Californie : "oui" à la recherche sur les cellules

Index des forums > Forum Actualité

Le 07/11/2004 à 18:20
Juriste d'élite


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 405 
en effet :
Les électeurs californiens ont voté à 69 % pour la proposition 71, ou Stem Cell Research Initiative, en faveur de la recherche sur les cellules souches embryonnaires. L'Etat californien devrait financer à hauteur de 300 millions de dollars par an pendant 10 ans la création d'un institut privé, le Californian Institute for Regenerative Medecine.

Le droit de mener les recherches sur les cellules souches d'embryons humains est désormais inscrit dans la constitution californienne.

La Croix 04/11/04 - Le Monde (Claudine Mulard) 04/11/04 - Nouvelobs.com (Cécile Dumas) 03/11/04 - Le Quotidien du Médecin 05/11/04

je suis pour cette recherche sur les cellules souches car on va enfin pouvoir elaborer des thérapies géniques efficaces mais toutefois reservé car il se peut qu'il y ait quelques debordements (même si d'un point de vue scientifique le clonage serait les réponses à toutes nos questions d'ordre médical mais ça il faut pas le dire bouh pas bien le clonage !!)

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 07/11/2004 à 18:28
juriste émérite



Inscrit : 24/01/04
Message(s) : 5035 
je suis egalement pour car cela va permettre de pouvoir sauver des vies

par contre il faut bien encadrer cela pour ne pas aboutir au clonage humain...

et je ne suis pas sur que les Etats-Unis soit le meilleur pays de telles recherches

__________________________
Merci de respecter la charte du forum.

M2 - DJCE de Nancy
CRFPA de Versailles

Le 07/11/2004 à 18:31
Juriste d'élite


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 405 
si je pense que c'est le meilleur pays moi
c'est celui qui a le plus de moyens financier et avec l'argent ils débauchent tous les chercheurs qualifiés européens
tu penses qu'il y a un pays dans lequel les recherches aboutiraient plus vite ou un pays moins controversé que les états-unis?

Le 07/11/2004 à 19:14
juriste émérite



Inscrit : 24/01/04
Message(s) : 5035 
bah pas forcement où ca aboutirait plus vite mais surtout laoù il y aurait moins de risque de deviation vers le clonage humain...

__________________________
Merci de respecter la charte du forum.

M2 - DJCE de Nancy
CRFPA de Versailles

Le 07/11/2004 à 19:18
Juriste acharné


Inscrit : 19/04/04
Message(s) : 103 
Pour si cela est bien sous contrôle et que les risques d'abus sont inexistants... comment ça j'rêve???...bein voui... :twisted:

Le 07/11/2004 à 19:33
Juriste d'élite


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 405 
de toute façon le clonage des animaux ne suffira pas il faudra forcément arriver à un pseudo clonage humain pour effectuer des recherche sur les maladies auto-immune
ce sont les recherches effectuées sur les cellules souches mais fabriquer un organe sans organisme autour c'est balèze
le jour ou on maitrisera la génétique nopus n'aurons plus de problème autant d'ordre médical qui intellectuel.
mais avant qu'on y arrive faut bien expérimenter même si ce n'est pas forcément ethiquement correct
l'accord par la californie est un pas en avant je pense
mais restons prudent tout de même

Le 24/11/2004 à 12:49
Juriste d'élite


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 405 
Pour essayer de persuader le plus de monde je vais essayer tout d'abord de vous expliquer les maladies les plus connues :

La MUCOVISCIDOSE, Mucoviscose, syndrome de Landsteiner-fanconi-Andersen, triade ou syndrome d’Andersen

-> Maladie génétique ou les deux parents doivent etre porteur du gêne malade afin que leur enfant contracte la maladie.Lors de la fécondation le père a donné son gêne malade à son fils (ou sa fille) et la mère de même.
-> Il existe environ 1364 versions différentes de la maladie d’ou la difficulté de trouver un traitement efficace. Le nombre de mutation augmentant de jour en jour.
-> C’est la plus fréquente des maladies génétiques de l’enfance (1 cas sur 2000 naissances) et atteint le pancréas et les bronches.
-> Les glandes à mucus sécrète un liquide trop abondant et trop visqueux ce qui entraine :
. risque d’oclusion intestinal
. troubles digestifs dus à l’insuffisance pancréatique
. diarrhée chronique abondante et graisseuse
. trouble de la croissance
. infection pulmonaire aigüe ou chronique d’autant plus fréquente et dangeureuse que le patient est jeune
-> l’évolution de la maladie peut etre plus ou moins prolongé mais la mort reste horrible car le malade se noie dans son propre mucus (essayez de respirer de l’eau ...)
-> Son dépistage néonatal est sytématique et généralisé en france depuis 2002
-> La recherche tente de trouver un remède mais la génétique est encore trop peu connue et encore moins maitrisée. c’est le but de la thérapie génique.

