Notaire, un métier qui tend à disparaitre sur le long terme ?

Index des forums > Forum Actualité

Marne, Le 20/08/2015 à 20:33
Modérateur
Juriste


Inscrit : 10/10/12
Message(s) : 774 
Bonsoir à tous !

J'aimerais avoir vos avis, parce qu'en ce moment à chaque fois que je parle avec des notaires pendant mes stages, j'entends souvent que le métier de notaire sera voué à disparaitre sur le long terme, pour que l'on se calque sur le modèle anglo saxon notamment.
Vous imaginez sans doute ce qu'on peut entendre depuis l'adoption de la loi Macron.

Ces paroles ne me rassure pas vraiment. J'entame un M1 droit privé à la rentrée, spé notarial, j'ai fait tous mes stages chaque année dans le notariat. Bref j'espère obtenir un M2 notarial l'an prochain mais ça c'est une autre question. Et outre les difficultées d'accès au métier, y a-t-il un risque de ne plus pouvoir l'exercer dans quelques dizaines d'années, voire moins ?
Est-ce que c'est vraiment un métier condamné ? Personnellement j'imagine mal comment l'on pourrait sep asser totalement de notaire mais bon, je ne suis sans doute pas très objective.

Et sinon j'en profite, autre petite question: mon Code civil date de 2014, à votre avis il serait utile de la remplacer pour la prochaine rentrée ?

Cordialement.

__________________________
"Da mihi factum, tibi dabo jus".

Toutes les infos sur le métier d'avocat en droit public pour les indécis et les jeunes juristes => http://louislefoyerdecostil.fr/l-avocat-en-droit-public/

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 20/08/2015 à 23:59
Juriste d'élite


Inscrit : 01/09/13
Message(s) : 1137 
Bonsoir,
Les notaires disparus ? Remplacés par quoi ? Ou par qui ?

Citation :
dans quelques dizaines d'années, voire moins ?

Vu ce qu'on nous promet en 2050, pourquoi pas ?
A cause du réchauffement de la planète, Deauville, Royan, Biarritz et Saint-Trop seront sous dix mètres d'eau et il y poussera des cocotiers à Mortagne au Perche, parce qu'on y sera pile au bord de la mer (c'est pourquoi, comme je l'ai déjà dit ailleurs, j'y ai déjà acheté 250 hectares de terres agricoles, avec pour projet d'y construire une marina et un port de plaisance. Eh, faut prévoir à l'avance, hein !)

Mais, vu la lenteur d'évolution des institutions en France, pour les notaires, vous aurez le temps de voir venir...


Et prévoir tranquillement une nouvelle carrière comme, je ne sais pas moi, par exemple disc-jockey ou skipper !


AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]