Alpes-Maritimes, Le 13/10/2012 à 01:29
Juriste intéressé


Inscrit : 13/10/12
Message(s) : 1 
Bonjour à tous,

dans le cadre d'une réflexion globale sur le sujet je voudrais connaitre votre opinion sur la question : l'égalité, mythe ou réalité ?

Merci d'avance !

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 13/10/2012 à 08:44
Juriste d'élite


Inscrit : 06/07/09
Message(s) : 2035 
Bonjour,

Commencez par nous donner votre avis sur la question.

__________________________
- Charte de bonne conduite du forum
- Modèles de méthodologie
- Conseils pour réussir
- Livres pour la L1
- Livres pour la L2

Le 13/10/2012 à 10:34
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11081 
Bonjour,
Citation :
dans le cadre d'une réflexion globale sur le sujet

De quel genre ?

Val-de-Marne, Le 21/01/2013 à 23:01
Juriste aux dents longues
Master 1


Inscrit : 14/01/13
Message(s) : 57 
Bonsoir,

Tout dépend du sens que vous donnez à l'égalité. Est-ce un sens économique ou un sens juridique ?

__________________________
www.reussirendroit.com

Nord, Le 24/01/2013 à 11:54
Juriste intéressé


Inscrit : 24/01/13
Message(s) : 1 
voire social ?
Question trop ouverte...
J'ai mon idée sur la question d'un point de vue sociologique, puisque cela faisait partie de mon travail de recherche en socio. Ben oui y'a pas que des juristes sur ce forum! hihihi!

Le 22/03/2013 à 21:49
Juriste intéressé
Master 2


Inscrit : 22/03/13
Message(s) : 7 
salut ,

Pour moi l'égalité est essentielle , parce que l'inégalité est naturelle . Or si on veut éviter les jalousies au sein d'une société , il me semble évident que rechercher un juste équilibre entre égalité en droit et égalisation des conditions s'impose .

Paris, Le 23/02/2014 à 14:11
Juriste intéressé
Master 2


Inscrit : 20/02/14
Message(s) : 7 
Pour avoir travaillé sur la réhabilitation du droit naturel par la reconstruction et la reconsidération de la Métaphysique en droit, je pense qu'il faut revoir l'égalité au sens d'une "in-égalité". Nous avons tous des choses ou histoires différentes qui nous caratérisent, et nos différences de facultés intellectuelles ou physiques sont notre force. L'Egalité actuelle nivelle par le bas, et déjà Alexis de Tocqueville en parlant dans son oeuvre de la "Démocratie en Amérique".

Certains philosophes ont rejettés le principe de la liberté ou autonomie comme celui de l'hétéroréférence, et c'est une erreur : la liberté est un rapport de dépendance, car la connaissance de soi passe par les autres. Car je suis, seulement par l'autre, alors les rapports de forces s'harmonisent naturellement (un naturellement au sens d'artificalité), et de concert les hommes s'arrêtent. Ceci étant, la société reste fondamentale, mais elle est légitime et les hommes souverains que s'il y a la notion d'artificialité du "Pactum". Mais la Société pas au sens ou on la conçoit, car elle est collectiviste. Il faut parler de l'Espèce. Ce propos doit vous sembler étrange, mais là est la critique de Jean Jacques Rousseau, l'Etat social est un état de corruption, parce quelles ne sont pas fait de l'artificialité. Plus encore peut être avez vous cette citation "J'ai levé ma lanterne inutilement je n'ai point vue ni d'ame humaine, ni d'homme". Ou encore cette autre citation "l'Homme est un loup pour l'homme".

Pourquoi l'égalité serait une notion juridique ou économique ? La solution comme le suppose"artesprog" c'est de se positionner en sociologue, car Platon le dit l'homme ne peut être étudier en dehors de son milieu, observer une unité individuelle seule c'est impossible. Et plus encore l'individu est rapport, c'est un rapport entre un sujet et un objet. l'Egalité est à mon sens aussi économique que juridique. Plus encore elle est à mon sens économique et politique, du moins si on veut rendre au sujet sa souveraineté et à l'Etat une légitimité qu'il à perdu.

La pensée prone l'égalité, mais il faut aussi penser à "l'Equité". Raymond Salleiles, disait qu'il fallait aller par et au delà du Code civil des Français. Par la loi c'est l'égalité, mais au delà de la loi c'est l'équité.

Paris, Le 23/02/2014 à 14:26
Juriste intéressé
Master 2


Inscrit : 20/02/14
Message(s) : 7 
La réalité de l'Egalité fait de la vraie égalité un mythe. Nous sommes des "Egaux" ou "Ego" et ainsi l'individu cherche et revendique ces intérets propres et subordonnés à l'autre.

L'Egalité telle que définit est inégalité. Je pense qu'il faut reconsidérer l'Egalité en tant qu'inégalité négative et positive, au sens d'un échange : un échange pensée, philosophique, économique.

Un échange entre sortie et entrée, qui contient égalité et équité, et qui permet justement l'équilibre naturel, donnant forme et fond à la phrase de Jean Jacques Rousseau "la terre est à personne et les fruits sont à tous".

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]