Le droit est-il un domaine bouché ?

Index des forums > Forum Orientation, Métiers du droit

PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ 9 ] [ 10 ] [>>]
Le 29/11/2016 à 22:13
Juriste aux dents longues
Licence 1


Inscrit : 25/10/16
Message(s) : 70 
Vous avez raison ! Mais comme je l'ai déjà dit quelques pages avant, le piston est un facteur énorme de motivation, car on sait où on va et ce qui nous attends à la sortie. L'étudiant qui part de "rien" devra en plus se motiver tout seul, en n'ayant aucune certitude quant à sa réussite éventuelle...

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 29/11/2016 à 22:21
Administrateur
Doctorant


Inscrit : 16/06/16
Message(s) : 3676 
Bonsoir

Purée ce sujet est vraiment actif ! La dernière fois que je l'ai consulté il ne comptait que 5 pages

Alors

Citation :
Est ce que les boites qui signent la charte de la diversité recrutent des atypiques ? non plus. Elles recrutent que des clones moins de 26 ans....


Là j'aurais tendance à être d'accord, car depuis que j'ai pris mes fonctions d'admin, j'ai eu au moins 4 ou 5 personnes qui étaient en reprise d'études et qui galéraient beaucoup plus que "leur jeune camarade" pour trouver un stage en M2. Il est clair que les personnes en reprise d'étude ne sont vraiment pas aidées et c'est bien dommage !




Citation :
la place du piston et de l'argent, aussi existante qu'elle soit, n'est pas LE facteur de réussite majeur, car il peut être surmonté et dépassé.


Tout à fait d'accord !

__________________________
Charte du forum : http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

E-books Droit GRATUIT : http://www.juristudiant.com/forum/e-books-droit-gratuit-t27649.html

Méthode de travail : http://www.juristudiant.com/forum/ma-methode-de-travail-t27834.html

Méthodologie : http://www.juristudiant.com/forum/modeles-de-methodologie-f56.html

Sites utiles pour vos études : http://www.juristudiant.com/forum/sites-utiles-pour-vos-etudes-t27902.html

Logement étudiant : http://www.lokaviz.fr/

Job étudiant : http://www.jobaviz.fr/

Année de césure : https://www.animafac.net/actualites/savoir-lannee-cesure-luniversite/

Service civique : http://www.service-civique.gouv.fr/

Demande de conseil juridique : http://www.legavox.fr/

Le 29/11/2016 à 22:25
Juriste aux dents longues
Licence 1


Inscrit : 25/10/16
Message(s) : 70 
De toute manière, celui qui est vraiment passionné par le droit aura toutes les raisons de poursuivre ses études. Tous les docteurs/professeurs sont des gens passionnés. D'ailleurs, il est impossible d'arriver au doctorat sans être passionné par le droit... Tant le travail à fournir est important et complexe. Mais je pense que si la passion est absente, autant arrêter et faire autre chose, surtout si on n'a pas la chance d'avoir du piston. Les critères de rentabilité des études de droit sont donc divers, et ce qui est vrai pour l'un ne le sera pas forcément pour l'autre.

Le 29/11/2016 à 22:28
Administrateur
Doctorant


Inscrit : 16/06/16
Message(s) : 3676 
Bonsoir

Citation :
D'ailleurs, il est impossible d'arriver au doctorat sans être passionné par le droit... Tant le travail à fournir est important et complexe.


Ben je me souviens que Rachel avait évoqué sur le forum le cas d'une fille qui poursuivait en thèse juste pour conserver son statut d'étudiant. http://www.juristudiant.com/forum/sujet.php?id_sujet=27893&PAGE=1

Après, c'est sûr qu'il y a de forte probabilité qu'elle abandonne en cours de route.

