Le mineur n'est plus incapable ...

Index des forums > Forum Actu & Débats

PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ]
Le 15/11/2017 à 07:50
Administrateur
Doctorant


Inscrit : 16/06/16
Message(s) : 5304 
Bonjour

Je me permet de faire remonter ce sujet qui est de nouveau d'actualité.
En effet, vous avez sans doute entendu parler du projet de loi qui prévoit d'instaurer une présomption de non consentement sexuelle. Rachel nous disait justement que ça existe déjà dans certains pays. L'idée est qu'en dessous d'un certain âge, un mineur est présumé ne pas pouvoir consentir à un acte sexuel.
Le problème ce qu'il a désaccord sur l'âge.
Marlène Schiappa (Secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes) évoque une fourchette entre 13 et 15 ans.
Moi je penche pour 15 ans puisque c'est l'âge de la majorité sexuelle. Cela permettra d'avoir une certaine harmonisation.

__________________________
Charte du forum : http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Attendus dans la filière Droit : http://www.letudiant.fr/etudes/apb/parcoursup-les-attendus-en-licence-de-droit.html

E-books Droit GRATUIT : http://www.juristudiant.com/forum/e-books-droit-gratuit-t27649.html

Méthode de travail : http://www.juristudiant.com/forum/ma-methode-de-travail-t27834.html

Méthodologies : http://www.juristudiant.com/forum/modeles-de-methodologie-f56.html

Sites utiles pour vos études : http://www.juristudiant.com/forum/sites-utiles-pour-vos-etudes-t27902.html

Logement étudiant : http://www.lokaviz.fr/

Job étudiant : http://www.jobaviz.fr/

Etudes à distance : https://ledroitchezmoi.wordpress.com/
https://www.droit.fr/fiche/etudes-a-distance-petit-guide-vers-la-reussite-en-licence-et-master/#titre6

Année de césure : https://www.animafac.net/actualites/savoir-lannee-cesure-luniversite/

Service civique : http://www.service-civique.gouv.fr/

Demande de conseil juridique : http://www.legavox.fr/

Poser une question Ajouter un message - répondre
Jura, Le 15/11/2017 à 08:08
Modérateur
Licence 3


Inscrit : 17/09/16
Message(s) : 456 
Je pense que ça revient à pisser dans un violon...
Capilotractage, masturbation intelectuelle, il faut choisir le bon terme...

13-15 ans c’est pour ma part inutile, malheureusement, je pense que pour certaines lois il faut oublier la loi et se pencher sur l’humain.

Une jeunne femme de 16 ans qui aurait une relation avec un homme de 25ans, sans violence car appeurée, ça reste du viol.
Il est très difficile de légiférer sur ce sujet lorsque l’on sait qu’à 14-15ans aujourd’hui les jeunes ont leurs premières expériences pour les plus précoces, mais, entre jeunes de cet âge.

Un adulte de 25 ans qui profite de la jeunesse d’esprit d’une jeune femme de 16 ans, on frôle avec la limite rouge pour ma part.

L’audience a été renvoyée à février 2018 concernant la filette de 11 ans, abusée par un homme de 28 ans.

17ans d’écart, sur une filette de 11ans, ne pas retenir la qualification de viol, ça revient presque à inciter la famille à se faire justice elle-même tant la décision est incohérente avec l’état psychologique d’une enfant de 11ans qui, pour ma part, demeure largement incapable dans la majorité des cas de discserner la gravité de ce genre d’acte et qui, par son jeune âge, peut très bien, tel un chat face à une voiture, restée petrifiée de peur.

Sujet à polémique j’en convient mais, je pense qu’il faudrait sérieusement expliquer à miss Marlène que coucher avec un enfant de cm2 ou même 5ème lorsque l’on a 26ans, c’est légèrement de la pédophilie...

__________________________
Au delà du possible.

Le 15/11/2017 à 10:05
Administrateur
Doctorant


Inscrit : 16/06/16
Message(s) : 5304 
Gironde, Le 15/11/2017 à 11:26
Modérateur
Master 2


Inscrit : 04/05/14
Message(s) : 879 
Bonjour, en réalité ce débat est très compliqué je trouve car il c'est un problème à données multiples. Cela ne consiste pas seulement à poster une présomption de non-consentement de principe à un âge X : il faut en plus de ça étudier l'âge de la personne avec qui le mineur aura le rapport.

Il me semble très compliqué, pour ne pas dire impossible, qu'une loi vienne sceller cela puisque au delà du débat sur le consentement c'est un vrai phénomène de société. On rentrerai dans une situation absurde avec, imaginons, un tableau qui dirai que pour un âge X on peut coucher avec une personne ayant un âge compris entre Y et Z ...

Attention je ne dis pas que ceci est normal, juste qu'à mon sens on ne peut pas le mettre en place. Car si on ne règle pas le problème du côté de l'âge du partenaire, comme je l'ai dit précédemment, on règle le problème du côté du consentement de la victime. Sauf que le problème revient au même je pense. Admettons que la présomption de non consentement s'applique jusqu'à 13 ans, ne pensez-vous pas que le débat serait le même si une fille de 14 ans avait un rapport avec un homme de 30 ans ? Auquel cas elle ne serait plus couverte par ladite présomption ...

__________________________
“Avant donc que d’écrire, apprenez à penser.” Nicolas Boileau

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ]