Honteux : un amphi racketté par des voyous armés

Index des forums > Forum Actualité

PAGES : [ 1 ] [ 2 ]
Le 11/03/2010 à 12:08
juriste émérite
Doctorant


Inscrit : 03/12/04
Message(s) : 4591 
Source : http://www.planetecampus.com/actu/9213- ... e-paris-13

Citation :

Des étudiants rackettés dans un amphi à l’université de Paris 13
Actualités, Société — Par julien dumortier le 11 mars 2010 à 11:54 — Lu 7 fois

Mercredi, lors d’un cours dans un amphithéâtre à l’université de Paris XIII-Villetaneuse située en Seine Saint Denis, 4 jeunes cagoulés ont fait irruption et ont racketté 30 étudiants.

Les jeunes sont rentrés dans l’amphithéâtre depuis une porte réservée aux handicapés qui n’est pas visible par les gardiens, comme l’explique le président de l’université Jean-Loup Salzmann. Sous la menace d’un couteau, ils ont dérobés 9 téléphones portables et 30 euros, ils ont réussi à s’enfuir sans que les gardiens ne puissent les rattraper, précise le Parisien. Le président explique au quotidien régional que « C’est surtout traumatisant pour l’enseignante qui a vu ses étudiants se faire agresser devant elle. Que peut faire un étudiant face à un couteau? Il est là pour étudier sereinement pas pour se battre afin de défendre des téléphones et 30 euros en tout. C’est dire si mes étudiants sont riches… »

Une autre affaire de racket avait déjà eu lieu en décembre, depuis des contrôles d’identités avaient été mis en place à l’entrée de l’université. Toutefois 3 amphithéâtres isolés restent sans contrôle d’accès, celui où a eu lieu l’agression en faisait parti.

Les étudiants et l’enseignante ont déposé plainte au commisariat d’Epinay-Sur-Seine.



Là je me demande s'il serait possible de faire des portiques à badges automatisés dans les amphis mais ce n'est pas réaliste.

Enfin bon.

__________________________
Votre sujet a peut-être déjà été traité : avez-vous utilisé la fonction recherche ? :wink:
http://forum.juristudiant.com/search.php

*Membre de la BIFF*

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 12/03/2010 à 07:49
juriste émérite



Inscrit : 24/01/04
Message(s) : 5035 
il y en a qui n'ont que cela à faire, et surtout pour 30 euros...

cela me rappelle les crétins qui braquaient des chirurgiens dentistes qui se font pour la plupart payer par chèque...

__________________________
Merci de respecter la charte du forum.

M2 - DJCE de Nancy
CRFPA de Versailles

Moselle, Le 12/03/2010 à 08:43
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4163 
En même temps si les gars braquent des gens c'est déjà qu'à la base ils sont pas bien malins, donc va pas leur demander d'anticiper sur la recette potentielle de leur larcin :roll: .

Le 13/03/2010 à 23:50
Juriste intéressé


Inscrit : 18/07/09
Message(s) : 36 
Tout de même où va t on? Je vais vous paraître populiste, mais que fais l'Etat? Le métier premier des flics n'est il pas d'assurer la sécurité de la population et non pas de mettre leurs quotas d'amendes par jour? En plus dans la capitale et ce n'est pas la première fois... C'est déplorable... Si rien n'est fait, ce n'est pas étonnant qu'il revienne...

Le 15/03/2010 à 17:24
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
Il faudrait poster sur les toits des facultés des tireurs d'élite au sniper pour abattre les voyous à bout portant, ça devrait les dissuader de venir embêter les étudiants lorsqu'ils sont en amphi.

Non, sérieusement, bah c'est regrettable. On prend les transports, on n'est pas en sécurité. Sans me faire agresser j'avais capté deux jeunes beurres qui se parlaient en "langage codé" en sifflant et en faisant des bruits bizarres, ils avaient vu que j'avais un iPod et un portable donc j'ai préféré sortir du bus et marcher pour rentrer... Maintenant on va suivre en cours, on n'est pas en sécurité. Tout ça va finir par aboutir à une dérive liberticide de notre société, un peu comme dans Globalia de Jean-Christophe Rufin : on va finir par se construire un univers clôturé et sécurisé et l'extérieur ça sera des zones de non-droit où ne vivront que des terroristes, des marginaux et des fous-dangereux.

Cecit dit, même si c'est pas drôle comme situation j'imagine le prof sortir de son son bureau un taser pour neutraliser les agresseurs, ça serait vraiment trop bon =p~

Le 16/03/2010 à 09:45
juriste émérite



Inscrit : 24/01/04
Message(s) : 5035 
Citation de Morsula :

Cecit dit, même si c'est pas drôle comme situation j'imagine le prof sortir de son son bureau un taser pour neutraliser les agresseurs, ça serait vraiment trop bon =p~

pourquoi un taser, je préfèrerai un bon flashball, c'est beaucoup moins précis (clin d'oeuil à l'actualité...)

