Étudiant(e), un métier risqué

Index des forums > Forum Actualité

Le 26/11/2007 à 15:37
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
Citation :

Une étudiante de 23 ans est décédée, dimanche 25 novembre, peu après avoir été découverte grièvement blessée dans une rame du RER D à Creil (Oise), le plus fréquenté du réseau. Un homme, blessé à la jambe et couvert de sang, qui avait emprunté la même rame, faisait figure, pour les enquêteurs, de principal suspect. Hospitalisé dans le Val d'Oise, il a avoué être l'auteur du crime dans la nuit de dimanche à lundi.

Cet homme âgé d'une quarantaine d'années, dont l'identité n'a pas été dévoilée, était connu des services de police pour avoir, il y a une dizaine d'années, commis une agression sexuelle sur une femme. Ses premières déclarations, dimanche, avaient été jugées "confuses" et peu convaincantes. "Il a commencé par se présenter comme ayant été lui-même victime d'une agression", rapporte une source proche du dossier.

Anne-Lorraine S., étudiante en journalisme à l'école du Celsa à Paris, rentrait chez elle à Orry-la-Ville. Elle a été découverte vers 11 h 50 dans le deuxième wagon de la rame par deux voyageurs qui montaient à la station du RER à Creil, où le train, en provenance de Paris, a été immobilisé. La jeune femme a été frappée de plusieurs coups de couteau à la poitrine et portait des traces de coup sur le visage. Les secours, arrivés rapidement sur place, n'ont pu la ranimer. Quelques stations avant, en gare de Survilliers-Fosses, l'auteur présumé du meurtre était retrouvé lui-même blessé, sans doute au cours d'une lutte avec sa victime, selon les enquêteurs.

Dépêchée sur place, la police scientifique et technique a effectué de nombreux prélèvements. Les traces ADN devraient confirmer les aveux de l'agresseur. Les policiers ont également visionné les bandes vidéo enregistrées par les caméras de surveillance placées sur les quais et dans les gares. L'enquête a été confiée à l'antenne de Creil de la direction interrégionale de la police judiciaire de Lille par le parquet de Senlis, qui a été saisi de l'affaire.

Il devra déterminer s'il y a un lien avec une autre agression d'une femme qui se serait produite à Survilliers.

Isabelle Mandraud
Article paru dans l'édition du 27.11.07.

LEMONDE.FR


Blague à part (dans le titre, mais c'était pour interpeller) je trouve ça profondément choquant et triste. Écolier, collégien, lycéen, étudiant, travailleur ou mère de famille, on ne peut même plus prendre les transports en commun ou se promener dans la rue sans prendre le risque d'y laisser sa vie :shock:

Le monde est gris foncé...

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 26/11/2007 à 16:55
Juriste acharné


Inscrit : 17/04/07
Message(s) : 101 
Bah c'est pas nouveau ça... sauf que quand c'est une citoyenne lambda comme ca qui se fait assassiner y a pas toute la classe politico-médiatique sui s'émeut pendant des semaines et fait erriger des mémorials. :wink:

Le 26/11/2007 à 17:07
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
On ne leur demande pas ça, mais si c'était une personnalité connue le traitement aurait été tout autrement, donc c'est ça qui est dommage aussi, la médiatisation. Une étudiante est victime de l'insécurité et perd la vie, est-ce que ça fera avancer plus les choses ? Je ne sais pas... :roll:

Le 26/11/2007 à 17:15
Juriste d'élite


Inscrit : 26/10/06
Message(s) : 2595 
après faut voir aussi on ne sait pas s'il connaissait la victime si c'est un crime passionnel ( hum ) ou de vengeance privée :roll:

Le 26/11/2007 à 17:42
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
Ou pulsion animale... y'a des gens des fois on se demande s'ils viennent pas du moyen-âge ou de bien avant encore :roll:

Le 26/11/2007 à 19:00
Juriste aux dents longues


Inscrit : 08/07/07
Message(s) : 51 
Ou une perte totale de valeurs, de repères ; l'individu qui a agit de la sorte, en tuant cette jeune femme, ne s'est jamais dit (surtout pas au moment du passage à l'acte) : "tiens, si je fais ça, je risque de me faire prendre, d'aller en prison" mais plutôt : "je peux la tuer, je sais très bien que je ne me ferais pas sanctionné, interpellé par la police..."

Ceci dit (dans un cadre tout à fait personnel, hors-cadre juridico-juridique), c'est vrai que cela fait peur et rajoute de la "paranoïa" quand on est dans la rue. J'essaie de me contrôler (et j'y arrive) mais c'est vrai que j'ai la fâcheuse tendance à me dire, dès qu'il y a un mec un peu louche (et encore, il peut être tout à fait normal, ce n'est pas pourtant qu'il est moins dangeureux ! Ah ! Les apparences... bref!) juste à côté de moi dans la rue : "merde, celui-là il me suit, accélère, sinon...". C'est relativement "gamin" comme comportement mais tout ce qui se passe autour de nous favorise ce genre de pensées. Mais, je vous rassure, je me soigne et je suis de moins en moins peureuse, lol.

Le 26/11/2007 à 19:12
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
L'étudiante selon les premiers éléments qu'on a pu avoir de l'enquête ne s'est pas laissée faire, puisqu'ils ont retrouvés son agresseur à l'hôpital. Je crois que je regarderais plus les filles de la même façon... :roll: Non, je plaisante, même si c'est un moment critique pour plaisanter.

Dans la rue je ne me fais pas de phobie particulière, si de loin quelqu'un me semble louche j'essaye de l'éviter, mais pour le moment - et j'en remercie le ciel - je n'ai jamais eu de mauvaise expérience (à part un allemand qui m'a insulté). J'essaye juste de prendre le tram un minimum le matin (pour trois stations) mais ce n'est pas par crainte qu'on pose une bombe mais plus pour préserver mes membres. L'année dernière j'ai falli me faire arracher un bras, des malades les gens j'vous dis :x

Le 26/11/2007 à 19:47
Juriste d'élite


Inscrit : 17/07/06
Message(s) : 609 
Je ne crois pas que ce soit un crime passionnel, le gars a voulu la violer je pense.
C'est bien qu'elle se soit pas laisser faire! Grâce à ça justice sera faite, si le gars n'avait pas été blessé il n'aurait peut-être pas été retrouvé...

Sugar : ne t'inquiète pas tu n'es pas la seule ;)
Mais sache qu'il ne faut pas honte d'avoir peur, de toute façon la peur est un sentiment qui peut être utile, la peur peut permettre de ressentir le danger et de ce fait de s'en protéger !

__________________________
Pas d'Avenir Mais le Sourire[img:2cgv1w9t]http://img522.imageshack.us/img522/5823/imgch0.png[/img:2cgv1w9t]

Le 26/11/2007 à 20:26
Juriste d'élite


Inscrit : 26/10/06
Message(s) : 2595 
Personnellement je prend un bus de cas sociaux pour aller en cour n'ayons pas peur des mots, je me fais souvent emmerder par des toxs défoncés, au début j'avais peur, finalement je m'habitue et je tente de les calmer.
Par contre j'ai trouvé un magasin qui vends des bombes lacrymo je vais en prendre une, mais pas par rapport aux humains, en fait j'ai plus la trouille des chiens dangereux comme mon frère s'est fait mordre et que dans ma "cité" il y a la blinde de rott staff et compagnie on sait jamais.

Le 26/11/2007 à 21:00
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
Moi j'aime pas trop les gros chiens baveux, mais s'ils sont potentiellement dangereux c'est aussi à cause de leurs maîtres qui ne sont pas assez vigilants ou aptes à posséder de tels chiens.

Le 28/11/2007 à 03:06
Juriste acharné


Inscrit : 17/04/07
Message(s) : 101 
Pour finir sur le sujet, la demoiselle, prénommée Anne-Lorraine, était une catholique pratiquante, scout assidue, et se rendait à la messe le matin où elle a été assassinée par ce....
RIP.



PS : on peut saluer son courrage qui ont empecher son agresseur de la violer et à permis a la police de le retrouver du fait de son hospitalisation?

Le 28/11/2007 à 13:01
Juriste greffé au forum


Inscrit : 28/05/04
Message(s) : 260 
Citation de Morsula :



Blague à part (dans le titre, mais c'était pour interpeller) je trouve ça profondément choquant et triste. Écolier, collégien, lycéen, étudiant, travailleur ou mère de famille, on ne peut même plus prendre les transports en commun ou se promener dans la rue sans prendre le risque d'y laisser sa vie :shock:

Le monde est gris foncé...


Ok c'est vraiment triste mais il ne faut pas exagérer non plus. Les agressions dans le métro et dans le RER a toujours existé même si on n'en parle pas tout le temps. Certaines lignes craignent plus que d'autres(surtout dans le RER) mais de là à avoir la peur au ventre, peut-être pas non plus. Le week-end(moins en semaine) je passe à la gare du nord sans m'armer de couteaux, de gilet pare-balle ou je ne sais quoi.

__________________________
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas.

http://gregmendelssohn.spaces.live.com

Le 07/12/2007 à 18:29
Juriste greffé au forum


Inscrit : 17/10/07
Message(s) : 258 
Je fais remonter ce topic pour vous faire découvrir un article du Monde, un tres belle hommage a cette jeune fille je trouve. C'est vraiment tres bien ecrit.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 353,0.html

__________________________
Vice-Président BDE PORTALIS
Faluchard alias Zedouille

Le 07/12/2007 à 20:14
Juriste d'élite


Inscrit : 26/10/06
Message(s) : 2595 
Citation de SoNnY54 :

Pour finir sur le sujet, la demoiselle, prénommée Anne-Lorraine, était une catholique pratiquante, scout assidue, et se rendait à la messe le matin où elle a été assassinée par ce....
RIP.



PS : on peut saluer son courrage qui ont empecher son agresseur de la violer et à permis a la police de le retrouver du fait de son hospitalisation?


qu'elle soit catholique athée scout ou éboueuse personne ne mérite ça se toute façon :idea:

Sinon oui sympa l'hommage dommage qu'il ait lieu d'exister

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]