Le SIDA :
Virus de l’Immunodéficience Humaine (VIH)

-> Le SIDA est à classer parmis les maladies virales transmis par les relations sexuelles, le sang, les injections, de la mère à l’enfant (accouchement et allaitement mais il ne faut pas dire pendant la grossesse car c’est antinataliste et aussi la salive mais ça non-plus on n’a pas le droit de le dire)
-> Le problème du VIH est qu’il ne s’attaque pas à n’importe quelle cellule mais directement aux cellules immunitaire du corps humain (les lymphocytes T4 pour etre précis). Alors le temps que le virus s’installe, la primo-infection, il se passe en moyenne un dizaine d’années. mais passé ce stade la maladie se déclare et le sujet et dit séropositif pour le VIH (oui séropositif a tendance à etre mal employé quelq’un qui est séropositif n’a pas forcément le sida ça veut jsute dire que son examen sérologique est positif quelle que soit la maladie).
Alors arrive les problème car le virus en lui même ne fait “que” détruire nos défenses immunitaire, le vrai problème est que l’on va contracter toutes les maladies qui passent dans notre organisme (et il y en a plein) car le corps est incapable de se défendre. On appelle ces maladies des “maladies opportunistes”.
les VIH+ meurent de ces maladies opportunistes et non du virus en lui même.
-> Test de dépistage : ELISA et s’il est positif test de confirmation : Western Blot
-> De plus ce virus a la facheuse tendance à muter constamment donc on quand on trouve un vaccin il est rapidement inefficace et les chercheurs n’ont pas le temps d’en créer un autre que deja le virus a muté. Donc les médicaments que l’on donne aux VIH+ sont des médicaments contre les maladie opportunistes et aussi des celules de défense immunitaire que l’on peut administrer par voie orale par l’intermédiaire de géllules et qui vont tenter de freiner les attaques extérieurs des maladies opportunistes. Ces traitements sont de plus en plus efficaces mais il reste encore à trouver LE vaccin capable d’envoyer au tapis toutes les versions du virus.

La Myopathie primitive progressive :

-> Maladie musculaire dégénérative à évolution progressive. Elle est héréditaire et débute dans le jeune age par un affaiblissement progressif puis une atrophie de certains groupes musculaires.
-> Le type pseudo-hypertrophique de Duchenne (communément appelé maladie de Duchenne) est le plus fréquent mais aussi le plus grave. L’évolution lente amène le malade vers une infirmité complète. La mort survient au bout de 5 à 15 anspar infection ou insuffisance cardiaque(le coeur étant fonctionnel grace à un muscle : le myocarde)
-> Cette maladie génétique touche le chromosome X et c’est pourquoi il y a plus de garçon atteint de cette maladie que de filles (par un mécanisme d’inactivation mais je ne préfère pas m’étendre la dessus au risque de vous endormir)
-> note : la femme est de génotype XX et l’homme de génotype XY

La Thérapie Génique :

-> Il faut savoir que chaque celulle possède des moyens de communications avec les cellules voisines. Alors dans le cas des maladies génétique il se pourrait que, si l’on apporte à une cellule malade le gêne sain et que celle-ci redeviennent normale, cette cellule ferait passer le message aux cellules voisines qui guériraient à leut tour et ainsi de suite jusqu’à ce que l’organisme au complet redevienne normal. C’est la méthode apellée du “baiser de vie”. Mais même si cette méthode à été avérée elle reste difficilement maitrisable et le fait de travailler sur la division cellulaire notamment lors de l’organogénèse (sur les embryons) est très important dans le cadre de la thérapie génique.

je suis d'accord c'est long mais c'est de la culture générale
il faut au moins savoir ou vont vos dons que vous donnez pour le telethon par exemple et à quoi ils servent.
alors bonne lecture et bonne journée à vous !!!
Vins2050

Le 07/12/2004 à 20:05
Juriste intéressé


Inscrit : 16/10/04
Message(s) : 42 
Bon alors ça part de bonnes intentions c'est sûr mais ce qui intéresse avant tout les chercheurs c'est: quels sont les débouchés financiers que vont apporter de telles découvertes! Il se peut alors qu'on est une sélection des recherches en fonction de ce qui serait le plus rentable, ce qui n'est pas à exclure aux Etats Unis (et par extension en Europe). Maintenant, les Américains sont les champions de l'"effet d'annonce", mais ils entament des recherches approfondies sur leurs travaux qu'à postérioris...prenez le coup des chats hypoallergéniques...ben ils se sont pas demandés à quoi pouvait servir le gène qui codait pour cela....alors qu'il doit bien servir à quelque chose, c'est pas dans le génome des chats pour faire chier les humains et les rendre allergique (ou alors c encore plus sadique que je pensais un chat)

__________________________
[img:1wordwul]http://img236.imageshack.us/img236/558/16462542go.png[/img:1wordwul]

Le 08/12/2004 à 12:57
Juriste d'élite


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 405 
ne généralisons pas cer fort heureusement beaucoup de chercheurs font leur travail par envie d'aider les autres
la plupart des chercheurs sont sous la pression de laboratoires pharmaceutiques qui, eux, cherchent le rendement.
c'est normal car vu le cout de la recherche on ne peut pas se permettre d'etre déficitairesinon on ferme la boutique
pour les chat hypoallergéniques j'ai pas très bien compris ce que tu as voulus dire.
si ils savent que le gène code "pour cela" il savent donc à quoi sert le gène puisque le gêne code "pour cela"
et c'est bien dans le génome des chat oui se trouve un allèle (version d'un gène) responsable de l'xcrétion de substances forçant notre synthèse d'histamine (réaction allergique)
en gros les chats rendent certains humain allergiques parce qu'un composant du chat stimule la synthèse en histamine.
(d'après ton raisonnement oui les chats sont encore plus sadiques que tu ne le pensais)

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]