J'aime quand les politiciens se tapent sur la tronche :~D

Index des forums > Forum Actualité

Le 14/04/2008 à 11:54
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
Je cite LeFigaro.fr :

Citation :

Raffarin demande la démission de Royal
S.L. (lefigaro.fr) avec AFP, Le Parisien

L'ancien premier ministre estime que l'ex-candidate socialiste devrait quitter sa présidence de région après sa condamnation pour des salaires non payés à deux anciennes collaboratrices. Ségolène Royal réplique en dénonçant des propos «diffamatoires».

Jean-Pierre Raffarin veut la tête de Ségolène Royal Dans un communiqué commun avec Elizabeth Morin, sa suppléante à la présidence de région Poitou-Charentes, battue par Royal en 2004, il demande la démission de l'ex-candidate socialiste.

Motif : la condamnation, confirmée en appel, de Ségolène Royal pour ne pas avoir versé de salaires à deux anciennes collaboratrices. Ces deux ex-attachées parlementaires de Ségolène Royal ont obtenu gain de cause dans le procès qui les opposait depuis dix ans à la présidente de région.

Ces deux femmes licenciées en avril 1997 du fait de la dissolution de l'Assemblée, affirmaient avoir continué à travailler jusqu'en juillet de la même année pour la campagne de la responsable socialiste et au début de son mandat de ministre déléguée à la Petite enfance du gouvernement Jospin, sans jamais avoir été payées.

«Délinquance sociale»

La justice vient de leur donner une nouvelle fois raison. Et Jean-Pierre Raffarin estime qu'il s'agit d'une «faute majeure de Ségolène Royal», qui devrait la pousser à démissionner de la présidence de Poitou-Charentes. «Je pense vraiment que Mme Royal n'a pas beaucoup de considération ni pour ses salariés, ni pour ses personnels», estime l'ancien premier ministre.

«La présidente de Poitou-Charentes, qui donne des leçons à la terre entière mais qui traite ses collaboratrices de manière condamnable, se trouve aujourd'hui face à ses mensonges», écrit Jean-Pierre Raffarin. Pour lui, «le licenciement abusif n'est pas une pratique pour qui prétend exercer de hautes fonctions». Démissionner serait donc un «acte de dignité», a-t-il ajouté ce matin sur RMC, parlant de «délinquance sociale».

Jugeant la responsable socialiste «brutale» et «pas très courageuse», Jean-Pierre Raffarin estime que «ce qui est souvent arrivé à Mme Royal c'est qu'elle a déçu un certain nombre de gens. C'est une vérité : elle séduit au loin, elle irrite au près».

Ségolène Royal a répliqué lundi en jugeant les propos de Jean-Pierre Raffarin «diffamatoires». Selon elle, le terme de «licenciement abusif» n'apparaît pas dans le jugement, qu'elle qualifie d'ailleurs de «guet-apens judiciaire». «Ceux qui l'ont organisé n'ont pas, contrairement à ce qu'ils prétendent, obtenu tout ce qu'ils souhaitaient, explique encore la présidente de région.


Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 14/04/2008 à 13:06
Juriste d'élite


Inscrit : 14/02/08
Message(s) : 1294 
C'est encore une fois en dessous de la ceinture avec des petits qui trinquent ...

__________________________
Quand le juriste se lasse d’empiler des textes dont l’encre est à peine sèche, de réconcilier des dispositions qui se contredisent ou, tout simplement, de s’échiner à leur donner un sens, vient un moment où, guetté par le découragement, il laisse son sac au bord du chemin, s’arrête et se pose la question fondamentale, la seule qui vaille : tout cela est-il bien raisonnable ? (A. Lucas)

Le 14/04/2008 à 14:09
Juriste d'élite


Inscrit : 09/04/06
Message(s) : 967 
L'honneur n'existe donc pas (en faible quantité) chez nos hommes/femmes politiques?
Dans certains pays, on aurait pas eu à attendre cette demande du phoenix Jacques Vabre du Poitou pour avoir sa démission.
En tout cas, voila une affaire dont certains pourront se servir dans 4 ans.

__________________________
"....durant les années en cause, ladite commune invitait les promoteurs immobiliers sollicitant des autorisations d'urbanisme à effectuer des contributions volontaires aux finances locales ainsi que les poursuites dont le maire a fait l'objet pour ces faits; ... justifiant suffisamment que la dépense litigieuse a été faite dans l'intérét de la société et peut, dès lors être déduite de ses résultats imposables..." CE 24/05/2006 "M. Genestar"

Le 14/04/2008 à 15:21
Juriste d'élite


Inscrit : 14/02/08
Message(s) : 1294 
Vous pensez que Ségolène Royal va oser se représenter ? Enfin ... elle avait pas eu de mauvais scores, mais elle était un peu nulle au débat et ... heu ... un peu partout en fait ...

Attention : je ne dis pas que Sarkozy est mieux hein :roll:


*fredonne* "le-euh roiiii, la loi, la liberté; le-euh roi, la loi, la liberté ... *

__________________________
Quand le juriste se lasse d’empiler des textes dont l’encre est à peine sèche, de réconcilier des dispositions qui se contredisent ou, tout simplement, de s’échiner à leur donner un sens, vient un moment où, guetté par le découragement, il laisse son sac au bord du chemin, s’arrête et se pose la question fondamentale, la seule qui vaille : tout cela est-il bien raisonnable ? (A. Lucas)

Le 14/04/2008 à 17:07
Juriste d'élite


Inscrit : 03/06/07
Message(s) : 590 
moi je pense qu'elle a très envie de se représenter (elle l'a d'ailleurs dit) , mais je ne pense pas que ça sera elle le candidat PS en 2012. (Je pencherai plutôt pour Delanoe)

Le 14/04/2008 à 18:23
Juriste aux dents longues


Inscrit : 23/12/07
Message(s) : 85 
Moi,tous ces gens me fatiguent.....
......mais à un point.....

__________________________
"La Justice est comme une belle fille,elle se fait désirer longtemps avant de se donner"
-Un Professeur possédé par le démon de la poésie-

Le 16/04/2008 à 10:16
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11080 
Bonjour,
M'enfin, je ne vous comprends pas, tous...
D'habitude, on se plaint que les hommes et les femmes poltiques aient tendance à confondre deniers publics et deniers personnels, ou inversement.

Ici, Mme Royal distingue clairement ses deniers personnels des deniers publics. Alors quoi ?
Faudrait savoir ce que vous voulez !!!
:D

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]