Discours d'Henri IV, 07/01/1599, dvt le Parlement de Paris

Index des forums > Forum Histoire du droit

Le 03/02/2010 à 11:36
Juriste intéressé


Inscrit : 16/10/09
Message(s) : 8 
Bonjour à toutes et à tous,

Pour ce second semestre, je dois effectuer un commentaire du discours d'Henri IV devant le Parlement de Paris le 07 Janvier 1599 :

"Vous me voyez en mon cabinet, où je viens parler à vous, non point en habit royal, comme mes prédécesseurs, ni avec l'épée et la cape, ni comme un prince qui vient parler aux ambassadeurs étrangers, mais vêtu comme un père de famille, en pourpoint, pour parler franchement à ses enfants. Ce que j'ai à vous dire est que je vous prie de vérifier l'édit que j'ai accordé à ceux de la Religion. Ce que j'en ai fait est pour le bien de la paix. Je l'ai faite au dehors, je la veux au-dedans. Vous me devez obéir, quand il n'y aurait autre considération que de ma qualité et de l'obligation que m'ont tous mes sujets, et particulièrement vous tous de mon Parlement. J'ai remis les uns en leurs maisons dont ils étaient bannis; les autres en la foi qu'ils n'avaient plus. Si l'obéissance était due à mes prédécesseurs, il m'est dû autant ou plus de dévotion, d'autant que j'ai établi l'État, Dieu m'ayant choisi pour me mettre au royaume qui est mien par héritage et par acquisition. Les gens de mon Parlement ne seraient en leur siège sans moi. Je ne me veux vanter mais si veux-je bien dire que je n'ai exemple d'autre à imiter que de moi-même. Je sais bien qu'on a fait des brigues au Parlement, que l'on a suscité des prédicateurs séditieux; mais je donnerai bien ordre contre ces gens-là et ne m'en attendrai pas à vous. C'est le chemin qu'on prit pour faire les barricades et venir par degrés à l'assassinat du feu roi. Je me garderai bien de tout cela : je couperai la racine à toutes factions, à toutes prédications séditieuses, et je ferai accourcir tous ceux qui les susciteront. J'ai sauté sur des murailles de villes : je sauterai bien sur des barricades qui ne sont pas si hautes.
Ne m'alléguez point la religion catholique. Je l'aime plus que vous, je suis plus catholique que vous : je suis fils aîné de l'Eglise. Vous vous abusez si vous pensez être bien avec le pape. J'y suis mieux que vous. Vous avez beau faire, je sais tout ce que vous faites, je sais tout ce que vous dites. J'ai un petit démon qui me le révèle. Ceux qui ne voudraient que mon édit passe veulent la guerre : je la déclarerai à ceux de la Religion, mais je ne la ferai pas : vous irez la faire, vous, avec vos robes, et rassemblerez la procession des capucins qui portaient le mousquet sur leurs habits. Il vous fera bon voir ! Quand vous ne voudrez passer l'édit, vous me ferez aller au Parlement. Vous serez ingrats quand vous m'aurez créé cet ennui. J'appellerai à témoin ceux de mon Conseil qui ont trouvé bon l'édit et nécessaire pour l'état de mes affaires : M. le connétable4, M. le chancelier5, M. de Bellièvre6, Sancy7 et Sillery8. Je l'ai fait par leur avis et des ducs et pairs. Il n'y a pas un d'eux qui s'osât dire protecteur de la religion catholique, ni qui osât nier qu'il m'ait donné cet avis. Je suis le seul conservateur de la religion : je dissiperai bien les bruits qu'on fait semer. On s'est plaint, à Paris, que je voulais faire des levées de Suisses ou autres amas de troupes. Si je le faisais, il en faudrait bien juger, et ce serait pour bon effet, par la raison de tous mes déportement passés, témoin ce que j'ai fait pour la reconquête d'Amiens où j'ai employé l'argent des édits que vous n'eussiez passé si je ne fusse allé en Parlement. La nécessité me fit faire cet édit; par la même nécessité, j'ai fait autrefois le soldat. On en a parlé, et n'en ai pas fait le semblant. Je suis roi maintenant, et parle en roi, et veux être obéi ! À la vérité, la justice est mon bras droit : mais si la gangrène s'y prend, le gauche le doit couper. Quand mes régiments ne me servent pas, je les casse."



