La discrimination positive !

Index des forums > Forum Actualité

Le 29/11/2004 à 18:37
Juriste d'élite


Inscrit : 20/10/04
Message(s) : 312 
Mr Sarkosy en prenant clairement position pour la discrimination positive ouvre de nouveau le débat.
Ansi, les idées n'ont pas de patrie sur terre : elles flottent dans l'air entre les peuples, mais en France tout ce qui provient d'outre Atlantique est regardé avec méfiance.

De quoi s'agit-il concrètement ?
Voici une défintion que je trouve excellente : " méthode qui consiste à instituer des inégalités pour promouvoir l'égalité, en accordant à certains un traitement préférentiel".

Faisont fi d'hypocrisie, si le débat existe c'est bien évidemment qu'il trouve un terreau favorable en l'occurrence la persistances des pratiques racistes et sexistes mais également l'accentuation des inégalités socio-économiques

Pour ma part je suis pour mais uniquement pendant une période transitoire ; en vérité il me semble qu' elle existe déjà !

Quels sont vos arguments ?

__________________________
http://avocatprepa.forumactif.com/

Poser une question Ajouter un message - répondre
Moselle, Le 30/11/2004 à 09:53
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4163 
D'un point de vue purement théorique je suis contre. Si un chef d'entreprise préfère engager quelqu'un de moins performant parce qu'il n'est pas handicapé, parce que c'est un homme, ou parce qu'il est de telle couleur, alors tant pis pour lui, c'est la compétitivité de son entreprise qui va en pâtir.

Maintenant il faut être réaliste, et si on n'y recour pas les discriminations resteront très nombreuses. Il y a quelques semaines c'était la semaine contre le handicape, je trouve cette initiative intéressante. Mais bon après si elle se multiplie ça n'aura plus aucun sens.

Le 05/12/2004 à 18:48
Juriste d'élite


Inscrit : 20/10/04
Message(s) : 312 
Voici quelqu'uns des arguments ,que j'ai résumé, avancés par un opposant à la discrimination positive (DP).

Tout d'abord il estime qu'elle contredit le principe d'égalité parce que d'une part elle créait des inégalités au bénéfice de certains et d'autre part elle renforce la tentation du repli sur l'identité
Elle est donc une entrave au fonctionnement normal de la démocratie.

Ensuite, il fait appel à un argument d' autorité en la personne de Rousseau en effet pour celui-ci la loi est juste lorsqu'elle remplie deux exigences elle doit être à la fois votée par des individus libres de toutes appartenance et s'appliquer également à chacun sans créer de statut particulier.

Pour illustrer sa thèse ensuite, il constate l'echec aux USA de la DP laquelle au contraire à renforcer l'injustice au lieu de la combattre.

Par ailleurs, il explique le recours à la DP par un sorte de découragement des pouvoirs publics face aux efforts exigés par le projet d'émancipation de l'individu en société.

Enfin curieusement il reste très laconique sur les moyens de combattre l'inégalité, il préconise simplement de s'attaquer aux comportements discriminants en amont au cas par cas.

Au prochain numéro, je vous résumerai les arguments d'un partisan.

__________________________
http://avocatprepa.forumactif.com/

Le 06/12/2004 à 00:50
Juriste d'élite


Inscrit : 24/01/04
Message(s) : 534 
Au principe d'égalité, j'opposerai celui de l'équité: à situation identique, traitement identique. L'équité est plus juste que l'égalité.

La DP aux Etats Unis est un échec: elle a paradoxalement favorisé le communautarisme plutot que l'intégration. En même temps, la discimination positive a eu un vif succès car le model social repose essenteillement sur la juxtaposition des communautés. La défaillance est alors toute relative.

Les moyens de lutte contre les discriminations: la casuistique est appropriée, mais pas suffisante. La DP est avant tout un changement de mentalités. Or une telle évolution psychologique de masse prend naturellement deux voir trois générations d'individu (antagonisme ici étrange entre la masse et l'individu...). Pour l'initier, des contraintes sont inventées.
A mon sens il existe au moins deux vecteurs: soit la sanction d'actes négatifs soit l'imposition d'actes positifs.

Le risque de ce dernier moyen (la DP) est celui d'une éventuelle cristalisation autour des disriminés qui par leur état sont mieux traités que d'autres qui en font plus.

Egalité, équité, discrimination positive, privilège... que choisir? que refuser?

J'ai une proposition: doubler la discrimination positive d'une récompense au mérite.

Par la DP, on rééquilibre les chances dès le départ pour ensuite juger sur un pied d'égalité (du fait de l'équité rétablie ) en fonction du travail effectué.

__________________________
Ce forum est le vôtre, avant de poster, merci de lire la charte du forum.

Moselle, Le 06/12/2004 à 10:15
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4163 
Citation de Vincent :

J'ai une proposition: doubler la discrimination positive d'une récompense au mérite.