__________________________
Charte du forum : http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

E-books Droit GRATUIT : http://www.juristudiant.com/forum/e-books-droit-gratuit-t27649.html

Méthode de travail : http://www.juristudiant.com/forum/ma-methode-de-travail-t27834.html

Méthodologie : http://www.juristudiant.com/forum/modeles-de-methodologie-f56.html

Sites utiles pour vos études : http://www.juristudiant.com/forum/sites-utiles-pour-vos-etudes-t27902.html

Logement étudiant : http://www.lokaviz.fr/

Job étudiant : http://www.jobaviz.fr/

Année de césure : https://www.animafac.net/actualites/savoir-lannee-cesure-luniversite/

Service civique : http://www.service-civique.gouv.fr/

Demande de conseil juridique : http://www.legavox.fr/

Vosges, Le 30/11/2016 à 07:53
Modérateur
Licence 2


Inscrit : 01/09/16
Message(s) : 1199 
Salut

Je tiens aussi à remercier les intervenants sur ce post d'avoir réussi à ne pas monter dans les tours sur plus de 8 pages !
Continuez ainsi c'est super : vous rendez actif un post et vous argumentez bien !

Bonne continuation

__________________________
Mon précieux :
http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Le 30/11/2016 à 08:18
Juriste aux dents longues
Licence 1


Inscrit : 25/10/16
Message(s) : 70 
C'est démentiel ! Se forcer à faire une thèse juste pour échapper à la vie active... Bonjour la perte de temps... Je ne comprendrai jamais ces gens qui s'acharnent quand ils n'aiment pas ce qu'ils font... Ca vaut aussi pour les étudiants qui redoublent 2,3, 4 fois ou plus durant leur cursus mais qui persistent quand même...

Le 30/11/2016 à 08:44
Administrateur
Doctorant


Inscrit : 16/06/16
Message(s) : 3676 
Bonjour

Citation :
Se forcer à faire une thèse juste pour échapper à la vie active... Bonjour la perte de temps...


C'est surtout son directeur ou sa directrice de thèse ainsi que le directeur ou la directrice du centre de recherche qui risquent d'avoir un goût amer dans la bouche lorsqu'elle abandonnera.


Citation :
Ca vaut aussi pour les étudiants qui redoublent 2,3, 4 fois ou plus durant leur cursus mais qui persistent quand même...


Je suis entièrement d'accord. Pour certains il y a la pression familiale (surtout en médecine et en droit). Ils sont souvent dans le déni, et pense que l'année prochaine sera la bonne. C'est comme le flambeur qui est toujours persuadé qu'il va se refaire.

__________________________
Charte du forum : http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

E-books Droit GRATUIT : http://www.juristudiant.com/forum/e-books-droit-gratuit-t27649.html

Méthode de travail : http://www.juristudiant.com/forum/ma-methode-de-travail-t27834.html

Méthodologie : http://www.juristudiant.com/forum/modeles-de-methodologie-f56.html

Sites utiles pour vos études : http://www.juristudiant.com/forum/sites-utiles-pour-vos-etudes-t27902.html

Logement étudiant : http://www.lokaviz.fr/

Job étudiant : http://www.jobaviz.fr/

Année de césure : https://www.animafac.net/actualites/savoir-lannee-cesure-luniversite/

Service civique : http://www.service-civique.gouv.fr/

Demande de conseil juridique : http://www.legavox.fr/

Le 30/11/2016 à 12:16
Juriste aux dents longues
Licence 1


Inscrit : 25/10/16
Message(s) : 70 
Le droit n'est pas fait pour tout le monde, c'est une certitude... Soit on a la fibre juridique, soit on ne l'a pas, et si c'est pour valider sa licence péniblement à 10 de moyenne... Autant changer de voie

Paris, Le 30/11/2016 à 13:31
Intervenant


Inscrit : 08/11/08
Message(s) : 2136 
Je reviens sur deux points très intéressants qui ont été précédemment soulevés.

1/ On reproche souvent une formation "trop théorique" à l'université, mais il faut bien s'entendre sur ce que l'on met derrière ce mot. Déjà, affirmer que les M2 sont trop théoriques, c'est largement faux : de très nombreux sont on ne peut plus concret, et il n'est pas rare que beaucoup d'interventions soient faites pas des professionnels et soient de vrais cas pratiques rencontrés par ledit professionnel. Après, si le M2 n'apporte rien, c'est qu'il est mauvais et puis c'est tout.

