Le droit est-il un domaine bouché ?

Index des forums > Forum Orientation, Métiers du droit

PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ 9 ] [ 10 ] [>>]
Le 27/11/2016 à 14:13
Administrateur
Doctorant


Inscrit : 16/06/16
Message(s) : 3691 
Bonjour

Si je prend l'exemple de mon M2 Droit des affaires et du patrimoine, beaucoup d'étudiants trouvent du travail dans le service juridique de banques, assurances, mutuelles et dans une moindre mesure dans les agences immobilières.

__________________________
Charte du forum : http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

E-books Droit GRATUIT : http://www.juristudiant.com/forum/e-books-droit-gratuit-t27649.html

Méthode de travail : http://www.juristudiant.com/forum/ma-methode-de-travail-t27834.html

Méthodologie : http://www.juristudiant.com/forum/modeles-de-methodologie-f56.html

Sites utiles pour vos études : http://www.juristudiant.com/forum/sites-utiles-pour-vos-etudes-t27902.html

Logement étudiant : http://www.lokaviz.fr/

Job étudiant : http://www.jobaviz.fr/

Année de césure : https://www.animafac.net/actualites/savoir-lannee-cesure-luniversite/

Service civique : http://www.service-civique.gouv.fr/

Demande de conseil juridique : http://www.legavox.fr/

Poser une question Ajouter un message - répondre
Paris, Le 27/11/2016 à 15:39
Intervenant


Inscrit : 08/11/08
Message(s) : 2136 
Je me permets de faire quelques réflexions après parcouru le sujet :

1/ Ne pas mettre trop en avant les taux d'insertion professionnelle. Ce n'est qu'un facteur parmi d'autres, mais je le relativise beaucoup pour ma part. Insertion professionnelle veut seulement dire "étudiant qui a trouvé un boulot suite à la formation suivie". On ne sait pas de quel boulot il s'agit, on ne connait pas le salaire de base, bref on sait juste qu'il a un travail. Quand je vois le nombre d'étudiants qui exercent dans des domaines où le droit est très peu, pour ne pas dire pas du tout présent, après un M2, ça fait beaucoup relativiser.

Faire le raccourci l'étudiant a trouvé du boulot grâce à la qualité de la formation suivie, ou, encore pire, affirmer que c'est le M2 qui a permis à l'étudiant d'obtenir ce poste, c'est largement faux. D'ailleurs, quand un M2 ou une autre formation se contente d'exposer le taux d'insertion, mauvais signe. Quand il y a un annuaire des anciens, souvent signe de bonne formation, il suffit de consulter, et quand la majorité de la promo exerce dans le domaine de spécialisation visé, avec des bons salaires de départ, là on peut dire qu'il y a une formation de qualité.

2/ Oui, le droit est une filière très ouverte, mais il faut bien comprendre que les bons débouchés vont... aux bons étudiants, ce qui est logique. Or, sur une promo d'étudiants de L1 en 2016, beaucoup vont rester sur le carreau au fil des années et beaucoup d'autres vont avoir un cursus moyen, les débouchés sont donc incertains.

Bref, tout ça pour dire qu'il n'y a aucune filière magique, mais que seul l'investissement et les bons résultats mènent quelque part.

__________________________
« Je persiste et je signe ! »

Docteur en droit, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

Moselle, Le 27/11/2016 à 19:08
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4161 
Bonsoir,

C'est un vaste débat, et j'ai trouvé vos interventions intéressantes. Si vous avez un peu de temps, je vous invite à faire de l'archéologie et à fouiller dans les anciens sujets du forum, on a déjà évoqué ces questions à plusieurs reprises et vos questions devraient y trouver d'autres réponses.

Il y a quelques points sur lesquels je souhaiterais réagir.

Tout d'abord la question du salaire. C'est un point que je souhaite fortement relativiser. Il ne faut surtout pas utiliser uniquement ce critère pour juger de la réussite ou non, ou de l'intérêt d'exercer telle profession! Voyez votre futur métier dans sa globalité: conditions de travail, intérêt de la profession, conciliation vie privée-professionnelle, etc... Vous allez passer une bonne partie de votre vie au boulot, donc il me semble préférable de gagner un peu moins mais de ne pas y aller en trainant les pieds.

Pour ce qui est du succès sans piston, là aussi c'est à prendre avec du recul. Oui, bien entendu, il est plus facile de s'en sortir en étant "fils de". Mais c'est valable en droit comme dans toute autre profession, médecin, garagiste, boulanger ou coiffeur. Oui, la vie est injuste et imparfaite, il faut faire avec c'est tout.
Ceci dit, il est tout de même parfaitement possible de s'en sortir sans connaitre personne et sans capital de départ. Je parle de vécu et j'ai plusieurs exemples en tête dans mon entourage. Croyez en vous! Faites des choix judicieux dans votre orientation. Et en bossant il est encore tout à fait possible de faire son trou aujourd'hui. Parole d'ancien étudiant ordinaire (ni bon, ni mauvais, ni pistonné).

Le 27/11/2016 à 20:16
Juriste aux dents longues
Licence 1


Inscrit : 25/10/16
Message(s) : 70 
Je pense tout de même que le droit fait partie des filières les moins rentables en terme de ratio difficulté/"récompense" à la sortie. Ce sont des études longues, exigeantes et prenantes, à l'inverse d'autres filières moins dévoreuses en temps. Mais en core une fois, il faut prendre en compte le facteur "passion" qui joue énormément...

