Fac bloquee... on remet ca ?

Index des forums > Forum Actualité

PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ 9 ] [ 10 ] [>>]
Le 05/11/2007 à 17:51
Juriste d'élite


Inscrit : 31/10/05
Message(s) : 1822 
hello les gens :))

est ce que vous avez eu des echos de facs bloquées ?

il parait que celle de Rouen est bloquée ou l'a été et apparement celle de Toulouse le sera demain mais je ne sais pas quelle fac

http://www.unef.fr/delia-CMS/une/articl ... embre.html

__________________________
"I never was someone who was at ease with happiness"

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 05/11/2007 à 18:13
Juriste d'élite


Inscrit : 14/03/06
Message(s) : 1072 
http://www.luttes-etudiantes.com/forum/ ... c98dcd38f2
ici pour les infos, c'est pas l'UNEF qui bloque, ils se font déborder par les extrêmes gauches FSE-CNT-SUD. Si vous n'avez pas de sections locales de ces "syndicats" en principe vous n'avez aucun risque (Strasbourg vous êtes pénard, y a bien SUD étudiant mais seulement à l'UMB).

__________________________
Avocat (Liste 2) au Luxembourg
Diplômé en France, en Belgique et au Luxembourg
faluchard droit baptisé à Strasbourg
ancien SG et VP de l'AFGES (fédé des étudiants à Strasbourg)
ancien SG de l'AED (amicale de droit à Strasbourg)

Le 05/11/2007 à 18:27
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
Je crois que c'est à l'UMB justement qu'il y a tout une histoire à propos de formations qui seront supprimées. Enfin, moi je comprends ces revendications et ça sera tout benef' pour ma poire s'ils se décident un jour a augmenter les bourses parce que c'est pas avec le faible revenu de ma mère que je peux compter pour le financement :lol:

Le 05/11/2007 à 19:07
Juriste d'élite


Inscrit : 17/07/06
Message(s) : 609 
J'ai des amis à Paris, pour l'instant Tolbiac est bloqué, mais les anti-blocage luttent pour avoir des cours :D
Et les agents de sécurité sont + vigilants à la Sorbonne pour éviter de faire entrer des bloqueurs.

Moi j'espère simplement que ça ne sera pas bloqué à Reims, j'irais ptet faire un tour à l'AG demain...
Je comprends les revendications mais j'ai pas envie de m'impliquer, et même d'ailleurs si je compte devenir fonctionnaire je pense que je n'aurais pas + l'intention de faire grève.

__________________________
Pas d'Avenir Mais le Sourire[img:2cgv1w9t]http://img522.imageshack.us/img522/5823/imgch0.png[/img:2cgv1w9t]

Le 05/11/2007 à 19:47
Juriste d'élite


Inscrit : 31/10/05
Message(s) : 1822 
Citation de maolinn :

Moi j'espère simplement que ça ne sera pas bloqué à Reims, j'irais ptet faire un tour à l'AG demain...


c'est clair... si t'y vas racontes nous :))

__________________________
"I never was someone who was at ease with happiness"

Le 05/11/2007 à 23:16
Juriste d'élite


Inscrit : 14/03/06
Message(s) : 1072 
le problème de l'UMB n'a pas grand chose à voir avec les bourses. Il se trouve qu'en France, les frais d'inscription en Licence et Master sont fixés par l'Etat et sont les même pour tous les Master de France quelque soit leurs besoins, hors l'UMB, au niveau Licence, a la réputation d'être une des pires unif de France, mais son blason est redoré avec une vingtaine de M2 très technique qui coute cher à l'unif. L'Etat refusant de les financer, l'UMB perçoit alors des frais d'inscription illégaux (non autorisés). L'UNEF a fait un recours contre ceux-ci cette année (alors que cette situation dure depuis de très nombreuses années mais les élections universitaires sont en décembre et depuis les dernières l'UNEF n'a plus la majorité absolue à l'UMB), résultat : l'UMB ne peut supporter le cout de fonctionnement de ces M2 et a 2 solutions, soit les fermer (après 2 mois), soit les transformer en DU (les frais de scol pour DU sont librement fixé par les unif mais le diplôme n'est pas reconnu par l'Etat).

__________________________
Avocat (Liste 2) au Luxembourg
Diplômé en France, en Belgique et au Luxembourg
faluchard droit baptisé à Strasbourg
ancien SG et VP de l'AFGES (fédé des étudiants à Strasbourg)
ancien SG de l'AED (amicale de droit à Strasbourg)

Le 05/11/2007 à 23:55
Juriste d'élite


Inscrit : 24/10/05
Message(s) : 1887 
C'est vraiment un casse-tête pour eux.

Le 06/11/2007 à 08:12
Juriste d'élite


Inscrit : 14/03/06
Message(s) : 1072 
oui c'est l'exemple même qui prouve qu'il faut bien réfléchir avant d'attenter une action en justice à toutes les conséquences possibles de cette action. Ce n'est pas parce que quelque chose est illégale qu'il faut le supprimer ou le réprimer.

__________________________
Avocat (Liste 2) au Luxembourg
Diplômé en France, en Belgique et au Luxembourg
faluchard droit baptisé à Strasbourg
ancien SG et VP de l'AFGES (fédé des étudiants à Strasbourg)
ancien SG de l'AED (amicale de droit à Strasbourg)

Le 06/11/2007 à 09:16
Juriste d'élite


Inscrit : 25/06/06
Message(s) : 802 
encore bloqué :cry:

__________________________
le travail fini toujours pas payer donc je crois en ma réussite

Le 06/11/2007 à 09:23
Juriste aux dents longues


Inscrit : 05/11/07
Message(s) : 84 
Citation de candix :

il parait que celle de Rouen est bloquée ou l'a été et apparement celle de Toulouse le sera demain mais je ne sais pas quelle fac

http://www.unef.fr/delia-CMS/une/articl ... embre.html


Toulouse 2 Mirail (sciences humaines), c'est dans le lien de l'UNEF. Bloquer UT1 (sciences sociales), c'est pas évident... et la seule fois où ça a eu lieu, ça a à peu de choses près dégénéré en émeute...

Honnêtement, si je ne suis en principe pas vraiment partisan du blocage que je trouve le plus souvent inutile (je l'étais néanmoins pour le cas qui précède), j'avoue avoir du mal à comprendre l'hostilité que ce procédé, forcément temporaire, génère presque inévitablement ? A voir les réactions qui précèdent, c'est quand même à sens unique...

__________________________
"L'histoire, c'est bien, mais c'est un peu vieux." - un étudiant pertinent.

Le 06/11/2007 à 10:25
Juriste d'élite


Inscrit : 14/03/06
Message(s) : 1072 
l'hostilité de ce procédé vient de plusieurs points:
- les blocages sont décidés de manière non démocratique
- par des organisation anti-démocratiques
- comme en plus ils ne savent pas de quoi ils parlent, leurs arguments sont bien souvent faux.
- les étudiants sont demandeurs des cours, ils ne sont pas des travailleurs salariés qui si ils refusent le travail certes se pénalisent en étant pas payé mais pénalisent également l'entreprise, quand un étudiant ne va pas en cours il ne fait que se pénaliser lui même.
- pour faire un stage, partir en vacances, travailler ... il faut pouvoir anticiper les périodes sans cours, or un blocage remet en cause le calendrier universitaire (cours à rattraper, examen pouvant être décalé ...).

personnellement, isolément chacune de ses raisons suffit à elle seule à être violemment opposé au blocage des facs, alors cumulées ensembles...

__________________________
Avocat (Liste 2) au Luxembourg
Diplômé en France, en Belgique et au Luxembourg
faluchard droit baptisé à Strasbourg
ancien SG et VP de l'AFGES (fédé des étudiants à Strasbourg)
ancien SG de l'AED (amicale de droit à Strasbourg)

Le 06/11/2007 à 11:06
Juriste aux dents longues


Inscrit : 05/11/07
Message(s) : 84 
Citation de akhela :

l'hostilité de ce procédé vient de plusieurs points:
- les blocages sont décidés de manière non démocratique
- par des organisation anti-démocratiques
- comme en plus ils ne savent pas de quoi ils parlent, leurs arguments sont bien souvent faux.
- les étudiants sont demandeurs des cours, ils ne sont pas des travailleurs salariés qui si ils refusent le travail certes se pénalisent en étant pas payé mais pénalisent également l'entreprise, quand un étudiant ne va pas en cours il ne fait que se pénaliser lui même.
- pour faire un stage, partir en vacances, travailler ... il faut pouvoir anticiper les périodes sans cours, or un blocage remet en cause le calendrier universitaire (cours à rattraper, examen pouvant être décalé ...).

personnellement, isolément chacune de ses raisons suffit à elle seule à être violemment opposé au blocage des facs, alors cumulées ensembles...


Bon, les trois premiers points me semblent un peu partisans :) (même s'ils se vérifient parfois, hélas, notamment le troisième :? ; pour la décision non démocratique du blocage, je ne partage pas vraiment ce point de vue, mais passons).

Je te rejoins tout à fait sur le quatrième ; c'est bien pour cela que grève et/ou blocage me semblent en général absurdes dans un cadre universitaire... Difficile de faire entendre ça à certains "militants" parmi les plus maniaques, et qui ne voient que la portée symbolique de la chose (laquelle peut exceptionnellement avoir son petit effet, ceci dit).

Et éventuellement sur le cinquième, même si, le blocage étant le plus souvent temporaire, le décalage ne me semble pas si pénalisant que cela (s'il y en a un, d'ailleurs, c'est loin d'être toujours le cas...). Mais bon, admettons.

Je ne voudrais pas passer pour un vilain apologue de ce procédé contestable (ce que je ne suis pas, encore une fois). :wink: Mais il est une critique récurrente qui lui est adressée (et qui ressort assez de ton post), c'est le côté "pénalisant" pour l'étudiant, qui m'a toujours laissé sceptique. On parle quand même de la fac, et donc d'un système dans lequel l'étudiant est supposé être à même de travailler par lui-même, sans avoir nécessairement un encadrement autour de lui... Alors, quelques jours de blocage, ça ne me paraît pas vraiment fatal (d'autant que j'en ai connu voire fréquenté plus d'un pour tenir ce discours tout en ne foutant rien à la fac en temps normal...).

Mais bon. C'était juste une petite curiosité de ma part, j'avoue être un peu hors-sujet, pardon pardon... :oops: :wink:

__________________________
"L'histoire, c'est bien, mais c'est un peu vieux." - un étudiant pertinent.

Le 06/11/2007 à 11:11
Juriste greffé au forum


Inscrit : 28/05/04
Message(s) : 260 
Perso, je suis d'accord avec akhela, surtout qu'au moment du CPE, les types ne voulaient pas de vote à bulletin secret de peur que les blocages cessent. :roll: De toute manière, je suis dans une délocalisation d'Assas donc ils vont pas venir bloquer.
Pas d'encadrement à la fac signifie pas de devoirs comme en prépa ou autres. Ca ne signifie pas ne pas avoir de cours.

__________________________
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas.

http://gregmendelssohn.spaces.live.com

Le 06/11/2007 à 11:23
Juriste d'élite


Inscrit : 31/10/05
Message(s) : 1822 
quelques jours de blocage ... à la limite

mais si c'est comme pour le CPE, que ca dure 3/4 semaines, meme si l'etudiant travaille par lui meme à coté, il ne connait pas l'intégrité du programme que va faire son prof

moi ce que je trouve anti démocratique c'est les assos qui, comme l'UNEF, voyant qu'ils n'auront jamais la majorité, font venir des cars de leurs petits copains adhérents pour etre sur d'avoir la majorité, ou font voter des gens de l'exterieur sans présentation de la carte étudiante, vu que bien sur, ils ne l'ont pas

et les AG où ils voient qu'ils sont en minorité sont annulées, et reprennent lorsque les anti blocage sont partis

donc au niveau démocratique, je pense qu'on peut mieux faire

__________________________
"I never was someone who was at ease with happiness"

Le 06/11/2007 à 11:31
Juriste aux dents longues


Inscrit : 05/11/07
Message(s) : 84 
Sans doute. Je me souviens même d'une AG pathétique où on nous avait demandé de voter pour une "action secrète"... "Ben, c'est quoi ?" "C'est une surprise ; pour ou contre ?" :lol:

Mais, dans mes quelques expériences d'AG, les cars d'anti-blocage des voisins d'en face, avec ou sans carte d'étudiant, venant bien compenser les cars de pro-blocage, avec ou sans carte d'étudiant, au final... 8)

Plus sérieusement, il est triste, effectivement, que les appareils syndicaux, de part et d'autre, viennent parasiter bourrinement un débat pourtant légitime. Et que la démocratie des AG est "un peu" à revoir... Je serais bien incapable de proposer des solutions de remplacement, ceci dit...

Sinon,

Citation :

Pas d'encadrement à la fac signifie pas de devoirs comme en prépa ou autres. Ca ne signifie pas ne pas avoir de cours.


Certes certes. Mais c'est aussi pouvoir se débrouiller un minimum sans les cours, non ? Enfin, moi j'ai toujours vu ça comme ça...

Allez, j'arrête.

[size=75:3j6skc4r]Moi et ma grande gueule... :oops: [/size:3j6skc4r]

__________________________
"L'histoire, c'est bien, mais c'est un peu vieux." - un étudiant pertinent.


PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ 9 ] [ 10 ] [>>]