__________________________
Merci de respecter la charte du forum.

M2 - DJCE de Nancy
CRFPA de Versailles

Le 20/03/2010 à 22:18
Juriste intéressé


Inscrit : 18/07/09
Message(s) : 36 
Je ne sais pas. Si l'insécurité augmante... C un problème... Alors devra t on voter pour les élections présidentielles pour celui qui aura une politique de sécurité la plus dure? Moi, j'avoue que je suis perdue. En même temps, quand on laisse les gens dans la merde, ils n'ont plus rien à perdre. Peut être qu'il faudrait qu'on les aide. Aprés tout eux aussi font partie de notre société.

Moselle, Le 22/03/2010 à 09:04
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4163 
Ce qu'il faut surtout redouter à mon avis c'est une dérive vers des mesures de sécurité privées. Si on considère que l'Etat n'est plus en mesure d'assurer la sécurité des citoyens, il faut craindre que chacun décide de se défendre ou de se faire justice sois même. Et là on va voir arriver des milices privées etc...
Est-ce que c'est que souhaite notre président? Vu que la plupart des services publics tendent à se privatiser...

Paris, Le 22/03/2010 à 12:00
Intervenant


Inscrit : 08/11/08
Message(s) : 2136 
Citation de Yann :

Ce qu'il faut surtout redouter à mon avis c'est une dérive vers des mesures de sécurité privées.

Vrai, pour mémoire ce fût déjà le cas lors du blocus des universités en 2008 où certaines fac, notamment Lyon pour avoir lu un article dessus et Rennes 2, avait fait appel à des boîtes privées de vigiles pour assurer la protection de la fac. Bref, au final beaucoup d'argent jeté par les fenêtres et une efficacité douteuse.

Pour revenir sur le sujet, c'est vraiment n'importe quoi, surtout à l'université où les gens sont là pour apprendre des choses.

__________________________
« Je persiste et je signe ! »

Docteur en droit, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

Le 25/03/2010 à 10:28
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
On peut lier le sujet a une actualité encore plus récente et qui devient de plus en plus fréquente : l'agression d'un prof au collège par une de ses élèves, parce que celle-ci avait été exclue pour quelques jours...

On va finir par mettre des portiques, ça va juste pénaliser les gens qui portent des appareils dentaires, d'ailleurs il faut se méfier de ceux qui portent des appareils dentaires, s'ils vous mordent :-o

Moi j'aime pas les vigiles en plus, je ne me sens pas forcément plus en sécurité et le plus souvent quand il s'agit d'un vigile Noir c'est moi qu'il contrôle, alors que Zemmour aille se coucher avec ses assertions douteuses :ymtongue:

Le 09/07/2012 à 00:16
Juriste intéressé


Inscrit : 15/11/11
Message(s) : 27 
Ce qu'il faudrait surtout ce n'est pas plus de sanction mais UNE sanction, une vraie !

Le 09/07/2012 à 08:24
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11087 
Bonjour,
Cela dit, ce fait divers remonte à mars 2010...

Paris, Le 07/12/2012 à 10:36
Tu es le maître de ton destin
Licence 2


Inscrit : 06/12/12
Message(s) : 9 
JE pensais que c'était plus actuel que ça , cependant j'ai tout de même quelque chose à dire. Je crois que le système de badges dont tu parles existe déjà au sein de l'Université PAris Descartes (médecine).

Il faudrait surtout renforcer la sécurité au sein des universités et ne pas laisser entrer n'importe qui .
un Système de contrôle de la carte étudiante par exemple

__________________________
Liloo

Paris, Le 07/12/2012 à 15:51
Juriste d'élite


Inscrit : 07/02/12
Message(s) : 1544 
Bonjour,
Citation :
Je crois que le système de badges dont tu parles existe déjà au sein de l'Université PAris Descartes (médecine).


euh oui aux dernières nouvelles c'est une pastille jaune orange ou rouge sur la carte étudiant, ça vise surtout à éviter que des étudiants "changent" de professeur parce que le leur ne leur convient pas - créant des bourrages d'amphi - des personnes armées entrent comme elles veulent --'

__________________________
Lien vers la méthodologie : > cliquer ici <
Conseils pour réussir :> cliquer ici <
Commencer le droit avant la rentrée : > cliquer ici <
Lycéen je souhaite m'inscrire en droit : > cliquer ici <
Livres pour la L1 : > cliquer ici <
Livres pour la L2 : > cliquer ici <
Présentation du CAVEJ : > cliquer ici <
Le GAJA entièrement fiché : > cliquer ici <
Le point sur le vocabulaire de base : > cliquer ici <
Comment lire un code : > cliquer ici <

Le 07/12/2012 à 16:23
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11087 
Bonjour,
Le problème c'est que les universités ont (avaient) une longue tradition de lieux ouverts à tous, puisque elles étaient le "lieu du savoir" accessible à tout un chacun, y compris la bibliothèque. Du coup, l'architecture des locaux est rarement adaptée aux attaques incongrues.

Et on peut toujours faire ce qu'on veut, on aura toujours "un train de retard" contre ceux qui ont décidé d'entrer à toute force et qui trouveront toujours moyen de contourner l'obstacle.
Comme, justement, les tourniquets du métro qui n'emm***dent que les vieilles dames, les handicapés et le vulgum pecus, les autres sautant allègrement par dessus...


PAGES : [ 1 ] [ 2 ]