PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ]
Le 17/07/2008 à 21:01
Juriste acharné


Inscrit : 26/05/08
Message(s) : 127 
Dès qu'on touche à quelque chose, les enseignants aboient..... De quoi ont-ils peur ? Je ne sais pas et je n'ai jamais compris.

Mes parents, enseignants à la retraite, n'ont jamais été de ceux qui ont manifesté ou critiqué, conscients qu'ils étaient du devoir de réformer.

Mais à force de refuser toutes réformes, les enseignants vont se retrouver avec des réformes imposées et s'ils ne sont pas contents, ils devront plier bagage. C'est ce qui les attend ni plus ni moins.

Flo

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 17/07/2008 à 21:49
Juriste aux dents longues


Inscrit : 23/12/07
Message(s) : 85 
Citation de florianne :

Dès qu'on touche à quelque chose, les enseignants aboient..... De quoi ont-ils peur ? Je ne sais pas et je n'ai jamais compris.


Peut-être d'être traiter comme des chiens...ouaf ouaf
.....

Citation de florianne :


Mes parents, enseignants à la retraite, n'ont jamais été de ceux qui ont manifesté ou critiqué, conscients qu'ils étaient du devoir de réformer.


Trop fort vos parents...Moi aussi je suis a fond pour la réforme!!!!......euh..laquelle??

Citation de florianne :


Mais à force de refuser toutes réformes, les enseignants vont se retrouver avec des réformes imposées et s'ils ne sont pas contents, ils devront plier bagage. C'est ce qui les attend ni plus ni moins.


Mais bien entendu!!Tout le monde sait ici que les enseignants sont des fainéants corporatistes attachés tant que faire se peut a leurs 6 mois de vacances,leurs 3 heures par semaines et leurs salaires astronomiques.
Qu'ils plient bagage Parbleu !!
Réinstaurons l'enseignement privé,qu'on en ait pour notre argent nom d'une pipe en bois!!!

Citation de florianne :


Parce que la majorité font cela pour de l'alimentaire mais pas par vocation
Pas facile la vie de prof....... Ils ont trop de vacances... Pas assez d'heures d'école pour faire digérer tout le programme que Monsieur SARKOZY leur demande de digérer. Quoique programme peut-être indigeste après tout.......


Ecoutez c'est tellement vrai que je ne sais pas quoi dire..
ah si :Bravo pour votre analyse subtile qui fera avancer,j'en suis sur, l'Education nationale

Citation de florianne :

Et, encore quelques générations sur l'autel du
sacrifice.....


Vous savez une de plus,une de moins,la France n'est plus à ça prés...
Apparemment vous y avez échappé..Félicitations!!


NinjaTune,écœuré par un discours dont le contenu est au niveau de sa phraséologie:primaire.

__________________________
"La Justice est comme une belle fille,elle se fait désirer longtemps avant de se donner"
-Un Professeur possédé par le démon de la poésie-

Puy-de-Dôme, Le 18/07/2008 à 01:02
Juriste d'élite
Licence 1


Inscrit : 17/02/07
Message(s) : 2462 
C'est peut-être alors sous la cohabitation en 1997 avec le Président Chirac (j'ai vécu sous plusieurs présidences et il m'arrive, en effet, de m'embrouiller). :?

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Le 18/07/2008 à 01:18
juriste émérite
Doctorant


Inscrit : 03/12/04
Message(s) : 4591 
En même temps c'est un peu loin du sujet principal :lol:

D'ailleurs j'en profite pour faire une petite modération parce que j'ai cru voir deux-trois fumerolles :) N'oubliez pas que toutes les opinions doivent être respectées, donc :
- essayez de ne pas être trop catégorique dans vos propos.
- lisez les propos des autres en essayant de ne pas les prendre comme une attaque personnelle à vos convictions. Sur internet c'est pas facile.
- et essayez de rester dans le sujet sans faire de digressions politiques ou autres, sinon ça va partir dans tous les sens, je vais devoir me déguiser en pompier et on devra fermer le sujet.


Et je me vois pas en pompier.

__________________________
Votre sujet a peut-être déjà été traité : avez-vous utilisé la fonction recherche ? :wink:
http://forum.juristudiant.com/search.php

*Membre de la BIFF*

Le 19/07/2008 à 14:49
Juriste acharné


Inscrit : 26/05/08
Message(s) : 127 
Citation de NinjaTune :

Citation de florianne :

Dès qu'on touche à quelque chose, les enseignants aboient..... De quoi ont-ils peur ? Je ne sais pas et je n'ai jamais compris.