Je pensais pouvoir m'inspirer du cours magistral, mais nous n'avions pas encore étudié ce point puisque nous nous sommes arrêtés
à l'élément personnel qu'est la vassalité.
J'ai trouvé une analyse très détaillée du discours mais elle est très complexe puisqu'elle se réfère au journal de Pierre de l'Estoile ...

Auriez-vous des sources à me conseiller pour ce commentaire ?

Par avance, merci,

PlumpMyss

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 05/02/2010 à 11:57
Juriste d'élite


Inscrit : 04/04/06
Message(s) : 414 
Surtout, ne jamais se baser sur le cours pour créer un commentaire de texte.
Il faut commencer par lire le texte plusieurs fois avec un stabilo et souligner les idées essentielles que tu listes sur une feuille à part. Quand tu as toutes les idées, et seulement après, tu utilises le cours et les manuels pour compléter, critiquer, commenter les idées que tu as trouvées dans le texte.

Je pense que tu n'as pas encore fait cette démarche. Si tu l'as fait, il faut recommencer car c'est la seule manière de faire un bon commentaire.

Ensuite seulement, les forumeurs t'aideront.

Bon courage.

__________________________
Alea jacta est

Le 05/02/2010 à 14:11
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11087 
Bonjour,
Et je suppose qu'il ne doit pas être inutile d'identifier ce fameux édit dont il est question, qui doit avoir "une certaine importance" (comme le chantait Serge Reggiani dans "Arthur, où t'as mis le corps ?")

Le 21/11/2016 à 12:23
Juriste intéressé


Inscrit : 21/11/16
Message(s) : 1 
bonjours je besoins d'aide pour faire un commentaire sur ce sujet de discours si vous pouvez m'aide si vous plais

Le 21/11/2016 à 13:25
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11087 
Bonjour,
Citation :
bonjours je besoins d'aide pour faire un commentaire sur ce sujet de discours si vous pouvez m'aide si vous plais

Et en bon français, ça donne quoi ? A déterrer une vieille file de dix ans ?


Vosges, Le 21/11/2016 à 13:46
Modérateur
Licence 2


Inscrit : 01/09/16
Message(s) : 1214 
Salut !

Créer votre propre sujet, Comme l'a souligné Camille ce sujet date.
De plus nous ne sommes pas poules pondeuses, Nous attendons une démarche de travail de votre part, Merci.

Bonne journée

__________________________
Mon précieux :
http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Le 21/11/2016 à 14:18
Administrateur
Doctorant


Inscrit : 16/06/16
Message(s) : 3714 
Bonjour

Citation :
De plus nous ne sommes pas poules pondeuses
.

En effet, ce forum abrite des lapins et des canards mais pas de poules. Et inutile de vous dire qu'on apprécie pas trop les mustélidés ...

__________________________
Charte du forum : http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

E-books Droit GRATUIT : http://www.juristudiant.com/forum/e-books-droit-gratuit-t27649.html

Méthode de travail : http://www.juristudiant.com/forum/ma-methode-de-travail-t27834.html

Méthodologie : http://www.juristudiant.com/forum/modeles-de-methodologie-f56.html

Sites utiles pour vos études : http://www.juristudiant.com/forum/sites-utiles-pour-vos-etudes-t27902.html

Logement étudiant : http://www.lokaviz.fr/

Job étudiant : http://www.jobaviz.fr/

Année de césure : https://www.animafac.net/actualites/savoir-lannee-cesure-luniversite/

Service civique : http://www.service-civique.gouv.fr/

Demande de conseil juridique : http://www.legavox.fr/

Vosges, Le 21/11/2016 à 19:50
Modérateur
Licence 2


Inscrit : 01/09/16
Message(s) : 1214 
Bonsoir

Je peux pas résister, mais ça fait suite à l'édit de Nantes, parce que quand même en 6 ans, pas une fois ce nom est apparu... ? C'est bien ça hein ? Je suis pas fou si ???

Bonne soirée

__________________________
Mon précieux :
http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]