PAGES : [ 1 ] [ 2 ]
Le 18/10/2010 à 15:28
Juriste d'élite


Inscrit : 04/04/06
Message(s) : 414 
J'aime bien ton humour !
Mais ce n'est pas tout à fait à cela que je pensais.
Tu sembles dire que ce qui décrédibilise la religion n'est pas la lettre de ses textes sacrés mais seulement leurs interprétations. Je n'en suis pas certain. Je sais, pour en avoir lu une bonne partie, que les textes fondateurs sont aussi, pas seulement mais en grande partie, une importante incitation à la violence. Et c'est valable pour tous les textes "sacrés" (qui n'ont de sacré que le nom d'ailleurs...).

__________________________
Alea jacta est

Poser une question Ajouter un message - répondre
Le 18/10/2010 à 17:07
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11083 
Re,
Oui mais ça, c'est parce que vous autres, relaps, mécréants, hérétiques, apostats, renégats, hérésiarques et autres athées (Vade retro, Satanas !), vous gardez bien de lire attentivement les textes d'origine, en ne prenant pas soin de les lire précautionneusement d'un bout à l'autre et les lisant à toute pompe et en diagonale, selon la méthode J-F Kennedy, voire en ne picorant à droite et gauche que ce qui vous arrange...
:ymdaydream:

Ce qui fait que celui des textes des trois religions dites "révélées" qui a la plus mauvaise réputation est peut-être probablement le plus tolérant et le plus juste, à tel point que quand on en discute avec des pasteurs protestants, ils considèrent que le seul précepte qui le rend incompatible avec le leur, c'est que ce texte admet, dans des circonstances bien particulières et bien spécifiques (et non pas "à tout bout de champ et comme bon lui semble" et comme certains intégristes l'appliquent), qu'un homme peut porter atteinte à l'intégrité de son semblable.

Si on relit dans le détail, et par le menu, l'ancien et le nouveau testament, surtout le nouveau d'ailleurs, mais qui n'a pas pour effet d'annuler les effets de l'ancien bien qu'on parle de "testament", on trouvera difficilement un passage où Dieu/Jéhovah/Yahvé/YHWH, appelons-le comme on veut, donnerait l'autorisation générale aux hommes de se taper dessus comme bon leur semble. Il dit même et il fait dire exactement le contraire. Le seul, dans toute cette vieille histoire, qui a droit à la violence, c'est "Lui" et "Lui" seul...
Puisque tous ceux qui ne faisaient pas comme "Il" disait qu'il fallait faire devaient craindre sa colère divine et que son châtiment serait terrible, terrible ! Direction l'Enfer sans escale...
(mais on retrouve, en gros, la même chose dans d'autres textes...)(c'est un peu toujours les mêmes "ficelles"... la carotte et le bâton, le sabre et le goupillon...)
Même son propre fiston n'avait pas le droit de se ramponner avec ses copains ou ses ennemis ! Même pas avec ce p..., ce s..., ce f..., ce t... de Judas qui portait pourtant bien son nom, hein !
8-x
Si, dans l'ancien testament, il y a des scènes de violence digne du carré blanc, c'était justement pour essayer de faire comprendre ce distinguo subtil.
Que des hommes se soient habilement (peut-être machiavéliquement) saisis de ces textes en les interprétant à leur(s) manière(s) pour justifier leurs violences "au nom de Dieu" en se prétendant "envoyés de Dieu", en jouant les doublures de Jésus, est une autre histoire.
Enfin si, c'est la même, mais pas forcément celle prévue dans le scénario de départ.
Et, si on veut bien comprendre un peu toute cette histoire un tantinet alambiquée de la chrétienté "historique", qui dit "Dieu" dit aussi "Satan". Faudrait peut-être pas l'oublier, celui-là...
^:)^

P.S. : "sacrés" est bien évidemment une formule de style. Ils ne sont sacrés que pour ceux qui y croient... [barre:26lr546d]sacré nom de Dieu ![/barre:26lr546d]

Le 18/10/2010 à 18:40
Juriste d'élite


Inscrit : 04/04/06
Message(s) : 414 
C'est bien un grand débat qu'on lance ici !
Crois-moi si je te dis que j'ai lu de manière attentive les textes fondateurs. De manière très simple, je pense qu'il n'y a pas mille façons d'en lire certains passages : au hasard : le Deluge, les sacrifices humains demandés par Yavhé/Dieu dans l'Ancien Testament, l'affaire des marchands du Temple, la persécution des non-croyants dans tous les textes, l'Apocalypse de Jean et le sauvetage de "ceux qui ont la marque de Dieu" (à l'exclusion des autres évidemment)... Sérieusement, je vois mal comment ce genre de passages peuvent être lus de différentes manières.
J'admets qu'effectivement que tout n'est pas de ce genre là mais globalement les textes sont des groupements de lois (lisez Loi) antisémites, homophobes et incitant à la guerre.
Les textes sacrés ne sont pas des messages de Paix, loin de là. Je pense pouvoir l'affirmer, non en tant que croyant (grand bien m'en fasse !), mais de professionnel de la matière.

Bref, ce genre de débat ne mènent malheureusement pas à grand chose... J'ai bien peur qu'on en revienne toujours à la même problématique, à savoir : croyants contre non-croyants. Avec une petite différence pour moi en revanche : athée, oh oui !, mais avant tout professionnel de la matière.
De toute façon, la Bible ne peut pas être commentée. La raison est simple : c'est n'est pas un livre, mais une bibliothèque (de romans ?) fournie à des époques très différentes. On ne peut donc pas en tirer une essence.

__________________________
Alea jacta est

Le 19/10/2010 à 09:33
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11083 
Bonjour,
Citation de yanos :


au hasard : le Deluge, les sacrifices humains demandés par Yavhé/Dieu dans l'Ancien Testament, l'affaire des marchands du Temple, la persécution des non-croyants dans tous les textes, l'Apocalypse de Jean et le sauvetage de "ceux qui ont la marque de Dieu" (à l'exclusion des autres évidemment)... Sérieusement, je vois mal comment ce genre de passages peuvent être lus de différentes manières.

Il y a au moins la bonne et la mauvaise.
Ce qui prouvent bien que vous n'avez pas bien compris (et pas non plus lu ce que j'ai écrit), mais vous n'êtes pas le seul, hélas. Et en fait, vous faites exactement la même erreur que ceux qui se servent de ces textes au premier degré pour justifier leurs exactions, en prétendant se substituer au dieu qu'ils prétendent servir, c'est tout le problème. Qui remonte d'ailleurs à la nuit des temps ou presque.
Euh... où avez-vous lu que Jésus persécutait les non croyants ? Ce n'est pas du tout parce qu'ils étaient non croyants que Jésus a flanqué dehors les marchands du Temple ! Quant à l'Apocalypse, si vous n'en avez qu'une seule lecture, c'est bien embêtant pour quelqu'un qui se dit professionnel de la chose...
Cela dit, je suis au moins d'accord sur un point, Dieu fait bien la distinction entre ceux qui croient en lui et ceux qui ne croient pas en lui. Forcément d'ailleurs, on voit mal comment il pourrait faire autrement puisqu'il prêche pour sa chapelle...
C'est même forcément la condition de base d'une religion, on peut dire. Vu que, par définition, si vous n'y croyez pas, c'est râpé d'avance.

Professionnel de la matière ? Avez-vous au moins suivi une éducation religieuse (une vraie, une bonne, une sérieuse)(oui, je sais, je sais...) avant de vous faire une opinion personnelle de ladite matière ?
Qui peut être le rejet, une fois le mécanisme correctement démonté.
Etre athée est une chose, baser son athéisme sur des idées fausses en est une autre.
Mais, comme vous dites, vaste débat ! Qui n'est pas près de s'éteindre. :ymdaydream:

Le 08/02/2017 à 20:46
Juriste intéressé
Greffier


Inscrit : 08/02/17
Message(s) : 1 
bonsoir,jai besoin daide svp jai une dissertation juridique a faire sur la formation du droit grec antique et je sais vraiment pas, par quoi commencer

Vosges, Le 08/02/2017 à 22:29
Modérateur
Licence 2


Inscrit : 01/09/16
Message(s) : 1201 
Bonsoir

Commencez déjà par lire la charte du forum, et voir que sans trace de réflexions ou travail de votre part, nous ne pourrons pondre un sujet tout fait !

Bonne soirée

__________________________
Mon précieux :
http://www.juristudiant.com/forum/charte-de-bonne-conduite-a-lire-avant-de-poster-t11.html

Le 08/02/2017 à 23:53
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11083 
Bonsoir,
Et quel rapport avec le sujet de cette file, qui a déjà bientôt sept ans ?
"Formation du droit grec antique" = fouilles archéologiques de forum ?


Le 09/02/2017 à 12:52
Administrateur
Doctorant


Inscrit : 16/06/16
Message(s) : 3682 
AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGES : [ 1 ] [ 2 ]