PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ 9 ]
Le 02/02/2004 à 22:02
Juriste d'élite


Inscrit : 27/01/04
Message(s) : 351 
Grand sujet d'actualité aussi l'euthanasie, surtout depuis l'affaire de Vincent Humbert (je sais pas si çà s'écrit comme çà).

J'aimerai savoir ce que vous en pensez, si pour vous une loi relative a l'euthanasie serait utile? Faut-il légaliser l'euthanasie ou rester dans l'état actuel de notre droit?

Personnellement je suis pour l'euthanasie, mais dans le cadre d'une loi qui limiterai strictement son recours, car les risques de dérives sont trop importants et graves pour que l'on légifère à la légère sur un tel sujet.

Si je suis pour l'euthanasie c'est que en regadant l'état physique dans lequel se trouve certaines personnes (V. Humbert entre autres) et qu'on essaie de se mettre a leur place, se dire qu'il ne peut pas bouger, n'a plus de sensations physiques, etre un cerveau condamné dans une enveloppe corporelle inerte... a quoi çà sert de vivre dans de telles conditions? Je suis tout à fait d'accord sur le fait que c'est un acte grave, qu'une vie ne mérite pas d'etre plus vécue qu'une autre etc mais que celui qui aimerai vivre dans un tel état de santé me jette la première pierre!

De plus, l'euthanasie est implicitement pratiquée dans nos hopitaux. En effet, une personne refusant l'acharnement thérapeutique sait quels en sont les risques, le médecin qui applique la décision du malade de refuser cet acharnement commet implicitement une pratique qui ressemble à une euthanasie.

__________________________
[img:f8p0g8qp]http://smileys.inzenet.org/repository/Transports/miniauto.gif[/img:f8p0g8qp]roadster un jour, roadster pour toujours [img:f8p0g8qp]http://smileys.inzenet.org/repository/Transports/miniauto.gif[/img:f8p0g8qp]

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 02/02/2004 à 22:20
Juriste intéressé


Inscrit :
Message(s) :  
Disposes de ton corps et Dessines ton destin !

Dieu nous a offert le plus beau des cadeaux:
LE LIBRE ARBITRE

L'homme ne doit pas administer ce que DIEU nous a laissé en héritage, sa destinée !

Yohann. :wink:

Le 02/02/2004 à 22:42
Juriste d'élite


Inscrit : 27/01/04
Message(s) : 351 
tout à fait d'accord! :wink: encore faut il que le libre arbitre ne soit pas soumis à une contrainte externe... c'est pour cela qu'une loi aurait lieu d'être dans le seule condition d'être strictement encadrée

__________________________
[img:f8p0g8qp]http://smileys.inzenet.org/repository/Transports/miniauto.gif[/img:f8p0g8qp]roadster un jour, roadster pour toujours [img:f8p0g8qp]http://smileys.inzenet.org/repository/Transports/miniauto.gif[/img:f8p0g8qp]

Le 03/02/2004 à 07:20
juriste émérite



Inscrit : 24/01/04
Message(s) : 5035 
moi je suis totalement contre une loi
en effet il ne s'agit pas ici d'un phenomene de mode mais d'une reelle preoccupation
cela doit se passer entre la famille du patient, celui-ci et le medecin de famille
Il ne doit pas y avoir de loi car j'estime que cela doit rester cache (tout comme les magouilles politiques qui nous permettent d'obtenir des marches a l'etranger via backchiche mais ca c'est un autre probleme!!)
donc moi je suis contre une loi qui viendrait tout bouleverser car du coup chacun pourrait contester une euthanasie ou une mort suspecte...

__________________________
Merci de respecter la charte du forum.

M2 - DJCE de Nancy
CRFPA de Versailles

Moselle, Le 03/02/2004 à 09:12
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4161 
Je suis pour l'euthanasie, mais avec certaines limites. Il faudrait que ce soit strictement encadré. Mais dans la mesure où tout le monde est d'accord: médecin, patient, famille,.. pourquoi laisser soufrir quelqu'un? Si j'étais dans un état vegetatif, je remercierai celui qui me débrancherai. Evidement c'est une question de choix personnel. C'est à la discrétion de chacun. Mais inutile de se voiler la face: ça existe, d'une manière ou d'une autre, mais c'est une réalité. Une loi permettrait peut être de faire disparaitre certains comportements tels que celui de l'infirmière qui a été jugée l'an passé pour avoir assassiné ses patients. Pour elle c'était de l'euthanasie, mais là il y avait doute en réalité. C'est ce genre de dérives qu'il faut réprimer, d'où l'utilité d'un texte.
Je pense que l'ethanasie est souvent une preuve d'humanisme, alors que laisser vivre quelqu'un dans un "scaphandre" c'est plus de l'égoïsme de la part de la famille.

Le 03/02/2004 à 21:05
Juriste intéressé


Inscrit :
Message(s) :  
Quand il y'a une décision à prendre, on la prend en conscience quelquesoit les conséquences. On ne va pas demander à son chef d'état ses bonnes grâces. C'est des couilles qui manquent aux gens qui croient qu'une loi règle tout les problèmes.

