Avenir incertain dans le droit

Publié par

Bonjour,

Je suis nouvelle sur le site et je me suis inscrite pour avoir un avis extérieur quant à ma situation et mes capacités à poursuivre dans la filière du droit. Je suis actuellement en deuxième année de droit et depuis plus de 3 mois je me pose beaucoup de questions quant à mon avenir dans cette filière.

Comme beaucoup d'étudiants je me suis inscrite en droit par défaut et, d'un profil plutôt littéraire, j'ai délaissé les filières littéraires par peur des débouchés peu nombreux. Je me suis donc orientée vers le droit en pensant que les débouchés seraient plus méritants par rapport aux années d'études faites (au moins 7 ans pour un avocat).

Mais voilà depuis 3-4 mois j'ai beaucoup de regrets par rapport à mes choix d'orientations, en effet là où la L1 contenait encore beaucoup d'histoire (droit constitutionnel par exemple) et d'autres matières annexes au droit que je trouvais intéressantes, la L2 contient du droit pur et dur et j'ai réellement l'impression d'être larguée quant aux matières étudiées. Je me suis finalement rendue compte que le droit ne m'intéresse pas, c'est une filière trop rigide et insipide, ça ne correspond pas à un profil littéraire comme le mien. De plus les débouchés sont assez "bouchés" en réalité, et les métiers de l'avocature ne m'intéressent pas (le métier d'avocat étant finalement assez précaire pour une majorité de pratiquants). A cela s'ajoute le fait que je n'ai pas validé mon S3 (6 de moyenne !!), ce qui ne me motive pas plus pour continuer bien que je n'ai pas envie de redoubler. Je sais d'ores et déjà que la sélection en L3 me sera fatale et que les masters accessibles pour moi ne seront pas les plus valorisants.

Je me demandais donc si tenter les concours de la fonction publique (B et A) serait un bon échappatoire pour enfin quitter cette filière tout en allant dans un cursus qui serait un minimum gratifiant. Malgré mes notes les concours de la haute fonction publique sont les seuls qui m'intéressent et qui me motivent à ne pas baisser les bras. J'aimerais si possible les passer dès la fin de l'année prochaine pour éviter de me retrouver sur la touche en ce qui concerne la sélection en L3 pour les masters.

J'aimerais donc l'avis d'autres étudiants ou de professionnels quant à ce choix d'avenir. Vous paraît-il viable ou me conseilleriez-vous une autre voie ?

Merci d'avance.

SO

Publié par
sam

Bonjour

Tout d'abord je tiens à vous remercier d'être venue témoigner. Vous êtes dans un questionnement existentiel mais vous avez donné suffisamment d'informations pour que je puisse vous donner un avis complet. Déjà pour ce qui est de la base, vous n'êtes pas seule. J'ai un ami avocat en droit administratif qui a fait le choix du droit, si ce n'est par défaut, au moins par hasard. Cela arrive très fréquemment. J'ai moi-même choisi le droit par connexité en lien avec mes domaines favoris (la science po notamment).

Donc il est fréquent que les praticiens du droit puissent y être tombé par hasard bien qu'une part conséquente le fait effectivement dans le but de devenir avocat. Cependant, vous expliquez clairement que ce qui vous intéressais le plus au fond c'est davantage ce qui tournait autour si je ne m'abuse que le droit. Dans un sens c'est normal. La 2ème année en droit casse parce que c'est celle où on applique la dernière vraie sélection des études de droit.

Si réellement vous ne vous voyez pas faire des cas pratiques dans l'avenir ou plancher sur des questions de droit qui ne vous plaisent pas alors la réorientation est tout à fait possible, mais le domaine du droit est extrêmement vaste et contient nombre de domaines. Par exemple, je ne suis pas très expérimenté en matière de droit des contrats alors que je m'en sors mieux ailleurs.

En ce qui concerne les concours de la fonction publique (hors greffier qui prend bac +2 et greffier en chef ou inspecteur des finances/inspecteur de police/sous officier dans l'armée qui prend bac +3 et un concours) il me semble que la plupart des métiers catégorie A prennent un Master I ou II

La catégorie B par contre semble beaucoup plus ouverte effectivement.

Puis-je vous demander ce que vous n'aimez pas exactement en droit? Est-ce les situations de faits qui sous entendent la mobilisation des connaissances ou parfois la formulation alambiquée de certaines phrases aux quadruples points-virgules?

Je me demande plus simplement si vous n'aimez pas certaines matières ou vraiment si le droit en tant que discipline vous déplait.

Jusqu'à la fin de la licence vous allez avoir du droit imposé (même si il varie en fonction des matières), il faut donc voir si vous souhaitez et surtout avez l'intérêt pour finir la licence de droit avant de vous conseiller définitivement ou non sur une réorientation.

Publié par

Bonjour,

Je vous remercie pour votre réponse.

Je n'aime surtout pas les commentaires d'arrêt, le travail harassant que demande ce genre d'exercices pour au final des notes médiocres me rebute. De plus, bien que je pensais être plutôt encline à aimer le cas pratique, c'est avec ce genre d'exercices que j'ai eu les plus mauvaises notes. L'exercice de la dissertation est très peu utilisé mais c'est celui qui m'apporte les moins mauvaises notes.

Concernant les matières il n'y en a pas qui me plaît particulièrement, mais en vue du choix de parcours que je veux faire (fonction publique) j'imagine qu'il faut que je me familiarise plus profondément avec le droit administratif. Pour ensuite choisir une L3 option droit public.