Peut-être d'être traiter comme des chiens...ouaf ouaf
.....

Citation de florianne :


Mes parents, enseignants à la retraite, n'ont jamais été de ceux qui ont manifesté ou critiqué, conscients qu'ils étaient du devoir de réformer.


Trop fort vos parents...Moi aussi je suis a fond pour la réforme!!!!......euh..laquelle??

Citation de florianne :


Mais à force de refuser toutes réformes, les enseignants vont se retrouver avec des réformes imposées et s'ils ne sont pas contents, ils devront plier bagage. C'est ce qui les attend ni plus ni moins.


Mais bien entendu!!Tout le monde sait ici que les enseignants sont des fainéants corporatistes attachés tant que faire se peut a leurs 6 mois de vacances,leurs 3 heures par semaines et leurs salaires astronomiques.
Qu'ils plient bagage Parbleu !!
Réinstaurons l'enseignement privé,qu'on en ait pour notre argent nom d'une pipe en bois!!!

Citation de florianne :


Parce que la majorité font cela pour de l'alimentaire mais pas par vocation
Pas facile la vie de prof....... Ils ont trop de vacances... Pas assez d'heures d'école pour faire digérer tout le programme que Monsieur SARKOZY leur demande de digérer. Quoique programme peut-être indigeste après tout.......


Ecoutez c'est tellement vrai que je ne sais pas quoi dire..
ah si :Bravo pour votre analyse subtile qui fera avancer,j'en suis sur, l'Education nationale

Citation de florianne :

Et, encore quelques générations sur l'autel du
sacrifice.....


Vous savez une de plus,une de moins,la France n'est plus à ça prés...
Apparemment vous y avez échappé..Félicitations!!


NinjaTune,écœuré par un discours dont le contenu est au niveau de sa phraséologie:primaire.


J'accepte tout à fait que mes propos fassent sortir de leurs gonds ceux qui n'ont pas la conscience tranquille. Et je respecte. Si mon niveau de phraséologie est primaire, votre colère n'est guère d'un niveau plus élevé.

A force d'aboyer, ils finissent par être traités comme tel..............

Mes parents enseignaient à l'école publique de préférence dans les trous de campagne. Ils ont connu la gestion, en début de carrière et ce pendant une bonne dizaine d'année, jusqu'à 45 élèves et cinq niveaux différents (CP, CE1, CE2, CM1 et CM2). Ils n'ont jamais rechigné et étaient plutôt très passionnés par leur boulot. Aujourd'hui, donner 45 élèves à un enseignant et 5 niveau, il se met six mois en arrêt de maladie !!!!

Quelle réforme : il y a déjà à réformer en matière de sens de la communication entre le corps enseignant et leur ministère de tutelle. Ils sont très fort au niveau du dialogue de sourd. Apprendre à entamer un vrai dialogue dans lequel chacun est écouté et respecté dans sa vision des choses, apprendre à faire des compromis. Or, dès qu'il s'agit de toucher à l'enseignement, on n'entend que hurlements. "Pas touche à mon statut et mes avantages"

Mais, jamais on n'entend parler des expériences qui réussissent et qui offrent autant aux enseignants qu'aux enfants des conditions de travail satisfaisantes. Et, Dieu sait s'il y a des enseignants qui essaient d'en trouver des solutions, qui expérimentent. Mais, jamais personne n'est là pour s'attarder sur ce qu'ils font et en tirer des leçons profitables à tous. Jamais. Bien dommage.

Je n'ai pas dit que les enseignants étaient tous des fénéants. Loin de là. Il existe d'excellents enseignants autant parmi les passionnés que par ceux qui le font pour l'alimentaire. Mais, il existe également de véritables brebis galeuses qui empoisonnent la vie du corps professoral, qui font fuir les meilleurs (changement d'orientation professionnelle, détachement vers d'autres ministères....)

Au fait, l'école publique n'est pas gratuite..... Vous l'entretenez dans les impôts que vous payez. Ce sont vos impôts qui paient le personnel, le mobilier, le foncier etc...... Les gens n'en ont pas conscience ou l'oublient très vite.

Quand on connaît la lourdeur du programme de l'école primaire, expliquez moi comment vous allez faire digérer tout cela en 24 h semaine moins les heures de sport !!!!!

Oh pffff, je ne vois pas pourquoi je m'évertue à essayer d'établir un semblant de dialogue avec ce qui semble être un enseignant ou futur enseignant. Vue qu'il ou elle est sourd(e), et monte sur ses petits chevaux.... Mais, c'est ça l'enseignement......