La France, pays des codes, pays du conservatisme par méthastase.

Yohann./

Ps: Cette réponse n'est pas digne d'un homme de loi je le sais, je parle plus avec mon coeur.
La passion m'anime =)

Le 03/02/2004 à 21:13
juriste émérite



Inscrit : 24/01/04
Message(s) : 5035 
je suis d'accord avec toi meme si je le formulerai differemment!
en France on veut tout regler par des lois qui en fait ne servent qu'a combler des problemes sporadiques au lieu de s'attaquer a la source reelle des problemes

la encore c'est la meme chose
je pense que cela doit rester "caché" et ne doit etre divulgue que si on decouvre des abus (comme il y en a toujours eu d'abord)

__________________________
Merci de respecter la charte du forum.

M2 - DJCE de Nancy
CRFPA de Versailles

Le 03/02/2004 à 23:17
Juriste d'élite


Inscrit : 27/01/04
Message(s) : 351 
c'est ridicule de dire que çà doit rester cacher, c'est le meilleur moyen de se trouver dans des dérives, aussi bien pr la peronne euthanasiée que pour celui qui a donné la mort....

Une infirmière qui injecte un produit mortel en pensant bien faire est condamnable... même si elle est de bonne foi.
Un patient qui se fait euthanasier sans son consentement est inadmissible.

Le problème se situe certes pas forcément au niveau juridique, mais une loi pourrait venir a bout de procès qu'on pourrait limite qualifier d'hypocrites tel que celui de Mme Humbert. Si elle se fait condamner alors qu'elle n'aura fait qu'exécuter la volonté de son fils, qui si il avait pu le faire de son propre chef l'aurait fait, ce serait franchement injuste. Quant au procès de l'infirmière qui a tué nombre de ses patients c'est différent, apparement les familles n'étaient pas au courant, ca relève plus du meurtre que de l'euthanasie...

L'euthanasie ressemble plus à une aide au suicide qu'à un meurtre. Il est condamné donc le droit le qualifie comme un meurtre. C'est en cela qu'une loi serait utile, car une euthanasie encadrée n'est plus un meurtre et ne serait plus condamnée.

__________________________
[img:f8p0g8qp]http://smileys.inzenet.org/repository/Transports/miniauto.gif[/img:f8p0g8qp]roadster un jour, roadster pour toujours [img:f8p0g8qp]http://smileys.inzenet.org/repository/Transports/miniauto.gif[/img:f8p0g8qp]

Moselle, Le 04/02/2004 à 09:57
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4161 
Je suis totalement de l'avis de LacunA. Laisser ça "caché", mais pourquoi?
Parce que ça dérange d'avoir tué Papy?
C'est une réalité, on est tous d'accord la dessus! Je ne demande pas qu'on l'affiche sur la place publique, cela doit rester discret certe, mais ça ne sert à rien de se voiler la face. On n'a pas à le mettre en épitaphe: " Ses enfants (tueurs) adorés" Mais dans la mesure où tout le monde est d'accord je ne voi pas où est le problème.
Dépénalisons un comportement qui me semble tout simplement humain. Comme l'a dit LacunA, une loi est pour cela la seule solution. Aussi dérangeante soit elle pour certaines personnes.

Le 04/02/2004 à 10:54
Juriste d'élite


Inscrit : 27/01/04
Message(s) : 351 
contente que quelqu'un soit de mon avis! a quoi sert le droit, les lois, si on ne les utilise pas pour des cas comme çà? a envoyer une amende pour excès de vitesse?!! y'a plus grave, et le législateur devrait se bouger un peu sur le sujet

__________________________
[img:f8p0g8qp]http://smileys.inzenet.org/repository/Transports/miniauto.gif[/img:f8p0g8qp]roadster un jour, roadster pour toujours [img:f8p0g8qp]http://smileys.inzenet.org/repository/Transports/miniauto.gif[/img:f8p0g8qp]

Moselle, Le 04/02/2004 à 13:23
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4161 
Je ne suis pas spécialement pour la multiplication des textes, cf mes posts sur la loi pour la laïcité et l'accesibilité du droit. Mais dans certains cas c'est indispensable. Et je suis convaincu qu'il s'agit là d'un de ces domaines. Cela ne peut que clarifier la situation pour ce sujet. Maintenir ces pratique "cachée" est hypocrite. A l'heure actuelle la qualification juridique de ce comportement est le meurtre, où même l'assassinat (arrêtez moi si je me trompe), or une loi lui permettrait de ne plus être répréhensible. Dès lors si ce n'est plus caché ce sera encadré par des conditions définies qui empêcheront (ou limiteront) toutes dérives.
:idea: Trouve une meilleur solution qu'une loi pour ça :!:

Le 04/02/2004 à 13:42
Juriste d'élite


Inscrit : 27/01/04
Message(s) : 351 
à la rigueur, en l'état actuel du droit pénal, l'aide au suicide est condamnée, donc l'euthanasie entre dans ce cadre. Le suicide en lui même n'est pas condamné (logique, on va pas mettre en prison un mec qui s'est suicidé!!!!!). Il faudrai qualifier autrement l'euthanasie pour la dépénaliser.
L'acte d'euthanasie est un suicide "déguisé" car le malade ne peut se suicider, sinon il le ferai. Je pense même que c'est une entrave aux libertés de réprimer l'euthanasie, mais cela va à l'encontre de l'indisponibilité du corps humain.

