Aide extrait de la vita caroli d'Eginhard.

Publié par

Bonsoir à tous,

Voila j'ai un exposé à faire sur un extrait de la "[u:1vbudm74]Vita Caroli[/u:1vbudm74]" d'Eginhard.

J'avais commencé à faire un plan. Mais en le relisant j'ai bien peur d'être totalement à côté de la plaque. N'ayant aucun cours d'histoire du droit ou du moins j'en ai mais le prof ne fait pas vraiment de cours, c'est à moi de faire mes propres recherches. Je vous demande donc un peu d'aide.

En ce qui concerne le texte que j'ai à commenter :

Extrait de la Vita Caroli = Vie de Charlemagne d'Eginhard.

« La gens des Mérovingiens, dans laquelle les Francs avaient coutume de choisir leurs rois, est réputée avoir régné jusqu’à Childéric <III>, qui, sur l’ordre du pontife romain Etienne, fut déposé, eut les cheveux coupés et fut enfermé dans un monastère. Mais si elle semble en effet n’avoir fini qu’avec lui, depuis longtemps déjà elle avait perdu toute vigueur et ne se distinguait plus que par ce vain titre de roi. La fortune et la puissance publique étaient aux mains des chefs de sa maison, qu’on appelait maire du palais et à qui appartenait le pouvoir suprême. En dehors de son titre, le roi n’avait plus que la satisfaction de siéger sur son trône, avec sa longue chevelure et sa barbe pendante, d’y faire figure de souverain, d’y donner audience aux ambassadeurs des divers pays et de les charger, quand ils s’en retournaient, de transmettre en son nom les responsa qu’on lui avait suggérés ou mêmes dictés. Sauf ce titre royal, devenu inutile, et les précaires moyens d’existence que lui accordait à sa guise le maire du palais, il ne possédait en propre qu’un unique domaine, de très faible rapport, avec une maison et quelques serviteurs pour lui fournir le nécessaire. Quand il avait à se déplacer, il montait dans une voiture attelée de bœufs, qu’un bouvier conduisait à la mode rustique : c’est dans cet équipage qu’il avait accoutumé d’aller au Palais, de se rendre à l’assemblée publique de son peuple, réunie annuellement pour traiter des affaires du royaume, et de regagner ensuite sa demeure. L’administration et toutes les décisions et mesures à prendre, tant à l’intérieur qu’au dehors, étaient du ressort exclusif du maire du palais.

A l’époque ou Childéric fut déposé, cette charge était assumée par Pépin, père du roi Charles, en vertu d’un droit déjà presque héréditaire. Elle avait été, en effet, brillamment exercée avant lui par cet autre Charles, dont il était le fils, et qui se signala en écrasant les tyrans, dont le pouvoir cherchait à s’implanter partout en France, et en forçant les Sarrasins par deux grandes victoires – l’une en Aquitaine, à Poitiers, l’autre près de Narbonne – à renoncer à l’occupation de la Gaule et à se replier en Espagne ; et celui-ci l’avait lui même reçue des mains de son père, également nommé Pépin ; car le peuple avait coutume de ne la confier qu’à ceux qui l’emporteraient par l’éclat de leur naissance et l’étendue de leurs richesses ».


Je vous donne maintenant l'introduction que j'ai préparé :

Éginhard est né vers 775 et décédé le 14 mars 840. Il fut éduqué à l'abbaye de Fulda, et vint achever sa formation à la cour de Charlemagne, vers 790. Éginhard joua un rôle très important dans ce que l'on appelle la renaissance carolingienne : multiples écrits, développement de l'instruction auprès des enfants, etc. Cependant, Éginhard n'était pas seulement un homme de lettres. Proche de l'Empereur, ce dernier lui confia de nombreuses tâches : missions diplomatiques, supervisions des grands chantiers (palais impérial et chapelle d'Aix la Chapelle.). A la mort de Charlemagne, Éginhard resta à la cour du fils de ce dernier : Louis le Pieux. Cependant, dépité par les déchirements de la famille impériale, Éginhard décida de se retirer dans un monastère. Là, il rédigea la Vita Caroli (la vie de Charlemagne), véritable hagiographie (écriture de la vie et/ou l’œuvre d’un saint) tentant en vain de montrer aux fils de Louis le Pieux à quel point l'Empire était puissant lorsqu'il était uni.
La Vita Caroli est l’une des sources principales pour connaître le Roi Charlemagne, son règne et ses réalisations. C’est entre 829 et 836 que la Vita Caroli fut écrite. L’œuvre fut ensuite recopiée par des moines, dont Walahfrid Strabo, qui écrivit le prologue (Première partie d'une œuvre littéraire ou théâtrale servant à situer les personnages et l'action de l'œuvre de l’ouvrage).
La Vita Caroli est largement inspirée de la Vie des douze césars de Suétone, et notamment du chapitre consacré à la vie d’Auguste. Calquant la structure de l’œuvre latine, l’exposé d’Eginhard commence au moment où les Carolingiens deviennent maires du palais avant de relater le règne de Charlemagne à proprement parler.
L’extrait que nous allons commenter présente la montée en puissance des maires du Palais au détriment du Roi (I). Et la prise de pouvoir de la famille des Pépinnides qui sera consacrée par la mise à l’écart du souverain (II). C’est ce que nous allons étudier.

Et enfin mon plan :

I. Un maire du palais qui détient la réalité du pouvoir royal au détriment du Roi.

A. L'avènement des maires du Palais…
B. … au détriment du souverain.

II. Une prise de pouvoir consacrée par la prise de pouvoir des Péppinides.

A. Une montée en puissance de la famille des Péppinides…
B. Une montée en puissance qui sera consacré par la mise à l’écart du souverain – et la fin des Mérovingiens.

