L'utilité du baccalauréat

Index des forums > Forum Actualité

PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ]
Le 11/04/2008 à 09:59
Juriste d'élite


Inscrit : 14/02/08
Message(s) : 1294 
Sérieusement, vous pensez que le Bac est utile ? :p

__________________________
Quand le juriste se lasse d’empiler des textes dont l’encre est à peine sèche, de réconcilier des dispositions qui se contredisent ou, tout simplement, de s’échiner à leur donner un sens, vient un moment où, guetté par le découragement, il laisse son sac au bord du chemin, s’arrête et se pose la question fondamentale, la seule qui vaille : tout cela est-il bien raisonnable ? (A. Lucas)

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 11/04/2008 à 10:48
Juriste intéressé


Inscrit : 28/11/06
Message(s) : 46 
Citation de Kem :

Sérieusement, vous pensez que le Bac est utile ? :p


Oui.
Tu fais comment pour entrer à l'université ?
Tu fais comment pour entrer en prépa ?
Dans des grandes écoles ?
Pour passer le concours de catégorie B fonctionnaire ?

Il faut arrêter de tirer à boulets rouges sur le Bac,, et arrêter de fixer des quotas pour chaque année e combien l'auront aussi.

__________________________
Lama Song

Le 11/04/2008 à 10:50
Juriste d'élite


Inscrit : 09/04/06
Message(s) : 967 
Le bac fut utile pour évaluer si une personne pouvait envisager des études dans le secondaire. Aujourd'hui c'est une vaste blague qui coûte une somme astronomique, une organisation importante et qui ne sert qu'à faire croire aux enfants que leurs parents ont raison de leurs maitre la pression au lycée.
Au Japon il n'y a pas d'examen de bac, et pas de porte ouverte à la fac, il faut passer un examen d'entrée, chose qu'il faudrait sérieusement envisager.

D'un point de vue sociologique, le bac remplace le rituel de passage de l'adolescence à l'age adulte.

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"

Le 11/04/2008 à 11:17
Juriste intéressé


Inscrit : 28/11/06
Message(s) : 46 
Et ceux qui ont un bac pro, c'est leur rituel de passage ?

__________________________
Lama Song

Le 11/04/2008 à 11:38
Juriste d'élite


Inscrit : 29/09/07
Message(s) : 1294 
Pour plus d'infos sur la question :
Nouvel Obs, 17-23 janvier 2008, Faut-il supprimer le bac, (p 82)

là : http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/obs/p2 ... 4598-.html

Perso, je le garderais en le modifiant pour lui rendre une certaine valeur...

__________________________
Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

Le 11/04/2008 à 11:40
Juriste d'élite


Inscrit : 09/04/06
Message(s) : 967 
Je parlais du bac général. Pour le bac pro c'est évidemment tres important et je doute fortement que la réforme engagée aille dans le bon sens.

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"

Le 11/04/2008 à 12:07
Juriste d'élite


Inscrit : 14/02/08
Message(s) : 1294 
Je suis d'accord avec Murphys.

Petite anecdote : je suis en 4ème année de droit à la Sorbonne et ...

[size=150:2s81u55v]Je n'ai pas mon bac !![/size:2s81u55v]

Et oué ...

En Belgique, pas de bac. Il existe également une filière professionnalisante des études secondaires, qui donneront simplement un "certificat d'études secondaires supérieures professionnelles".

L'entrée à la fac, c'est une fois qu'on a réussi sa rhéto, soit sa sixième année d'études secondaires. Certaines facultés demandent un concours d'entrée (et parfois numerus clausus qui va de paire) et d'autres sont libres pour tous ceux qui ont réussi leur rhéto et peut importe en quelle option.

Et oué, on est pas obligés à 15 ans de savoir exactement ce qu'on va faire plus tard ! J'ai fait Latin-Langues et je pouvais entrer en sciences-po, en physique, en médecine, en littérature, en droit ... Certains ont fait les sciences fortes et sont entrés en philologie romane.

Freedom ! Et au moins nos étudiants de 17-18 ans ne sont pas tous en train de flipper sur leur fin d'année scolaire où le monde pourra déterminer s'ils sont intelligent ou non sur base d'un examen ... à mon sens pas vraiment utile, sectaire, élististe.

