Yvelines, Le 17/02/2018 à 10:33
Juriste intéressé
Master 1


Inscrit : 17/02/18
Message(s) : 2 
Bonjour,
Voilà, je vous expose ma situation. Je suis actuellement en M1 en région parisienne et après découverte des résultats, je suis contrainte d’aller aux rattrapages pour mon premier semestre. Est-ce que pour autant, je suis totalement condamnée pour obtenir un M2 ?
J’ai compris où étaient mes erreurs et malgré un dossier peu mirobolant, je suis motivée et bien décidée à tout essayer pour aller plus loin mais la légende dit que les rattrapages laissent s’échapper toute chance de faire un M2.
Est-ce que quelqu’un s’est déjà retrouvé dans cette situation et malgré ça, a pu obtenir ce qu’il voulait ?

Merci d'avance pour vos réponses :)

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 17/02/2018 à 21:32
Juriste intéressé


Inscrit : 25/04/09
Message(s) : 25 
Bonsoir,

Ne désespérez pas, beaucoup de personnes sont dans ce type de situation et arrivent quand même à avoir un master 2.
Si cela peut vous rassurer, j'ai également eu un dossier loin d'être excellent. J'étais plus que moyenne. J'ai redoublé ma L2, mon M1 et ai obtenu finalement le M1 aux rattrapages .... Pour autant, j'ai réussi à être acceptée dans plusieurs M2, dont l'un était très bien classé au SMBG.

Beaucoup de personnes qui n'arrivent pas à avoir de M2 juste après le M1 en profite pour faire un stage, améliorer leur anglais, ou autre. Donc quoiqu'il arrive, il y a toujours une solution. La vie n'est pas toujours lisse et tout ne coule pas toujours de source. Ce qui est important n'est pas d'être linéaire, mais de savoir se relever quand on chute. Je pense, peut être à tort, que les professeurs et plus largement les recruteurs (une large majorité va t on dire) s'en rende compte et prennent des personnes qui ont connu des difficultés mais qui s'en sont sortis. Ne vaut il pas mieux prendre une personne qui certes a connu des embuches mais s'est relevé qu'une personne qui ne l'a jamais connu ??? Imaginez vous à la place d'un employeur, peut être se dit il, au moins si cette personne est face à un dossier compliqué, ou si elle fait une erreur, elle saura avancer et ne restera pas bloquer. Bref, je vais un peu loin mais c'est pour vous donner une idée. Bien sûr ce n'est que mon avis, un avis très subjectif.

En réponse à votre question, OUI on peut obtenir ce que l'on veut, à condition d'y mettre les bouchés doubles, d'y croire et surtout .... RESTER MOTIVEE !
Il faudra peaufiner votre lettre de motivation et mettre vos atouts en valeur.

Yvelines, Le 18/02/2018 à 09:51
Juriste intéressé
Master 1


Inscrit : 17/02/18
Message(s) : 2 
Merci beaucoup pour votre réponse.
J’adopte totalement votre raisonnement, pour moi les notes ne résument pas la valeur d’un étudiant mais j’avais peur d’être bien trop utopiste et que le système ne fonctionnait que comme ça.
Je garde tous vos conseils précieusement !
Merci encore !

Paris, Le 18/02/2018 à 10:19
Juriste intéressé
Master 2


Inscrit : 03/05/15
Message(s) : 36 
Je suis d'accord avec b mais n'abusez pas quand même...

En vous lisant on a l'impression qu'un élève qui s'est planté est en meilleure position qu'un élève qui a réussi....

Même si vous avez raison dans votre message, les notes restent (malheureusement ?) le plus gros critère de sélection...Et certains recruteurs vont pas s'embêter à creuser plus loin !!

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]