Ceci dit, je pense que les enseignants ont une responsabilité dans la part de "l'approche concrète du droit"... Quand on ne fait que des dissertations ou des commentaires axés sur des choses très théoriques, ça n'aide pas. Par contre, les étudiants ont aussi une part de responsabilité : très peu apprennent le droit en ayant le souci de savoir ce qu'ils se passent en pratique. C'est assez paradoxal : d'un côté, ils critiquent l'aspect "trop théorique" mais quand ils ont des cas pratiques, ils s'enferment dans cette théorie et oublient... l'aspect pratique.

J'ai encore eu le cas ce semestre : les étudiants devaient plancher sur un cas pratique pour le galop, il y avait des chiffres, divers événements, et il fallait notamment déterminer ce que la caution devait in fine payer. Bref, quelque chose de très concret. Or, beaucoup d'étudiants se contentent de la théorie : ils posent la règle, sa conséquence, mais rien sur le concret sur ce que doit payer la caution... Ce n'est qu'un exemple, mais il est particulièrement révélateur, on peut transposer aux régimes mat', aux successions, aux pro-coll, etc.

Tout ça pour dire que les étudiants aiment beaucoup opposer la théorie et la pratique, mais je doute de plus en plus de la pertinence. Après, si la pratique se résume à rédiger des conclusions ou des clauses dans un contrat... On apprend ça en M2, en stage et à l'école d'avocat, je ne suis pas sûr que ce soit le rôle de l'université.

2/ Je vois de plus en plus fréquemment qu'il est nécessaire de compléter un cursus juridique par un LLM, un MBA, etc. Mais c'est un cas très particulier, il ne faut absolument pas en faire une généralité, on doit tourner à moins de 5% des étudiants (et encore, je pense être très optimiste). Parmi tous mes camarades de promo, pratiquement aucun n'a fait un LLM ou MBA et ils se sont tous très rapidement insérés dans le marché du travail, et il s'agit pourtant des M2 DIP, DCI, arbitrage de Paris... soit des formations qui se destinent aux problématiques internationales. Donc, évidemment, ce qui vaut pour eux, vaut pour les étudiants qui se destinent au droit "franco-français". Bref, encore une rumeur qui se propage et qu se transmet sans réel fondement.

__________________________
« Je persiste et je signe ! »

Docteur en droit, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

Le 30/11/2016 à 13:45
Juriste aux dents longues
Licence 1


Inscrit : 25/10/16
Message(s) : 70 
La réalité est qu'aujourd'hui, pour avoir un poste réellement intéressant dans le domaine du droit, il ne s'agit plus d'avoir un bête M2. Il faut avoir un bon M2, d'autres diplômes ou réussir un concours... La plupart des M2 tout court s'insèrent effectivement vite, mais souvent dans des domaines n'ayant pas grand chose à voir avec le droit en temps que tel. Combien de bac+5 en droit se retrouvent secrétaires juridiques ? Le problème n'est pas de s'insérer ou non mais d'avoir un travail qui correspond aux études que l'on a suivi. Et là, en l'occurence, c'est un peu la roulette russe, tant le marché juridique est saturé. Voilà pourquoi j'ai créé ce topic, pour souligner une réalité qui parfois fait mal... C'est quand même terrible de se battre pendant 5 ans voire d'avantage, pour au final ne rien décrocher d'intéressant, ou de se décourager en voyant qu'il faut obtenir d'autres diplômes. C'est également pour cela que je dis que les études de droit sont "ingrates" : c'est beaucoup beaucoup d'efforts, de masturbation intellectuelle, pour souvent pas grand chose. Et cela rejoint l'idée du piston : le "fils de" n'aura jamais ce problème : il aura juste à faire ses études "lambda" pour bosser dans le droit pur.

