Ead, quelle école conseillez vous ?

Publié par

Ayant 30 ans, j ai eu un bac ES il y a 12 ans. Je souhaite reprendre mes études, et m orienter vers une licence de droit à distance.
Est ce très dur comme études ?
Quelle école me conseillez vous ? Quelle charge de travail y a t il quotidiennement ?
Si la L1 est validée en distanciel, pouvons nous faire une L2 en présentiel ?

Merci d avance pour vos réponses.
Cordialement

Publié par
x-ray Intervenant

Bonjour,

Je pense que ce que vous devez bien prendre en compte pour le choix de votre fac en enseignement à distance, c'est la possibilité que vous avez de vous y rendre ! en effet il peut y avoir des "regroupements" (réguliers, ponctuels) qui vous seront bien utiles en matière de méthode. Certaines fac rendent même ces regroupements obligatoires. Si vous êtes à Lille et que vous choisissez l'EAD de Grenoble, ça peut être difficile ! C'est la même chose pour les examens, qui peuvent être sur une semaine bloquée complète...Si vous bossez c'est à prendre en compte.

Après, même si ce n'est pas mon parcours, je pense que les programmes de licence en EAD doivent se valoir, le programme de licence étant très formaté. Est-ce que c'est dur, et bien ça dépend du temps que vous pourrez y consacrer, mais la licence de droit n'est pas réputée pour être des plus faciles.

Pour le nombre d'heures, il faut compter le double en travail perso, mais ça dépend des cours. Il faut surtout passer du temps sur les matières de TD.

Je pense que le fait de valider une partie de votre parcours en EAD ne peut pas vous empêcher de poursuivre en présentiel. Les diplômes délivrés ont strictement la même valeur. Dernière modification : 25/05/2021 - par x-ray

__________________________
Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

Publié par

Merci de la réponse apportée. Je vais m y mettre à fond, comme dirait l autre quand on veut on peut.

Publié par

Bonjour,


Je pense que le fait de valider une partie de votre parcours en EAD ne peut pas vous empêcher de poursuivre en présentiel.


Pas forcément, se renseigner... pour Agor@ssas (inscrit pour la rentrée prochaine!!! 😬🙃), par exemple, ce n'est pas possible :


Après une première année d'études à distance, pourrai-je m'inscrire en présentiel ?
Les capacités d’accueil ne permettent pas l’accueil de nouveaux
étudiants en présentiel. Les étudiants qui s’inscrivent en L1 à distance
doivent obligatoirement suivre la totalité du cursus de licence (L1, L2
et L3) à distance.
( http://www.agorassas.fr/?page_id=601)



Bien à vous 😗 Dernière modification : 30/05/2021 - par Réminoushka

Publié par

Bonjour,

Réminoushka, félicitations pour votre inscription ! Bienvenu à Agorasass :)

Pour répondre à Dandjor56 ensuite, à 30 ans j'ai décidé également de reprendre des études à côté de mon emploi à temps plein, sans aménagement spécifique. Je termine actuellement ma L2 par Agorassas, que je vais valider (je n'ai pas encore les résultats mais la compensation entre semestres a déjà fait son oeuvre). J'ai également fait toute la L1, j'aurais pu demander à entrer par équivalence en L2 mais j'ai préféré commencer du début, et je ne regrette pas.

La situation est très variable selon que vous conservez votre emploi en parallèle ou non. Si vous avez la possibilité de faire en présentiel, cela reste toujours la meilleure option, au contact des chargés de TD, des enseignants, mieux encadré, avec l'accès à toute l'offre universitaire comme la bibliothèque... Plusieurs facs, dont Assas, ne permettent pas de faire du présentiel en L2 après la L1 à distance : c'est tout ou rien (en revanche après la licence, on peut tout à fait envoyer des candidatures pour intégrer des Master en présentiel).

Si vous ne pouvez pas vous arrêter de travailler, la licence à distance représente une charge de travail considérable mais très loin d'être impossible, j'en veux pour preuve le nombre de mes camarades qui ont passé la L1 avec brio et qui sont en train de passer tout aussi brillamment les partiels de la L2. Je ne doute aucunement qu'ils termineront leur L3 avec succès, et pour la plupart d'entre eux ce sont des salariés, des fonctionnaires, des entrepreneurs ou professionnels libéraux qui ont un emploi du temps chargé à côté. Le maître-mot, c'est l'autonomie, dans tout ce qu'elle a de plus positif (grande liberté de planning, libre organisation...) mais aussi de plus contraignant (aucun encadrement, il y a bien des chargés de TD mais ils ne sont pas là pour vous "accompagner" dans vos études mais pour répondre à vos questions sur une matière précise pour vous aider à maîtriser une méthodologie par exemple ; si vous "vous noyez" dans le travail, ils ne sauront pas vous aider).

Tout dépend de l'objectif que vous avez derrière ce choix : simple envie d'améliorer votre culture gé ? Réorientation professionnelle (auquel cas il va falloir viser au moins le M1 pour beaucoup de concours, par exemple) ? Sachant que les objectifs fluctuent, je me suis lancée dans l'aventure par curiosité personnelle et j'ai, depuis mon arrivée, dessiné les contours d'un véritable projet professionnel qui, je l'espère, se concrétisera.

Votre choix doit nécessairement se faire par rapport à l'objectif final que vous visez.

Bien à vous.