PAGE : [ 1 ]
Paris, Le 04/03/2014 à 18:51
Juriste intéressé
Licence 1


Inscrit : 04/03/14
Message(s) : 2 
Bonjour,


Voilà découvrant la matière sciences politiques je ne suis pas totalement pour ne pas dire pas du tout rodé, c'est pour cela que je fais appel à votre générosité et précieuse aide chers camarades juristes.

J'ai une dissertation à faire je ne sais pas par ou commencer auriez vous des pistes merci.


Dissertation : évolution des partis politiques ( en France): entre enjeux collectifs et aspirations individuelles.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Haute-Garonne, Le 04/03/2014 à 18:53
Juriste d'élite
Master 1


Inscrit : 19/12/12
Message(s) : 627 
Bonjour Ladenselincoln, qu'est-ce que ces termes t'inspirent ? Comment les définirais-tu ?

__________________________
"Paradoxalement c’est au nombre de ses interdits et non pas de ses permissions que l’on reconnaît une société pervertie. Ainsi une société qui interdit la prostitution avoue son penchant pour la prostitution. Une société qui interdit la drogue avoue son penchant pour la drogue. Une société qui interdit le meurtre avoue son penchant pour le sang.".

http://http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Etudiant à l'Université Toulouse I Capitole.

Paris, Le 04/03/2014 à 19:27
Juriste intéressé
Licence 1


Inscrit : 04/03/14
Message(s) : 2 
Merci de ta réponse Booker a vrai dire j'ai déjà défini les termes et notions du sujet mais je n'arrive pas a établir de plan.

Haute-Garonne, Le 04/03/2014 à 21:26
Juriste d'élite
Master 1


Inscrit : 19/12/12
Message(s) : 627 
Je t'en prie Ladefense, j'aimerais que tu partage avec moi ce que tu as trouvé jusqu'à présent stp,

Cordialement.

__________________________
"Paradoxalement c’est au nombre de ses interdits et non pas de ses permissions que l’on reconnaît une société pervertie. Ainsi une société qui interdit la prostitution avoue son penchant pour la prostitution. Une société qui interdit la drogue avoue son penchant pour la drogue. Une société qui interdit le meurtre avoue son penchant pour le sang.".

http://http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Etudiant à l'Université Toulouse I Capitole.

Le 05/03/2014 à 21:44
Juriste intéressé


Inscrit : 05/03/14
Message(s) : 1 
Salut. Il se trouve que j'ai le même devoir à faire. A-tu finalement pu t'en sortir?

Essonne, Le 09/03/2014 à 17:29
Juriste intéressé
Licence 1


Inscrit : 19/02/14
Message(s) : 6 
J'ai également le même sujet à traité. Je n'arrive pas à trouver de problématique intéressante (et donc pas de plan, et je n'arrive pas non plus à définir la période que je dois étudier... si quelqu'un pouvait nous éclairer !

Moselle, Le 10/03/2014 à 10:06
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4161 
Sujet classique de science politique. EN plus le plan est dans l'énoncé.

Distinguez les deux grands modèles de partis: celui qui est une machine au service d'un homme, et celui qui un agglomérat de petits chefs locaux. Indiquez les problèmes et les avantages de chacun: crise du leadership, risque de guerre des chefs, etc...
Illustrez avec le modèle français: PS et UMP.

Attention à rester neutre et non politisé dans vos propos.

Voilà les pistes de réflexion, avec votre support de cours et de la matière grise vous ne devriez pas avoir de mal trouver une problématique.

Essonne, Le 27/03/2014 à 11:18
Juriste intéressé
Licence 1


Inscrit : 19/02/14
Message(s) : 6 
Malgré tes conseils je n'arrive pas à trouver de problématique... il faut savoir que cette dissertation est une préparation du cours, et que je n'ai donc pas de texte sur lequel me baser et je ne trouve pas grand chose sur internet...

Moselle, Le 27/03/2014 à 13:45
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4161 
A quoi sert un parti politique à la base?
A rassembler des personnes qui partagent les mêmes projets de société pour leur permettre de porter leurs idées et les mettre en œuvre. Donc c'est quelque chose d'altruiste, c'est une structure qui permet de canaliser les individualités, de modeler un projet de vie avec comme finalité de structurer la société. Donc c'est pour jouer collectif avec comme idée qu'en jouant unis on y arrivera mieux qu'en restant seuls.

Et pour mettre en œuvre ce projet de vie que doit faire un partis?
Accéder au pouvoir, afin de diriger la société et réaliser les changements que ses membres souhaitent voir intervenir.

Et dès qu'il y a du pouvoir en jeu les aspirations individuelles se réveillent! On ne parle plus alors du parti, mais de Mr X représentant du parti. Ce dernier, au no de l'intérêt collectif qu'il représente via son parti, ne risque-t-il pas de faire également intervenir son intérêt propre dans le débat? Le parti servant alors en réalité à réaliser les aspirations individuelles de Mr X.

On passe donc bien d'un but premier d'intérêt général à un intérêt très particulier.

Maintenant il faut mettre tout ça en une phrase pour trouver la problématique.
Les partis politiques sont-ils toujours au service des enjeux/projets qu'ils incarnent, ou sont-ils devenus des machines à gagner les élections pour leurs dirigeants?

Essonne, Le 28/03/2014 à 15:04
Juriste intéressé
Licence 1


Inscrit : 19/02/14
Message(s) : 6 
Tout d'abord, merci beaucoup pour tes réponses si rapides.

Crois-tu qu'un plan "I)les deux grands modèles de partis et II) Exemples" puisse convenir ? Dans le I) j'exposerai les principes et les détails propre à chacun des types de partis, et dans le II) j'illustrerai avec des exemples concrets, càd avec des partis connu qui sont représentatif des idées que j'ai apporté dans mon I).

Essonne, Le 28/03/2014 à 15:07
Juriste intéressé
Licence 1


Inscrit : 19/02/14
Message(s) : 6 
Merci beaucoup Alice64, ca m'aide énormément, et je rends compte que le plan que j'ai proposé plus tôt était hors sujet...

Merci à tous les deux, et je vous donne de mes nouvelles sans problème :)

Moselle, Le 28/03/2014 à 15:16
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4161 
D'une manière générale et quel que soit le sujet ou la matière à traiter, un plan de type
I) Le principe
II) Exemple
est à proscrire.

Yvelines, Le 29/03/2014 à 15:40
Juriste intéressé
Licence 1


Inscrit : 29/03/14
Message(s) : 2 
je trouve que le plan d'Alice64 est très bien d'ailleurs si ça ne te dérange pas je m'en suis très largement inspiré pour cette disserte et je te remercie.
Cordialement.

Yvelines, Le 29/03/2014 à 15:43
Juriste intéressé
Licence 1


Inscrit : 29/03/14
Message(s) : 2 
Mais je cale toujours pour trouver une problématique cohérente.

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]