passer d'un atlantiste convaicu stigmatisant "l'arrogance" de la france à un gauliste pur et dur saluant la politique francaise internatinal du president Chirac...est ce un changemet d'avie ou est ce parce que le peuple prefere entendre ce discour?
quant au president qui ne doit pas diviser si c'est assez vrai puisqu'il represente tout le peuple et non ses simples electeur , il me semble que cela ne corespond guere a la situation de M. Sarkozy qui a tout de meme reussi certe a rassembler mais egalement a se mettre a dos une grande partie de la population en tenant des propos qui ne pretait guere a l'union. on peut meme dire que rarement un homme aura reussi a mobiliser autant contre sa personne. si selon lui un president ne doit pas diviser, je voi la un desaveu de sa propre candidature...
Enfin,pour ce qui est du president responsable je suis tout a fait d'accord .ce n'est d'ailleur pas antinomique avec l'idee d'un president arbitre. l'idee du president responsable renvoi d'ailleur a sa conception premiere dans l'esprit de la 5eme republique (pas de cohabitation, assume les echec electoraux en demissionant) ,esprit depuis longtemps devoyé par les dernier president...

Publié par

Citation de sabine :

Citation de Talion :

A commencer par le nom du candidat.
En effet, ainsi que Deydey l'a mis en exergue, il serait plus logique de parler de Monsieur Sarkozy, plutôt que "Sarco", que tu partages ou non ses idées ;)


Je m'appelle Sabine mais c'est pas grave! :lol:
Et c'est surtout que si l'on veut abréger (ce que j'apprécie moyen) ça donne Sarko et non sarco...


Je suis désolé ! Je vois Deydey partout en fait :lol:

__________________________
Dignité, Conscience, Indépendance, Probité, Humanité

Publié par

Je pense que si un président peut sortir de son rôle d'arbitre, il doit cependant rester la clef de voute des institutions et le garant de la démocratie. Est-ce que monsieur Sarkozy (on est sensé utiliser l'appellation "monsieur" pour les personnalités encore vivantes :wink: ), qui a pour habitude de commenter des décisions de justice et de tenir des propos portant atteinte à la séparation des pouvoir a ces qualités? Je ne le crois pas.

__________________________
[img:p64q8awt]http://img148.imageshack.us/img148/2668/signatureyz0.jpg[/img:p64q8awt]

"J'aime ceux qui m'aiment"

Publié par

Pour ma part , je trouve que dans cette analyse M.Sarkozy désavou surtout sa famille politique ... en effet,il s'agit bien du général de Gaulle qui a priori était de sa famille politique ( en tout cas , M.Sarkozy s'en revendique) et c'est lui meme qui avait voulu ce role de président " arbitre" c'est à dire au dessus de la logique de partisane.
De plus , "un président qui dit ce qu'il pense" cela me parait davantage de la propagande personnelle que du ressort du droit constitutionnel c'est une vision personelle certes mais il ne s'agit pas réelement d'une définiton pour moi.
Ensuite,un leader qui rassemble cela me semble deja le cas selon la définition et les pouvoirs detenu par le président aujourdhui , mais la il s'agit davantage de personnalité que du contenu du droit lui meme.
Ce qui me fait penser que M.Sarkozy reste tout de meme prudent, pour ne pas dire évasif; sur un réelle définition du role de président comme il l'est fait dans la constitution.
Cependant pour relancer sur débat sou-jacent , il me semble que M.Sarkozy veuille mettre en place un régime présidentialiste à l'américaine en france ce qui rompt avec la tradition gaullienne et notre constitution et qui ne me parait pas necessaire , néanmoins un point ou je suis en concordance avec son discours sur le role de président c'est sa responsabilité qui doit etre restauré (je pense de maniere écrite ) ce qui est désormais je trouve tombé quelque peu en désuettude ... Qu'en Pensez Vous ???!

Publié par

Citation de Talion :

Citation de sabine :

Citation de Talion :

A commencer par le nom du candidat.
En effet, ainsi que Deydey l'a mis en exergue, il serait plus logique de parler de Monsieur Sarkozy, plutôt que "Sarco", que tu partages ou non ses idées ;)


Je m'appelle Sabine mais c'est pas grave! :lol:
Et c'est surtout que si l'on veut abréger (ce que j'apprécie moyen) ça donne Sarko et non sarco...


Je suis désolé ! Je vois Deydey partout en fait :lol:


Je vais finir par me poser des questions .... :shock::):))

__________________________
Futur M2... ![/color]

Publié par
fan

Monsieur Sarkozy n'est pas gaulliste mais chiraquiens. Le général de Gaulle n'avait pas la même conception de la fonction de la présidence de la République que Monsieur Sarkozy.
Dans la Constitution du 4 octobre 1958, le président de la République est irresponsable de ses actes sauf pour haute trahison. Il se doit d'autre part d'être diplomate.
Enfin, si mes souvenirs sont bons, c'est le gouvernement qui conduit la politique de la nation sous-couvert du chef de l'Etat. Seul le gouvernement peut être renversé par une motion de censure.
Je ne pense pas que Monsieur Sarkozy soit un bon président malgré les sondages qui le donne en tête. :lol:

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Publié par
Olivier Intervenant

Sarkozy chiraquien ? Je suis mort de rire !!!! Gaulliste certainement pas, mais chiraquien certainement pas non plus. Il l'a toujours dit, Nicolas Sarkozy est un homme libre, et ne se réclame pas d'une quelconque idéologie. C'est justement parce qu'il a su se libérer des idéologies qu'il plaît aux français. Il n'a pas besoin de se réclamer de tel ou tel dogme ou doctrine pour faire passer ses idées, simplement !

__________________________
Avant de poster, merci de lire la charte du forum

Publié par

Citation de Olivier :

Sarkozy chiraquien ? Je suis mort de rire !!!! Gaulliste certainement pas, mais chiraquien certainement pas non plus. Il l'a toujours dit, Nicolas Sarkozy est un homme libre, et ne se réclame pas d'une quelconque idéologie. C'est justement parce qu'il a su se libérer des idéologies qu'il plaît aux français. Il n'a pas besoin de se réclamer de tel ou tel dogme ou doctrine pour faire passer ses idées, simplement !


Moi je pense qu'il est plus gaulliste par certains côté que ce qu'on croit.
Les hommes politiques ont toujorus joué sur les symboles. Si il a choisi Lille pour faire un grand discours, ce n'est pas anodin. C'est la ville de de Gaulle et celle de Salengro.
Quelle que soit la rupture dont on se proclame, elle s'inscrit toujours en liaison avec le passé.
De prime abord il n'a pas l'air d'un gaulliste, c'est sûr. Mais sur certains aspects (place de la France ..) il s'en rapproche un peu. Sarkozy je crois que c'est une énigme dont on se plaît à qualifier trop rapidement de "libéral" mais qui l'est moins que ce qu'on pense.

Publié par

Bonjour,

Le culte de la personnalité,ça nous a joué et nous jouera des tours;et l'UMP dans tout ça ?(sans oublier l'UDF) car ,enfin, il est bien porté par ce parti que je sache!

Au fait-pour polémiquer un chouîa-il paraît qu'il chasse sur le terrain de LE PEN.C'est vrai ça?

Cdt

Publié par
fan

Lors des élections présidentielles de 2002, Monsieur Sarkozy a exigé de Monsieur le président de la République Chirac d'avoir le poste de ministre de l'intérieur, comme le président Chirac hésitait, il a dit "Puisque vous ne voulez pas, je retourne à la présidence de l'UMP. Le président Chirac s'est ravisé et lui a donné le poste de ministre de l'intérieur. A la veille, d'un meeting, Messieurs Sarkozy et de Villepin appuyés pas Claude Chirac ont demandé à ce que Madame Chirac, n'y participe pas car dirent-ils, elle ferait tâche. Est-ce digne d'un futur président de la République ? :roll:

P.S. : Feuilletez le livre de Frantz-Olivier Gisberg

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Publié par

les sources??

__________________________
"I never was someone who was at ease with happiness"

Publié par
fan

Mise en Post scriptum.

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Publié par

Citation de durelaloi :



Au fait-pour polémiquer un chouîa-il paraît qu'il chasse sur le terrain de LE PEN.C'est vrai ça?

Cdt


Pour continuer dans la polémique alors ;)
Je ne vois pas en quoi "chasser sur les terres du FN" serait un mal. Les gens qui votent FN ne sont pas tous, loin de là mais c'est vrai que le raccourci est plus facile, des gros cons de fachos. Ce sont avant tout des gens qui ne se reconnaissent plus dans la politique actuelle, qui se réfugie dans le FN parce qu'ils y voient l'acte de contestation suprême, ou encore des gens qui en ont marre de vivre dans le bordel, l'insécurité ou autre.
Alors si on peut ramener ces gens là à la "raison", pourquoi s'en priver? Les gros cons de fachos que certains se plaisent à stugmatiser resteront les mêmes et continueront de voter FN. Ceux qu'on peut ramener sont des gens qui sont désillusionnés avant tout.
C'est mon opinion en tout cas. Les raccourcis sont faciles et ca m'agace.

Publié par

Bonsoir,

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait que des gens votent FN parcequ'il ne croient plus en grand chose et sont deboussolés.ceux -la ,je ne les appelle pas des fachos.
Reprends mon post,tu verras je ne fais pas allusion aux électeurs.

Maintenant lorsque je dis que SARKOZY chasse sur les terres du FN,je veux dire :en faisant siennes les idées et la haine et bien sûr récupèrer les émules de ce triste sire.Et contrairement à ce que tu avances, ce n'est pas par souçi "humanitaire "mais bien parce qu'il se positionne tout près de cette formation d'extrème droite

Si tu penses que j'éxagère,je pourrai te faire parvenir quelque chose de très édifiant.Ce texte n'émane pas de mes amis très proches donc...
Mais c'est un casse-croûte.

Cdt

Publié par

Bonjour,

Une définition de Président déchaine les passions, surtout si c'est M. Sarkozy qui l'a donnée.
Bref pour essayer de déchainer encore plus les passions, on a parler de l'UMP, du FN, il ne manque plus que l'UDF et le PS.
Et oui en cette veille d'élection il faut partager le temps de critique entre tous les candidats tout comme le temps de parole.
Je ne soutien ni Sarkozy ni Le Pen mais je trouve que votre polémique peut être très dérangeante pour une personne se sentant proche de ces candidats. Si vous voulez polémiquer, parlez sur des éléments concret comme sur les différents programmes.
Que pensez vous de la vision du PS sur le nationalisme ? Pensez vous que pour se sentir proche de son pays il faut avoir un drapeau chez soi (tout comme les américains) ?.

__________________________
Ezekiel 25:17"La marche du vertueux est semée d'obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l'oeuvre du Malin. Bénit soit-il l'homme de bonne volonté qui au nom de la charité se fait le berger des faibles qu'il guide dans la vallée d'ombre de la mort et des larmes"

Publié par

Bonjour,

Nicomando,je précise que ma petite polémique -très limitée que Nounoupoun semble bien avoir acceptée-froisse quelque peu c'est bien compréhensible.
Je suis néanmoins d'accord,il ne faudrait pas que cela remplace le débat.

Cela dit ,dans le débat,il peu avoir des propos qui ne font pas plaisir;il faut accepter les règles du jeu en étant correct avec les diffèrents intervenants,bien entendu.

Quant aux temps de parole,tu ne fais pas allusion aux autres formations politiques(à part les 4 citées).C'est volontaire?

Nationalisme de S.R avec le PS;cette candidate dispute à la droite le monopole du patriotisme.Pour ce faire elle entonne la Marseillaise et déclare que tous les français devraient avoir chez eux un drapeau tricolore.
J'estime que faire campagne la dessus est déplacé et permet d'occulter le débat sur les besoins des Français pour leur avenir et celui de la planète.
MGB,quant à elle, rappelle que ces deux symboles de la République n'appartiennent qu'au peuple

Sur la question du drapeau à la maison ,au bureau dans les parcs publiques dans les divers bureaux des administration ,etc etc,tu as touché un point très sensible.JE SUIS CONTRE !!
A chaque fois qu'à la télé je vois un mec derrière son bureau avec un drapeau derrière lui(comme chez lesAmèricains) -cela existe maintenant depuis quelques mois-je deviens fou et je le traite de tous les noms(heureusement,il ne m'entend pas).

La semaine dernière ,à Lyon j'étais garé en bas d'une tour et j'ai vu des bus qui circulaient avec un patit drapeau à la fenêtre.Comme un innocent(pour ne pas dire un c..) je me suis dit :"tiens,c'est peut-être parce que c'est la Foire Exposition"
J'ai rélaisé par la suite;tu sais tout.

Cdt

Publié par

Je n'apprécie pas du tout les récupérations du patriotisme par le PS. Mais alors pas du tout. Ca masque le débat de fond.
Personnellement, j'ai un drapeau chez moi (syndrome coupe du monde) mais je ne vois pas en quoi ne pas avoir de drapeau chez soi serait incompatible avec le patriotisme. Le patriotisme, en mon sens, c'est un sentiment qu'on ressent, on n'a pas besoin d'afficher son patriotisme.
De plus il y a tout de même une différence entre le patriotisme française, même un peu poussé comme celui que suggère SR et le patriotisme américain qui est un patriotisme poussé à outrance.
De plus je trouve que ca sonne faux sa récup du patriotisme. Je ne doute pas deux secondes qu'elle soit patriote, j'en suis convaincue même. Mais ce n'est pas non plus la peine d'en faire tout un plat. Que la gauche renoue avec la Marseillaise, il était temps, ca frisait le ridicule de ne pas la chanter lors des meeting sachant qu'il s'agit qd même de l'hymne national. Apres, ca ne doit pas on plus prendre des proportions considérables. Le débat ne doit pas s'axer autour du patriotisme, je ne pense pas.

Ceci dit, il y a tout de même un "pb" de fond en France sur le patriotisme.
L'amalgame avec le nationalisme déjà (combien de fois on entend que si tu aimes ton pays et que tu es fier d'être Français, tu est FN). Je pense aussi que le passé de Vichy joue dans cette vision négative.
Et puis surtout, je trouve que certains de nos politiques ont une vision je dirai déplacée de la nationalité française. Prenez Jack Lang qui il y a qq semaines affirmait que la France devrait s'excuser pour ses méfaits pendant la guerre d'Algérie. Je ne trouve pas ca normal. Il y a une conception assez puissante en France, de la part de certains politiques et intellectuels, qui considère qu'il faut qu'on s'excuse de tout. Non, je ne suis pas d'accord. Alors si redonne un élan de patriotisme, juste dire aux Française : n'ayez pas honte de votre pays, de ce que vous êtes, de votre Histoire, peut attenuer ce sentiment, ca peut être un aspect positif.
Vous voyez d'autres pays que la France s'excuser à tord et à travers pour leurs passé? Non. Et on n'a pas à le faire. On peut reconnaître des erreurs, des responsabilités, ca a été fait mais on n'a pas à s'excuser d'une époque, actions, dirigeants, décisions, qui n'étaient pas les nôtres.
Je pense que c'est lié au patriotisme. Parce que sous le couvert d'erreurs passées, on semble refouler celui-ci alors qu'on n'a pas à le faire.

Publié par

Ce serait bien de revenir au sujet initial.

Ce que le candidat Sarkozy présente correspond à une pratique présidentialiste de la Présidence de la Vème République. Cette dernière est un régime parlementaire à correctif présidentiel quand il y a période de concordance de majorité parlementaire avec la majorité présidentielle, soit en cas de non cohabitation.
Dans les prochaines années, si cette pratique perdure la responsabilité politique du Chef de l'Etat fera certainement suite à sa responsabilité pénale.

__________________________
Ce forum est le vôtre, avant de poster, merci de lire la charte du forum[/url:15u2ctch].

Publié par
fan

Les voix de Monsieur Le Pen de trouve dans les banlieues, les gens en ont marre et votre FN. Monsieur Sarkozy a visité des banlieues, c'est pour ça que les médias en ont conclu que les personnes qui d'ordinaire votaient pour le Front National voterait cette fois-ci, Monsieur Sarkozy. :)

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-