PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ 9 ]
Le 19/03/2008 à 22:57
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
La mort a été plus rapide que la loi :

http://www.lexpress.fr/info/infojour/re ... 67392&2208

Son calvaire est terminé, au moins.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Puy-de-Dôme, Le 20/03/2008 à 20:38
Juriste d'élite
Licence 1


Inscrit : 17/02/07
Message(s) : 2462 
C'est vrai, elle ne souffre plus mais les flics enquêtent. Je n'aimerais pas être à la place de la personne qui a mit fin à ses jours.

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Le 20/03/2008 à 21:46
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
Pour le moment on n'en sait rien, il est possible que sa maladie ait pris le dessus plus vite que prévue, ce qui ne serait pas étonnant.

Le 20/03/2008 à 21:49
Juriste d'élite


Inscrit : 26/10/06
Message(s) : 2595 
Et si quelqu'un l'a aidé je salue cette personne car à la place de cette pauvre femme j'aurais donné n'importe quoi pour qu'on m'aide à mourrir si je n'étais pas capable de me tuer moi même

Puy-de-Dôme, Le 20/03/2008 à 22:12
Juriste d'élite
Licence 1


Inscrit : 17/02/07
Message(s) : 2462 
Peut-être morsula, l'enquête le dira. :(

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Le 21/03/2008 à 12:11
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
L'autopsie du corps n'a pour le moment pas éclairé les circonstances de sa mort, selon lemonde.fr

Le 21/03/2008 à 12:19
juriste émérite
Doctorant


Inscrit : 03/12/04
Message(s) : 4591 
Ils ont ordonné une autopsie ? :shock: Qu'ils laissent cette pauvre femme en paix...

__________________________
Votre sujet a peut-être déjà été traité : avez-vous utilisé la fonction recherche ? :wink:
http://forum.juristudiant.com/search.php

*Membre de la BIFF*

Moselle, Le 21/03/2008 à 13:34
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4162 
A partir du moment où il y a une mort suspecte il me semble que c'est obligatoire. :(

Le 21/03/2008 à 15:03
Juriste d'élite


Inscrit : 13/12/04
Message(s) : 595 
C'est regrettable mais c'est la loi... D'autant plus que le médecin qui a émis le certificat de décès a refusé de donner un permis d'inhumer. Donc, à mon avis le Proc avait pas trop le choix.

Le 24/03/2008 à 13:36
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
Un peu de nouveau concernant l'affaire Sébire :

http://www.liberation.fr/actualite/soci ... 070.FR.php

La mort semble non naturelle. Personnellement je pense qu'elle pourrait volontairement avoir pris des surdosages de médicaments pour qu'une mort rapide s'en suive. C'est dommage d'en avoir du arriver jusque là quand même...

Le 24/03/2008 à 13:44
Juriste d'élite


Inscrit : 26/10/06
Message(s) : 2595 
Elle a au moins eut le courage de tenter de faire changer les choses en agonisant plus longtemps que les personnes qui en finissent au plus vite pour ne pas souffrir.
Par contre j'en ai marre de voir sa photo dans tous les programmes télé en zoom extrême, je pense que ce qui la gênait c'était pas tant son apparence mais surement plus la douleur :!:

Le 24/03/2008 à 13:49
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
Oui, les médias exagèrent aussi. L'idée ce n'est pas de médiatiser les circonstances de la mort de Madame Sébire, mais de faire avancer le débat grâce à son malheureux cas.

Le 27/03/2008 à 16:25
Juriste d'élite


Inscrit : 14/02/08
Message(s) : 1294 
Pour info : d'après Le Monde d'aujourd'hui, Chantal Sébire serait décédée à cause de l'absorbition d'un barbiturique vétérinaire dans une dose trois fois supérieure à la dose mortelle.

__________________________
Quand le juriste se lasse d’empiler des textes dont l’encre est à peine sèche, de réconcilier des dispositions qui se contredisent ou, tout simplement, de s’échiner à leur donner un sens, vient un moment où, guetté par le découragement, il laisse son sac au bord du chemin, s’arrête et se pose la question fondamentale, la seule qui vaille : tout cela est-il bien raisonnable ? (A. Lucas)

Moselle, Le 27/03/2008 à 16:45
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4162 
Voyons quelles suites vont être données à l'enquête... :roll:

Maintenant ça changera pas grand chose pour elle, elle a été inhumée.

Le 27/03/2008 à 17:23
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
Je viens de lire l'article sur le site du Figaro. Personnellement je présume que c'est le médecin qui a pu lui fournir le médicament, peut-être aussi d'où sa réaction "c'est de l'acharnement judiciaire" :roll:


PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ 9 ]