Je pense que c'est la discipline du droit que je n'aime pas. En effet le fait de devoir recracher son cours, sans réelle réflexion, toujours aller dans le sens du prof, est quelque chose que je trouve imbuvable et intellectuellement pauvre. D'où mon regret par rapport au fait que je n'ai pas poursuivi dans une filière littéraire, le droit en étant l'opposé, malgré ce qu'on me disait.
Le seul intérêt (et la seule motivation) que je trouve dans le fait de continuer jusqu'à la fin de la licence est la possibilité de passer les concours et de quitter cette filière.


SO

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Bonjour

Vous n'êtes pas forcément obligé de rester en droit pour pouvoir prétendre à passer les concours de la fonction publique.




Concours externe
Il s'adresse aux candidats possédant certains diplômes ou justifiant de l'accomplissement de certaines études.

Pour passer un concours externe de catégorie A, vous devez avoir un diplôme de niveau Bac + 3 ou plus, selon le métier.

Pour passer un concours externe de catégorie B, vous devez avoir un diplôme de niveau Bac à Bac + 2, selon le métier.

Pour passer un concours externe de catégorie C, vous devez avoir un diplôme de niveau V ou VI (CAP, BEP, brevet des collèges).



https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F434

Vous pouvez très bien tenter ses concours après avoir passé une licence de lettre.
Certes les étudiants en droit sont mieux préparés du fait de l'importance des matières juridiques dans ces examens.
Toutefois vous pouvez toujours vous inscrire dans un IPAG à la suite d'une licence de lettre.

Il n'ait jamais bon de rester dans une filière pour laquelle on n'a aucun intérêt. Dernière modification : 08/03/2021 - par Isidore Beautrelet

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par
x-ray Intervenant

Bonjour,

Je pense que le droit reste la meilleure préparation aux concours de la fonction publique, et surtout aux métiers de la fonction publique.

En général, les métiers de la fonction publique touchent aux RH, aux finances publiques, aux marchés publics, aux instructions de demandes d'urbanisme, à l'état civil...j'en passe et des meilleurs. En un mot, ce sont des métiers souvent très juridiques. Il n'y a que les métiers très spécifiques ou le droit est un peu moins présent (Technicien Météo, contrôleur aérien, Infirmière, etc...).

Dans l'administration ou je suis, je ne connais aucun fonctionnaire avec une licence de lettre. Globalement, des juristes, quelques licence/master en histoire, et des IEP. Et beaucoup d'ingénieurs et techniciens, mais ça ça tient au secteur d'activité.

Attention aux niveaux de recrutement affichés sur les sites. Bien sûr, vous pouvez vous présenter à un concours A avec une licence, mais il en va de la fonction publique comme des autres secteurs : les agents sont surdiplomés. Donc catégorie A sans master, c'est quand même chaud à réussir, et l'ENA sans science po, bonne chance !

Si c'est votre choix d'entrer dans la fonction publique, je pense aussi que vous avez tout intérêt à entrer dans un IPAG, dont certains couplent licence et/ou master avec de véritables prépas aux concours. Comme pour tout le reste, les concours c'est d'abord une méthode. Des disserts de culture gé, des notes de synthèse, etc...et tout ça ça s'apprend.

Enfin, il y a des concours dans la fonction publique qui sont plus spécifiques, comme bibliothécaire par exemple, ou l'aspect sciences humaines est plus prononcé.

C'est vaste la fonction publique ! Ne la choisissez pas par défaut comme vous avez choisi le droit par défaut. Précisez ce que vous souhaitez y faire, sinon ce ne sera même pas "un minimum gratifiant" comme vous le dites.

Il est peut-être temps pour vous de vous demander ce que vous souhaitez faire dans la vie, vraiment. Et de prendre les décisions qui vont bien, quitte à changer radicalement de cursus. Et dites vous que vous n'avez pas "perdu" ces deux années. Elles vous ont apporté une culture qui vous servira ailleurs sans aucun doute. Vous vous en rendrez compte plus tard.

Si vous faites les choses par défaut, ou pour qu'elles soient "un minimum" gratifiantes, vous ne serez pas heureuse dans votre vie professionnelle. Faites ce que vous voulez faire, vous, et la vous vous épanouirez. Croyez moi, moi qui ai fait ce chemin bien plus tard.

Cordialement. Dernière modification : 08/03/2021 - par x-ray

__________________________
Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

Un grand Merci à X-ray pour sa réponse (j'en profite pour lui dire que je lui ai envoyé un MP il y a quelques semaines mais je ne sais pas s'il l'a reçu".

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par

Merci pour vos réponses.

En effet il faut que je me décide quant à ce qui me passionne et ce qui me motiverait dans le milieu professionnel.

Je pense tout de même finir ma licence, même si je recommençais dans un nouveau cursus je n'ai pas envie d'aller encore en faculté et les filières sélectives (prépa, dut, bts) ne sont plus à ma portée (mon dossier étant trop mauvais je pense). Je me renseignerai donc davantage sur les IPAG et sur les concours ainsi que leurs débouchés.

SO Dernière modification : 08/03/2021 - par smoothoperator

Publié par
Isidore Beautrelet Administrateur

N'hésitez pas à créer des sujets sur le forum si vous avez d'autres questions, que ce soit sur vos cours ou sur votre orientation

Bonne continuation !

__________________________
Charte du forum

Attendus filière droit

Les études de droit, c'est quoi ?

Méthodologies

Méthodes de travail

Sites utiles pour vos études

Logement étudiant

Job étudiant

Études à distance

Année de césure

Service civique

Publié par
x-ray Intervenant


Un grand Merci à X-ray pour sa réponse (j'en profite pour lui dire que je lui ai envoyé un MP il y a quelques semaines mais je ne sais pas s'il l'a reçu"


Je vous ai enfin répondu !

__________________________
Nemo auditur propriam turpitudinem allegans