Le heros qui nous delivrera...

Index des forums > Forum Actualité

PAGES : [ 1 ] [ 2 ]
Le 25/12/2007 à 00:55
Juriste d'élite


Inscrit : 09/04/06
Message(s) : 967 
..de la laicité, pillier de notre république est...le nouveau Chanoine de Latran, notre Président...

Citation :

Dans l’invraisemblable galimatias de l’homélie du Chanoine de Latran, issu de la très confuse pensée Gaino-Gallo-Sarkosienne, j’ai extrait quelques morceaux particulièrement représentatifs de ladite «pensée» :

Je sais que l'interprétation de la loi de 1905 comme un texte de liberté, de tolérance, de neutralité est en partie une reconstruction rétrospective du passé.

Nous devons tenir ensemble les deux bouts de la chaîne : [u:2zedqap9]assumer les racines chrétiennes de la France, , tout et même les valoriser [/u:2zedqap9]en défendant la laïcité enfin parvenue à maturité.

Bien sûr, fonder une famille, contribuer à la recherche scientifique, enseigner, se battre pour des idées, en particulier si ce sont celles de la dignité humaine, diriger un pays, cela peut donner du sens à une vie. Ce sont ces petites et ces grandes espérances « qui, au jour le jour, nous maintiennent en chemin » pour reprendre les termes même de l'encyclique du Saint Père. [u:2zedqap9]Mais elles ne répondent pas pour autant aux questions fondamentales de l'être humain sur le sens de la vie et sur le mystère de la mort. Elles ne savent pas expliquer ce qui se passe avant la vie et ce qui se passe après la mort[/u:2zedqap9]

la frontière entre la foi et la non-croyance n'est pas et ne sera jamais entre ceux qui croient et ceux qui ne croient pas, parce qu'elle traverse en vérité chacun de nous. [u:2zedqap9]Même celui qui affirme ne pas croire ne peut soutenir en même temps qu'il ne s'interroge pas sur l'essentiel[/u:2zedqap9].

Aujourd'hui encore, la République […], répugne à reconnaître la valeur des diplômes délivrés dans les établissements d'enseignement supérieur catholique alors que la Convention de Bologne le prévoit, [u:2zedqap9]n'accorde aucune valeur aux diplômes de théologie.[/u:2zedqap9]…

[u:2zedqap9]Mais un homme qui croit, c'est un homme qui espère. Et l'intérêt de la République, c'est qu'il y ait beaucoup d'hommes et de femmes qui espèrent. La désaffection progressive des paroisses rurales, le désert spirituel des banlieues, la disparition des patronages, la pénurie de prêtres, n'ont pas rendu les Français plus heureux. C'est une évidence[/u:2zedqap9].

[u:2zedqap9]La République a intérêt à ce qu'il existe aussi une réflexion morale inspirée de convictions religieuses[/u:2zedqap9]. D'abord parce que l[u:2zedqap9]a morale laïque risque toujours de s'épuiser ou de se changer en fanatisme quand elle n'est pas adossée à une espérance qui comble l'aspiration à l'infini[/u:2zedqap9].

C'est pourquoi j'appelle de mes vœux l'avènement d'une laïcité positive, c'est-à-dire une laïcité qui, tout en veillant à la liberté de penser, à celle de croire et de ne pas croire, ne considère pas que les religions sont un danger, mais plutôt un atout.

[u:2zedqap9]L'instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé, même s'il est important qu'il s'en approche[/u:2zedqap9], [u:2zedqap9]parce qu'il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d'un engagement porté par l'espérance.[/u:2zedqap9]…

Mais ce que j'ai le plus à cœur de vous dire, c'est que dans ce monde paradoxal, obsédé par le confort matériel, tout en étant chaque jour de plus en plus en quête de sens et d'identité, la France a besoin de catholiques convaincus qui ne craignent pas d'affirmer ce qu'ils sont et ce en quoi ils croient. La campagne électorale de 2007 a montré que les Français avaient envie de politique pour peu qu'on leur propose des idées, des projets, des ambitions. Ma conviction est qu'ils sont aussi en attente de spiritualité, de valeurs, d'espérance.

Il ferait un excellent Président de Pologne.


source:[url:2zedqap9]http://forums.lemonde.fr/perl/showthreaded.pl?Cat=&Board=election&Number=2504598&page=0&view=collapsed&sb=5&vc=1#Post2504598[/url:2zedqap9]

La France a élu ça Président de la République laique, garant de la constitution et donc de son article 1er.... :roll:
Demolir la laicité face au grand gourou en soutane rouge....j'ai honte...

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 25/12/2007 à 10:04
Juriste d'élite


Inscrit : 14/03/06
Message(s) : 1072 
ben dans la mesure où TOUS les présidents de la République sont chanoines de Latran, y a pas de problèmes (seul Pompidou et Mitterand n'étaient pas allés se faire ordonner). Dans le même genre, le président est également prince d'Andore.
De plus laïcité ne veut pas dire anticléricalisme ... y a un gouffre entre les deux notions, ici le discours est tout à fait compatible avec la Constitution.

__________________________
Avocat (Liste 2) au Luxembourg
Diplômé en France, en Belgique et au Luxembourg
faluchard droit baptisé à Strasbourg
ancien SG et VP de l'AFGES (fédé des étudiants à Strasbourg)
ancien SG de l'AED (amicale de droit à Strasbourg)

Le 25/12/2007 à 10:26
Juriste d'élite


Inscrit : 14/03/06
Message(s) : 1072 
je précise : la laïcité ce n'est que la séparation politique de l'Eglise et de l'Etat, càd que l'Etat ne se mêle pas des affaires de l'Eglise et réciproquement (ici par Eglise s'entend toutes les religions). En ce sens ce qui est relaté dans l'article ne contredit pas la laïcité.
Enfin la laïcité en France n'est pas absolue. Tu es alsacien comme moi donc bien placé pour le savoir : je suis protestant né à Strasbourg, je me suis fait baptiser et confirmer (et j'espère être marier) par un fonctionnaire de l'Etat (un des rares qui ne doit pas son affectation à l'Etat), tu as eu des cours de religion depuis la primaire à l'école (morale pour les élèves non judéo-chrétien). Les alsaciens sont très majoritairement attachés au concordat qui est pourtant le contraire de la laïcité de l'Etat et chaque fois que Paris a voulu le remettre en cause la réaction fut si vive que Paris du renoncer.
Sur le titre de "chanoine honoraire de Latran" (et bien oui, le titre exacte est chanoine honoraire càd qu'il n'est pas soumis au contrôle papale, que ce n'est qu'une distinction honorifique ... bref une médaille), c'est un titre honorifique des rois de France depuis les Valois (Louis XI) que Rome perpétua non pas sur les descendants des Valois mais sur les dirigeants de la France quelque soit le régime politique avec une interruption de 1781 à 1863 (République, monarchie ou empire), cela fait parti des nombreux titres honorifiques collés à celui de chef de l'Etat pour raison diplomatique.

__________________________
Avocat (Liste 2) au Luxembourg
Diplômé en France, en Belgique et au Luxembourg
faluchard droit baptisé à Strasbourg
ancien SG et VP de l'AFGES (fédé des étudiants à Strasbourg)
ancien SG de l'AED (amicale de droit à Strasbourg)

Le 25/12/2007 à 11:45
Juriste d'élite


Inscrit : 09/04/06
Message(s) : 967 
Je ne cautionne pas la situation alsacienne, et notamment le fait que les curés aient droit à une retraite de colonel payée par le contribuable (obligation contrairement à l'Allemagne qui a su évoluer), tout comme je ne cautionne pas les cours de religion payé par le contribuable (je n'y suis jamais allé, préférant faire mes devoirs en "etudes dirigés").

Je suis un fervent défenseur de la laicité, et je n'apprecie pas du tout que l'on se permette de parler de la religion comme de la defenderesse de contre le fanatisme de la laicité.

edit: et je ne te ferais pas l'injure de te rappeler l'ordre du ministre de l'intérieur de l'époque fait aux préfets de se rendre dans les eglises pleurer la mort du précédent pape (avec drapeau en berne et tout le tralala).

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"

Le 25/12/2007 à 12:18
Juriste d'élite


Inscrit : 14/03/06
Message(s) : 1072 
les actes du ministre de l'intérieur lors de la mort du précédent Pape ne sont pas en cause ici. Dans la situation présente et le discours qui s'en suit, rien n'est incompatible avec la Constitution ni la laïcité (enfin dans ce que tu as cité, je n'ai pas lu le discours en entier).

__________________________
Avocat (Liste 2) au Luxembourg
Diplômé en France, en Belgique et au Luxembourg
faluchard droit baptisé à Strasbourg
ancien SG et VP de l'AFGES (fédé des étudiants à Strasbourg)
ancien SG de l'AED (amicale de droit à Strasbourg)

Le 25/12/2007 à 20:27
Juriste d'élite


Inscrit : 09/04/06
Message(s) : 967 
En lisant ce discours, j'ai eu l'impression que le Président de la République laique parlait d'une religion en termes élogieux(plus que la laicité en tout cas).
Or la laicité de l'état implique une stricte neutralité, la religion devant relever des affaires privées. Je ne suis pas persuadé que ce discours en public du Chef de l'Etat releve de la pure sphère privée. D'autant plus qu'il critique ouvertement la laicité, c'est du moins ce que moi je ressens.
Ainsi, je vois personnelement ce principe fondateur de notre République attaqué.

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"

Le 25/12/2007 à 22:08
Juriste d'élite


Inscrit : 14/03/06
Message(s) : 1072 
lol tu confonds laïcité et anticléricalisme, la laïcité implique seulement que l'Etat ne se mêle pas de l'organisation de la religion et inversement la religion ne se mêle pas de l'Etat (c'est à dire que la religion n'est pas un critère de décision)... ça n'empêche pas aux deux de donner leur avis ouvertement sur les actions de l'autre ou même par exemple à un religieux de se faire élire (Ex pour les dijonnais, le chanoine Kir) ou à un élu de devenir religieux, tant que les fonctions n'interfèrent pas (pour Kir s'était parfois un peu tangent, notamment quand il a ouvert la première cession de l'AN de la Vème.
La laïcité n'est que l'absence de religion d'Etat, or ici le discours encourage certes la croyance, mais la croyance dans l'absolue.

__________________________
Avocat (Liste 2) au Luxembourg
Diplômé en France, en Belgique et au Luxembourg
faluchard droit baptisé à Strasbourg
ancien SG et VP de l'AFGES (fédé des étudiants à Strasbourg)
ancien SG de l'AED (amicale de droit à Strasbourg)

Le 26/12/2007 à 08:47
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11083 
Bonjour,
Murphys soulève effectivement un grave problème.
Poussons donc son raisonnement jusqu'au bout...

Il faut interdire le sapin de Noël de l'Elysée (allusion très nette à une fête chrétienne, malgré l'intervention d'un père Noël d'inspiration laïque) ;
Même chose dans les entreprises, pour les mêmes raisons (discrimination envers les employés non chrétiens) ;
Interdire la vente des galettes des rois, contraire à l'esprit républicain et allusive à l'Epiphanie (fête religieuse) ;
Interdire, dans les magasins d'alimentation, toute allusion à Mardi Gras, notamment en interdisant la vente des crèpes ce jour-là ;
Supprimer tous les jours fériés d'inspiration religieuse, donc
- le dimanche de Pâques (obligation de rester ouverts pour les magasins ayant opté pour la future ouverture autorisée le dimanche)
- le lundi de Pâques
- le jeudi de l'Ascension
- le dimanche de Pentecôte (dito)
- le lundi de Pentecôte
- l'Assomption
- la Toussaint
- le jour de Noël
Débaptiser la gare de Lyon Part-Dieu en Lyon Part-Président ;
Rendre passible d'une amende le fait de proférer des jurons tels que "Bon Dieu" ou "Nom de Dieu" en public ;
Rendre illégale l'expression "Où est-ce que tu crèches ?"
Supprimer du thesaurus légal le verbe "protester", afin d'éviter toute dérive scabreuse par l'utilisation subreptice du participe présent ;
Masquer tous les monuments d'inspiration religieuse parsemés sur la voie publique, genre calvaires et autres croix ;
Réfléchir à transformer les églises, propriétés de l'Etat, en MJLCR (Maisons des Jeunes Laïcs et de la Culture Républicaine)...

Enfin, bref, y a encore du boulot pour en arriver à un Etat vraiment laïc sans aucune référence à la religion et qu'on puisse enfin dire "Ite missa est", on est bien d'accord...
8)

Le 26/12/2007 à 11:27
Juriste aux dents longues


Inscrit : 05/11/07
Message(s) : 84 
Ben perso j'aurais plutôt tendance à rejoindre Murphys sur cette question : revendiquer les racines chrétiennes de la France, souhaiter qu'il y ait plus de croyants catholiques, j'appelle ça une interférence dommageable pour la laïcité (et puis la phrase sur l'instituteur, on se croirait revenu au temps des "hussards noirs de la République"...).

Non, laïcité ne veut effectivement pas dire anticléricalisme, mais stricte neutralité ; une neutralité que je ne vois pas dans ce discours. Sans aller jusqu'à prôner nécessairement la laïcité de combat, et tout en acceptant volontiers l'influence indirecte de la religion sur la vie politique (ex. démocratie chrétienne), ce discours me paraît plutôt gênant dans la bouche d'un président qui devrait être au-dessus de tout ça...

Sinon, Camille, tes suggestions blagueuses, je suis pas forcément contre, celles concernant le calendrier en tout cas (le reste n'est que vile déformation) ; retournons au calendrier révolutionnaire ! :twisted:

EDIT : ah, et puis, au passage, j'aime bien cette petite remarque de Maître Eolas sur son excellent blog :

Citation :

Histoire de sourire un peu, je me permets de vous rappeler les trois obligations du chanoine, selon la règle de Saint Augustin :

Pauvreté.
Chasteté.
Bon, il y a le troisième qui le sauve :
L'obéissance.


