Le régime présidentiel des EU

Index des forums > Forum Droit constitutionnel

Finistère, Le 30/04/2013 à 18:52
Juriste intéressé
Licence 2


Inscrit : 12/03/13
Message(s) : 43 
En pleines révisions, je pense bloquer sur quelque chose d'assez important : le principe du check and balances.( je ne sais même pas si ca s'écrit comme ça.. )

Voilà, le principe c'est que le régime présidentiel des EU pratique la séparation des pouvoirs, mais qu'on a une séparation remise en question, et à relativiser, dans le fond.

Pourquoi ?

Poser une question Ajouter un message - répondre
Haute-Garonne, Le 03/05/2013 à 19:17
Juriste d'élite
Master 1


Inscrit : 19/12/12
Message(s) : 627 
Que ne comprends-tu pas concrètement ?

__________________________
"Paradoxalement c’est au nombre de ses interdits et non pas de ses permissions que l’on reconnaît une société pervertie. Ainsi une société qui interdit la prostitution avoue son penchant pour la prostitution. Une société qui interdit la drogue avoue son penchant pour la drogue. Une société qui interdit le meurtre avoue son penchant pour le sang.".

http://http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Etudiant à l'Université Toulouse I Capitole.

Finistère, Le 05/05/2013 à 16:10
Juriste intéressé
Licence 2


Inscrit : 12/03/13
Message(s) : 43 
Bonjour,

En gros, pourquoi un check and balances ? CAD, pourquoi une séparation à relativiser ?

Paris, Le 05/05/2013 à 17:13
Juriste d'élite


Inscrit : 07/02/12
Message(s) : 1544 
Bonjour.


La séparation des pouvoirs, dans la conception de Montesquieu, ne se limite pas à attribuer à des organes distincts des fonctions distinctes. Ces organes doivent se contrôler et se limiter les uns les autres.
"II faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir." (Montesquieu).


A partir de là les constituants de chaque pays ont mis en place des systèmes différents et ont eu une lecture différente de cette "séparation". Tantôt elle sera stricte, tantôt elle sera souple.

Précisons au passage qu'en France, contrairement aux Etats Unis, la fonction de juger n'est pas un pouvoir. On ne parle pas de "pouvoir judiciaire" mais "d’autorité" judiciaire.



Je ne peux pas plus développer malheureusement je dois partir, mais voilà déjà les grandes lignes.

Aux Etats Unis (a l'échelon fédéral) la séparation des pouvoirs est stricte, en revanche par un système de poids et contrepoids (expression française de check and balances) les pouvoirs peuvent se stopper et se contrôler les uns les autres. D'ou une nécessité de compromis permanente.

__________________________
Lien vers la méthodologie : > cliquer ici <
Conseils pour réussir :> cliquer ici <
Commencer le droit avant la rentrée : > cliquer ici <
Lycéen je souhaite m'inscrire en droit : > cliquer ici <
Livres pour la L1 : > cliquer ici <
Livres pour la L2 : > cliquer ici <
Présentation du CAVEJ : > cliquer ici <
Le GAJA entièrement fiché : > cliquer ici <
Le point sur le vocabulaire de base : > cliquer ici <
Comment lire un code : > cliquer ici <

Finistère, Le 05/05/2013 à 17:16
Juriste intéressé
Licence 2


Inscrit : 12/03/13
Message(s) : 43 
Merci beaucoup pour le temps et l'attention accordés à ma question.

De plus ta réponse est vraiment très explicative et compréhensible, elle m'aide vraiment !

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]