Décret supprimant le transexualisme des pathologies psy

Index des forums > Forum Actualité

Le 13/02/2010 à 11:16
juriste émérite
Doctorant


Inscrit : 03/12/04
Message(s) : 4591 
Trouvé ce matin : http://www.lepoint.fr/actualites-societ ... 0/0/423658

Le décret :
http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/com ... eFin=02398

Les non-juristes se félicitent - " encore une dicrimination qui disparait ".

Mais je me demande surtout si cela va modifier les conditions de prise en charge du syndrome de Benjamin, qui nécessite une prise en charge psychiatrique longue avant d'entamer les traitement hormonaux et chirurgicaux.

Et si du coup, la prise en charge ne se trouve pas déremboursée du fait du décret.

__________________________
Votre sujet a peut-être déjà été traité : avez-vous utilisé la fonction recherche ? :wink:
http://forum.juristudiant.com/search.php

*Membre de la BIFF*

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 13/02/2010 à 12:47
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11087 
Bonjour,
Pas impossible.



Sans compter un autre effet "pervers" possible...
En combinant habilement...
- ce décret ;
- les attendus farfelus de l'arrêt de la CAA de Douai sur la très médiatisée annulation de l'annulation de mariage pour non-virginité, notamment son interprétation des "qualités essentielles/non essentielles ou substantielles/non substantielles" ;
et accessoirement
- l'absence actuelle de l'interdiction du port de la burqa,
les hommes qui voudront se marier à partir de maintenant auront grand intérêt à tout bien tout vérifier soigneusement avant de dire "oui" devant Monsieur (?) Le Maire...
:D

http://www.tdg.ch/decouvre-future-epous ... 2010-02-10

Pas impossible qu'à Douai, ça se soit terminé aussi facilement... :-?

Citation :


Les non-juristes se félicitent - " encore une dicrimination qui disparait ".

Je dirais plutôt : "les apprentis sorciers"... :roll:

Le 13/02/2010 à 13:11
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11087 
Re,
Cela dit, le décret ne semble supprimer que ce que l'annexe du D322-1 du CSS baptise "troubles [u:379i13mh]précoces[/u:379i13mh]" mais pas les troubles "tout courts".
Sinon, l'article 2 n'aurait plus beaucoup de sens :
Citation :


Art. 2. − L’Union nationale des caisses d’assurance maladie adresse aux ministres chargés de la santé et de la sécurité sociale un bilan annuel de la prise en charge des patients atteints de troubles de l’identité de genre...


Citation :


Mesdames Messieurs ( * ) les Ministres,
Les troubles de l'identité de genre n'étant plus une pathologie susceptible de conduire à des troubles depuis le décret n°2010-125 du 8 février 2010, le bilan de l'UNCAM portant sur cette (ex-)pathologie est parfaitement nul pour l'année écoulée et nous prévoyons un bilan identique pour l'année prochaine.
Veuillez agréer, Mesdames Messieurs ( * ) les Ministres, etc.


P.S. :
( * ) Formule générale, neutre et consacrée, de politesse, afin d'éviter toute connotation discriminatoire.


A partir de maintenant, il va falloir faire attention à ce qu'on dit et ce qu'on écrit. :-?

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]