Comment mettre ça en pratique?

Le 06/12/2004 à 23:49
Juriste d'élite


Inscrit : 20/10/04
Message(s) : 312 
Citation de Vincent :

J'ai une proposition: doubler la discrimination positive d'une récompense au mérite.


Idée séduisante !
Effectivement, contrairement aux USA où la DP a trouvé un terreau favorable principalement en raison de leur lourd héritage (esclavage), la France de Rousseau est plus réticente à l'idée D'une DP.
Bonne idée donc, parce que je considère qu'une aide active est plus efficace qu'une aide passive, on le voit avec le RMI lequel conduit plus à la désincitation au travail qu'à autre chose.

__________________________
http://avocatprepa.forumactif.com/

Le 18/12/2004 à 18:37
Juriste d'élite


Inscrit : 20/10/04
Message(s) : 312 
Pour ma part, j'estime que l'argument du droit naturel n'est pas sans reproche. En effet, selon cette théorie son existence est liée à un état de nature préexistant.

Or, on le sait la caractèristique fondamentale de la methaphisique est celle de l'impossibilité d'en apporter la preuve, ainsi l'existence de l'Etat de nature reste du domaine de l'impalpable.
Mais surtout, le progrés à montrer que l'homme à toujours vécu en société et partant le contrat social n'a jamais existé.

Aristote avait raison : l'homme est un être social !

__________________________
http://avocatprepa.forumactif.com/

Le 19/12/2004 à 16:28
Juriste aux dents longues


Inscrit : 04/11/04
Message(s) : 59 
alors il fauut lire Aristote en entier, et tu verras que le débat tel qu'il avance est faussé: la discrimination positive est un débat lancé sur le terrain de l'opportunité, et vous vous "battez" avec des arguments de droit ...Il y un problème non?

__________________________
www.laldpe.fr/news

Le 19/12/2004 à 16:59
Juriste d'élite


Inscrit : 20/10/04
Message(s) : 312 
Non, aucun problème claude ! :)
Je me place sur le terrain strictement juridique, l'opportunité je la laisse aux autres.
Je tente uniquement d'apporter des arguments juridiques face à d'autres arguments juridiques, pour ainsi dire.

Et je me rend à l'évidence : un fondement qui ne tient pas devant la démonstration n'est guère sérieux.

__________________________
http://avocatprepa.forumactif.com/

Le 02/01/2005 à 16:16
Juriste intéressé


Inscrit : 02/01/05
Message(s) : 39 
personellement dans la majorité des cas je suis contre, le pire exemple pour moi est la loi sur la parité une des plus grande loi de discrimination positive, parceque ca va changer les mentalité? non ca va empirer les choses, il faut une loi parceque sans ca ils n'auraient jamais de boulot ou ils ne sont pas assez bons. Cette loi me fait drésser les cheveux sur la tête,pour les handicapés, c vraic un peu different mais ca ne devrai pas l'êtreca n'est pasune li qui va changer les mentalités et les entreprises prefereronssouvent payer une amende

__________________________
Hey, vous vous trompez de file. Là, c’est pour les dépôts, là c’est pour les retraits et ici, c’est uniquement pour les coups de pied !
Partout et toujours des gens vous surprendront...

Le 04/01/2005 à 21:12
Juriste acharné


Inscrit : 02/01/05
Message(s) : 130 
J'ai une réponse simple, je suis du même avis que notre président.
La discrimination positive est une branche de la discrimination, nous devons combattre la discrimination à sa racine, donc eradiquer toute ses branches.

__________________________
"la liberté est le droit de faire tout ce que les lois permettent : Montesquieu"

Le 02/01/2006 à 23:38
Juriste obsessionnel


Inscrit : 03/08/05
Message(s) : 160 
CONTRE !!!!!!!
QUE LE MEILLEUR GAGNE !!!
SI t'es le meilleur en cours, tu dois être le premier à être embaucher !!!

Si le problème c'est le fait que certains ne puissent pas se payer les études ! et bien il y a des bourses et on se débrouille !!! BEAUCOUP d'étudiant ont du mal à finir les fins de moi et n'ont pas droit à la discrimination positive !!!! DONC JE NE VOIE PAS POURQUOI, SOUS PRETEXTE QUE L'ON SORTE DE ZEP, ON NOUS OUVRE TOUTES LES PORTES !!!
VOILA !!!!!!!!!!!!!!!

__________________________
[u:3e9ysq5h]Venez tous sur:[/u:3e9ysq5h] [url:3e9ysq5h]http://legione.highforum.net/[/url:3e9ysq5h] >>> Le meilleur forum du Net ! Et modéré par LEGIONE !!!! YEahhh !

[img:3e9ysq5h]http://i92.photobucket.com/albums/l7/l4wr3nc3/forum_sig.jpg[/img:3e9ysq5h]

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]