Dissertation : Anonymat et droit à la bioéthique

Publié par

Bonjour à tous

Dans le cadre de mes études de droit, je dois rédiger une dissertation sur le thème suivant "Anonymat et droit à la bioéthique". Ce sujet implique des notions extrêmement vastes et c'est pour cette raison, que je ne sais pas précisément quels domaines aborder ni dans quel ordre. Pour être franche, j'ai immédiatement pensé à la PMA,à la GPA, au don d'organe...mais il y a t'il d'autres idées possibles ? Auriez-vous des exemples de plans,d'affaires (en lien avec le sujet bien évidement) que je pourrais aborder au sein de ma dissertation ?

J'aimerais également savoir ce que vous pensez de mon début d'introduction. Je tiens à préciser que ce n'est pas la version définitive et que la définition de bioéthique est celle du site " cours-de-droit.net" et que j'y ai ajouté quelques éléments ( http://cours-de-droit.net/le-droit-de-la-bioethique-a128076726/)

" De nos jours, la question de l'anonymat et du droit de la bioéthique suscite de nombreux débats. L'anonymat consiste garder secret l'identité d'une personne dans le but de la protéger et de garantir ses droits. Il se retrouve dans de nombreux domaines : anonymat sur Internet, anonymat des copies lors des examens... La bioéthique, est une discipline étudiant les problèmes d'éthique ( c'est à dire les problèmes moraux) liés à la recherche en biologie,en médecine,en génétique et à leur applications (question de l'euthanasie, bébés-médicaments...). Elle veille au respect de la personne humaine. En France , les principales lois de bioéthique datent de 1994 et de 2004. Ces lois définissent les règles à suivre pour le don d'organe, la PMA etc. La loi de 2004 interdit le clonage thérapeutique ou reproductif, la recherche sur les embryons ( sauf dérogation). Les lois de bioéthique ont été révisées en 2011 ( loi n° 2011-814 du 7 juillet 2011). A l'étranger, d'autres domaines sont abordés vis à vis du droit à la bioéthique et par conséquent,les lois ne sont pas les mêmes. Certains principes interdits en France, sont autorisés dans d'autres pays et inversement. Les notions d'anonymat et de bioéthique, sont inévitablement liées entre elles mais rejoignent aussi d'autres termes comme le respect du droit à la vie privée, le respect de la dignité de la personne en fin de vie... Les progrès scientifiques offrent de plus en plus de possibilités en matière de bioéthique. Par exemple, depuis la naissance du premier bébé éprouvette en 1978, les personnes ne pouvant pas avoir d'enfant de manière naturelle ont la possibilité de faire appel à la médecine. Autre exemple, tout individu en bonne santé peut donner son sang afin de sauver des vies. Le droit à l'anonymat est devenu particulièrement important et est ancré au sein même du droit à la bioéthique,il ne peut en être séparé. Ainsi, un enfant né sous X n'aura à priori pas la possibilité de connaitre sa mère biologique. Cependant, certaines personnes souhaitent que cet anonymat ait la possibilité d'être levé si l'on en fait la demande et que l'accord est donné, ce qui donne lieu à de nombreuses discussions. "



Merci d'avance pour vos réponses ! Dernière modification : 10/01/2020 - par Isidore Beautrelet

Publié par
Yzah Intervenant

Bonjour, pour la bioéthique pensez aussi à la fin de vie, illustrée par l'affaire du médecin normand qui aidait ses patients en leur administrant un médicament normalement réservé à l'hôpital:

https://www.francetvinfo.fr/societe/euthanasie/ce-que-l-on-sait-de-l-affaire-du-medecin-accuse-d-euthanasie-et-interdit-d-exercer-en-seine-maritime_3775789.html

Certains principes interdits en France, sont autorisés dans d'autres pays et inversement.

Exemple-type: la GPA. Interdite totalement en France, autorisée en Californie et en Ukraine, dans des conditions différentes.

Bon courage, vous avez un sujet compliqué mais passionnant :)

__________________________
Dans l'attente de vous lire,
Yzah ~ L2 CAVEJ Panthéon-Sorbonne

Publié par
LouisDD Administrateur

Salut

Juste pour vous avertir que cours-de-droit.net est une plateforme où des étudiants postent les cours qu’ils ont pris en note. Problème de qualité donc, mais surtout de droit d’auteur. N’allez pas risquer un plagiat.

__________________________
Mon précieux :
http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Publié par

Bonjour et merci pour votre réponse !

Effectivement, je n'ai pas très envie d'être sanctionnée pour avoir fait du plagiat. J'ai choisi cette définition car elle me semblait très complète . Si je la réexplique avec mes mots tout en apportant quelques détails en plus, mon professeur peut il m'accuser d'avoir fait du "copier-coller " ?

C'est surtout le plan et la problématique qui me posent problème. Il y a tellement de chose à dire que j'ai du mal à faire un choix et à m'organiser. J'ai peur de passer à côté de détails importants. Dernière modification : 10/01/2020 - par Loup des Dunes

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur


Si je la réexplique avec mes mots tout en apportant quelques détails en plus, mon professeur peut il m'accuser d'avoir fait du "copier-coller " ?


Ce sera effectivement beaucoup mieux !

De manière général, pour les définitions, il est mieux de passer par les traditionnels lexiques juridiques.
Cela dit, il y a deux sites que je recommande à mes étudiants :

- dictionnaire-juridique.com

- toupie.org

D'ailleurs sur le second j'ai trouvé une définition pour "bioéthique" http://www.toupie.org/Dictionnaire/Bioethique.htm

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par


Ce sera effectivement beaucoup mieux !

De manière général, pour les définitions, il est mieux de passer par les traditionnels lexiques juridiques.
Cela dit, il y a deux sites que je recommande à mes étudiants :

- dictionnaire-juridique.com

- toupie.org

D'ailleurs sur le second j'ai trouvé une définition pour "bioéthique" http://www.toupie.org/Dictionnaire/Bioethique.htm




Merci pour votre réponse ! Effectivement,ces deux sites sont très utiles pour enrichir son vocabulaire juridique et c'est pourquoi je les utilise régulièrement.

Publié par

J'ai trouvé une idée de plan mais je crains qu'il ne soit un peu hors-sujet (en particulier le "A" du "I" qui ne traite pas de la question de l'anonymat) ou imprécis. J'aimerais donc avoir l'avis de certains d'entre vous ( sans me mâcher le travail bien entendu)

I Des principes de bioéthique très encadrés

A Le respect des personnes malades ou en fin de vie ( je pense évoquer l'affaire du médecin normand et celle de Vincent Lambert)

B Les dons anonymes qui sauvent des vies ( don d'organe,don du sang...)


II Différences et exceptions concernant le droit à la bioéthique et l'anonymat

A L'accouchement secret ( je pense parler du fait que la femme peut , sous certaines conditions, lever le voile de son identité si elle le souhaite)

B La PMA ( je pense prendre l'exemple d'autres pays et évoquer l'article 3 du projet de bioéthique ,voté en septembre 2019 par l'Assemblée nationale, qui autorise désormais un enfant né d'un don de gamètes à connaitre ses origines)

Merci beaucoup pour votre aide Dernière modification : 10/01/2020 - par Loup des Dunes