P.S : Je tiens à m'excuser d'avance pour la longueur de mon post. J'espère que vous ne serez pas découragez et que vous pourrez m'aider. Merci d'avance.

Publié par

Je me permets de UP... personne pour m'aider?

Publié par

Je ne suis pas spécialiste de la question, mais juste une question de méthode : n'es-tu pas en train de faire un plan qui traite du sujet "le maire du palais et son ascension". Ne t'éloignes-tu pas trop du texte ?

En relisant ton plan et le texte, si je comprends bien, le I, c'est le premier paragraphe et le II, le deuxième et plus petit paragraphe ??

Mais encore une fois, je ne suis pas spécialiste.

Pour ton info, il y a une bonne méthodologie sur ce post :
http://www.juristudiant.com/forum/viewtopic.php?t=2195

__________________________
Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

Publié par

Citation de x-ray :

Je ne suis pas spécialiste de la question, mais juste une question de méthode : n'es-tu pas en train de faire un plan qui traite du sujet "le maire du palais et son ascension". Ne t'éloignes-tu pas trop du texte ?

En relisant ton plan et le texte, si je comprends bien, le I, c'est le premier paragraphe et le II, le deuxième et plus petit paragraphe ??

Mais encore une fois, je ne suis pas spécialiste.

Pour ton info, il y a une bonne méthodologie sur ce post :
http://www.juristudiant.com/forum/viewtopic.php?t=2195


Franchement je sais pas. Je suis totalement perdue... et je passe à l'oral lundi...

Pour moi, le sujet traite bien l'ascension des maires du palais et de la fin des mérovingiens...

Sa fait deux semaines que je suis dessus... je panique totalement :(

Publié par

salut, je suis dans le même cas que toi !! sauf que je passe pas à l'oral! mais je dois le rendre absolument!! tu as M. Vautrin??

__________________________
Provehito in altum. Welcome to the universe.

Si l'argent ne fait pas le bonheur, rendez-le! ( J. Renard)

Publié par

Citation de missjedy :

salut, je suis dans le même cas que toi !! sauf que je passe pas à l'oral! mais je dois le rendre absolument!! tu as M. Vautrin??


Oui M. Vautrin.
Tu es de quel groupe?

Publié par

celui du mercredi matin de 8h15 à 10h15 je sais plus le numéro du groupe desolé! :)

__________________________
Provehito in altum. Welcome to the universe.

Si l'argent ne fait pas le bonheur, rendez-le! ( J. Renard)

Publié par

Sincèrement, si tu colles au texte dans le corps de ta présentation, je pense que ton plan tient la route...

__________________________
Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

Publié par

Citation de x-ray :

Sincèrement, si tu colles au texte dans le corps de ta présentation, je pense que ton plan tient la route...


J'essaye dans mon développement de toujours revenir au texte... mais comme je doute sans cesse de moi, j'avais besoin que quelqu'un me dise si j'étais sur la bonne route ou pas du tout...

En tout cas merci de m'avoir répondu :wink:

Publié par

franchement je pense que le développement colle très bien avec les titres!! :)

__________________________
Provehito in altum. Welcome to the universe.

Si l'argent ne fait pas le bonheur, rendez-le! ( J. Renard)

Publié par

Bon je vous met mon plan aussi j'espère que vous pourrez me dire si ça va ou pas !!
Problématique: Comment expliquer la fin des mérovingiens ?

I) Vision du pouvoir par les mérovingiens
A) Le pouvoir suprême entre les mains des maires
B) Pouvoir limité du souverain

II) Vision du pouvoir par les carolingiens
A) La fin des mérovingiens
B) Une transmission héréditaire du pouvoir

Voila j'espère que vous pourrez m'aider!! merci d'avance! :roll:

__________________________
Provehito in altum. Welcome to the universe.

Si l'argent ne fait pas le bonheur, rendez-le! ( J. Renard)

Publié par

Ils me paraissent bien mais je ne suis pas spécialiste... Il faudrait que Nébal, Vincent ou Talion passent par là.

__________________________
Votre sujet a peut-être déjà été traité : avez-vous utilisé la fonction recherche ? :wink:
http://forum.juristudiant.com/search.php

*Membre de la BIFF*

Publié par

ok merci en tout cas!! :)

__________________________
Provehito in altum. Welcome to the universe.

Si l'argent ne fait pas le bonheur, rendez-le! ( J. Renard)

Publié par
Yann Modérateur

Citation de missjedy :

Bon je vous met mon plan aussi j'espère que vous pourrez me dire si ça va ou pas !!
Problématique: Comment expliquer la fin des mérovingiens ?

I) Vision du pouvoir par les mérovingiens
A) Le pouvoir suprême entre les mains des maires
B) Pouvoir limité du souverain

II) Vision du pouvoir par les carolingiens
A) La fin des mérovingiens
B) Une transmission héréditaire du pouvoir

Voila j'espère que vous pourrez m'aider!! merci d'avance! :roll:


J'ai le sentiment que le plan ne répond pas à la problématique posée. Mais ce n'est que mon avis, ça vaut ce que ça vaut.

Publié par

Citation de Yann :



J'ai le sentiment que le plan ne répond pas à la problématique posée. Mais ce n'est que mon avis, ça vaut ce que ça vaut.

c'est ce je pensait aussi!! du coup j'ai mis comment expliquer la prise de pouvoir par les carolingiens? c'est mieux?? merci de ton aide !!!

__________________________
Provehito in altum. Welcome to the universe.

Si l'argent ne fait pas le bonheur, rendez-le! ( J. Renard)