__________________________
[img:f8p0g8qp]http://smileys.inzenet.org/repository/Transports/miniauto.gif[/img:f8p0g8qp]roadster un jour, roadster pour toujours [img:f8p0g8qp]http://smileys.inzenet.org/repository/Transports/miniauto.gif[/img:f8p0g8qp]

Le 04/02/2004 à 17:59
juriste émérite



Inscrit : 24/01/04
Message(s) : 5035 
Je ne suis pas d'accord
l'euthanasie ne concerne que la famille et le medecin de famille
cela ne concerne pas le public
en effet l'affaire dont tout le monde parle est celle de Vincent HUMBERT
eh bien d'abord il convient de rappeler que c'est au ministere public de decider si il attaque une personne ou non. Au vu des circonstances il y a deja en l'espece un premier probleme
ensuite j'estime que c'est une connerie de Vincent Humbert d'avoir mediatise cela et de sa mere egalement
en effet tout cela aurait pu se passer direcetement entre le medecin de famille, M. Humbert et sa mere. Quelle idee ont-ils eu de prevenir les medias!!!!!
C'est comme si un voleur se mettait un girophare au dessus de la tete avant d'aller faire un casse (pardonnez moi la comparaison mais je pense qu'ilo y a quand meme des similitudes)

M. Humbert aurait pu s'arranger avec le medecin de famille et sa mere pour qu'ils deguisent cela et il n'y aurait pas eu de probleme

En effet legaliser cela serait a mon avis source de bien plus d'abus que maintenant car des personnes a la limite de ce que le legislateur autoriserait seraient euthanasier

mais la encore ce n'est que mon avis...

__________________________
Merci de respecter la charte du forum.

M2 - DJCE de Nancy
CRFPA de Versailles

Le 04/02/2004 à 18:08
Juriste d'élite


Inscrit : 27/01/04
Message(s) : 351 
pour un juriste ta réponse est limite quand même... "déguiser", c'est bien ce que t'a dit, j'hallucine, autant tout faire dans l'illégalité si on te prend au pied de la lettre, et personne est emmerdé, le public est au courant de rien et l'affaire est réglée... c'est n'importe quoi de dire qu'il aurait fallu déguiser.

Ok l'euthanasie ne concerne pas le public, c'est sur qu'avec une reaction comme ca: "déguiser, cacher" on fera pas avancer les choses en la matière. La théorie de la baillonette intelligente tu connais? c'est comme çà que fut accepté l'IVG en 75, grace au manifeste des 365 salopes signé par 365 femmes célèbres qui se sont faites avorté. Alors ok l'euthanasie n'a pas lieu d'etre autant médiatisé, mais c'est le seul moyen que les choses changent, fermer les yeux la dessus c'est vraiment stupide.

quant a Mme Humber, c'était certes très médiatiser, mais c'était peut être une façon de montrer AVANT l'euthanasie que c'est ce que son fils voulait et que c'est pas un meurtre de sa part. Peut etre une facon de se déculpabiliser. Quant au bouquin qui est sorti, possible que ce soit un moyen de financer les avocats sachant qu'elle serait condamnée... je suppose des choses sans etre sure, mais au lieu de la condamner aussi vite, regardons comment certaines règles de droit se sont construites...

__________________________
[img:f8p0g8qp]http://smileys.inzenet.org/repository/Transports/miniauto.gif[/img:f8p0g8qp]roadster un jour, roadster pour toujours [img:f8p0g8qp]http://smileys.inzenet.org/repository/Transports/miniauto.gif[/img:f8p0g8qp]

Le 04/02/2004 à 20:00
juriste émérite



Inscrit : 24/01/04
Message(s) : 5035 
Citation de LacunA :

pour un juriste ta réponse est limite quand même...

au contraire
si tu regardes bien un juriste n'est la que pour trouver des solutions a des problemes
or en l'espece je ne vois pas ou est le probleme en dehors des cas de pseudo euthanasie en serie

Le juriste n'est pas la pour tout reglementer, du moins c'est ma conception du juriste
Il n'est la que pour apporter une solution a un probleme et le legislateur egalement
Or en l'espece j'estime qu'il n'y a pas de probleme car tout cela doit etre examine au cas par cas entre le medecin de famille et la famille elle-meme

Il n'y a pas a reglementer une situation qui si elle est mise au grand jour risque d'aboutir vers un droit à la mort passé un certain âge ou un certain moment de célérité du cerveau ou que sais-je encore

__________________________
Merci de respecter la charte du forum.

M2 - DJCE de Nancy
CRFPA de Versailles


PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ 9 ]