Vendée, Le 22/03/2015 à 17:15
Juriste intéressé
Licence 1


Inscrit : 22/03/15
Message(s) : 1 
Bonjour à tous,
j'aimerais avoir vos opinions sur cette affaire qui fait scandale ces derniers temps et que je trouve particulièrement intéressante du point de vu de la défense de Gleeden (site de rencontre pour hommes/femmes mariés).
Celui-ci étant en procès pour "incitation" à l'infidélité, ce qui est une violation de la loi (cf article 212 du Code civil).
Mais dans le fond, ceci ne serait pas un phénomène de société qui tend à se banaliser ?
Qu'en pensez vous ?

Poser une question Ajouter un message - répondre
Doubs, Le 04/05/2015 à 10:45
Juriste intéressé
Licence 1


Inscrit : 29/04/15
Message(s) : 8 
Pour ma part,

Le mariage reste un contrat avant tout, ou la fidélité en est une clause.
Le non respect de cette clause peut entraîneer le divorce.
Je pense, que le droit doit s'en tenir à cette limite.
En effet si on commence à juger de la légalité ou non de l'infidélité ,c'est intervenir dans qqch d'intime , finalement c'est intervenir moralement. Or le droit n'a pas vocation à régir la morale.
Mais, j'avoue aussi que y a un caractère malsaint avec ce genre de publicité.
Pourquoi ne pas promouvoir aussi le fait d'être bourré?

Alpes-Maritimes, Le 08/08/2017 à 10:55
Juriste intéressé


Inscrit : 07/08/17
Message(s) : 1 
Je vois que les sites de rencontre doivent entrer sur la loi (cf article 212 du Code civil).

__________________________
Les sujets les plus importants pour les jeunes Français : Travail, coût de la vie et formation.

Le 08/08/2017 à 11:21
Administrateur
Doctorant


Inscrit : 16/06/16
Message(s) : 5653 
AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]