Paris, Le 23/05/2017 à 20:44
Juriste intéressé
Master 1


Inscrit : 23/05/17
Message(s) : 1 
Bonjour à tous !

Je découvre ce forum et me permet de vous demander votre avis au vu de mon parcours sur que faire lorsque je serais refusé en M2 (oui, oui, on y croit mais vous verrez, on y croit pas trop)

Après 2 années d'école de commerce, validées, j'ai bifurqué en droit à Paris 1. La licence s'est bien passée, sans gros soucis même si sans excellence (ni mention...) (entre 10.5 et 12.5 sur les 3 ans, toujours en première session), en parallèle j'ai effectué 3 stages en cabinets d'avocats (généralistes j'ai pu bosser sur beaucoup de choses)

Est arrivé le master 1 et là de peur de mal faire, de me fermer des portes, je suis allé contre mon instinct et mes goûts et ai choisi le M1 droit des affaires. Ca a été une catastrophe immédiate et j'ai complètement sombré pendant 1 an avec des notes affolantes (6.8 au premier semestre, un mieux avec un néanmoins lamentable 8.9 au deuxième).
J'ai fini par redoubler avec 5 matières/12 à repasser.

En revanche j'ai eu de bonnes notes dans 2 matières qui m'ont vraiment exalté, j'avais trouvé mon orientation, quelque chose qui me plaisait à 2000% : Propriété Industrielle (12 avec une moyenne de la promo à 6 ou 7 il me semble) et Propriété Littéraire et Artistique (13,5 je ne me rappelle plus de la moyenne mais j'étais dans le haut haut de la promo)

Ca ne me plaisait pas du tout et je ne m'attendais pas à être regonflé à bloc mais avec seulement 5 matières à repasser dont une seule au deuxième semestre je ne me voyais pas recommencer à zéro un autre M1.

Et au premier semestre rebelotte, effondrement psychologique, blocage complet j'étais misérable et j'ai fini le semestre à 8.8.
Au deuxième semestre ça s'est mieux passé pour mon unique matière mais rien de mirobolant. En parallèle et à temps plein j'ai effectué un stage au département juridique d'une maison de ventes aux enchères qui s'est très bien passé.

Bref, au vu des deux catastrophes que sont mes M1 (je devrai passer aux rattrapages à nouveau même si je ne pense pas du tout tripler hein #thatssomething) je postule sans y croire du tout dans 14 M2 en PI et 3 M2 Common Law (j'ai un score de 975 au toeic, un DU Common Law et une expérience de Summer School avec une université américaine avec d'excellentes notes, je me dis que c'est encore dans ce genre de M2 que j'ai le dossier le moins absurde. Ca me convient également en terme de projet professionnel même si on est loin de la spécialité que je souhaite).

J'ai beau postuler je n'ai aucun doute sur le fait que je vais être refusé dans tous les master 2 PI, qui plus est vu la rude sélection dans le domaine, et ne suis pas confiant du tout du tout du tout pour ceux CL.


Maintenant que je vous ai bien bien biiiiieeeen raconté ma vie, mes questions :

- A votre avis (vous n'êtes pas devins et je ne vous demande pas de magie mais là comme ça) est-ce que je dois parler de cette """"""dépression"""""" pour justifier mes résultats ? C'est la pure vérité mais j'ai un peu peur que ça sonne comme une excuse toute faite "Oh j'ai pas eu de bonnes notes, disons que psychologiquement ça allait pas". Est-ce qu'il vaudrait mieux éviter/éluder le sujet dans mes lettres de motivation plutôt que d'y écrire ça ?
Je précise qu'après un traitement et repos forcé avant les rattrapages je vais beaucoup mieux et que je suis de toute façon absolument persuadé que mes difficultés ont persisté à cause de ce M1 droit des affaires sur lequel j'ai cristallisé toute ma déprime. Ce que je veux dire c'est qu'ailleurs tout ira bien et qu'à partir de maintenant ces soucis sont du passé, un peu du présent mais absolument pas du futur.

- Sachant que mon objectif reste à 2000% la propriété intellectuelle (notamment la protection du numérique) et que je compte repostuler pour la rentrée 2018 : est-ce qu'il vaut mieux aller dans un de ces master 2 CL si par miracle j'y suis pris ou ne pas faire de M2 du tout et préparer le crfpa à la place pour repostuler l'année suivante ? Dans les deux cas je chercherai à nouveau un stage de 3 mois ou plus dans le domaine.

Ce que je veux dire c'est "Est-ce que ce n'est pas un trop grand écart entre la CL et la PI ? Est-ce une bonne stratégie ?"


Je suis désolé si ce texte part dans tous les sens et est confus (je reprécise si vous avez des questions) mais je suis perdu et ne sait plus à qui m'adresser. En tout cas merci infiniment de m'avoir lu et de vos commentaires, c'est déjà bien de tout posé à plat.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 23/05/2017 à 22:04
Intervenant
Master 2


Inscrit : 24/03/16
Message(s) : 136 
Bonsoir,

Pour répondre à vos questions :
- Il semble évident qu'il faut que vous abordiez la question de cette dépression qui ne justifiera pas forcément de tels résultats mais permettra à vos interlocuteurs de comprendre les difficultés que vous avez rencontré au cours des deux années de M1 effectuées, mettez l'accent également sur le fait que vous allez mieux aujourd'hui, que vous vous sentez en condition pour réussir une année de Master 2 au sein de la formation qu'ils dirigent et que votre volonté est inébranlable (ne mentez pas cependant si tel n'est pas le cas)

- Je serai plutôt enclin à vous dire de ne pas faire d'année de césure pour passer le CRFPA avant d'avoir votre M2, faites les choses dans l'ordre car une fois que l'on sort du système FAC, on a du mal à s'y remettre et mieux vaut pour vous, étant donné déjà le parcours qui a été le vôtre, ne pas vous mettre de bâtons dans les roues et donc poursuivre tout d'abord en Master 2 CL puis enchaîner sur la préparation au CRFPA.

- L'écart entre la CL et la PI est certes important mais puisque ce sont deux voies qui vous attire tant l'une que l'autre, les deux sont envisageables et j'aurais même demandé des Master II dans ces deux domaines afin de maximiser mes chances au maximum d'être pris dans l'une de ces deux spécialités, quitte à la fin à avoir à faire un choix selon les Master II vous ayant répondu positivement.

Courage à vous et ne baissez pas les bras, la persévérance est votre meilleure arme en cette période de l'année et pour aborder au mieux le reste du chemin vous restant à parcourir

__________________________
"Le souvenir d'une certaine image n'est que le regret d'un certain instant" - Proust

Gironde, Le 23/05/2017 à 22:15
Modérateur
Master 1


Inscrit : 04/05/14
Message(s) : 816 
Bonsoir KaraHerbert,

Je ne peux pas répondre à vos questions, mais j'ai une idée.
Si le problème est votre M1, pourquoi s'obstiner à le réussir au lieu de changer de M1 ?

Par exemple à l'Université de Bordeaux il y a un M1 droit de la propriété intellectuelle et vous pourrez alors constituer un bon dossier dans ce domaine là. Certes il y a une touche de droit des affaires mais c'est très léger :

https://droit.u-bordeaux.fr/Formations/Masters/Mention-Droit-de-la-propriete-intellectuelle/Master-1-Droit-de-la-propriete-intellectuelle

__________________________
“Avant donc que d’écrire, apprenez à penser.” Nicolas Boileau

Le 14/07/2017 à 20:12
Juriste intéressé


Inscrit : 25/04/09
Message(s) : 25 
Bonjour,

Je me permets de venir repondre à ton message. Il y a quelques années j'ai été dans cette situation. En bref,j'ai été en depression, jai redoublé ma l2 et mon m1 et n'ai pas été prise directement en m2 à l'issu de mon 2eme m1.

Tout d'abord je voulais te dire rien est perdue loin de là. Il faut juste que tu utilises intelligemment le temps que tu as.
Je m'explique si effectivement après ton m1 tu n'es pas pris en m2, il faut que tu fasses soit des stages jobs ou autre pour t'en approcher.

Apres pour le choix des m2 j'aurais tendance à te dire de bien verifier les debouchés profesionnelles. Beaucoup de personnes sont déçus.

Si ça peut te remonter le moral malgré mon cursus chaotique, j'ai reussi à être prise dans un m2 très sélectif grâce à une grande perséverance et surtout à l'experience professionnelle.

Avoir de bonnes notes c'est bien mais cela ne fait pas tout. Et heureusement que tous les directeurs de m2 ne se cantonnent pas à regarder uniquement des chiffres sur un papier. Certains vont plus loin. La lettre de motivation n'est pas à négliger c'est mon conseil.

Courage tu vas y arriver ! J'avais lu quelque part ( pardon je ne me souviens plus de l'auteur ) qu'il n'y a pas d'echec c'est seulement un évenement qui te pousse dans une autre direction)

Conclusion : tu vas y arriver

Bonne soiree

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]