Votre attitude me conforte dans ce que je pense de l'enseignement. Hermétique à toute évolution......

Je crois que je vais finir par extraire mes propres enfants du système scolaire et faire le boulot de l'enseignant sans avoir la paie.... Je ne peux pas faire pire.

Flo

Flo

Puy-de-Dôme, Le 19/07/2008 à 21:55
Juriste d'élite
Licence 1


Inscrit : 17/02/07
Message(s) : 2462 
Flo, je suis tout à fait d'accord pour une réforme mais une bonne réforme. A l'IUFM, il y a des passionnés mais d'autres qui ne le sont pas. J'ai connu une jeune fille qui a été directrice d'une école qui avait deux classes. Tout en étant directrice, elle enseignait et était passionnée par son métier. :)

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Le 20/07/2008 à 09:52
Juriste aux dents longues


Inscrit : 23/12/07
Message(s) : 85 
Citation de florianne :


J'accepte tout à fait que mes propos fassent sortir de leurs gonds ceux qui n'ont pas la conscience tranquille. Et je respecte. Si mon niveau de phraséologie est primaire, votre colère n'est guère d'un niveau plus élevé.

A force d'aboyer, ils finissent par être traités comme tel..............

Mes parents enseignaient à l'école publique de préférence dans les trous de campagne. Ils ont connu la gestion, en début de carrière et ce pendant une bonne dizaine d'année, jusqu'à 45 élèves et cinq niveaux différents (CP, CE1, CE2, CM1 et CM2). Ils n'ont jamais rechigné et étaient plutôt très passionnés par leur boulot. Aujourd'hui, donner 45 élèves à un enseignant et 5 niveau, il se met six mois en arrêt de maladie !!!!

Quelle réforme : il y a déjà à réformer en matière de sens de la "communication entre le corps enseignant et leur ministère de tutelle. Ils sont très fort au niveau du dialogue de sourd. Apprendre à entamer un vrai dialogue dans lequel chacun est écouté et respecté dans sa vision des choses, apprendre à faire des compromis. Or, dès qu'il s'agit de toucher à l'enseignement, on n'entend que hurlements. "Pas touche à mon statut et mes avantages"

Mais, jamais on n'entend parler des expériences qui réussissent et qui offrent autant aux enseignants qu'aux enfants des conditions de travail satisfaisantes. Et, Dieu sait s'il y a des enseignants qui essaient d'en trouver des solutions, qui expérimentent. Mais, jamais personne n'est là pour s'attarder sur ce qu'ils font et en tirer des leçons profitables à tous. Jamais. Bien dommage.

Je n'ai pas dit que les enseignants étaient tous des fénéants. Loin de là. Il existe d'excellents enseignants autant parmi les passionnés que par ceux qui le font pour l'alimentaire. Mais, il existe également de véritables brebis galeuses qui empoisonnent la vie du corps professoral, qui font fuir les meilleurs (changement d'orientation professionnelle, détachement vers d'autres ministères....)

Au fait, l'école publique n'est pas gratuite..... Vous l'entretenez dans les impôts que vous payez. Ce sont vos impôts qui paient le personnel, le mobilier, le foncier etc...... Les gens n'en ont pas conscience ou l'oublient très vite.

Quand on connaît la lourdeur du programme de l'école primaire, expliquez moi comment vous allez faire digérer tout cela en 24 h semaine moins les heures de sport !!!!!

Oh pffff, je ne vois pas pourquoi je m'évertue à essayer d'établir un semblant de dialogue avec ce qui semble être un enseignant ou futur enseignant. Vue qu'il ou elle est sourd(e), et monte sur ses petits chevaux.... Mais, c'est ça l'enseignement......

Votre attitude me conforte dans ce que je pense de l'enseignement. Hermétique à toute évolution......

Je crois que je vais finir par extraire mes propres enfants du système scolaire et faire le boulot de l'enseignant sans avoir la paie.... Je ne peux pas faire pire.

Flo

Flo



Et c'est vous qui parlez de dialogue de sourd!
Alors que votre discours n'est qu'une succession de poncifs aussi réactionnaire que infondé sur le monde enseignant!
Passons déjà sur les insultes gratuites et stupides.

Ensuite qu'est ce que nous avons???
"fénéants"...connais pas ce mot là!Mais en français correct nous avons la traditionnelle (et légendaire) fainéantise supposé du corps enseignant.

"Pas touche à mon statut et mes avantages"Là encore comme je disais,un monde corporatiste arcbouté sur leurs avantages.Encore un beau cliché rétrograde!