D'accord, d'accord, un chanoine honoraire n'est pas tenu à ces règles.


__________________________
"L'histoire, c'est bien, mais c'est un peu vieux." - un étudiant pertinent.

Le 26/12/2007 à 12:07
Juriste d'élite


Inscrit : 17/07/06
Message(s) : 609 
@ Camille : :lol:
Mais entre être neutre en ce qui concerne la religion, et interdire tout ce qui concerne la region chrétienne, il y a une marge que Murphys n'avait pas franchi je pense.

__________________________
Pas d'Avenir Mais le Sourire[img:2cgv1w9t]http://img522.imageshack.us/img522/5823/imgch0.png[/img:2cgv1w9t]

Le 26/12/2007 à 14:10
Juriste d'élite


Inscrit : 09/04/06
Message(s) : 967 
Effectivement, je ne suis que pour la laicité de l'état.
Si des personnes veulent chomer certains jours de l'année, ça les regardes eux et leurs employeurs. Si on veut refaire le chemin de croix entre Strasbourg et Brest, je m'en tamponne. Si des parents veulent appeler leurs fils, Jesus, Mahomet, ou Shiva, ça les regardes.
Si une personne veut vouer un culte à Tokyo Hotel ou une banane, ça la regarde.

Qu'un Président d'un Etat laique prone d'entrer dans une religion (quelle qu'elle soit) ça me dérange, quand ce même Président porte un regard plus complaisant sur une religion que sur la laicité, ça me dérange.

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"

Le 26/12/2007 à 14:32
Juriste d'élite


Inscrit : 14/03/06
Message(s) : 1072 
dans les passages sus mentionnés on ne parle pas de croyants catholiques mais de croyants point, donc pas de problème.
Murphy dans ton dernier message tu confonds laïcité et agnostisme, la laïcité n'est que "ne pas prendre parti pour une religion en particulier" (bon d'accord ça inclu les agnostiques qui sont exclus par le discours).

__________________________
Avocat (Liste 2) au Luxembourg
Diplômé en France, en Belgique et au Luxembourg
faluchard droit baptisé à Strasbourg
ancien SG et VP de l'AFGES (fédé des étudiants à Strasbourg)
ancien SG de l'AED (amicale de droit à Strasbourg)

Le 26/12/2007 à 16:33
Juriste aux dents longues


Inscrit : 05/11/07
Message(s) : 84 
Citation de akhela :

dans les passages sus mentionnés on ne parle pas de croyants catholiques mais de croyants point, donc pas de problème.


Heu ben si :

Citation :

assumer les racines chrétiennes de la France


Citation :

La désaffection progressive des paroisses rurales, le désert spirituel des banlieues, la disparition des patronages, la pénurie de prêtres, n'ont pas rendu les Français plus heureux.


Citation :

L'instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé, même s'il est important qu'il s'en approche, parce qu'il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d'un engagement porté par l'espérance.…
:roll:

Citation :

la France a besoin de catholiques convaincus qui ne craignent pas d'affirmer ce qu'ils sont et ce en quoi ils croient.


Tout ça, c'est purement chrétien, voire carrément catholique. Ca manque de référence au Grand Punta, en ce qui me concerne. 8)

Enfin bon, en même temps, ça n'a rien à voir, mais :

Citation :

La campagne électorale de 2007 a montré que les Français avaient envie de politique pour peu qu'on leur propose des idées, des projets, des ambitions.
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

D'accord, c'était donc un discours humoristique, en fait. :P

__________________________
"L'histoire, c'est bien, mais c'est un peu vieux." - un étudiant pertinent.

Le 26/12/2007 à 18:59
Juriste d'élite


Inscrit : 29/09/07
Message(s) : 1294 
Ben crotte alors, moi qui était pratiquement convaincu sur le travail le dimanche...Comment faire pour aller à la messe ?? Tant pis, j'irai le matin à 7h devant TV catho...

Mort de rire...après "l'homme africain", Gaigai nous aura tout fait...Manque encore "le choc des civilisations", mais je pense que ça va venir.

__________________________
Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

Le 27/12/2007 à 09:10
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11083 
Bonjour,
Citation de x-ray :

Ben crotte alors, moi qui était pratiquement convaincu sur le travail le dimanche...Comment faire pour aller à la messe ?? Tant pis, j'irai le matin à 7h devant TV catho...

Ben ouais, mais pas sûr que vous ayez le droit de la suivre sur votre téléphone mobile pendant que vous bosserez...
Tant pis, l'Eglise s'adaptera... sites internet de vidéomesses interactives 24h/24 à la carte, avec choix du cybercuré, cantiques avec fonction karaoké et possibilité de mettre les meilleures homélies en favoris...
Sites accessibles par abonnements mensuels / annuels...
Un must...
:))


PAGES : [ 1 ] [ 2 ]