Loiret, Le 27/11/2016 à 21:04
Juriste aux dents longues


Inscrit : 04/08/12
Message(s) : 89 
Bonsoir,

Je ne fais que passer et souhaiterais vous donnez une idée de la rémunération d'un avocat au bénéfice de la protection juridique.




Citation :
il faut prendre en compte le facteur "passion" qui joue énormément...


Bonne continuation.

Moselle, Le 27/11/2016 à 21:17
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4161 
Attention,honoraires et rémunération sont deux choses différentes! Pour avoir la rémunération il fat retirer tous les frais de fonctionnement de l'étude.

Loiret, Le 27/11/2016 à 21:40
Juriste aux dents longues


Inscrit : 04/08/12
Message(s) : 89 
Re,

Attention le chiffre d'affaire n'est pas le bénéfice

Citation :
une idée de la rémunération


Le 27/11/2016 à 21:53
Juriste aux dents longues
Licence 1


Inscrit : 25/10/16
Message(s) : 70 
Tout à fait. Et en toute sincérité, je dirai que le nombre d'avocats qui gagnent réellement bien leur vie est assez... réduit. La grande majorité d'entre-eux gagnent petitement ou moyennement leur vie... Quand on connait la durée des études et les horaires au bureau, on se dit qu'il faut vraiment être passionné pour se lancer là-dedans. Mais encore une fois, le fils de l'avocat réputé du coin n'aura aucun soucis.

Loiret, Le 27/11/2016 à 22:08
Juriste aux dents longues


Inscrit : 04/08/12
Message(s) : 89 
@Portalys

Je ne connais pas particulièrement la profession d'avocat,
mais, au même titre qu'un médecin, je pense qu'il faut le faire par passion.

Par contre je ne comprend pas
Citation :
le fils de l'avocat réputé du coin n'aura aucun soucis.
elle est ou la passion...

A savoir que la demande de prise en charge par la protection juridique est obligatoire depuis quelques années lors d'une demande d'aide juridictionnelle et vous rémunèrent certainement mieux que l'aide juridictionnelle ou plutôt à votre juste valeur (du moins je pense)

Le 27/11/2016 à 22:13
Juriste aux dents longues
Licence 1


Inscrit : 25/10/16
Message(s) : 70 
Le fils d'avocat, surtout si l'avocat en question est réputé, n'aura aucun mal à effectuer des stages chez Papa dès la licence. Il pourra ainsi se forger un CV en béton. Une fois sa formation terminée, il pourra bosser avec Papa... Et quand Papa prendra sa retraite, le fils reprendra l'affaire avec le carnet d'adresses. Idem pour le fils de notaire, d'huissier, de commissaire priseur... Pour toutes ces professions touchant directement au droit, l'origine sociale facilite énormément les choses. Déjà que les études ne sont pas faciles...

Le 27/11/2016 à 22:16
Juriste aux dents longues
Licence 1


Inscrit : 25/10/16
Message(s) : 70 
Le nier, c'est se fourrer le doigt dans l'oeil. Je ne parle évidemment pas des professions juridiques accessibles sur concours, quoi qu'on observe que la majorité des entrants à l'ENM viennent de... Sciences-Po Paris. Une élite qui se reproduit, en quelque sorte.

Paris, Le 27/11/2016 à 23:13
Juriste intéressé
Master 2


Inscrit : 05/10/16
Message(s) : 46 
Hello

Je pense que vous avez quand même une idée assez orientée sur les fils de. Exemple, quand j'étais au lycée un copain était fils de médecin et pourtant il n'est pas médecin. Donc attention les généralités c'est dangereux. Par exemple le fils de médecin ou de notaire il doit passer le concours comme les autres. On ne lui donne pas le diplôme il travaille aussi.

Donc dire tous les fils de X profession sont des gros privilégiés il y a aussi des gens qui ont de l'éducation.

Paris, Le 27/11/2016 à 23:15
Juriste intéressé
Master 2


Inscrit : 05/10/16
Message(s) : 46 
Après bien sûr qu'il y a des inégalités. Je me souviens aussi d'une fille fils du prof de maths et qui avait des réflexions de personne un peu jalouses. C'est un peu immature comme attitude.

Apparemment Olivier n'est pas fils de notaire. etc.

Le 27/11/2016 à 23:15
Juriste aux dents longues
Licence 1


Inscrit : 25/10/16
Message(s) : 70 
Jusqu'à preuve du contraire, il n'existe pas de "charge médicale" qui s'hérite de père en fils...

Paris, Le 27/11/2016 à 23:25
Juriste intéressé
Master 2


Inscrit : 05/10/16
Message(s) : 46 
http://www.liberation.fr/societe/2014/09/17/les-notaires-des-nantis-pfff-archi-faux_1102600

Je cite (ok pas le cas de tous mais vous devriez lire cet article)

" Nous ne sommes pas une profession de privilégiés. Regardez-moi, j’ai commencé par un CAP.» Les dix salariés de l’étude, «montés» eux aussi pour participer au rassemblement, tombent des nues : «Ah bon ?», entend-on dans notre dos."

=> quand on lit ce lien on voit que la majorité de son personnel prenait le gars pour un mec qui a hérité de son père normal en France quand une personne réussit les gens sont très jaloux (un peu comme votre raisonnement). Preuve que tous les gens devenus notaires sont pas des fils de riche.Si certains sont des rentiers (ca existe surement) certains sont je pense aussi des gens qui ont bossé.


PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ 9 ] [ 10 ] [>>]