La vocation??? Passer un concours parmis les plus sélectifs de la fonction publique,pour gagner des clopinettes et voir son travail complètement dévalorisé,insulté par des personnes dans votre genre(quand ce n'est pas purement et simplement l'agression physique) Il y a plus simple pour (mieux) gagner sa vie.

L'école publique n'est pas gratuite??Bien sûr que non,mais je parie que vous allez me dire que vous payez trop d'impôt??

Non je ne suis ni enseignant,ni futur enseignant,ma femme le sera l'année prochaine.Je ne suis pas hermétique à tout dialogue,mais sortir d'entrée de jeu des clichés gros comme une maison,clos nécessairement le débat.
Heureusement que l'on ne vous branche pas sur l'immigration,je pense que l'on en entendrait des belles...
Je pense que tout a été dit,si vous voulez vraiment continuer,faites le par MP.

__________________________
"La Justice est comme une belle fille,elle se fait désirer longtemps avant de se donner"
-Un Professeur possédé par le démon de la poésie-

Le 20/07/2008 à 11:04
Juriste aux dents longues


Inscrit : 25/09/05
Message(s) : 90 
A partir de 2010, avec la nouvelle réforme sur l'enseignement, il faudra un master 2 et non plus une licence pour passer le concours de professeur des écoles et professeur du secondaire. Je ne sais pas pourquoi mais je pense que ceux qui vont passer le concours en 2009 vont mettre les bouchées doubles pour réussir!
L'avantage énorme des enseignants est évidemment les vacances parce que niveau salaire, c'est assez "minable" il faut être sacrément motivé et passionné. J'ai des amis qui sont profs, ils disent toujours: "2 raisons pour devenir prof: juillet et août ".
Après comme dans tout les métiers, il y a des bons et des mauvais, mon ancienne prof d'éco situait Marrakech en Amérique du Sud, on a bien rit.
Et puis, être Prof à henry IV n'est pas tout à fait le même métier que d'être prof dans une ZEP en Seine-Saint-Denis par exemple.

Le 20/07/2008 à 11:38
Juriste d'élite


Inscrit : 26/10/06
Message(s) : 2595 
Citation de florianne :


J'accepte tout à fait que mes propos fassent sortir de leurs gonds ceux qui n'ont pas la conscience tranquille. Et je respecte. Si mon niveau de phraséologie est primaire, votre colère n'est guère d'un niveau plus élevé.


Citation de NinjaTune :


Et c'est vous qui parlez de dialogue de sourd!
Alors que votre discours n'est qu'une succession de poncifs aussi réactionnaire que infondé sur le monde enseignant!
Passons déjà sur les insultes gratuites et stupides.
Je pense que tout a été dit,si vous voulez vraiment continuer,faites le par MP.


Je crois qu'il aurait été plus intelligent de vous envoyer vos petites attaques personnelles par MP dès le début, surtout que vous continuez après que Mathou ait modéré, j'en ai vraiment marre de ce genre de comportement qui gâche les sujets d'actualité, je ne sais pas si c'est parce que vous êtes à cours d'arguments que vous vous en prenez aux autres mais c'est lassant, si vous ne voulez pas que les sujets soient vérouillés à tour de rôle il serait bien d'arrêter.
Si vous pensez que telle ou telle personne n'écrit pas assez bien, ou n'a pas une réflexion assez profonde, vous n'avez qu'à pas lui répondre, ou essayer de lui montrer votre pensée sans pour autant insulter la sienne ...


Le 21/07/2008 à 11:05
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11086 
Bonjour,
D'autant que, quand on se moque de l'orthographe des autres, on aurait grand intérêt à surveiller la sienne...
Et, justement, à propos d'orthographe et - accessoirement - de grammaire, il est maintenant de notoriété publique que le niveau est, dès la sortie de l'école primaire, globalement catastrophique (il suffit de lire la plupart des forums et des blogs sur internet pour s'en rendre compte).
Les interventions musclées de Ninja Tune ne me permettent pas d'en comprendre les raisons si l'on s'en tient à un corps enseignant globalement irréprochable en réponse aux critiques non moins musclées (et probablement non moins excessives) de florianne tendant à démontrer le contraire (*).
J'aurais bien, moi aussi, ma petite idée, mais comme je ne veux passer ni pour réactionnaire ni pour rétrograde...
:arrow:

(*) J'y ai bien lu des critiques, peut-être discutables, mais je ne vois pas trop où sont les insultes.
Euh... il existe des insultes qui ne sont pas gratuites et qui ne sont pas stupides ?
:roll:

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ]