Conseils dissertation

Publié par

Bonjour à vous, je suis actuellement en bataille avec une de mes dissertations portant sur le sujet suivant : "La présidentialisation de la Vème république : progrès ou danger démocratique ?"



Ayant rédigé l'introduction et le plan, je souhaitais bénéficier de vos lumières et serai très reconnaissante si vous pouvez m'apporter des éléments de correction.



Merci par avance 🙂



INTRO

« Ce que j’ai essayé de faire, c’est d’opérer la synthèse entre la monarchie et la république », énonce De Gaulle à un de ses ministres. Un propos qui est relevé par un de ses proches collaborateurs et ministre, Alain Peyrefitte. A cet égard, De Gaulle veut se débarrasser de la position politique-fantôme du président et effacé le souvenir de 1879 et sa Constitution Grévy. Président lors de la IIIème république, Jules Grévy avait conscience d’être un homme effacé de la scène politique à l’instar du Parlement qui avait le beau rôle. Il le dit lui-même en ces termes « [je suis] soumis […] à la grande loi du régime parlementaire ». Le projet constitutionnel de 1958 qui façonne la Vème République se dessine nettement : il faut redorer le blason présidentiel et rationnaliser les pouvoirs du Parlement qui prend trop de place.

Le régime de la Vème république est donc un tournant politique pour le chef de l’état : il rompt avec les régimes précédents en donnant au président de nouveaux outils constitutionnels le rendant apte non seulement à régner ; mais également à gouverner. De là a émergé cette idée de « présidentialisation ». C’est par définition l’agrandissement et le renforcement des prérogatives présidentielles. Ainsi, la concentration des pouvoirs de l’exécutif en une seule personne s’avère discutable pour beaucoup. En effet, La pratique a permis au président de s’arroger de nouvelles prérogatives jusque-là non établies par la Constitution. Est alors reproché au président de s’aventurer toujours plus au-delà de son domaine réservé.

De surcroît, la Vème république exerce sa démocratie par l’alliage de représentants élus et de procédures d’interventions directes citoyennes telles que le référendum. La France est un régime hybride associant démocratie directe et représentative : c’est la démocratie semi-directe. De fait, l’article 3 le cite on ne peut plus correctement : « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum ». Parallèlement, la présidentialisation du régime à une conséquence directe sur la démocratie – tant et si bien qu’on parle aujourd’hui de régime semi-présidentiel. Ses caractéristiques sont les suivantes : un chef de l’état légitime soutenu par sa majorité parlementaire.

La question qui se pose dès lors est de savoir si cette présidentialisation propre au régime de la Vème république constitue une avancée démocratique positive - ou si, au contraire, cela sous-tend à menacer la démocratie.

Si la Vème république illustre la montée du présidentialisme il n’en demeure pas moins que celui-ci peut mettre en péril la démocratie. [II]


PLAN

I] La Vème république : la régénération du président

A] Un progrès institutionnel aux allures pérennes

Arguments : un régime durable qui module la Constitution selon le contexte / A permit la stabilité politique

B] Un exécutif désormais fort

Arguments : rééquilibrage des pouvoirs / majorité parlementaire

II] Le présidentialisme comme danger démocratique

A] Un exécutif éclipsant le législatif

Arguments : réforme du quinquennat qui a rendu les élections législatives moindres par rapport à l’élection présidentielle/ exécutif s’est attribué le pouvoir réglementaire jusque là réservé au législatif

B] Une irresponsabilité politique dérangeante

Arguments : immunité pénale qui contrevient à la démocratie / affaire du sang contaminé avec un gouvernement qui se dédouane de toute responsabilité


Autre idée mise sur le côté : crise de la représentativité Dernière modification : 30/04/2020 - par Nils

Publié par
Blaise Ablam Membre VIP

Salut Nils,

Désolé de n'avoir pas donné suite hier.
Le sujet met en rapport deux notions principales : la démocratie et la présidentialisation (de la Vème République). C'est autour de ces deux notions que doit être construit le plan. Et, on peut même dire que le sujet trace déjà un plan simple qui consistera à aborder la présidentialisation comme progrès démocratique dans la première partie puis, dans la seconde partie, la présidentialisation comme danger démocratique.

Dans votre introduction, vous n'avez abordé aucune des deux notions centrales du sujet. Qu'est ce que la présidentialisation ou le présidentialisme sous la Vème République ?n Qu'est ce que la démocratie ? On n'en sait presque rien après lecture de l'introduction. J'ai eu un Prof qui nous disait souvent qu'un bon devoir, c'est celui qui permet, outre l'obstacle de la technicité du développement, à toute personne qui le lit de savoir ce dont on parle.
Votre introduction ne peut donc être complète si elle ne permet pas au lecteur de savoir ce dont vous allez parler dans votre développement.

Sur l'historique, il y a beaucoup de choses à dire concernant la Vème République. Il est donc important de trier les informations pour ne retenir que ce qui vous permet de traiter correctement votre sujet.
Vous avez bien fait de remonter à Jules GREVY puisque c'est de son abandon du droit de dissolution en 1879 que tout part. Mais, par la suite vous ne dites pas clairement les choses. Comment a-t-on redonné le pouvoir au Président de la République ? Comment le régime s'est-il présidentialisé ? Comment s'est traduite, dans les textes cette présidentialisation ? ATENTION : il faudra se limiter aux textes dans l'introduction. La pratique sera développée dans le plan et c'est en mettant en exergue la pratique que vous direz, selon la partie que vous développez, qu'il s'agit d'un progrès démocratique (par rapport aux Républiques précédentes, les IIIème et IVème notamment) ou d'un danger démocratique.

__________________________
Patere legem quam fecisti !

Publié par

Mille merci Blaise ! :) Je constate que j'ai encore beaucoup de lacunes sur la méthode et vos retours vont m'être d'une grande aide. Je prends en compte toutes vos remarques et retourne bûcher de ce pas.