__________________________
Quand le juriste se lasse d’empiler des textes dont l’encre est à peine sèche, de réconcilier des dispositions qui se contredisent ou, tout simplement, de s’échiner à leur donner un sens, vient un moment où, guetté par le découragement, il laisse son sac au bord du chemin, s’arrête et se pose la question fondamentale, la seule qui vaille : tout cela est-il bien raisonnable ? (A. Lucas)

Le 11/04/2008 à 12:36
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
On dérive du sujet des humeurs, mais voici un bon rapport je trouve :

http://media.education.gouv.fr/file/200 ... _21995.pdf

Le 11/04/2008 à 13:54
Juriste d'élite


Inscrit : 26/10/06
Message(s) : 2595 
Voilà un petit sujet spécifique rien que pour vous :P
Personnellement je trouve que le bac permet de passer enfin un examen sérieux et solennelle, c'est un cap à passer dont on peut être fier qui nous prépare à passer par la suite des examens à gogo en études supérieures.

Puy-de-Dôme, Le 11/04/2008 à 15:36
Juriste d'élite
Licence 1


Inscrit : 17/02/07
Message(s) : 2462 
A l'heure actuelle, le bac est "donné", je suis désolée pour ceux qui l'ont passé il y a peu de temps ou qui vont le passer. Le bac c'est juste pour entrer dans une école ou une fac, c'est pas plus. Moi non plus kem, je n'ai pas le bac.
Si l'on faisait entrer des personnes sans le bac dans une école ou une fac, je me demande qui serait le plus motivé, les bacheliers ou les non bacheliers ?

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Le 11/04/2008 à 15:42
Juriste d'élite


Inscrit : 17/07/06
Message(s) : 609 
Non le bas n'est pas donné, celui qui ne bosse pas un minimum ne l'aura pas. Après question niveau je ne peux pas comparer .... et je pense qu'à moins d'être prof et correcteur personne ne peut comparer (ou peut-être le passer avec 30 ans d'intervalle ...et encore).

__________________________
Pas d'Avenir Mais le Sourire[img:2cgv1w9t]http://img522.imageshack.us/img522/5823/imgch0.png[/img:2cgv1w9t]

Puy-de-Dôme, Le 11/04/2008 à 15:55
Juriste d'élite
Licence 1


Inscrit : 17/02/07
Message(s) : 2462 
Après des manifestations lycéennes en 82, il n'y a jamais eu autant de bacheliers. Bizarre ?
L'une de mes copines a reconnu que le bac cette année là avait été plutôt cool. Que les correcteurs avaient notés laaargement.

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Le 11/04/2008 à 16:03
Juriste d'élite


Inscrit : 26/10/06
Message(s) : 2595 
Citation de maolinn :

Non le bas n'est pas donné, celui qui ne bosse pas un minimum ne l'aura pas. Après question niveau je ne peux pas comparer .... et je pense qu'à moins d'être prof et correcteur personne ne peut comparer (ou peut-être le passer avec 30 ans d'intervalle ...et encore).


Je ne trouve pas du tout que le bac a été donné j'ai bossé énormément pour l'avoir et ceux qui n'ont rien foutu ont tous redoublé dans ma classe quand j'étais en terminal.

Puy-de-Dôme, Le 11/04/2008 à 16:34
Juriste d'élite
Licence 1


Inscrit : 17/02/07
Message(s) : 2462 
Je ne critique pas les bacs ES et techniques, car ils sont utiles dans la vie active, non ce qui me gène sont les autres.
De toute façon, personne ne pourra changer le cours des choses, je veux bien sure parler du niveau que cela soit à l'école ou en fac.
J'ai un exemple : mon filleul a fait un bac ES et maintenant il est comptable, son épouse -même filière- est responsable des ressources humaines.

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Le 11/04/2008 à 17:53
Juriste aux dents longues


Inscrit : 05/04/08
Message(s) : 85 
Non mais le bac est un minimum , si on l'a pas (qu'on arrive pas a le passer j'entends , c'est a dire qu'on le loupe ou qu'on arrive pas au stade de la terminale ) on ne peut absolument pas envisager des études supérieures .

Et le bac c'est facile c'est sur , c'est aprés que ca se corse.

mais il faut quand meme l'avoir!


PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ]