Arrêter un M1 en cours d’année

Publié par

Bonsoir à tous,

Je suis actuellement en M1 droit des affaires dans une très bonne fac de province (en tout cas du point de vue du Master que je fais) et je passe cette semaine tous mes examens en présentiel.
Ayant très peu travaillé les matières complémentaires /mineures, je me dirige vers une chute monumentale. J’ai tout
simplement décroché à la mi-octobre et j’ai fourni un faible investissement que j’ai tenté de combler les deux semaines de vacances en décembre. Je ne veux pas ici accuser les cours en distanciel, j’en assume la pleine responsabilité.
Mes notes de TD pour mes 2 majeures sont respectivement de 14 et 12.
Je me laisse jusqu’à la fin de la semaine pour prendre la décision d’arrêter ce M1 et me consacrer à des stages, du travail en intérim ou toute autre activité professionnalisante pour repartir l’année prochaine sur de bons rails.

Pensez-vous que cela est une bonne idée ?

J’en suis venu à cette conclusion en pensant à la sélection qui m’attendait en M2, qui, avec un dossier potentiellement faible, ne me laisserait aucune chance.
Je n’ai tout de même jamais redoublé, jamais de rattrapage et j’ai eu ma licence avec une mention AB.
J’aimerai repartir sur un autre M1 en droit des affaires mais dans une autre faculté.
J’ai un projet professionnel déjà muri mais je ne voudrais pas que ces quelques mois de décrochage ne m’accrochent à la peau définitivement. Dernière modification : 05/01/2021 - par Kezra

Publié par
LouisDD Administrateur

Bonjour



Je tiens d'abord à vous souhaiter mes meilleurs voeux !😊



Je trouve déjà que votre état d'esprit pour la suite est le bon, vous avez déjà un plan B, des ambitions etc, c'est bon pour le moral et ça témoigne de votre motivation ! 👏

Quand vous parlez de sélection pour le M2, c'est parce que vous pensez changer d'université c'est bien cela ?

De plus vous êtes vous intéressé aux modalités de compensation inter-UE/inter-semestre, vu vos notes de contrôle continu, un bon deuxième semestre et une bonne surprise au S1 peuvent parfaitement vous permettre de valider l'année de façon pas trop mal !



Je reviens donc à ma première interrogation, pour la compléter : si vous souhaitez changer d'université pour votre M2, et donc vous soumettre à une sélection, est ce que vraiment votre projet professionnel nécessite ce M2 dans l'autre Université ? Ou alors le changement d'université est plutôt dirigé par une meilleure réputation, une maquette plus pertinente selon vous etc ?



De plus maintenant les M1 ne sont plus de droit... vous risquez donc de ne même pas avoir d'autre M1 l'an prochain.... un risque à calculer...



N'hésitez pas à préciser vos projets, votre situation, à revenir vers nous une fois les résultats connus...



En attendant, bonne continuation et bon courage si vous avez encore des épreuves à passer !

__________________________
Le précieux... enfin la charte du forum quoi !

Ma méthode de travail




"Plus que des lois de procédure, ce sont des lois de neutralité fiscale qui sont le meilleur remède aux tentations d'abus de droit." Maurice Cozian (1936-2008)






"Fear," he used to say, "fear is the most valuable commodity in the universe." Max Brooks, WWZ

Publié par

Bonsoir,



Meilleurs voeux également. Je vous remercie pour votre réponse.

Pour vous répondre, je souhaiterai changer d'université plutôt en raison d'un ras-le-bol de cette faculté. Je ne me vois pas recandidater pour le même master, puisque, à mon avis, je me verrais directement recalé par le responsable de la mention de Master. Egalement, pour une raison morale, je ne me vois pas refaire les mêmes matières, dont les fondamentales que je validerai sûrement.

J'avais justement émis l'hypothèse de cartonner le S2, chose que je pense pouvoir faire, du moins, j'en ai la motivation. Cependant, attendre début la fin février pour voir tomber des résultats désastreux pourra avoir un effet nocif sur moi. Je n'aurai que ce semestre a communiquer pour les candidatures en M2, ça sera d'un pitoyable. Je ne m'attends pas vraiment à de surprises, c'est la première fois que j'ai composé en essayant de bavarder sur la copie plutôt que de répondre à la question puisque je n'ai pas les connaissances requises.

Mon projet professionnel est relativement simple, je souhaiterai passer le CRFPA pour devenir avocat spécialisé en droit des sociétés/fiscalité. J'envisage également de devenir MCF à un moment dans ma (future) carrière gardant une réelle passion pour l'apprentissage du droit malgré ma situation actuelle.

Je resterai donc dans des masters en droit des affaires. En soi, je serai preneur de n'importe quel M1 généraliste en droit des affaires dans une bonne fac. Quelle tristesse tout de même puisqu'il y a quelque mois j'apprenais que mes candidatures en M1 droit des affaires et M1 DJCE avaient été retenues dans ma fac actuelle. Quelle désillusion quelques mois plus tard.

J'essaye de ne pas décourager, de ne pas déprimer et d'avancer et de trouver des plans B mais cet incident de parcours, qui est grave je trouve en master et plus relatif en licence, va me fermer beaucoup de portes. Je m'en veux terriblement de ne pas avoir saisi les chances qu'on m'a donné. Décrocher au moment le plus crucial des études supérieures.

Comme vous l'avez dit, j'ai peur de me retrouver sans M1 l'année prochaine.

Publié par

Je rajoute que j'aime vraiment la plaquette du master, les matières du S2 ont l'air également très attirantes mais en résumé, je redoute que ce S2 n'ait aucune valeur et qu'il ne m'empêche de subsantialiser mon expérience professionnelle.