Le 30/11/2016 à 13:48
Juriste aux dents longues
Licence 1


Inscrit : 25/10/16
Message(s) : 70 
... C'est une question évidente de loi de l'offre et de la demande. En 2016, les études (de droit) se sont démocratisées. Ce qui était rare dans les années 70 ne l'est plus du tout aujourd'hui. Et contrairement à des secteurs comme l'informatique ou les nouvelles technologies, le droit reste le droit, difficile de créer de nouveaux postes, de nouveaux métiers... C'est un domaine fixé.

Le 30/11/2016 à 13:56
Juriste aux dents longues
Licence 1


Inscrit : 25/10/16
Message(s) : 70 
Alors, à partir de là, trois possibilités :

- Soit on est passionné et doté d'une motivation à toute épreuve, et on fonce (mais toujours avec "le doute de").

- Soit on décide d'arrêter/de ne pas commencer le droit pour se diriger vers des filières plus sûres.

- Soit on ne sait pas trop, on termine ses études tant bien que mal "au cas où" et on espère une aide divine...

Paris, Le 30/11/2016 à 14:19
Juriste intéressé
Master 2


Inscrit : 10/10/16
Message(s) : 34 
Bonjour,

Je pense qu'il serait possible de créer des nouveaux métiers liés au droit. Notamment dans le domaine du droit numérique.Je ne parle pas de PI mais de droit numérique.

S'il n'y a rien de neuf de créer c'est peut être aussi car le droit est un milieu assez conformiste donc qui a du mal à créer de nouvelles choses. C'est dommage car il y a des choses très intéressantes à creuser dans certains domaines actuels.

En droit il y aurait beaucoup à faire c'est un problème de moyens financiers.

Pour ce que disait Yann, je trouve que la dissertation n'est pas un exercice très utile pour la vie active. Les cas pratiques et exos du type consultations juridiques sont plus intéressantes.

Je comprends très bien que vous fassiez des dissert pour vérifier si l'étudiant a assimilé des notions s'il a un esprit structuré mais la dissert est un exo inadapté au monde de l'entreprise....La note de synthèse serait peut être plus appropriée.

Le commentaire d'arrêt n'est pas forcément inutile car dans 2 de mes jobs j'ai vu qu'il était utilisé. L'un était en journalisme juridique dans une assoc. Les juristes analysaient des arrêts pour rédiger des articles dans ce journal.

Et dans un de mes jobs je travaillais avec une clerc et dans le cadre d'un divorce j'ai analysé un arrêt. Donc je pense que concernant le commentaire d'arrêt il est intéressant.

Par contre je trouve que la fac est trop orientée sur cet exercice là qui reste quand même plus utilisé coté avocats et qu'on ne diversifie pas assez les exercices. L'exercice le plus intéressant est le cas pratique très ancré dans la vie réelle.

Justement ma question est pourquoi attendre le M2 pour faire découvrir les exercices plus concrets dont vous parlez.

En L1, il est normal d'expliquer aux débutants le fonctionnement des juridictions, ce sont des bases. Par contre certaines matières comme l'histoire ne sont pas super utiles. Le lycée est fait pour faire cette partie. Dans le supérieur on forme les gens pour leur futur boulot. Donc autant les former à des choses exploitables en entreprise.

__________________________
"Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles" (Oscar Wilde)

Le 30/11/2016 à 14:21
Juriste aux dents longues
Licence 1


Inscrit : 25/10/16
Message(s) : 70 
Je suis entièrement d'accord avec vous ! Cela explique une grande partie des abandons en droit : trop de brassage de vent. On devrait créer des filières de droit pour chaque domaine, chaque type de droit. Le système universitaire actuel est mal fichu, et c'est bien dommage.

Paris, Le 30/11/2016 à 14:23
Juriste intéressé
Master 2


Inscrit : 10/10/16
Message(s) : 34 
Par exemple le droit de l'environnement est un domaine où il y aurait à faire. des master existent mais très peu d'offre et là c'est une histoire d'argent. Ca rapporte pas assez de défendre l'écologie, le droit des affaires par contre est un bon business.

__________________________
"Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles" (Oscar Wilde)


PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ 9 ] [ 10 ] [>>]