Légalisation de la prostitution?

Index des forums > Forum Actualité

PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ]
Moselle, Le 30/05/2006 à 08:23
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4039 
Le mondial dans un pays où la prostitution est légale fait se reposer la question de la prostitution. Il y a eu nombre de reportages ces temps ci, sur les "super bordels" de Berlin, sur le scandale des filles de l'est, etc...

Je soumets donc à votre opinion la question. On n'a pas eu de débat depuis le CPE, ça commence manquer.

A mon avis, réouvrir les maisons closes serait une bonne chose. Le système actuel est d'une hypocrisie assez remarquable. La prostitution n'est pas interdite, ce qui l'est c'est le racolage :roll: , et le proxénétisme. De plus chose inadmissible à mon sens, le client n'est pas inquiété le moins du monde, il est juste utilisé comme témoin. Soyons logiques jusqu'au bout et condamnons aussi les clients dans ce cas! (Chose impossible vu les pratique de nos parlementaire?)

La légalisation permettrait de contrôler plus clairement l'activité. Ca couperait court aux filières clandestines. Les filles seraient sans doute plus en sécurité que dans la rue à la sauvette. Sans parler des questions sanitaires et médicales qui pourraient être contrôlées. Ca viderait les rues, donc les personnes bien pensantes à défaut d'être pensantes pourraient encore plus facilement faire semblant de n'être au courant de rien.

Soyons réalistes, la prostitution ne disparaitra jamais, ce n'est pas le plus vieux métier du monde pour rien. Donc interdire et cacher ne la ferra pas disparaitre.

J'attends vos opinions.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 30/05/2006 à 09:46
Juriste d'élite


Inscrit : 14/03/06
Message(s) : 1072 
et bien j'ai répondu "oui" pour les même arguments que tu as développé.
Je suis frontalier de l'Allemagne, je suis à moitié belge donc je vais souvent en Belgique : deux pays où cela est légal mais contrôlé. Vous n'avez pas idée de la fierté des Allemands de leurs bordels (ils sont même cottés en bourse et ce sont des valeurs très sures). Je trouve la France très hypocrite et pudibonde à cet égard: Marthe Richard était elle même une mère maquerelle et quand je vois à Strasbourg que le tapin se fait au pied du commissariat central depuis des années...

__________________________
Avocat (Liste 2) au Luxembourg
Diplômé en France, en Belgique et au Luxembourg
faluchard droit baptisé à Strasbourg
ancien SG et VP de l'AFGES (fédé des étudiants à Strasbourg)
ancien SG de l'AED (amicale de droit à Strasbourg)

Le 30/05/2006 à 09:52
juriste émérite
Doctorant


Inscrit : 03/12/04
Message(s) : 4622 
Mais est-ce que dans ces pays ça diminue " la prostitution de route " ?

Je ne suis pas contre, pour les mêmes raisons que vous deux. Ceci dit notre rapport au corps est particulier et je me demande si en France les gens seraient prêts à une telle éventualité...

Akhela : le droit du travail s'applique dans les maisons ? Comment ça se passe ?

__________________________
Votre sujet a peut-être déjà été traité : avez-vous utilisé la fonction recherche ? :wink:
http://forum.juristudiant.com/search.php

*Membre de la BIFF*

Le 30/05/2006 à 11:30
Juriste greffé au forum


Inscrit : 20/03/06
Message(s) : 201 
Moi aussi, j'ai répondu oui.

J'ai du mal a comprendre pourquoi les prostituées doivent "travailler" dans les rues, clandestinement, puis payer des impôts comme tout un chacun.

Si on considère que la prostitution est un emploi comme un autre, dont les revenus sont soumis à impôts comme les autres, et bien je ne vois pas pourquoi les prostituées ne bénéficieraient pas des mêmes garanties que les autres travailleurs français.

Pour moi, c'est une question de pure logique.

Ensuite, se pose la question de la prostitution forcée : il me semble évident qu'en légalisant la prostitution dans le cadre de maisons closes, on permet aux autorités d'accroître leur contrôle, et de diminuer les comportements illégaux ou inhumains.

Je ne pense pas que la réouverture des maisons closes entrainerait en France la disparition de la prostitution de "trottoir", mais elle donnerait aux autorités les moyens de la combattre.

__________________________
Heureux sont les félés car ils laissent passer la lumière...
HTP POWAAAAA !!!!!!

Le 30/05/2006 à 12:11
Juriste d'élite


Inscrit : 14/03/06
Message(s) : 1072 
En Belgique et en Allemagne les prostitués sont intégralement soumises au droit du travail (en particulier à la sécurité sociale), généralement en tant qu'indépendants (en Allemagne en fait le plus souvent les établissements louent les chambres aux prositituées qui racollent dans l'hôtel avec un contrôle sanitaire entre autre, le propriétaire des lieux ne perçoit que cette location et n'a pas de relation hiérarchique avec la prostituée), il n'y a que peu de prostitution de route (bien que moins cher, elle est souvent illégale (imigration, pas de contrôle)). En France c'est assez hypocrite puisque les prostituées sont imposée sur leur revenu (je ne sais plus si c'est au titre des BIC ou des BNC, mais je crois BNC). Il y a également la Suède qui a interdit le racollage sur route, résultat tout se fait désormais par internet mais il n'y a toujours aucun contrôle (voire même encore moins qu'avant).

__________________________
Avocat (Liste 2) au Luxembourg
Diplômé en France, en Belgique et au Luxembourg
faluchard droit baptisé à Strasbourg
ancien SG et VP de l'AFGES (fédé des étudiants à Strasbourg)
ancien SG de l'AED (amicale de droit à Strasbourg)

Moselle, Le 30/05/2006 à 12:48
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4039 
J'aimerais avoir les arguments des personnes qui ont voté non.

Le 30/05/2006 à 13:39
Juriste d'élite


Inscrit : 31/10/05
Message(s) : 1831 
moi j'ai mis oui parce que ca evitera peut etre de voir leur tronche au bord de la route ... :D

__________________________
"I never was someone who was at ease with happiness"

Le 30/05/2006 à 14:56
Juriste d'élite


Inscrit : 13/12/04
Message(s) : 595 
Moi j'ai pas voté parce que j'ai pas d'avis tranché sur la question
J'ai vu un reportage sur Envoyé spécial sur la prostitution en Allemagne. Le reportage montrait bien que malgré la légalisation, la traite des femmes subsistait et qu'elles avaient tjs un "maqu' ". Alors bien sûr, réouvrir les maisons closes apporterait sans doute des solutions quant à l'hygiène et sans doute la sécurité des prostituées. Dans le reportage, les prostituées avaient un "bip" en cas de problèmes ou si elles n'étaient pas payer. Mais le but de l'ouverture des maisons closes est de lutter contre la traite des femmes et c'est pas sûr que cet objectif soit rempli de manière certaine...

Le 30/05/2006 à 17:41
Juriste acharné


Inscrit : 02/03/06
Message(s) : 137 
Désolé, le Non etait de moi mais j'ai pas eu le temps d'ecrire un ptit mot ;)

Donc pour moi, c'est Non.
Car le Oui, reviendrait a dire que la prostitution peut être exercé de manière libre. Par conséquent, on incite la prostitution avec toute les conséquences connues qui existent deja: proxenétisme etc...
La seule différence etant que ça ne se verra pas :roll:

Si on permet la prostitution en maison close, on verra se multiplier les jeunes filles de l'Est et surtout leur proxenete... (non pas que j'ai quelques choses contre ces jeunes filles, si elles veulent venir, qu'elles viennent mais pas pour exercer ce genre de chose...)
Faut arrêter de se leurrer, la prostitution n'est pas un choix dans 99% des cas. (ou sinon c'est un choix par dépit).

Bref dire oui au maison close, c'est aggravé la situation.


Si une chose te parait impossible, tu vas aller dans le sens qui s'oppose a ton idée de base ?
Moi pas, j'ai tendance au contraire a me battre contre cette fameuse idée.
[u:tjaxrgus'>quote:tjaxrgus]De plus chose inadmissible à mon sens, le client n'est pas inquiété le moins du monde, il est juste utilisé comme témoin. Soyons logiques jusqu'au bout et condamnons aussi les clients dans ce cas! (Chose impossible vu les pratique de nos parlementaire?)


Je suis d'accord sur la condamnation des clients.
Sinon pour la parenthèse, désolé mais il y a un sacré probleme de logique là

[quote:tjaxrgus'>/u:tjaxrgus] Les Parlementaires sont élus par le peuple donc vous en faite pas, si il risque sa place, il va vite retourner sa veste

[quote:tjaxrgus'>/quote:tjaxrgus]

Loin d'etre sûr et les faits commencent a parler d'eux meme dans certains pays
Si on permet la prostitution en maison close, on verra se multiplier les jeunes filles de l'Est et surtout leur proxenete... (non pas que j'ai quelques choses contre ces jeunes filles, si elles veulent venir, qu'elles viennent mais pas pour exercer ce genre de chose...)
[/quote:2dqd6ha7'>quote="Blacky":2dqd6ha7]
Car le Oui, reviendrait a dire que la prostitution peut être exercé de manière libre. Par conséquent, on incite la prostitution avec toute les conséquences connues qui existent deja: proxenétisme etc...
La seule différence etant que ça ne se verra pas
Si une chose te parait impossible, tu vas aller dans le sens qui s'oppose a ton idée de base ?
Moi pas, j'ai tendance au contraire a me battre contre cette fameuse idée.
[u:2dqd6ha7'>quote:2dqd6ha7]
Faut arrêter de se leurrer, la prostitution n'est pas un choix dans 99% des cas. (ou sinon c'est un choix par dépit).

C'est vrai. Mais ça l'est aussi pour un très grand nombre d'autres métiers. J'ai bossé en job d'été comme manouvrier. Les gars qui font ça toute l'année ne le font pas par vocation crois moi et ce n'est qu'un exemple.

Citation :


Sinon pour la parenthèse, désolé mais il y a un sacré probleme de logique là
[/quote:2dqd6ha7'>/u:2dqd6ha7] Les Parlementaires sont élus par le peuple donc vous en faite pas, si il risque sa place, il va vite retourner sa veste :lol:

Moselle, Le 04/06/2006 à 11:46
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4039 
L'Etat passe déjà pour le premier proxénet de France de toute façon. Ceci dit, l'Etat embauche par concours, j'imagine bien la mise en pratique ici :?

Un contrôle accru de l'Etat oui, mais je pense que ça doit rester une profession libérale. Ne serait-ce que pour tenir compte des occasionnels.


PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ]